Journée de libération des documents - Document Freedom Day

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
25
24
mar.
2015
Communauté

Chaque année, depuis 2008, se déroule la Journée de libération des documents. L'objectif, durant cette journée, consiste à sensibiliser le plus possible d'acteurs en tous genres, de citoyens, d'individus, sur la nécessité d'utiliser des formats ouverts pour tous les documents numériques qu'ils utilisent, qu'ils conservent ou qu'ils doivent échanger.

Logo

Les formats ouverts sont à la disposition de n'importe qui, de manière gratuite et sans restriction, sont compatibles, n’obligeant pas à l'utilisation d'un logiciel particulier. Les documents peuvent ainsi être lus, édités, transformés, transmis, en étant certain que l'interlocuteur pourra agir, à son tour, de la même façon.

Il existe de nombreuses façons de participer à cette journée : inviter parents et amis pour leur parler des formats ouverts autour du verre de l'amitié, distribuer des prospectus, des autocollants ou mettre des affiches sur son lieu de travail, et pourquoi pas, s'adresser aux divers organismes publics, encore trop nombreux, qui, dans leurs échanges avec les administrés, non seulement confondent logiciels et formats, mais imposent des formats fermés, propriétaires, mettant dans l'embarras leurs nombreux interlocuteurs utilisateurs de logiciels libres.

Appel formats ouverts éduc.nat.

L'April, comme de nombreuses autres associations, soutien cette initiative. N’hésitez pas à participer, faire de cette journée une réussite pour la diffusion de l'utilisation des formats ouverts.

  • # l'interopérabilité dans l'Éducation nationale

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Combien y a t'il de profs à l’éducation nationale ??
    Car 5733 signatures cela fait un peu juste. Non?

    Surtout que:

    L'appel initial a reçu le soutien de SE-UNSA, du SGEN-CFDT,de la Fédération SUD Éducation, des Clionautes et LinuxÉdu.
    La CGT-éduc'action, le SNES-FSU, le SUNDEP et le SNEIP-CGT ont rejoint cet appel ainsi que Sésamath, PAGESTEC, Abulédu-fr, la FADBEN, Framasoft, SavoirsCom1, l'Association Enseignement Public & Informatique (EPI), SNUipp et de nombreuses autres associations, structures de l'éducation ainsi que des entreprises.

    Mais bon ca n’empêche pas de participer.
    ```

    Tout le monde a un cerveau. Mais peu de gens le savent.

    • [^] # Re: l'interopérabilité dans l'Éducation nationale

      Posté par (page perso) . Évalué à -5.

      Combien y a t'il de profs à l’éducation nationale ??

      Pas beaucoup, car ils sont soit en grève soit en vacances soit malades
      On n'est pas vendredi ?

      []
      Trop tard pour taper, je suis déjà dehors, d'ailleurs c'est l'heure de la promenade de mon chien

      If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

      • [^] # Re: l'interopérabilité dans l'Éducation nationale

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        On n'est pas vendredi ?

        mercredi, c'est le jour des enfants, les profs ne sont pas là ('fin c'est dur à suivre avec la semaine des 4 jeudis, ainsi que les réformes récentes de l'enseignement avec semaine de 4 jours mais avec des ajouts après les cours et autres…).

  • # Apple pour les formats ouverts

    Posté par . Évalué à 8.

    On me souffle dans l'oreillette que la Ministre de l’Éducation Nationale aurait lu la bannière de l'April un peu vite et aurait commandé un iPad pour chaque élève de collège.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.