La GameKey light série 2 compatible Linux, et plus si affinité ?

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags : aucun
9
24
sept.
2010
Jeu
Les GameKeys sont des compilations de jeux libres et portables réalisées par l'association LanPower en collaboration avec l'équipe Framakey. « Portable » veut dire ici exécutable sans installation et sans modifier le système hôte (sous toutes réserves cependant).
L'association annonce la sortie de la dernière série intitulée « GameKey Light série 2 ».

Ce sont des jeux en version Windows mais qui existent tous sous Linux. Or grâce aux progrès de Wine et à quelques modifications, la série 2 se révèle être compatible Linux. La GameKey light série 2 est donc la première compilation de jeux libres et portables, compatible Windows ET Linux.

Elle a été testée sur Ubuntu 10.04 + Wine 1.1.42 (nous vous invitons à tester sur votre distribution favorite). Cela devrait fonctionner à priori sur la plupart des distributions possédant une version récente de Wine et l'accélération graphique (donc sur BSD, Solaris et Mac OS X comme Wine ?). Pour lancer l'interface, exécutez le script launch.sh.
  • # Systematique..

    Posté par . Évalué à 5.

    'Pengupop est un petit jeu d’arcade avec des règles très simples mais assez prenant sur un concept similaire au jeu bien connu Frozen Bubble. '
    Au bien connu PUZZLE BOBBLE ! dont Frozen Bubble est un pale ersatz.

    Sinon Armagetron est vraiment genial, un des rares jeu Open Source qui est vraiment la référence dans son domaine.
    • [^] # Re: Systematique..

      Posté par . Évalué à 2.

      Sinon Armagetron est vraiment genial, un des rares jeu Open Source qui est vraiment la référence dans son domaine.
      Mais c'est pas avec ce genre de jeux que les gamerZ vont passer sous linux. Pas de crack, pas de hardcore gaming online, pas de ... inspiration needed

      Autant je suis pour le jeux qui cartonnent en libre et qui n'ont d'autres équivalents que leur ombre... voir leur ancêtre dépassé (Spring, eduke32 et bien d'autres), autant NON, les gens vraiment attirés par les jeux ne vont pas être attirés par linux tant qu'une compatibilité native des grands jeux commerciaux n'est pas disponible.

      Wine est une alternative, mais quand je vois parfois la galère pour faire tourner certains jeux officiel (et même, malheureusement de logiciels basiques) sous linux via cette somptueuse couche de compatibilité, c'est pas demain que le quidam qui a obtenu son PC sous linux pourra faire tourner tout et n'importe quoi facilement. Le cambouis doit encore trop souvent se faire tripoter pour qu'on puisse trouver cela acceptable à l'heure actuelle.

      Et pourtant j'admire le travail que fait l'équipe derrière ce projet titanesque.
      • [^] # Re: Systematique..

        Posté par . Évalué à 10.

        les gens vraiment attirés par les jeux ne vont pas être attirés par linux tant qu'une compatibilité native des grands jeux commerciaux n'est pas disponible.

        Au risque de vendre son âme au Diable? Faut-il vraiment viser cette compatibilité-là? N'y a-t'il que les jeux pour attirer du monde (ou celui des joueurs)? Sinon pourquoi focaliser sur les jeux pour Windows alors qu'on pourrait aussi demander à ce que les jeux sur console tournent également sous Linux?

        Ce n'est pas à GNU/Linux à attirer des utilisateurs par les jeux (non plus). GNU/Linux attire[ra] du monde par ses lettres de noblesses. C'est une erreur pour moi de vouloir attirer du monde à tout prix et, surtout, n'importe lequel.

        C'est d'abord aux fabricants de jeux à sortir les leurs pour notre plateforme préférée. Et il y en a. De plus en plus même. Je pense aussi à Unigine et aux jeux basés dessus.

        La compatibilité native n'est qu'un pis-aller et la moins mauvaise solution, tant qu'une meilleure n'aura pas été trouvée.
        • [^] # Re: Systematique..

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          > Au risque de vendre son âme au Diable?

          Tout le monde n'a pas la même religion que toi…

          > Faut-il vraiment viser cette compatibilité-là?

          Pourquoi faudrait-il la refuser ?


          > Ce n'est pas à GNU/Linux à attirer des utilisateurs par les jeux (non plus). GNU/Linux attire[ra] du monde par ses lettres de noblesses.

          Ouais, ben c'est pas gagné.
          D'une part, aucune monarchie n'ira anoblir GNU/Linux, d'autre part, le peuple s'en cogne royalement¹, des lettres de noblesse de GNU/Linux ou de n'importe quel autre OS. Il veut un truc qui marche pour faire tourner ce qu'il veut.

          > C'est d'abord aux fabricants de jeux à sortir les leurs pour notre plateforme préférée.

          Quand je pense que ces enfoirés de fabriquants de jeux n'ont toujours pas sorti {jeu célèbre} pour {autre OS, comme itron TRON_Project, qui fait passer les parts de marché de GNU/Linux pour une demi-crotte de mouche constipée}.
          Mais d'ailleurs, au nom de quoi devraient-ils faire plaisir aux linuxiens ? T'as choisi un OS sans jeu, ben, tu joues pas !


          ¹: pun intended.
          • [^] # Re: Systematique..

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Le but des compilations de jeux de l'association LanPower est justement de faire la promotion des jeux qui existent en libre non seulement sous Linux , mais aussi sous Windows. Bien entendu , ils ne sont pas tous d'une grande qualité, mais n'oublions pas qu'ils sont fait souvent pas des bénévoles. S'ils étaient meilleurs que les jeux propriétaires se serait vraiment la honte pour eux. Et pourtant il y a quelques cas de beaux jeux libres. Ca m'étonnerait que les jeux libres concurrencent les jeux propriétaires au même niveau que ce que l'on peut voir dans la bureautique par exemple avec OpenOffice/MS Office. Pour ceux qui cherchent des jeux sous Linux, allez voir le bottin des jeux linux :
            http://www.surlestracesdupingouin.tuxfamily.org/LesJeuxSousL(...)
            plus de 2000 jeux recensés, c'est déjà bien pour commencer.
      • [^] # Re: Systematique..

        Posté par . Évalué à 2.

        « Mais c'est pas avec ce genre de jeux que les gamerZ vont passer sous linux. Pas de crack, pas de hardcore gaming online, pas de ... inspiration needed »
        Teeworld s'en rapproche plus. Disons en tout cas qu'il permet le « hardcore gaming online», tout autant que le monument du jeu en réseau dont il est en partie inspiré, à savoir le mirifique Quake III. Qui est d'ailleurs disponible dans sa version revisitée sous Linux : http://www.quakelive.com/ . Mais pas libre. Mais dont le moteur fait tourner la quasi-totalité des FPS libre.
      • [^] # Re: Systematique..

        Posté par . Évalué à 2.

        'Mais c'est pas avec ce genre de jeux que les gamerZ vont passer sous linux. Pas de crack, pas de hardcore gaming online, pas de ... inspiration needed'
        Ce n'était pas mon propos. Armagetron détonne vraiment dans le monde du jeu Open Source parce que lui est vraiment LA reference des jeux de motos 'Tron'
        Alors que 99% des autres jeux open sources ne sont souvent que de pales copies de jeu déjà existant, et de plus souvent en retard technologiquement (quand ce n'est pas au niveau gameplay).
        Exemple type:Frozen Bubble. La ou tetrinet apporte du fun au tetris de base, Frozen Bubble est carrement a la ramasse par rapport au Puzzle Bobble de Taito. Et ca m'herisse le poil a chaque fois que celui ci est cite sans faire reference a l'original (et puis je suis fan inconditionnel de Bubble Bobble !)
        • [^] # Re: Systematique..

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          'Pengupop est un petit jeu d’arcade avec des règles très simples mais assez prenant sur un concept similaire au jeu bien connu Frozen Bubble. '
          >Au bien connu PUZZLE BOBBLE ! dont Frozen Bubble est un pale ersatz.
          Exact pour être précis. Mais ,Les plus jeunes n'ont pas connu Puzzle Bobble, c'est pourquoi, parfois on fait référence à Frozen Bubble, plus connu surtout des Linuxiens. Mais rendons à César ce qui lui appartient , à l'origine, il y a donc "Puzzle Bobble de Taito" édité en 1994
  • # Si j'comprend bien...

    Posté par . Évalué à 10.

    Si j'comprend bien, ce sont des jeux libres disponibles sous Linux dont on exécute une version compilé pour windows avec wine...

    Hum hum...
    • [^] # Re: Si j'comprend bien...

      Posté par . Évalué à 1.

      Oui ... Pourtant il existe maintenant tout ce qu'il faut comme technologie pour faire se genre de clé avec que des executable linux, mais c'est plus compliqué aussi: tout est a faire, alors qu'avec wine tout est deja fait.
      • [^] # Re: Si j'comprend bien...

        Posté par . Évalué à 10.

        mouais, autant pour un jeu propriétaire qui n'existe qu'en version windows je peux comprendre que wine est un pis aller, et je pourrais trouver relativement sympa que les dev annoncent qu'ils se sont arrangés pour que ça tourne bien avec wine, autant faire la promotion de jeux libres et multiplateformes en proposant des binaires windows utilisables avec "wine parce que sous linux c'est trop le bordel pour que ça tourne bien avec un binaire précompilé", cela me semble un terrible aveu d'échec pour Linux.

        Pour info, tous les jeux (propriétaires à l'époque, et éventuellement libérés depuis) que j'ai achetés existent en binaires natifs linux, et ça ne m'a jamais posé de problème pour les utiliser sous les diverses distributions que j'ai pu avoir.

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Si j'comprend bien...

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Soyons clair: tous les jeux existent sous Linux. L'originalité est que d'une part c'est une compilation de jeux portables , d'autre part, ils sont tous libres, et de surcroît et cerise sur le gâteau, compatibles Linux. Bien sûr, faire tourner un jeu par Wine alors qu'il existe sous Linux nativement, c'est plutôt tiré par les cheveux. Et surtout, comme il est dit plus haut, il n'existe pas encore sous Linux d'interface comme Multi-Install-Edit pour donner un aspect sympa et user-friendly à la compilation.
          • [^] # Re: Si j'comprend bien...

            Posté par . Évalué à 5.

            il n'existe pas encore sous Linux d'interface comme Multi-Install-Edit pour donner un aspect sympa et user-friendly à la compilation.

            mouais...
            djl c'est déjà très bien. http://en.djl-linux.org/
            Il existe aussi les entrées de menu dans les bureaux linux pour démarrer les logiciels... s'il faut obligatoirement avoir une copie d'écran, pourquoi ne pas utiliser zenity ?

            Bon, avant la fin de la semaine prochaine, je m'engage à sortir un équivalent avec la plupart de ces jeux, dans un environnement natif et sur clé usb "exécutable sans installation et sans modifier le système hôte" (pour taurus-trooper, le site internet du compilateur D étant indisponible pour le moment, c'est pas sûr que j'arrive à l'inclure...)

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.