[Nice] Le Nicelab 3.0 est ouvert!

Posté par Kapu . Édité par ZeroHeure, Nils Ratusznik, Yvan Munoz, Nÿco et palm123. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
17
1
avr.
2016
Do It Yourself

logo Nicelab

Nous souhaitons simplement partager avec vous l'ouverture du Nicelab 3.0 ! C'est un hackerspace / fablab associatif et non subventionné, tourné uniquement vers les projets matériels, logiciels, culturels et documentaires sous licence libre. Ce fablab est ouvert à tous et proposera plusieurs formations, pour les plus novices jusqu'aux hackers les plus confirmés.

Il sera aussi un lieu d'échange et de rencontres au travers de conférences, de ciné-débats et de bonnes pizzas maisons (un four à pizza en pierre y est disponible).

Le Nicelab se situe au 19, rue Louis Garneray, 06300 Nice (voir plan), sur le même terrain que l’église de Notre-Dame du Bon Conseil , en bas du clos bouliste.

Les formations déjà prévues sont en deuxième partie.

Campagne de financement participatif du fablab Chantier Libre

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure, Nÿco et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
18
9
mar.
2016
Do It Yourself

Chantier Libre, c'est un fablab et un groupe d'utilisateurs de logiciels libres, créé il y a trois ans dans le département de la Loire près de Roanne. Nous sommes une association loi 1901, et nous avons comme objectif « la réappropriation critique de la technologie pour le changement social », rien que ça ;-)

Logo de Chantier Libre

Nous lançons une campagne de financement participatif pour nous permettre d'investir dans du nouveau matériel libre et de concevoir puis fabriquer une fraiseuse grand format libre.

Mais où est donc la révolution des imprimantes 3D ?

40
6
fév.
2016
Do It Yourself

Depuis quelque temps déjà on nous annonce la révolution des imprimantes 3D. Mais, dans notre vie quotidienne, toujours rien ! Mais où est donc cette révolution ?

Ceux qui possèdent une imprimante 3D ont une approche un peu différente de la consommation. Par exemple, quelqu’un de chez CKAB s’est fabriqué un autre bouton de pantalon, certains ont facilement réparé leur chasse d’eau ou un autre objet en plastique. La plupart des objets deviennent réparables. :-)

Pour les professionnels aussi c’est une approche différente, par exemple en cuisine, remplacer le plastique par une pâte, comme la pâte à pain ou une pâte de chocolat.

Et cette révolution est d’autant plus importante qu’elle est animée par l’esprit du partage et de l’open hardware.

FusionForge 6.0.3

26
9
oct.
2015
Do It Yourself

Avec une nouvelle version 6.0 publiée en mai 2015 suivie de deux versions mineures de stabilisation, FusionForge est fière de sa nouvelle mouture 6.0.3 publiée ce mardi 6 octobre.
FusionForge est la première forge libre issue du code original de SourceForge, maintes fois forké et copié par ailleurs.

FusionForge

Dans la suite de la dépêche seront décrites l'offre FusionForge et les grandes nouveautés de la série 6.0.

Internet des objets l'ESP8266 et ma porte de garage

69
11
sept.
2015
Do It Yourself

Dans ma maison, j'ai un garage dont la porte est motorisée ; avec une petite télécommande (433MHz) on peut l' ouvrir ou la fermer depuis la voiture, ce qui est bien pratique en hiver. Mais il y a deux problèmes : le premier c'est que la télécommande fonctionne aléatoirement (ce qui n'est pas pratique), le second c'est la sécurité du 433MHz.

Ayant un Arduino UNO qui traîne dans un coin, ma maison étant domotisée (serveur fait-maison tournant sur du Python, du PHP, des scripts shell et le tout reposant sur xpl-perl) je me suis dit que le serveur domotique pourrait piloter la porte.
Il peut déjà lire l'état de la porte du garage avec un capteur d'ouverture.

Le moteur de la porte fournit un contact sec. Il suffit de ponter deux fils raccordés à un bornier pour actionner la porte : ouvrir si elle est fermée ou fermer si elle est ouverte.

Avec un Arduino et un relais on peut actionner sans problème la porte du garage. Je code vite fait un petit bout de script qui me permet d'activer un relais 1.5 seconde.
Le problème : il faut donner les ordres par un câble USB à l'Arduino donc je pars en recherche d'une carte WI-FI pour l'Arduino et c'est là que je tombe sur l'ESP8266.

FAIRESTIVAL le 19 août 2015 à Argenteuil

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Pierre Jarillon, Nÿco et palm123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
7
13
août
2015
Do It Yourself

Le mercredi 19 août 2015 de 14h à 16h30, au sein de Silicon Banlieue (9 Rue de Calais, 95100 Argenteuil), Silicon Banlieue, les petits débrouillards, les voyageurs du code, DIsco Soupe organisent un FAIRESTIVAL.

Le FAIRESTIVAL souhaite partager et transmettre des savoir-faire scientifiques et technologiques de manière accessible et créative, dans le but d'encourager l'appropriation et la réutilisation de connaissances utiles à toutes et à tous.

Toulouse Hacker Space Factory 2015

16
30
avr.
2015
Do It Yourself

Après les rumeurs floues, après les prévisions incertaines, voici enfin le programme presque complet du THSF 2015. Il se déroulera du 14 au 17 mai, dans le hangartistique (nimage) du collectif d'artistes autogéré Mixart-Myrys. Le thème de cette édition est « Less is More », que l'on peut approximativement traduire par « ça va quand même bien se passer », et nos amis bretons seront là pour nous aider.

Toulouse Hacker Space Factory 2015

Ouvrons le Fab'Alpes ! Un FabLab à Gap et dans les « Hautes-Alpes-du-sud »

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Nÿco. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
10
28
avr.
2015
Do It Yourself

Ouvrir un FabLab sur Gap ? Dans les Hautes-Alpes ? C'est possible ? Avec votre soutien, c'est bien parti pour !

C’est pourquoi nous lançons une campagne de financement collaboratif sur la plateforme Ulule… où nous cherchons à collecter les 6500 € qui vont nous donner le coup de pouce nécessaire ;)

NdM : la présentation de Fab'Alpes évoque l'ouverture à un large public et la promotion du libre (logiciel, matériel, contenus), avant revenir sur leurs valeurs et leur éthique.

Le BIB hackerspace à Montpellier : Reloading !

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
9
28
fév.
2015
Do It Yourself

Ce samedi 28 février de 14 h à 23 h, votre hackerspace montpelliérain vous accueille dans sa nouvelle peau, pour relancer le radeau d'émancipation technologique pour tous.

Le local est très largement en WIP (travaux en cours) mais c'est justement l'occasion pour venir découvrir, adhérer, aider, contempler, et assister éventuellement à la traditionnelle coupe du ruban RJ45 en guise d'inauguration. La dépêche est un peu "dernière minute" mais ça dure toute la journée, "come one, come all"

Rendez-vous donc au 5 Avenue Georges Clémenceau, ce samedi 28 février de 14h à 23h.

Atelier raspberry-pi le 22 mars 2015 à Argenteuil

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Nÿco et Xavier Teyssier. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
5
18
fév.
2015
Do It Yourself

L'assocation GULL StarinuX, fidèle à ses ateliers bi-mensuels, organise un atelier micro-ordinateur RASPBERRY-PI (sous GNU/Linux).

  • Quand : le dimanche 22 mars de 9h à 18h,

  • Où : Bains-douches Silicone-banlieue 9 rue de Calais 95018-Argenteuil
    (5 min de la gare de d'Argenteuil, directe 10 min St Lazare). Un endroit agréable, original, bien adapté aux ateliers numériques.

  • Présentation : participez à la construction d'un projet Linux embarqué avec le mini PC Raspberry-Pi sous la houlette d'un spécialiste : "un système de télé-surveillance".

  • Commodités : bar et collation sur place, sinon tout à côté.

  • Précisions : comme à l'accoutumée, une participation de 20€ est demandée (10€ chercheur d'emploi), valable un an (plus de 12 ateliers).

  • Formateur : Peio LAHIRIGOYEN

SmartLab aussi appelé DumbLab : un hackerspace à Limoges

Posté par . Édité par ZeroHeure, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
13
13
jan.
2015
Do It Yourself

Le hackerspace de Limoges, SmartLab aussi appelé DumbLab ouvre officiellement ses portes le vendredi 6 Février 2015 à 19 h 30.

Les principaux domaines qui intéressent le lab sont la sécurité informatique, les télécommunications et plus généralement l'électronique. Nous convions toutes les personnes intéréssées afin qu'elles puissent découvrir les locaux, le matériel ainsi que les projets du lab, poser des questions et pourquoi pas devenir membre :).

À cette occasion un apéro sera organisé dans nos locaux fraîchement rénovés. Rendez-vous donc le Vendredi 6 Février 2015 dans nos locaux situés impasse Daguerre.
N'hésitez pas à en parler autour de vous !

Pour tout renseignement, n'hésitez pas à consulter le site. Contact : smartlab.limoges@gmail.com

Salon infothema - samedi 24 janvier 2015, à Bégard (22)

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Yvan Munoz et Nils Ratusznik. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
Tags : aucun
6
4
jan.
2015
Do It Yourself

L'association infothema organisera le samedi 24 janvier de 10h00 à 17h00 à la Maison des Jeunes et de la Culture de Bégard 17 rue de Guingamp (Bretagne / Département des Côtes d'Armor), un salon dédié au monde du Libre et ouvert à tout à chacun.

Il s'agit de la 4e édition d'un salon informatique orienté en partie sur les Logiciels Libres (système d'exploitation Linux / applications libres) + services et culture du Libre dans sa globalité.

Cette manifestation accueillera de nombreux acteurs informatiques et culturels et si vous souhaitez présenter votre expérience lors d'une conférence ou tenir un stand, cette possibilité vous est gracieusement offerte (pour tout renseignement : contact CHEZ infothema.fr)

De plus, des spécialistes du "Do It Yourself" couvriront les domaines de l'écologie appliquée et de nombreux autres secteurs de notre vie quotidienne.

N'hésitez pas à transmettre cette information à vos contacts.

Entrée Libre. Tout Public.

Kit de construction du village global

Posté par (page perso) . Édité par Yvan Munoz, Philip Yassin, ZeroHeure, BAud, Florent Zara et Benoît Sibaud. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
27
1
déc.
2014
Do It Yourself

Le précédent article de ce type (« Do It Yourself ») portait sur les fermes de fenêtres (« windowfarms »). Il s'agissait d'enchaîner verticalement et près des fenêtres, dans des bouteilles en plastique coupées, un véritable potager. Une autre conférence TED (Technology Entertainment Design, cycles de conférences sur « la science, les arts, la politique, les questions mondiales, l'architecture, la musique et plusieurs autres sphères de compétences. ») nous présente le « Kit de construction du village global ».

Appel à contributions LinuxFr.org : l'espace de rédaction collaborative est maintenant connu de tous, et très mûr. Nous vous encourageons à publier des articles sur le « bricolage » ou « Do It Yourself » libre et open source.

OpenDesk, l'Air du bois et SketchChair.cc : plans de meubles sous licence Creative Commons

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Victor STINNER, Florent Zara et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags : aucun
26
23
nov.
2014
Do It Yourself

Les sites OpenDesk et L'Air du bois proposent des plans de meubles (bureaux, chaises, etc.) sous différentes licences Creative Commons (dont certaines sont libres et d'autres non-libres comme les CC NC et/ou ND).

Le journal de Victor STINNER à l'origine de la dépêche présentait OpenDesk, et un des commentaires évoquait L'Air du bois et un autre citait SketchChair.cc, ce qui a permis d'enrichir la dépêche. On mentionnera aussi le Mozilla Factory Space, avec un parquet explorant le concept de meuble libre.

Votre blogue à la maison sur Raspberry Pi

53
9
nov.
2014
Do It Yourself

Nous verrons dans ce tutoriel comment installer un Raspberry Pi pour en faire un serveur web hebergé chez vous, derriere votre box internet.

Makilab : Création d’un Fab Lab en Belgique francophone (Louvain-La-Neuve)

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
11
13
juin
2014
Do It Yourself

Un nouveau laboratoire de création numérique a vu le jour à Louvain-La-Neuve (Belgique, Brabant Wallon, à 20 min de Bruxelles).

Son nom : Makilab !

Pour rappel, les Fab Labs (FABrication LABoratory) sont des lieux dédiés à la fabrication numérique où tout le monde peut venir s’essayer à prototyper des projets, créer ou simplement personnaliser un objet. Et bien souvent, l'approche libre ou open hardware/source adoptée par les projets existants ou en devenir rendent ces lieux particulièrement intéressants.

L’ASBL (l'équivalent d'une association de Loi 1901 en France) en est à ses débuts, mais rencontre déjà un certain écho dans le monde académique, étudiant (Louvain-La-Neuve est une ville universitaire), citoyen et entrepreneurial. Le fait que l’initiative soit une première dans la province n’y est certainement pas étranger. Dans cette dynamique, nous avons lancé une campagne de financement participatif.

Au niveau technique, nous sommes actuellement équipés d'une découpe vinyle et d'une imprimante 3D, bientôt rejoints par une découpe laser et un scanner 3D. Bref, que vous soyez passionné, curieux ou simple bricoleur, n’hésitez pas à nous visiter.

Makilab Logo

Sortie de Beyond Linux From Scratch v7.5 (et elle est traduite !)

Posté par (page perso) . Édité par palm123, BAud, Nÿco et Xavier Claude. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
29
12
mar.
2014
Do It Yourself

Beyond Linux From Scratch (BLFS) est le livre à lire après avoir construit LFS. En effet, si LFS se propose de vous guider dans l'installation d'un système très basique, BLFS vous donne la possibilité d'installer environ 750 paquets.

Sortie de Buildroot 2014.02

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Claude et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
45
2
mar.
2014
Do It Yourself

Alors que la dernière dépêche annonçant une version de Buildroot publiée sur LinuxFr.org date d'il y a 3 ans, Buildroot a continué a publier tous les trois mois une version stable. À l'occasion de la sortie de la version 2014.02 de Buildroot, cette dépêche propose un petit retour sur les récentes avancées du projet.

Pour ceux qui ne connaissent pas le projet, Buildroot est un outil qui simplifie et automatise le processus de création d'un système Linux embarqué. À partir d'une configuration, Buildroot est en mesure de générer une chaîne de compilation croisée, un système de fichiers racine avec diverses applications et bibliothèques, une image de noyau Linux et un ou plusieurs bootloaders. Buildroot supporte plus de 1000 applications ou bibliothèques, pour lesquelles leur cross-compilation se résume à cocher une option dans l'interface de configuration.

À noter que le projet Buildroot participera au Google Summer of Code 2014, et recherche donc des étudiants souhaitant travailler sur le projet tout en étant payé pendant l'été.

Voir la suite de la dépêche pour plus de détails.

Bitbox, la mini console ARM DIY

Posté par . Édité par Nÿco, Benoît Sibaud, ZeroHeure et palm123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
Tags :
27
28
jan.
2014
Do It Yourself

La console open hardware et open source Bitbox propose une petite console ARM à une seule puce au design ouvert. Le matériel est limité mais suffisamment puissant pour faire de belles choses : microcontrôleur STM32f4 à 168 MHz, 1 Mo de flash et 192 ko de RAM.

La sortie en VGA 640x480 avec 4096 couleurs est réalisée en pur logiciel (pas de GPU, on génère les pixels à la volée vers la sortie VGA). Une version 2 du design en cours de prototypage propose quelques nouveautés comme le son stéréo et les périphériques USB.

Deux trois jeux sont déjà dispos, ainsi qu'un récent emulateur Gameboy !

Mode et couture libre

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
38
23
jan.
2014
Do It Yourself

/* LinuxFr.org propose à ses lecteurs une section « cuisine », pourquoi pas aussi une rubrique « couture » ? */

Le Framablog a présenté le 7 janvier 2014 le logiciel libre Valentina, un logiciel libre de patronage, c’est à dire un logiciel pour dessiner des patrons de couture !

C’est l’occasion de faire un point sur les initiatives libres dans le domaine de la mode, découvrir une offre logicielle encore naissante, et réfléchir sur le concept même de mode libre.

NwAvGuy O2 : l’amplificateur casque sous licence Creative Common

45
18
déc.
2013
Do It Yourself

Le monde de la haute‐fidélité a connu depuis les années 70 de grands bouleversements. L’arrivée de l’amplificateur à transistor, puis du disque compact, auraient dû être reconnues comme des progrès par tous ceux qui s’intéressent à la question (en premier lieu les « audiophiles »). L’attention aurait dû se reporter sur les vrais problèmes, tels que la qualité des enregistrements, celle des enceintes acoustiques et, par dessus tout, du traitement acoustique du local.

Hélas, il n’en est rien !

Non seulement on assiste au retour de technologies dépassées, mais de nouveaux points très discutables sont présentés comme déterminants (et souvent coûteux) : qualités supposées des câbles, des composants (actifs et passifs), de l’isolation aux vibrations, voire de phénomènes dont le statut est à vrai dire difficilement identifiable (à la différence du prix).

Dans ce cadre général, je voudrais présenter la démarche d’un ingénieur en électronique : NwAvGuy. Il tient un blog dans lequel il s’attaque à un segment particulier de la Hi‐Fi : les casques et leurs amplificateurs. Il démonte l’ensemble des mirages coûteux que la dynamique de marché dans l’électronique grand public et professionnelle a conduit à produire.

Cela l’a dirigé vers la conception d’un amplificateur : le O2 (placé sous licence Creative Common CC BY-ND 3.0). C’est à travers ce point que l’on abordera un sujet plus général : les forces contradictoires qui fragilisent les discours sur la distribution dématérialisée de la musique par les majors et les plates‐formes de distribution (iTunes, par exemple).

Du difficile travail en association et en public

15
18
déc.
2013
Do It Yourself

L’organisation de la promotion des logiciels libres dans un cadre associatif est une activité très enrichissante et intéressante, mais potentiellement lourde et épuisante. N'étant pas directement relative au travail des développeurs, elle n'est pas toujours reconnue par ces derniers.

Beaucoup d'organisateurs d’évènements le reconnaissent : ils manquent souvent de bras, de jambes et de têtes pour seconder et accompagner l’équipe principale. De plus, les équipes en charge font souvent appel à des soutiens locaux et de ce fait demeurent différentes suivant les lieux d'organisation. Pour pérenniser et faire voyager l'activité, il devient alors nécessaire d'assurer la transmission de l’information d'un lieu à l'autre et d’une année sur l’autre.

Voici des réfléxions et propositions pour essayer d’apporter des éléments de réponse à cela.

Le L@Bx, un hacklab qui déménage !

Posté par . Édité par Nils Ratusznik, Martin Peres, Florent Zara, Christophe Guilloux, Yves Bourguignon, feth et jmax17. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
Tags : aucun
13
14
oct.
2013
Do It Yourself

Depuis sa naissance en septembre 2011, le L@bx, hacklab bordelais, était hébergé dans les locaux de la Fabrique Pola aux bassins à flots. Dans le cadre de la reconfiguration du quartier, le bâtiment est démoli, et Pola migre vers la future Cité Numérique de Bègles, dans l'ancien centre de tri postal, avec le L@bx dans ses bagages.

Intérieur

Ce déménagement longtemps attendu est l'occasion de procéder à un ménage salutaire, mais aussi de remettre à plat les fonctionnements.

Monter votre propre réseau social avec Movim et Metronome

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, palm123, NeoX, Valdenaire Denis, Benoît Sibaud, thomasv, Loïc Blot, Pierre Maziere, Bruce Le Nain et Ymage. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags : aucun
22
23
sept.
2013
Do It Yourself

Grâce au protocole XMPP, il est devenu relativement facile de monter son service de messagerie instantanée sur son serveur et de le connecter au reste du monde pour chatter avec n'importe qui (surtout grâce à Google Talk qui accepte les connexions entre serveurs et Android, qui a permis de créer énormément de compte Google Talk et de connecter les clients).

Mais aujourd'hui, suite à l'extension pubsub du protocole (qui n'est pas encore dans la standardisation d'XMPP), nous pouvons monter un réel réseau social sur nos serveurs. En effet, "pubsub" signifie "publish subscribe" qui se traduit par "publier et s'inscrire". Ce système permet de publier des messages vers des groupes de personnes et de suivre différents groupes pour voir les messages publiés par les autres.

Merci aux contributeurs de la dépêche pour la relecture, les corrections et les conseils (leur nom est dans le lien sous le titre de la dépêche) !

Lancement du BIB, un hackerspace à Montpellier

Posté par (page perso) . Édité par Christophe Guilloux et Nicolas Casanova. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
Tags :
16
15
sept.
2013
Do It Yourself

Une poignée de convaincus libristes ont ouvert un hackerspace (« des laboratoires communautaires ouverts où des gens (les hackers) peuvent partager ressources et savoir ») à Montpellier : le BIB. deFred, membre de l'équipe du BIB, nous a écrit : « Lecteur assidu et reconnaissant pour tous les projets libres sur la piste desquels vous m'avez mené, je voulais faire le retour à ma mesure, nous ouvrons donc un endroit physique pour le développement de projets libres, de code, d'électronique, mais aussi de débats autour des questions de données perso, de "propreté intellectuelle" ;) ou encore de neutralité du net. » Il évoque un « local de survie intellectuelle et manuelle ».

Logo du BIB

Pour avoir une idée des thèmes abordés, voici les tags actuels sur le site du BIB : API, audio, DIY, Drupal, embarqué, Jack, Jconvolver, MIDI, Melzi, NetJack, Non-DAW, RTFM, Raspberry, Raspbian, STFW, arduino, carton, fabrication, framework, Linux, meuble, musique, oLinuXino, php, récupération, smoothie board, son…