GNMS version 2 RC1

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags :
7
8
juil.
2009
Gnome
GNMS (Gnome Network Management System) est un outil graphique de supervision réseau écrit en Ruby/Gtk pour Linux. Chaque élément réseau est représenté par une icône dont la couleur change en fonction de son état.

La version actuelle peut utiliser différentes technologies standards comme SNMP, WMI, Syslog ou des scripts personnalisables afin de déterminer l'état courant des matériels; de plus l'utilisation d'outils externes comme Nmap et Xprobe2 permettent d'identifier les services ouverts/fermés ainsi que le système d'information installé a fortiori.

Pour prévenir des changements d'états, GNMS offre plusieurs méthodes de notification comme l'envoi de message par mail, par Syslog, par SMS, par messagerie instantanée (compatible Jabber), il est aussi possible de jouer un son ou d'exécuter un script particulier. Le stockage des informations se fait par le biais d'une base SQLite, une exportation est possible au format XML.
  • # Première approche

    Posté par . Évalué à  1 .

    Quelques remarques après une première approche (sans tests) :

    Tu parles des niveaux d'alarme (UNKNOWN, UNMANAGED, NORMAL, MINOR, ...) mais certains niveaux sont identiques ou presque (MINOR/WARNING et MAJOR/CRITICAL).

    Est-ce que tu gères le temps depuis lequel l'équipement (ou la métrique surveillée) est inaccessible ? Par exemple l'icône passe rouge, puis au bout de 5 minutes de perte de service elle s'entoure d'une étoile à 4 branches, puis au bout de 10 minutes d'une étoiles à 8 branches, ect. IpSwitch What's Up (dont tu parles sur ton site) propose cela par exemple.

    Une fonctionnalité que je n'ai retrouvée que sur peu de logiciels c'est le fait de tracer si un équipement a été HS puis et revenu à une fonctionnement normal, tout cela quand on avait le dos tourné. La plupart des logiciels indiquent l'équipement en vert avec parfois une indication qu'il y a eu un évènement (mais cela peut être un évènement minime, et on ne le saura qu'en allant consulter les logs). J'ai travaillé avec un logiciel qui, dans ces cas là, mettait l'icône en vert rayé. Ainsi on savait que l'équipement était fonctionnel mais qu'il y a eu rupture de service pendant un bon moment (et pas juste un trap sur un défaut ventilateur par exemple).

    Tu as un système d'alerte assez complet. Je te conseille de rajouter un diffuseur d'alarmes parlé (par ToIP c'est plus simple) : cela appelle un téléphone et au décrochage il est diffusé un message composé d'éléments décrivant la panne (Message d'alerte de niveau + WARNING + sur équipement de type + ROUTEUR + ...). Par rapport à un système SMS ou IM (qui ont également leurs avantages), les avantages que je vois sont :
    -- on est sûr de la réactivité (même si dans la plupart des cas un SMS arrive dans la minute) ;
    -- un téléphone classique peut être contacté (tu n'as pas forcément un téléphone portable professionnel ou un opérateur qui convertit les SMS en voix) ;
    -- tu peux faire une liste de personnes à appeler : si le premier ne répond pas, tu passes au second et ainsi de suite. Le problème du SMS est que tu ne sais pas si la personne a pris en compte l'alarme et si tu envoies le SMS à plusieurs personnes, celui qui le reçoit ne sait pas s'il doit se déplacer pour résoudre la panne ou si un autre l'a déjà fait ... et appeler dans la nuit tous ses collègues pour savoir qui s'est déplacé, c'est pas top.

    J'aurai bien donné un coup de main, mais je ne connais pas le ruby :(
    • [^] # Re: Première approche

      Posté par . Évalué à  2 .

      Pour l'instant le temps de status d'un équipement n'est pas gèré mais c'est une bonne idée, la version 2.1 devrait contenir une gestion du SLA avec ce genre de fonctionnalité.
      Pour détecter une rupture de service en effet pour l'instant il n'y a rien de visuel, on peut vérifier les évenements mais cette solution n'est pas utlisable à grande échelle. Peut etre mettre un sticker en plus sur l'icone cela est pas mal, à voir.
      Pour le diffuseur de message vocaux, j ai vu que certains concurrents proposent cette fonctionnalité, je n en avais pas vraiment saisi l'utilité; de meme à voir si cela est facile à réaliser (j ai un doute quand meme).

      En tout cas merci pour le feedback, meme si vous connaissez pas ruby, le fait de discuter de fonctionnalités permet d avancer ! N hésitez pas la discussion est ouverte ;)
  • # pb install

    Posté par Anonyme . Évalué à  2 .

    Je voudrais bien tester, mais sur mon openSUSE, en exécutant ./gnms en root comme préconisé :
    E, [2009-07-08T10:01:33.718472 #23434] ERROR -- GNMS: You need to be logged as root to used gnms

    A ce propos, je n'ai pas trouvé de liste de diffusion ou autre pour ce type de soucis.
  • # Existant

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Bonjour,

    En parcourant le site du projet j'ai un peu de mal à comprendre ce qu'apporte le projet par rapport à Nagios et ces derivés comme Centreon.

    merci de ne pas prendre ce message comme une critique.
    • [^] # Re: Existant

      Posté par . Évalué à  1 .

      Bonjour,

      les critiques sont aussi constructives, GNMS est comme Nagios et Centreon un outil de monitoring donc dans le fond ils servent tous à la meme chose après ce qui change est la forme, la facilité de prise en main et l'organisation meme du logiciel (tout integré ou basé sur des scripts).

      david
  • # Ruby ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Tu aurais pu aussi nous expliquer le choix de ruby. Est-ce que ça a boosté ton dev. Est-ce que vous avez utilisé des libairies cutting-egde pour tracer des jolies graphes, gtk-ruby, etc?
    Un petit retour d'expérience sur une appli ruby qui n'est pas du Rails c'est toujours ça!
    • [^] # Re: Ruby ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      A l'époque (en 2003), j'avais choisi Ruby comme remplacant de Perl pour l'aspect object qui me paraissait plus adapté pour un 'gros' projet. Le problème est qu à l'époque (et meme encore maintenant) on ne trouve pas toutes les libs que l'on veut car la communauté Ruby se développe moins vite que j aurais pensé. Mais je suis content de mon choix, j'adapte le dev en fonction de l'avancement de Ruby :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.