Gérez vos projets avec Trac

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags :
17
17
juin
2010
Python
Trac est un outil de gestion de projets écrit en Python et distribué sous licence BSD. Il combine un wiki, un outil de suivi de demandes et un explorateur SVN (ou d'autres SCM).

C'est donc un projet similaire à InDefero, Retrospectiva ou Redmine. Trac est moins avancé que ces outils pour l'aspect multi-projets, mais ses nombreux greffons lui permettent de rester en tête en nombre de fonctionnalités.

La version 0.12 est sortie récemment et apporte de nombreuses améliorations. Parmi celles-ci, citons les plus importantes :
  • Prise en charge de l'internationalisation avec Babel ;
  • Gestion de plusieurs dépôts par instance ;
  • Syntaxe wiki plus souple, plus intuitive, et plus proche de Wiki Creole ;
  • Amélioration de l'interface de gestion des tickets et commentaires ;
  • Ajouts de fonctionnalités au wiki : renommer de pages, Universal Edit Button, prévisualisation automatique, etc.
Vous pouvez essayer cette nouvelle version sur le site de la démo.
  • # Archi logicielle

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Trac est un excellent gestionnaire de projets, pas de doutes là-dessus. On l'utilise au boulot et on en est très contents.

    Mais j'aimerais attirer l'attention des développeurs Python sur l'archi logicielle de Trac, que je trouve très intéressante. Jetez-y un coup d'oeil ici : http://trac.edgewall.org/wiki/TracDev/ComponentArchitecture

    Je suis pas un expert d'archi logicielle, mais je trouve que c'est quand même un bel exemple de conception modulaire qui est détaillé ici.
  • # Pas convaincu

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    J'ai essayé trac, et je n'ai pas du tout été convaincu.
    Cela manque cruellement de souplesse et de fonctionnalités de base.

    Par exemple, il faut modifier la configuration de son serveur SVN si il n'est pas sur la même machine que trac. Il n'y a pas de console de configuration inclue par défaut, pas d'éditeur wysiwyg par défaut non plus...
    Quasiment tout se fait en ligne de commande, etc.

    Je suis désolé pour les afficionados de trac, mais quand on a besoin d'installer quelque chose rapidement fonctionnel, ce n'est certainement pas ce qu'il faut.

    Je suis depuis passé à redmine, et c'est le jour et la nuit.
    Une facilité d'administration déconcertante, les fonctions essentielles «out of the box», etc... la gestion de utilisateurs et des projets se fait directement via l'interface web, etc.

    Allez, un autre killer feature inclus par défaut dans redmine :vous pouvez fermer un ticket en ajoutant sa référence dans le message de subversion. Par exemple:
    svn -m "modify bla bla bla: close ticket #7987" commit
    Une fois votre version publiée, redmine ferme le ticket ref #7987.
    Et vous pouvez même personnaliser les action en fonctions du texte que vous mettez dans vos message SVN. Par exemple "reopen bug #xxxx", etc... Un régal !

    Quant à la liste des plugins, je vous conseille d'aller voir http://www.redmine.org/wiki/redmine/Plugin_List pour vois faire une idée.

    Dailleurs, redmine est maintenant inclus dans les dépôts debian ! (backports et squeeze)

    Bref, je reste avec redmine pour l'instant.
    • [^] # Re: Pas convaincu

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      > Par exemple, il faut modifier la configuration de son serveur SVN si il n'est pas sur la même machine que trac.

      On peut également utiliser svnsync.

      > vous pouvez fermer un ticket en ajoutant sa référence dans le message de subversion.

      Pour ceux qui voudraient faire la même chose avec trac, c'est faisable en suivant http://trac.edgewall.org/wiki/TracFaq#can-trac-automatically(...)

      > Bref, je reste avec redmine pour l'instant.

      Dis, dis, tu nous fais une dépêche sur Redmine ?
      • [^] # Re: Pas convaincu

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        On peut également utiliser svnsync.
        Oui, c'est ce que j'ai fait, mais svnsync demande de modifier la configuration du serveur SVN. Et c'est là que sa se gâte:
        Because the svnsync is allowed to rewrite anything on the TOREPO, we need to make sure the commit hooks are configured to allow our 'svnsync' user to do anything it wants.
        http://journal.paul.querna.org/articles/2006/09/14/using-svn(...)

        Ça marche, mais cela me fait un peu peur, quand même...Et puis comme exemple de souplesse et d'intégration, on fait mieux.

        Quant au lien, c'est bien, mais encore une fois, le but est d'installer quelque chose de fonctionnel en quelques minutes, pas de télécharger manuellement un plugin pour faire ce que les autres BTS font "out of de box"

        Le rôle d'un plugin, c'est de rajouter une fonctionnalité spécifique qui ne servent qu'une minorité d'utilisateurs, et qui n'a pas lieu d'être dans le noyau. Les plugins trac, eux. sont là pour combler ses lacunes.

        Conclusion: Encore moins convaincu ;-)

        Quand à la dépêche sur redmine, pas de problème, je veux bien essayer.
    • [^] # Re: Pas convaincu

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je suis tout à fait d'accord, redmine est incomparablement mieux que trac, sur à peu près tous les plans. J'ai souvent testé trac mais jamais il ne m'a convaincu. Le jour où j'ai testé redmine, j'ai tout de suite été un fan. Le lendemain j'en installais un en prod, et j'en ai installé et utilisé plusieurs depuis. Je ne m'en lasse pas, l'équipe qui le développe est super dynamique, très pro, les rares bugs tombent, les fonctionalités arrivent.. que du bonheur.

      Un avantage peu souvent cité, c'est qu'un site redmine, c'est beaucoup plus beau qu'un site trac. Ça fait bcp plus 2010, trac fait plutôt 1999... Certes on peut certainement customiser trac (autant que redmine?), mais les sites que l'on voit en trac ne le sont jamais..
      • [^] # Re: Pas convaincu

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Un inconvénient souvent cité de Redmine, en revanche, c'est sa lourdeur. Alléché par les fonctionnalités, j'ai essayé une fois de remplacer un un Trac par un Redmine, mais Redmine ramait tellement qu'il était inutilisable alors que Trac tournait tranquillement sur la même machine. Ça s'est amélioré depuis ?
        • [^] # Re: Pas convaincu

          Posté par . Évalué à 3.

          Moi qui me plaignais déjà de la lenteur de Trac...
        • [^] # Re: Pas convaincu

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          je ne saurais dire si cela a evolué. La lourdeur est certainement due a ruby (que je n'aime pas, notons que j'aime redmine _malgre_ ruby)...
          Les premieres pages sont un peu lente a afficher apres un redemarrage apache, mais apres je ne note pas de lenteur particuliere..
        • [^] # Re: Pas convaincu

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          C'était en parti dû à Rails.

          Avec le dernier Redmine, ils utilisent Rails 2.3, ça consomme moins de ressources.
        • [^] # Re: Pas convaincu

          Posté par . Évalué à 1.

          Les perfs des applis en rails semblent varier énormément d'un serveur à l'autre. En tout cas mod_rails (aka phusion passenger) sous Apache, ça consomme et si on veut pas que ça rame il faut activer des options qui le font ramer encore plus.

          Je n'ai utilisé qu'une instance de redmine avec peu d'utilisateurs, mais quand je l'ai passée de webrick à Apache elle s'est mis à bouffer une quantité de ram énorme.

          On m'a depuis conseillé mongrel de rrière nginx (ou tout seul si on n'a que du ruby à faire tourner).

          Par contre je plussoie, Redmine est excellent, très propre et élégant, supporte git/bzr/svn/hg par défaut, a plein de plugins, progresse bien, il est facile de binder les comptes utilisateurs avec ceux de svn etc... bref que du bon !
          • [^] # Re: Pas convaincu

            Posté par . Évalué à 2.

            mod_rails [...] sous Apache, ça consomme et si on veut pas que ça rame il faut activer des options qui le font ramer encore plus.

            Gni? Alors pourquoi activer ces options si c'est pour faire ramer plus?
          • [^] # Re: Pas convaincu

            Posté par . Évalué à 1.

            Webrick est un serveur de développement histoire de pas avoir à installer apache sur ta box pour coder, personne hosterait quoi que ce soit sur ce serveur hein ( vu les perfs du trucs, faudrait être courageux ).

            Passenger, ca mange de la ram, mais ça tourne bien du coup :)

            Par contre, Redmine est lent, c'est pas une histoire de langage ou de framework, c'est juste que c'est un peu une usine à gaz ...
      • [^] # Re: Pas convaincu

        Posté par . Évalué à 3.

        trac nécessite une machine de 1999 et redmine une machine de 2010, ça colle...
      • [^] # Re: Pas convaincu

        Posté par . Évalué à 1.

        Il y a un truc que je trouve très bien fait dans trac, c'est la navigation dans le code source du dépot SVN (historique, diff, etc).
        Avec Redmine j'ai beaucoup plus de mal à voir rapidement ce qui m'intéresse (fichiers concernés par un commit dont je suis en train d'examiner un diff sur l'un d'eux, par exemple; mais mon Redmine n'est peut-être pas assez à jour).
    • [^] # Re: Pas convaincu

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.


      Allez, un autre killer feature inclus par défaut dans redmine :vous pouvez fermer un ticket en ajoutant sa référence dans le message de subversion. Par exemple:
      svn -m "modify bla bla bla: close ticket #7987" commit
      Une fois votre version publiée, redmine ferme le ticket ref #7987.


      C'était déjà possible avant avec le trac-post-commit-hook, et il me semble qu'ils ont facilité son intégration/utilisation dans la 0.12
    • [^] # Je suis d'accord

      Posté par . Évalué à 3.

      Perso je pourrait pas comparer avec Trac. Mais de ce que j'avais lu avant d'installer Redmine, c'est que Trac et Redmine étaient très proche ( niveau fonctionnalités ). La différence venait du fait que le Trac de base et très pauvre et nécessite un travail après installation pour installer les plugins pour avoir un environnement complet. A contrario Redmine vient avec toutes les fonctionnalités de base ( ce que je trouve plus intéressant )

      L'autre point qui m'a fait pencher en faveur de Redmine, c'est l'interface, qui est très agréable à utiliser et rapide, avec pas mal de petits trucs qui facilite la vie. De part mon expérience, c'est un point extremement important. J'ai eu l'occasion de tester pas mal de logiciels (notamment proprio) dans ce domaine qui avaient une interface horrible... Résultat il fallait passer une bonne heure pour faire les actions qui prennent 5 minutes sous Redmine. Et quand tu dois passer autant de temps sur ce genre de soft tu fini par ne plus les utiliser du tout.

      Par contre, j'utilise Redmine depuis la version 0.8, et les plugins que j'utilise ne sont plus maintenu ou pas compatible avec les nouvelles versions (0.9.X). Résultat, j'ai du viré l'ensemble des plugin que j'avais installé.

      C'est pas forcement dramatique car au final le Redmine de Base est très efficace et les dernières versions apportent pas mal de choses en plus, mais ca peut poser des problèmes.
    • [^] # Re: Pas convaincu

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Moi aussi je suis passé à Redmine car Trac est plus délicat à configurer et ne supportait pas le multi-projet. Est ce que ça a changé depuis ?
      • [^] # Re: Pas convaincu

        Posté par . Évalué à 2.

        Moi non plus.
        J'avais regardé Trac, il y a un moment. Et Redmine aussi. Le premier me semblait très lourd à personnaliser (scripts) alors que le second offrait des interfaces "user-friendly".

        Trac semble plus adapté à des "techniciens", tandis que Redmine peut être mis plus facilement entre les mains de chef de projet ou de qualiticiens.

        Il vont pouvoir, dans une certaine limite, personnaliser un process de gestion de ticket (par ex) via une interface graphique. Je ne sais pas si Trac avait évolué de ce côté là, mais ça m'avait paru rhédibitoire.

        Du point de vue de l'administration et en se limitant à la gestion de ticket, si on compare avec des outils "propriétaires" (et sans chercher la polémique), Trac me semblait se rapprocher plus de DDTS (avec sa collection de scripts à modifier) et Redmine de ClearQuest avec une GUI d'admin. Et je vous promet que DDTS, c'était pas un cadeau !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.