Expolibre version II : appel à contributions

0
20
déc.
2007
Communauté
L'Expolibre lancée au printemps 2006 à l'occasion du Libre en fête a rencontré un franc succès. L'Expolibre est un outil de sensibilisation aux enjeux du logiciel libre : c'est une exposition qui comporte 10 panneaux. Nous souhaitons aujourd'hui publier une version II intégrant notamment :
  • des compléments et mises à jour ;
  • un portage des fichiers sources dans un format ouvert (par exemple SVG s'il est confirmé qu'Inkscape est le meilleur outil pour ce travail) ;
  • un travail sur l'accessibilité aux personnes handicapées (panneaux en gros caractères et/ou braille, production d'enregistrements sonores) ;
  • des traductions en anglais, allemand, espagnol...

Le groupe de travail sensibilisation de l'APRIL qui rassemble une soixantaine de personnes autour de la production de ce type de ressources nous semble le bon lieu pour cela. Vous êtes intéressé par cette démarche, vous souhaitez apporter votre contribution, rejoignez-nous sur la liste de discussion de l'APRIL.

L’Expolibre est publiée sous licence Créative commons BY-SA. Les panneaux sont disponibles sur le site Expolibre.org consacré à l’exposition. Nous mettons également à disposition les sources au format Illustrator. Le premier travail à réaliser est le portage de ces fichiers dans un format ouvert. Nous disposerons ainsi d'un outil de sensibilisation au logiciel libre publié sous licence libre dans un format ouvert. L'exposition Informatique : vive la liberté ! comporte 10 panneaux :
  • À la découverte des logiciels libres
  • Libre... et beaucoup plus !
  • Liberté, mode d'emploi
  • Internet et la liberté font bon ménage !
  • GNU : tout faire avec les logiciels libres
  • Logiciels et systèmes d'exploitation : à chacun selon ses besoins
  • Tout le monde en parle, tout le monde s'en sert
  • La liberté informatique : Combien ça coûte ?
  • Copier, c'est possible : mais pas n'importe comment !
  • Quelques pistes, pour profiter de la liberté...

Elle fait actuellement l'objet d'une publication mensuelle dans le magazine Linux Pratique. Elle a été présentée notamment à l'École Polytechnique de l'Université de Nice - Sophia Antipolis à l'occasion de la Journée Méditerranéenne des Logiciels libres, au Conseil Régional
PACA ou à la Cité des sciences et de l'industrie à Paris. La qualité de ce travail a également été saluée par la DGME et l'association Villes internet.

Cette exposition est le fruit des efforts conjoints de la Ligue de l'enseignement, d'Apitux et de l'association Linux-Alpes pour contribuer à faire connaître au plus grand nombre les possibilités offertes par le logiciel libre. Ce travail a reçu le soutien du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte-d'Azur et du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative.
  • # efficace

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai déjà testé cette expo dans le cadre d'une Fete des01 (http://www.labomedia.net/fete01/06/), et c'est très efficace pour alléger le chapitre "présentation du libre" sermoné aux nouveaux venus. On peut alors passer aux questions plus particulières qui émergent.
    Merci pour ce travail !
  • # Inkscape ou scribus

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Vu que chaque affiche a pas mal de texte, scribus serait sans doute plus adapté (il y a la possibilité de définir des styles pour chacune des lignes des zones textes) et le .sla reste un format libre (même si lu/importé par moins de logiciels).
    Avec Inkscape, il me semble qu'il pouvait y avoir un souci de conversion des textes en courbes, ce qui empêche de l'éditer ensuite (mais cela doit se passer lors d'une conversion àmha d'où pas de souci pour les modifications de dernière minute).

    Ce genre de choses se voit avec l'imprimeur : il acceptera généralement un format PDF, ce qui fait que l'outil utilisé initialement n'est pas très structurant (éviter OpenOffice.org qui n'est clairement pas fait pour de la mise en page ou de la PAO, c'est tout).

    Il n'y a que s'il y a à faire des petites retouches de dernière minute où il vaut mieux proposer à son imprimeur de disposer d'un logiciel libre de plus. Autant appliquer les propositions des affiches non ?
    • [^] # Re: Inkscape ou scribus

      Posté par . Évalué à 1.

      inkscape devrait pouvoir importer tes fichiers AI.

      bon chez moi ca plante, mais j'en recupere une partie
      il m'a fallut ajouter les paquets perlmagick

      je suis sur un linux 64bits.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.