Revue de presse de l'April pour la semaine 27 de l'année 2014

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
24
8
juil.
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Une campagne de don pour le Guide Libre Association

Posté par . Édité par ZeroHeure, Xavier Claude, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
17
3
juil.
2014
Communauté

L'association April lance une campagne de don en faveur de la promotion du logiciel libre en milieu associatif.

Le logiciel libre, porteur d’une idéologie de partage, rejoint les valeurs du monde associatif en général (partage, volontariat, bénévolat, passion, etc.) et de l’éducation populaire en particulier. Paradoxalement, nous constatons régulièrement que les associations sont captives de logiciels et services privateurs de liberté.

Guide libreassociation.

Dans le cadre du groupe de travail « Libre Association », nous avons entrepris de « jeter des ponts entre les logiciels libres et le monde associatif » en réalisant un guide répertoriant des méthodes et des outils de travail adaptés aux besoins des associations. Ce guide est prévu pour donner à chaque association les clés de ses libertés informatiques. Il est disponible en version Web et en version papier (PDF).

Journal Pour les brevets logiciels, le début de la fin a peut-être sonné...

Posté par . Licence CC by-sa
30
20
juin
2014

Un journal-bookmark rapide, pour vous présenter cet article d'April, concernant un jugement de la Cour suprême américaine, qui a rejeté à l'unanimité les brevets mis en cause dans l'affaire "Alice v. CLS Bank" \o/

Pour faire court, la Cour suprême a jugé "que le fait qu'une idée abstraite soit appliquée par le biais d'un ordinateur ne suffit pas à la rendre brevetable.", allant donc à l'encontre d'une de ses propres décisions (affaire Diamond v. Diehr, qui " (...)

Appel à traduction et amélioration d'un article sur Wikipédia : liste des migrations vers GNU/Linux

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco et Florent Zara. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
22
25
avr.
2014
Communauté

Wikipédia en anglais dispose d'une page recensant les migrations vers le libre et GNU/Linux dans les administrations, collectivités et grands groupes sur le plan mondial. Le groupe de travail éducation de l'April a initié sa traduction en français. Il est aussi question de l'améliorer en rajoutant des exemples de migrations dans le contexte français, étayés par des sources fiables.

Ca migre !

Une fois traduite et améliorée, cette page pourra venir enrichir Wikipédia en français, et surtout servir de base documentaire pour nos actions en faveur du libre. N’hésitez pas y contribuer sur le pad de traduction.

Un grand merci à William qui a initié ce travail et en assure le suivi !

L'April lance une campagne d'adhésion « Donnons la priorité au logiciel libre »

Posté par . Édité par Florent Zara. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
27
10
fév.
2014
Communauté

L'April lance une campagne d'adhésion. Elle trouve dans ses nombreux adhérents à la fois les moyens de ses actions et la légitimité nécessaire pour mener le travail institutionnel qui est le sien. La formidable mobilisation de la campagne d'adhésion de 2008 a permis à l'April de mener un important travail de défense et de promotion, particulièrement au niveau institutionnel.

bannière April

InterTICE : table-ronde "Appliquer la circulaire sur le libre dans les établissements scolaires"

Posté par (page perso) . Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
10
9
fév.
2014
Éducation

Intertice est un temps fort de réflexion et de bilan pour rendre compte de l’impact des Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Enseignement (TICE) sur l’évolution de l’enseignement et sur l’activité des élèves.

C'est un événement important pour la communauté éducative qui aura lieu à l’Espace Grande Arche de la Défense les 11, 12 et 13 février 2014. Sur plus de 2 500 m2, classes numériques, groupes d’expérimentation pédagogique, conférences, ateliers et partenaires seront présents pour présenter les usages "numériques" d’aujourd’hui.

InterTICE est organisé par le CRDP de l’académie de Versailles, la Mission Académique pour le Numérique Éducatif qui a déjà une activité importante sur le libre éducatif avec notamment un site dédié aux logiciels libres pour l'enseignement, des formations et des ressources.

Cette année, InterTICE proposera une table ronde intitulée : "Comment appliquer la circulaire du premier ministre Jean-Marc Ayrault sur le logiciel libre ? Comment appliquer les recommandations sur le bon usage du logiciel libre au sein des EPLE ?"

Le groupe Éducation de l'April avait déjà salué cette circulaire et appelé à sa transposition dans l'Éducation nationale.

Les intervenants seront :
- Isabelle Attard (députée)
- Guy Daroles (chef de projet de l’OpenENT de la Région Ile-de-France)
- Olivier Pla (chef d’établissement)
- Pierre-Emmanuel Morant (IA-IPR)
- Geoffrey Gekiere (enseignant)
- Rémi Boulle (enseignant et vice-président de l'April chargé des questions d’éducation)

Cette table-ronde aura lieu le mercredi 12 février de 15h00 à 16h00 en Salle D

Venez nombreuses et nombreuses échanger avec nous sur les problématiques du libre dans l'éducation.
Profitons aussi de cette dépêche pour lancer la discussion !

Libre en Fête 2014 : découvrir le logiciel libre à l'arrivée du printemps

Posté par . Édité par Xavier Teyssier. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
14
23
jan.
2014
Communauté

Pour la quatorzième année consécutive, l'initiative Libre en Fête est relancée par l'April, en partenariat avec la Délégation aux usages de l'Internet, le réseau Cyber-base de la Caisse des dépôts et l'Agenda du Libre. Entre le vendredi 7 mars et le dimanche 13 avril 2014 inclus, dans une dynamique conviviale et festive, des événements auront lieu partout en France pour permettre au grand public de découvrir les logiciels libres.

Libre en Fête

Des Inspecteurs Généraux de l'Éducation Nationale en table ronde chez Microsoft

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure et Xavier Claude. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
54
10
nov.
2013
Éducation

Deux ans après la convocation d'une centaine d'inspecteurs de l'Éducation nationale au siège de Microsoft France, l'April, Framasoft, le CNLL, SavoirsCom1 et l'Aful s'étonnent d'une nouvelle entorse à la neutralité scolaire et à l'intérêt du service public d'éducation.

Le 19 novembre 2013, plusieurs responsables de l'Éducation Nationale se déplacent au siège de la société Microsoft. Michel Pérez, Inspecteur Général de l'Éducation Nationale, Catherine Becchetti-Bizot, Inspectrice Générale, Directrice du Comité Stratégique pour le Numérique à l‘École ainsi que des représentations des associations de collectivités viennent découvrir une étude coordonnée par Ludovia Magazine, en association avec Microsoft, Intel et SFR.

Le titre de l'étude se veut neutre : « Investissement des collectivités en matière de numérique à l'école ». Le dispositif de communication ne l'est pas. Par leur présence à la table ronde organisée par Microsoft, les Inspecteurs généraux légitiment l'appropriation de l'Éducation Nationale par une société privée. Les signataires de ce communiqué dénoncent fermement cette nouvelle entorse à la neutralité scolaire et à la mission de service public de l'Éducation Nationale.

L'April héberge l'Agenda du Libre

Posté par . Édité par Florent Zara. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
21
7
nov.
2013
Communauté

L'association April pour la promotion et la défense du Logiciel Libre a le plaisir de vous annoncer qu'elle héberge désormais le site Agenda du Libre.

logo agenda du libre   logo april
     

Le site Agenda du Libre, lancé en juin 2005 par Thomas Petazzoni, propose un calendrier des manifestations organisées autour du logiciel libre en France. Depuis sa création, près de 7 000 événements ont été référencés. C'est un moyen simple pour être tenu au courant des manifestations organisées dans votre région et pour les organisateurs un moyen rapide de faire connaître leur événement au plus grand nombre.

N'hésitez pas à faire connaître cet outil autour de vous, par exemple en ajoutant le flux RSS de l'Agenda sur votre site.

Journal Recherche de modérateurs pour l'Agenda du Libre

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
11
31
juil.
2013
Ce journal a été promu en dépêche : Recherche de modérateurs pour l'Agenda du Libre.

Depuis l'été 2005, l'Agenda du Libre est un outil qui s'est mis à disposition de la communauté du Libre avec un maximum de qualité pour que chaque lecteur puisse découvrir le Libre en participant aux événements qui l'intéressent. Aujourd'hui il a besoin de vous pour s'améliorer.

Nous lançons une première phase pour recruter des modérateurs supplémentaires. Ainsi le service fourni par l'Agenda du Libre sera mieux garanti en cas de fortes charges lors des évolutions techniques et fonctionnelles à venir.

(...)

Le parlement français adopte une disposition législative donnant la priorité au logiciel libre

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Nils Ratusznik, Xavier Teyssier et Xavier Claude. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
75
10
juil.
2013
Communauté

Après d'intenses débats, le parlement français vient d'inscrire pour la première fois dans la loi la priorité au logiciel libre pour un service public, avec l'adoption du projet de loi enseignement supérieur et recherche.

Cette disposition avait été introduite par le Sénat, puis confirmée fin juin 2013 par la commission mixte paritaire (CMP) qui s'était réunie pour réexaminer les dispositions votées non conformes dans les deux chambres (Assemblée nationale et Sénat). De nombreuses personnes s'étaient mobilisées suite à l'appel de l'April pour contacter les députés et sénateurs membres de cette CMP pour que la disposition en faveur du logiciel libre soit conservée.

L'Afdel et le Syntec numérique ont tenté de s'opposer à cette disposition notamment en arguant de prétendues « difficultés juridiques ». L'Inria a rejoint récemment le lobby contre la disposition en faveur du logiciel libre, générant plusieurs réactions dont l'Aful, François Pellegrini et des personnels de l'Inria. En contact avec les parlementaires et le gouvernement, l'April leur a communiqué une analyse sur la validité juridique d'une disposition législative donnant la priorité au logiciel libre.

Après le Sénat le 3 juillet 2013, l'Assemblée nationale a finalement adopté le 9 juillet 2013 le projet de loi relatif à l'enseignement supérieur et à la recherche. Le texte n'attend plus désormais que sa promulgation par le Président de la République.

L'article 9 du projet de loi précise que :

    II. – Au même code de l’éducation, il est rétabli un article L. 123-4-1 ainsi rédigé :

    « Art. L. 123-4-1. – Le service public de l'enseignement supérieur met à disposition de ses usagers des services et des ressources pédagogiques numériques.

    « Les logiciels libres sont utilisés en priorité. »

Le village des associations au prochain salon Solutions Libres & Open Source

15
26
mai
2013
Solutions Libres et Open Source

Nous vous rappelons que le prochain salon Solutions Libres & Open Source (anciennement Solutions Linux) et se tiendra les 28 et 29 mai prochains au CNIT de Paris - La défense. Une des particularités de ce salon est d'avoir un village associatif en parallèle du côté dit business. C'est dans cette partie du salon, véritable village gaulois, que vous trouverez certainement la partie la plus dynamique, festive et enthousiaste. Plus d'une soixantaine d'associations seront présentes pour vous informer, discuter, échanger, etc. mais aussi se retrouver entre elles.
Bannière Salon
LinuxFr sera présent afin d'aller à la rencontre de ses contributeurs et lecteurs, mais nous ne serons pas seuls. Voici, dans la suite de la dépêche, la présentation des associations qui font le libre francophone au quotidien, qui seront présentes et ce qu'ils pourront vous proposer durant ces 2 jours.

Venez nous voir nombreux !

Avis aux Franciliens : deuxième rencontre avec les auteurs des framabooks

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et NeoX. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
12
16
mai
2013
Communauté

Pour la seconde fois, la librairie A Livr'Ouvert, en partenariat avec Framasoft reçoit plusieurs auteurs qui vous présenteront leurs livres libres en compagnie d'autres camarades libristes. Ambiance chaleureuse et conviviale garantie, venez nombreux le samedi 18 mai dès 16h30.

  • #MonOrchide de_ Pouhiou_ (Tome 2 de Smartarded)
  • Histoires et cultures du Libre, collectif
  • la série de BD GKND de Simon "Gee" Giraudot
  • et bien d'autres surprises… Alors venez avec votre clef USB.

Et à 18h30 apéro!

Le lieu : librairie A Livr'Ouvert, 171 bis bd Voltaire Paris 11

Journal 1.5 Milliards dépensés par l'État dans du non libre

Posté par . Licence CC by-sa
16
15
mai
2013

Mon journal, Bouque Marc,

Ce matin je voguais nonchalamment sur le site de l'April quand tout à coup, qu’entraperçois-je ? Du haut de son poste de vigie, l'association de promotion et de défense du logiciel libre guettait patiemment les réponse à quatre questions écrites aux gouvernement et publie un communiqué.

Entre autres choses, on note que le coût des logiciels privateurs est estimé (et probablement largement supérieur) à 1.5G pour l'État dont ~250M pour l'État lui même. Ce qui ferait (...)

L'accord cadre « Open Bar » Microsoft/Défense en cours de renégociation

Posté par . Édité par Nÿco et NeoX. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
38
25
avr.
2013
Microsoft

PC INpact avait révélé début février 2013 la renégociation en cours de l'offre « Open Bar » de Microsoft au Ministère de la Défense. En 2009, le Ministère de la défense signait avec Microsoft un accord-cadre qui a été surnommé « Open Bar ». Cet accord-cadre permettait, pendant toute la durée du marché (4 ans), un droit d’usage d’un certain nombre de produits Microsoft et de services associés. Ce droit d'usage revient à un contrat de location : à l'échéance de l'accord cadre, le Ministère doit soit le renouveler, soit acheter les licences des logiciels, soit abandonner leur usage en acquittant un prix de sortie.

Cet accord-cadre avait été signé avec la société Microsoft Irlande. L'accord prévoyait également la création d'un centre de compétences Microsoft (CCMS) situé dans les locaux même du ministère. Passé sans appel d'offres, ni mise en concurrence ou publicité préalable, et au dépit des règles des marchés publics, cet accord serait donc sur le point d'être reconduit, toujours sans concurrence, appel d'offres ou transparence.