L'Air du Bois devient Open Source !

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
73
2
sept.
2016
Do It Yourself

Après 3 années de développement (et de vie), L'Air du Bois, un projet de plateforme de partage collaboratif ouvert à tous les passionnés, curieux et professionnels du travail du bois, lève la tête, déploie ses ailes et se jette dans le vide pour effectuer son tout premier vol vers la liberté en ouvrant son code sous licence GNU GPLv3 !

L'Air du Bois

La philosophie

L'exercice de la menuiserie en amateur ou en professionnel est souvent le fruit d'une passion. Comme beaucoup de métiers manuels, c'est aussi un domaine de savoirs et savoir-faire. Des savoirs et savoir-faire qui n'ont vocation qu'à être montrés, expliqués, transmis et enrichis.
La création de ce portail c'est le résultat de cette envie de donner à chacun un moyen simple de mettre un petit peu pour former un tout plus grand.

Les contenus

Les contenus échangés sur la plateforme sont tous partagés sous licence Creative Commons, avec l'ensemble des nuances laissées à l'appréciation de chaque contributeur. On y retrouve autant des créations originales que des plans ou encore des pas à pas qu'un annuaire collaboratif de fournisseurs et une encyclopédie des essences de bois.

L'objectif étant de centraliser un maximum d'informations pour se lancer et fabriquer par soi-même !

Pourquoi l'Open Source ?

D'une certaine façon, cette plateforme se place dans la démarche de l'Open Hardware et l'ouverture du code source de la plateforme est une suite logique à l'idée directrice défendue depuis l'ouverture.

  • # Bravo !

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Tout est dans le titre :)

    (je redonne le lien de ton interview Framablog : https://framablog.org/2016/04/17/lair-du-bois-ebenisterie-libre/ )

    Chouette projet !

    • [^] # Re: Bravo !

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Fichtre mais c'est génial ! C'est vraiment un très beau partage, merci mille fois. Le contenu est une mine pour l'amateur (celui qui aime), et la charte du site est vraiment belle et ergonomique (ça change d'un wiki). Vous avez vraiment bien bossé.

      TOUT EST DANS LE TITRE.

      « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

    • [^] # Re: Bravo !

      Posté par . Évalué à 3.

      Chapeau!

    • [^] # Re: Bravo !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Merci ;) !

    • [^] # Re: Bravo !

      Posté par . Évalué à 1.

      Merci beaucoup pour cette excellente nouvelle.

      Bonne continuation

      meles (et oui, je bouffe à tous les râteliers)

    • [^] # Re: Bravo !

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Effectivement, c'est une excellente initiative ! Je vais de ce pas inauguré mon nouvel établi :)

  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à 2.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: Genial

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Il faut commencer avec peu et le reste viendra.
      Par contre, c'est pas faux que ça peut vite envahir la maison ;)

    • [^] # Re: Genial

      Posté par . Évalué à 2.

      Le seul vrai probleme a la maison: trouver un endroit ou stocker l'etabli, et surtout tous les outils necessaires, souvent encombrants.

      Il y a une alternative : se passer des outils encombrants :-)
      J'ai fait le choix de travailler intégralement à la main. Mon établi est installé dans une petite cave, où il cohabite avec tous mes vélos…
      Quand on se dispense d'une grosse combinée, eh bien tout se passe sur l'établi et le gain de place est énorme. En plus, c'est nettement moins bruyant et ça étend les horaires : il m'arrive de raboter après 23 heures, sans déranger le moins du monde tous les gens sur les 3 étages au dessus de ma tête !
      C'est sûr, le travail manuel c'est plus long. Mais c'est du temps de loisir : je ne le compte pas.
      Et puis c'est plus formateur. Quand tu fais tout à la main, tu apprends vraiment à affûter tes outils, par exemple.

      Sinon, je ne vais pas être original : bravo Boris
      Moi aussi je "mange à tous les râteliers", je suis domi sur CdC ;-)

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à -9.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: Genial

          Posté par . Évalué à 3.

          la sciure qui va voler partout

          Ah non, l'avantage en travaillant à la main, c'est qu'il n'y a pas tout le déplacement d'air généré par la rotation rapide des lames avec une machine, et c'est donc nettement moins poussiéreux qu'un atelier équipé de machines.
          On produit de longs copeaux, pas un mélange de petits copeaux et de sciure qui vole partout.
          J'ai plusieurs vélos dans ma petite cave, même pas couverts par une bâche, il n'y a pas de problème.

          quand t'as des panneaux de 2m20 sur 120 et que dois tourner autour bah

          Ah oui, mais là aussi au risque de passer pour un intégriste, je n'emploie pas de plaques de colle mêlée de sciure : juste des tranches d'arbre :-)
          Ma matière première ne vient pas de chez Brico-Merlin, mais je vais la chercher directement en scierie (mais non, puisque je vous ai dit que je ne suis pas intégriste !)

      • [^] # Re: Genial

        Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 12/09/16 à 09:40.

        J'ai fait le choix de travailler intégralement à la main

        Et par exemple, pour les assemblages, du genre queue d'aronde, etc, tu fais aussi à la main ? Je sais que c'est possible, mais ça me paraît assez compliqué, mais c'est sûrement parce que je n'ai pas encore assez pratiqué…

  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à -3. Dernière modification le 05/09/16 à 15:53.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

  • # Licence GPL ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Le choix d'une licence GPL est sans doute plus approprié pour ce projet qu'une licence de type BSD/MIT. Cependant, la GPL n'est pas une protection suffisante pour ce qui concerne les services utilisables via le réseau. Techniquement, l'utilisateur n'exécute pas lui même le code du serveur (ici php). De ce fait, la GPL ne s'applique pas sur cette portion de code. Si je me trompe pas, je crois même que je peux légalement copier la partie serveur du projet, faire des modifications et en faire un site/application close source.

    Tout ça pour dire que je recommande au projet L'Air du Bois la licence AGPL. Elle est l'équivalent de la GPL tout en prenant en compte l'utilisation de services sur le réseau.

    • [^] # Re: Licence GPL ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Voici un retour intéressant. Même si je ne suis pas certain de bien comprendre la nuance qui rend le php or de la GPL.
      Je vais creuser la question.

      • [^] # Re: Licence GPL ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Même si je ne suis pas certain de bien comprendre la nuance qui rend le php or de la GPL.

        En fait la différence vient du fait que l’application n’a plus besoin d’être distribuée. Si elle fonctionne sur un serveur qui t’appartient, le fait de la mettre à disposition en tant que service n’est pas à proprement parler une distribution de l’application.

        Du coup, les contraintes de la GPL, qui ne s’appliquent que lors de la distribution d’une application, n’ont pas d’effet. La licence AGPL a été conçue spécifiquement pour ce cas.

        Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

    • [^] # Re: Licence GPL ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Si je me trompe pas, je crois même que je peux légalement copier la partie serveur du projet, faire des modifications et en faire un site/application close source.

      Non.
      Ce que tu peux faire c'est prendre le code, le modifier, le mettre en ligne (l'exécuter) sur un serveur et personne ne peut exiger d'avoir accès à tes modifications. Au contraire un programme que tu compilerais et que l'utilisateur exécuterait sur sa machine, ici ça s'exécuterait sur le serveur et l'utilisateur ne fait que consommer le résultat, d'où le fait qu'il n'ait pas de droits dessus.
      Et donc justement dans ce cas, GPL ou BSD/MIT ça ne change pas grand chose.

      • [^] # Re: Licence GPL ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Et donc justement dans ce cas, GPL ou BSD/MIT ça ne change pas grand chose.

        C’est pour ça qu’il parlait de l’AGPL, qui est spécifiquement conçue pour ce cas.

        Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

    • [^] # Re: Licence GPL ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Hmm … je pense qu'il faut alors que je change de licence pour correspondre à ce que j'en attendais. Merci pour ces éclaircissements !

  • # Merci !

    Posté par . Évalué à 2.

    Merci pour le partage !

    Pour le peu que j'ai regardé ce week end, c'est un très bon complément à CdC et Lgosseux du Bois :D

    • [^] # Re: Merci !

      Posté par . Évalué à 3.

      Je vois qu'on traîne tous sur les mêmes sites de bois francophones !

      En même temps, y en a pas 12.000… Et ces trois-là sont très bons !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.