GNOME Human Interface Guidelines 1.0

Posté par . Modéré par Brice Favre.
Tags : aucun
0
21
août
2002
Gnome
Le projet Gnome vient d'annoncer la sortie de la version 1.0 de leur " Human Interface Guidelines" (Directives pour interfaces utilisateur).
En v.o: "The guidelines deliver both specific advice on making effective use of interface elements, as well as the philosophy and general principles behind the guidelines."

A noter le souhait d'un rapprochement avec le projet KDE pour créer une interface commune pour les logiciels libres.
  • # bonne idée

    Posté par . Évalué à 5.

    Les ihm de kde et gnome commencent a s'alourdir a mort .. il serait peut etre temps de repenser un peu la bete et en profiter pour faire comme ils disent : se rapprocher !
  • # Un rapprochement, pour quoi faire?

    Posté par . Évalué à 10.

    Il est bon je pense, d'avoir des projets parallèles qui laissent le choix aux utilisateurs. Un projet qui mettrait trop en commun KDE et Gnome entrainerait immanquablement une perte pour le logiciel libre.
    La pluralité des choix fait la force de l'OSS/FS, un projet unique n'ammenerai pas necessairement plus de qualite ni de fiabilité.
    Je me trompe ?
    • [^] # Re: Un rapprochement, pour quoi faire?

      Posté par . Évalué à 10.

      > Un projet qui mettrait trop en commun KDE et Gnome entrainerait immanquablement une perte pour le logiciel libre.

      Il reste toujours GNUstep, qui essaie de conserver l'esprit Step et tout ce que cela implique.
    • [^] # Re: Un rapprochement, pour quoi faire?

      Posté par . Évalué à 10.

      En effet la pluralite des choix fait la force de l'OSS/FS, mais tout de meme, avec 2 gros projets comme gnome et KDE il serait interessant qu'ils aient la meme interface de configuration. Ce qu'il y a derriere change et c'est ca le plus important, c'est ca qui va faire que l'on va preferer l'un ou l'autre. Alors si ils ont la meme interface ce serait absolument parfait, selon nos besoins on pourrait passer de l'un a l'autre sans avoir a passer 1 heure pour reapprendre a utiliser l'un ou l'autre.
      De plus il y'a de tres bonnes choses a prendre chez l'un comme chez l'autre....
      Voila...
      • [^] # Re: Un rapprochement, pour quoi faire?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        AMHA, le rapprochement, c'est justement ne pas le faire au niveau de m'interface utilisateur! Le rapprochement doit être fait pour les API, afin de faire coopérer des applications kde et gnomes en termes de services : DnD, CnP, Arts, et l'interface de fromatege pré-impression. Ne serait-ce que pour le drag'n'drop et le cut'n'paste.. Il subsiste toujours des problèmes alors que, merde, il existe des protocoles standard..
        Bref, le rapprochement, oui, un maximum, mais surtout pas au niveau utilisateur! ca tuera l'inventivité de certains créateurs..

        Tout homme qui dirige, qui fait quelque chose, a contre lui ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire, et surtout la grande armée des gens d'autant plus sévères qu'ils ne font rien du tout. \n -- Jules Claretie

    • [^] # Unification?

      Posté par . Évalué à 10.

      Il ne s'agit pas tant de donner aux deux environnements la même interface que de rapprocher les fonctionnalités. On peut obtenir un résultat équivalent de plusieurs façons différentes. Les interfaces en elles même pourraient être différentes, mais suivre, comment dire, une "logique" proche. Ou chercher pour faire ça? Quel comportement provoquera ce bouton?
      Parfois, lorsque l'on passe d'un auteur à l'autre, on peut être déconcerté parce que le logciel ne se comporte pas comme on s'y attendait.
      En plus, du point de vue du comportement de l'utilisateur, je (moi!) trouve que les deux environnements sont déjà très proches. Ce ne serait pas forcément une grosse perte d'identité pour l'un ou pour l'autre de se référer à des idées communes.
      Quand même, ce projet est une réflexion sur les interfaces, il n'est quand même pas spécifique à gnome! Je suppose qu'ils ont dû s'abstraire un peu de gnome quand ils l'ont fait, sinon, tout ce qu'ils auraient pu faire, c'est redécrire gnome 1.4.
      A ce sujet, je ne sais psa si ces guidelines ont servi pour gnome2, mais je trouve que l'interface a énormément changé. Je ne peux pas vraiment dire s'il y a eu amélioration ou dégradation (de toute façon, les interfaces, on s'y fait quand on en chage comme de chemise). Je trouve que c'est un peu moins touffu. C'est peut-être un peu moins le bordel.
    • [^] # Re: Un rapprochement, pour quoi faire?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      C'est bien d'avoir le choix, mais je vois peut d'intérêt à avoir 2 "gros" qui font la même chose de la même manière.

      C'est quand même mieux de voir des projets qui proposent des approche vraiment différentes des mêmes problèmes, même s'ils n'arrivent pas toujours à maturité. Ça permet de tester des concepts qui, si ils se révèlent bons, seront repris par les "gros" utilisés par mr tout le monde.

      Je pense que KDE et Gnome n'ont plus beaucoup de place pour les grosses innovations. Il faut qu'ils restent cohérents dans le temps pour satisfaire leur base d'utilisateur.
    • [^] # Re: Un rapprochement, pour quoi faire?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      > Un projet qui mettrait trop en commun KDE et Gnome entrainerait immanquablement une perte pour le logiciel libre.
      AMHA KDE et Gnome ont deja tous les 2 le meme type d'objectif, et une telle unification ne serait pas une *enorme* perte vu que les 2 projets sont tres semblables.
      Dans Gnome comme KDE tu as une interface "a la Windows" avec moult boutons, panneaux de config, etc... Dans les 2 projets il y a un toolkit de base qui permet d'uniformiser le look des applis, puis une appli pour chaque tache "courante" genre mail, gestion de fichier, et tout le tremblement. Les concepts sont les memes et il y a fort a parier que seul le vieux probleme de license de KDE - qui est aujourd'hui heureusement resolu -
      est seul responsable de la presence de 2 projets au lieu d'un.
      Pour ce qui est de l'originalite et du _choix_ d'une interface sur mesure il reste WMaker, Xfce, et pour les extremistes RatPoison ou Ion 8-)
    • [^] # Re: Un rapprochement, pour quoi faire?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      > projet qui mettrait trop en commun KDE et Gnome entrainerait immanquablement une perte pour le logiciel libre.

      Je ne suis pas du tout d'accord. Gnome et KDE n'ont pas tout a fait la meme methodologie ni la meme philosophie de developpement mais ils ont des buts et des moyens tres similaires. Toutes les technos qu'ils utilisent se ressemblent enormement, meme si elles sont implementees differamment: Qt vs Gtk, Bonobo vs KPart, VFS vs kio_slave.

      Les projets ont les meme buts et sont utilises pas les memes utilisateurs, souvent en parallele. Il parait donc souhaitable que ces utilisateurs n'aient pas un travail d'adaptation a faire a chaque fois qu'ils changent d'application.

      Exemple typique: les racourcis claviers. C'est 100 fois mieux si ils sont identiques dans les deux bureaux.

      Si tu veux de la diversite, va chercher du cote de enlightment, berlin, fresco, gnustep, ... qui eux ont des buts clairement differents.
  • # Rapprochement avec KDE

    Posté par . Évalué à 10.

    L'intérêt du libre étant la diversité, est-il vraiment intéressant que tout les produits se ressemblent?
    Pour faire un rapprochement avec Windows que je connais bien, il existe aussi avec cet OS propriétaire, une sorte de charte graphique depuis fort longtemps, mais de plus en plus pour se démarquer des concurrents chacun essaye d'innover et se moque bien de cette charte (MS aussi d'ailleurs).
    • [^] # Re: Rapprochement avec KDE

      Posté par . Évalué à 10.

      Il n'est pas nécessaire qu'ils se ressemblent comme deux gouttes d'eaux, mais essayer d'avoir un minimum de cohérence pour que l'utilisateur qui lance à la fois des applis gnome et kde retrouve ses petits.

      C'est des trucs tout cons comme par exemple avoir des raccourcis toujours identiques pour les actions courantes (copier, coller, search, ...), ou ne pas retrouver avec les boites de dialogue avec les boutons OK, Cancel, help etc, dans un ordre pseudo-aléatoire.
    • [^] # Re: Rapprochement avec KDE

      Posté par . Évalué à 10.

      Disons qu'ici c'est une question de normalisation de l'interface utilisateur. Bien sur le principe de norme a un gros avantage et un gros inconvenient :
      Avantage : le developpeur n'a pas besoin de reiventer la roue et si il suit les intructions il sait que son utilisateur pourra utiliser facilement, intuitivement son application
      Desaventage : la norme tue l'innovation.
      Ici on parle d'interface donc je pense que ca pourrait etre interressant qu'elles se ressemblent surtout si on recupere les bonnes idees des deux interfaces (je ne parle pas de la maniere de les implementer).
    • [^] # Qu'ils soient déjà compatibles au niveau fichiers!

      Posté par . Évalué à 2.

      Avant même l'interface, les développeurs du libre feraient bien d'améliorer l'interopérabilité entre les divers programmes libres plutôt que de toujours chercher la récupération correcte de Windows : pourquoi Kview ne lit-il pas le format xcf de gimp? Pourquoi OpenOffice ne peut-il récupérer des documents venant de KOffice et inversement? Pourquoi tous les projets faisant intervenir de la manipulation graphique ne cherchent jamais à être compatibles avec l'interface de plugin Gimp?
      Le futur grand chantier du Libre, à mon sens, va se situer là : augmenter la capacité des logiciels à travailler entre eux, au delà des compétitions et des rancoeurs.
      J'aide mon épouse à réaliser un court-métrage d'animation entièrement dessiné sous Gimp et je suis en permanence confronté à de petites complications idiotes de ce type.

      Cordialement,
    • [^] # Re: Rapprochement avec KDE

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      > L'intérêt du libre étant la diversité, est-il vraiment intéressant que tout les produits se ressemblent?

      Vous m'agacez tous avec cette phrase. L'interet du libre, c'est la liberte!

      La diversite est interessant dans un ecosysteme afin qu'il survive. Mais ce n'est ni une caracteristique, ni un but de logiciel libre. On trouve une grande diversite sous Windows (dans tout ce qui n'est pas bouffe par Microsoft) sans pour autant avoir de la liberte. Et il y a des zones ou on trouve peu de diversite (compilateur par exemple, il n'y a que GCC) sans pour autant que perdre la liberte ou l'interet.

      Exemple typique: il y a 5 ans, on avait 15 moteurs de recherche, dont aucun potable. Aujourd'hui, on a google et il ecrase tous les autres.

      Donc on a bien une situation ou la non-diversite actuelle est plus avantageuse que la diversite qu'il y avant.

      Ne bradons pas la qualite pour la diversite!
      • [^] # Re: Rapprochement avec KDE

        Posté par . Évalué à 2.

        c'est clair surtout que je trouve que le monde du libre ne peut pas se permettre d'avoir deux gros projet qui par consequence "bloquent" deux fois trop de programeurs alors qu'il y a encors beaucoup de choses a faire. kde et gnome se tirent la boure et reinventent mutuellement la roue. De plus on pert beaucoup en terme d'interoperabilité et de transparence pour l'utilisateur
  • # pas de biblio ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Je suis etonne que le document n'indique aucune reference bibliographique. Dans ce domaine au moins, c'est surement preferable de rester humble et de faire reference a l'existant plutot que de faire comme si rien n'existait et qu'on partait de zero.

    C'est peut-etre un exemple trollesque, mais Microsoft a publie ses recommandations en matiere d'interface utilisateur, et *toutes* ses applications sont pilotables *entierement* au clavier depuis l'epoque de Windows 3.1 (ca ne nous rajeunit pas). C'est non seulement tres utile & pratique pour tous le monde, mais c'est aussi indispensable pour les personnes qui ne peuvent se servir de la souris.

    Ne soyons pas fiers, le free software a bien des choses a apprendre, y compris de Microsoft, dans ce domaine-la !

    eul'Bob
  • # Y'en a qui ont deja essaye la "souris sur le doigt" ??

    Posté par . Évalué à 8.

    A la page
    http://developer.gnome.org/projects/gup/hig/1.0/userinput.html#mous(...)
    on peut voir la photo d'une grattounette qu'on place sur son index, ca a l'air pas mal !
    Vous avez deja teste ?
  • # Lien intérèssant

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    http://www.freedesktop.org PS : Ne me mettez pas de bout de Gnome dans KDE ou je vous éclate la tête

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.