Interview de Richard Stallman dans L'Écho des Gnous ce dimanche

Posté par . Modéré par Lucas Bonnet.
Tags :
32
6
mar.
2011
GNU

À l'occasion de la conférence qu'il a donnée à l'Institut d'Études Politiques de Lille le 23 février dernier, Richard Stallman a bien voulu répondre aux questions de l'équipe de l'Écho des Gnous, émission de radio diffusée une semaine sur deux sur la radio libre Radio Campus de 19h à 20h, en alternance avec Random, émission sur la contre-culture hacker.

L'interview diffusée ce dimanche 6 mars sera l'occasion de présenter dans un premier temps les quatre libertés du logiciel libre, le projet GNU et la licence GNU GPL. Dans une seconde partie, Richard Stallman nous fera part de son point de vue sur les sujets d'actualité (alliance Nokia/Microsoft, Freedom Box, fork de LibreOffice...).

D'autres questions lui ont été posées (l'entretien a duré une bonne heure au total), et elles feront l'objet de petites rubriques diffusées au fur et à mesure dans les prochaines émissions, elles concerneront :

  • le matériel libre ;
  • le logiciel libre et les enjeux politiques ;
  • l'utilisation des logiciels libres dans les administrations ;
  • le logiciel libre et les entreprises ;
  • musique libre et musique partageable ;
  • les hackers et Wikileaks ;
  • le « Cloud computing » (vous verrez qu'il n'aime pas du tout ce terme).

Le podcast de l'émission sera diffusé peu de temps après l'émission.

À propos de l'Écho des Gnous

L’Écho des Gnous est une émission de radio diffusée un dimanche sur deux depuis octobre 2010 sur la radio libre et associative Radio Campus, et animée et réalisée par l’association Chtinux. Elle se donne pour but de présenter l’actualité informatique sous l’angle des logiciels libres, de vulgariser ces derniers et de sensibiliser le grand public aux libertés numériques.

La première partie est une revue de l’actualité des deux semaines écoulées, suivie d’une rubrique de démystification autour de l’informatique, la Degeekalisation. Enfin, un sujet principal est développé dans la deuxième partie de l’émission. Il peut s’agir d’un thème tel que les distributions Linux ou les brevets logiciels, ou une interview.

L’émission peut être écoutée en FM sur 106,6 Mhz dans la région lilloise, ou sur campuslille.com.

Pour toute demande ou suggestion, vous pouvez contacter l’équipe de l’émission à info AROBASE chtinux POINT org.

À propos de Radio Campus

Radio Campus est une radio libre, associative et totalement non commerciale. Elle est diffusée depuis le campus de l'Université de Lille 1. Crée en 1969 par un groupe d'étudiants qui s'ennuyaient ferme dans un campus qui était alors encore en pleine campagne, c'est une pionnère du mouvement des radios libres, et qui a à ce titre maille à partir avec les autorités qui durant les années 70 n'acceptaient pas la diffusion de radios non contrôlées par l'état. En somme ce sont des gens qui savent ce que signifie se battre pour les libertés publiques.

À propos de Random

Random est une émission consacée à la contre-culture hacker au bidouillage, aux libertés numériques et à la société de l'information. Elle est diffusée sur Radio Campus le dimanche de 19h à 20h une semaine sur deux, en alternance avec l'Écho des Gnous.

  • # coquilles

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    la conférence qu'il a donnée

    • le logiciel libre et les entreproses entreprises ;

    GNU's Not Unix / LINUX Is Not Unix Xernel

    • [^] # Re: coquilles

      Posté par . Évalué à 3.

      Me suis mal relu en effet, mea culpa. Heureusement un gentil administrateur a corrigé les fautes :)

  • # Schtroumpf grognon

    Posté par . Évalué à 3.

    Je voudrais pas être méchant, c'est super bien, mais certains intervenants n'ont pas la diction de professionnels. Les phrases sont dans l'improvisation orale avec ses explétifs et changements de construction involontaires. C'est tout à fait normal dans la langue orale, mais ça oblige à un effort supplémentaire d'attention pour comprendre ce qui est dit.

    La balance est aussi à améliorer. Certains intervenants ont l'ai plus lointains que d'autres. Le niveau change avec le temps, certaines parties sont à peine audibles. Je ne sais pas s'ils parlent moins fort ou s'ils s'éloignent du micro.

    • [^] # Re: Schtroumpf grognon

      Posté par . Évalué à 5.

      Eh bien non, nous ne sommes pas de professionels. Oui, l'Écho des Gnous est une émission animée par des bénévoles de l'association Chtinux, qui en sont à leur onzième émission, qui bossent pour préparer l'émission en plus de leurs activités, et qui n'ont pas forcément que ça à faire que de prendre des cours pour avoir une voix et une diction impeccable à la radio. Donc oui, c'est de la radio associative, c'est amateur et c'est assumé.

  • # Podcast disponible

    Posté par . Évalué à 3.

    Le podcast de l'émission est désormais disponible ici.

  • # RMS, fidèle à lui même

    Posté par . Évalué à 10.

    "Je définirais le logiciel libre par trois mots : liberté, égalité, fraternité... Toutes les choses que Sarkosy déteste". Richard Stallman

    • [^] # Re: RMS, fidèle à lui même

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      La faute d'orthographe dans l'écriture du nom de famille est-elle aussi de lui ?

    • [^] # Re: RMS, fidèle à lui même

      Posté par . Évalué à 5.

      « Il ne faut pas interdire le logiciel privateur […] comme la marijuana »
      « Si FreedomBox se base sur Debian, ce serait un problème, il faudrait plutôt promouvoir une distribution complètement libre (comme gNewSense) »
      Richard Stallman

      • [^] # Re: RMS, fidèle à lui même

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        « Il ne faut pas interdire le logiciel privateur […] comme la marijuana »

        RMS « devient hacker au département de recherche en intelligence artificielle du Massachusetts Institute of Technology (MIT) pendant des années. (...) Il apprend au MIT l’éthique des hackers » (source http://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Stallman )

        Dans les règles du MIT (version 2008 http://studentlife.mit.edu/mindandhandbook/policiesandprocedures/hacking )

        Do not hack while under the influence of alcohol or drugs."

        (n.b.: il peut ne pas utiliser et néanmoins refuser l'interdiction)

      • [^] # Re: RMS, fidèle à lui même

        Posté par . Évalué à 2.

        Qu'est-ce que RMS trouve "pas complètement libre" dans Debian ?

        BeOS le faisait il y a 15 ans !

        • [^] # Re: RMS, fidèle à lui même

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Sans doute le dépôt non-free. Toutes les distributions qui facilitent l'utilisation de logiciels propriétaires (et il suffit d'une explication dans la documentation) ne sont pas libre.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: RMS, fidèle à lui même

        Posté par . Évalué à 1.

        « Il ne faut pas interdire le logiciel privateur […] comme la marijuana »

        Je précise pour ceux qui n'ont pas suivi l'entretien que Stallman estimait déraisonnable d'interdire le logiciel privateur car cela provoquerait une forte opposition et un violent rejet du logiciel libre.

        « Si FreedomBox se base sur Debian, ce serait un problème, il faudrait plutôt promouvoir une distribution complètement libre (comme gNewSense) »

        J'ai découvert en écoutant l'enregistrement que Moglen et Stallman n'ont pas discuté au sujet de la FreedomBox.

        En gros Stallman reproche à Debian de proposer des dépôts de logiciels non libres, le système installé sur la FreedomBox serait exclusivement composé de logiciels libres que ce serait un problème quand même.

        Ça me semble exagéré dans la mesure où

        • FreedomBox se veut dépourvu de toute tâche d'administration système
        • les usagers désireux de bidouiller leur FB auraient toute latitude pour le faire
        • la non-existence des dépôts non-free n'empêcherait pas, le cas échéant, la mise en place d'un dépôt de logiciels privateurs dédiés à FB (je pense notamment aux firmwares des prises)

        Debian me paraît au contraire être un modèle concernant la prise en compte des licences, en plus d'être une base technique éprouvée.

    • [^] # Re: RMS, fidèle à lui même

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'ai aussi adoré cette petite phrase et celle un peu plus loin sur les lois HADOPI et LOPPSI.

      Le français de RMS est vraiment parfait, ca fait toujours plaisir de l'entendre :-)

      Et pour finir merci pour cette dépêche qui m'a permis de découvrir ce podcast sur le libre bien sympa (si vous connaissez d'autre podcast sur ce sujet je suis preneur), et merci à l'équipe amateur pour la qualité de l'émission.

  • # Version 100% libre d'Android

    Posté par . Évalué à 1.

    RMS parle dans l'interview d'une version 100% libre pour téléphone HTC Dream. J'ai pas réussi à trouver plus d'informations dessus.
    Quelqu'un pourrait m'en dire plus ? Merci.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.