Supervision La version 12.1 du système de déploiement Linux m23 rock est sortie

26
18
jan.
2012
Supervision

Le projet m23 a publié une nouvelle version du système de déploiement et d'administration de Linux. Ce logiciel libre est disponible sous licence GPL.

m23 vous permet d'installer des machines Linux avec Debian, (X/K)Ubuntu, LinuxMint, Fedora et openSUSE par le réseau, de les mettre à jour, d'y installer du logiciel additionnel, de sauvegarder les clients et le serveur, de grouper les clients, de faire des installations de masse, d'intégrer des clients existants et il offre beaucoup de possibilités de configuration. m23 dispose d'une interface web.

La nouvelle version vous offre — en plus de quelques corrections de bogues — une installation plus rapide des machines, une « m23 VirtualBox OSE console » qui permet d'accéder aux postes clients directement depuis un navigateur web, davantage d'options de configuration des listes des sources de paquets, un service de téléadministration et des petites améliorations de l'interface.

Elle est disponible en anglais, allemand et français, comme ISO, machine virtuelle et source de paquets pour les systèmes Debian.

  • # Logiciel similaire?

    Posté par . Évalué à  2 .

    Comme je n'ai pas compris exactement ce que ça faisait, à part qu'il y a une interface web, est-ce qu'on peut rapprocher cette solution de Puppet?

    • [^] # Re: Logiciel similaire?

      Posté par . Évalué à  5 .

      La description de puppet dit que ca déploie les configurations (c'est quelque chose qu'on pourrait faire avec m23 en utilisant des scripts, mais ca n'est pas si confortable).

      m23 commence avec le démarrage des machines vides dans un réseau, puis, il fait le partitionnement et le formatage (selon les voeux de l'administrateur), il installe un OS (sans ou avec GUI), et après, il est possible de faire des mises au jour, d'installer (et désinstaller) des programmes, de faire des sauvegardes des clients et du serveur, de restaurer(?) des clients qui sont "cassés", et tout ça à partir d'un interface graphique. Il n'est pas nécessaire de pouvoir programmer, c'est tous fait avec le souris (et le clavier, bien sur, pour entrer les valeurs). Les fonctions sont disponibles pour un seul client, pour un groupe de clients ou, pour l'installation, pour la "masse", ce qui veut dire, que les configurations nécessaires pour l'installation sont crées automatiquement ou qu'on les indique dans un fichier de texte (ou qu'on les entre manuellement, si on le veut).

      Mais si on se connait bien avec php, on peut écrire des scripts directement dans l'interface, et si on se connait un peut avec Linux, on peut créer des propres paquets dans l'interface (qui pourraient contenir des configurations, des fichiers, des programmes...). Si on a une machine installée, et on veut qu'elle devienne partie du "parque", on peut l'intégrer et puis elle sera traitée comme une machine installée avec m23. C'est possible de créer une source de paquets locale pour devenir indépendant de l'internet. On peut se connecter directement avec le client (ici, il y aura un shell), mais tout ça marche directement de l'interface.

      On installe le serveur m23 sur une machine quelconque dans le réseau, il n'est par nécessaire que celle a un écran. On peut l'accéder de quelconque machine dans le réseau en utilisant un navigateur web (qui puis montre l'interface comme page html crée par le server m23).

      Je l'avoue, c'est devenu un peut longue, cette reponse... Mais elle donne seulement une vue d'ensemble brève des fonctions du programme... Comme je ne parle pas le Français comme langue mère, j'espère qu'on peut comprendre tous ce que j'ai écrit...

      • [^] # Re: Logiciel similaire?

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Alors plutôt que Puppet, m23 m'a l'air de se rapprocher de Spacewalk, ce dernier étant cantonné à Red-Hat et dérivé.

        • [^] # Re: Logiciel similaire?

          Posté par . Évalué à  2 .

          Oui, ca me semble similaire. Les différences que j'ai vues sont celles: dans m23, il n'y a pas les possibilités du "monitoring", pour cela, il faut encore d'un Nagios, par exemple. La virtualisation est intégrée dans m23, aussi (j'ai oublié dans la longe reponse)...
          Pourtant, avec m23 il n'est pas nécessaire d'insérer un disque de démarrage, tout est fait par pxe ou etherboot (bien sur, il y a la possibilité d'utiliser un disque de démarrage - ou un CD). L'interface de m23 est moins beau, mais la documentation est plus complète. m23 me semble un peu mieux pour les "desktop computers", peut-être comme dans les écoles et les institutions, mais on peut aussi installer des serveurs, en particulier si leur "hardware" n'est pas la même pour tous les machines.

          • [^] # Re: Logiciel similaire?

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            En tout cas, merci pour tes réponses pleines d'informations !
            Le fait que m23 n'offre pas de possibiité de monitoring ne me choque pas. Il y a dés outils qui font ça très bien, et je n'aime pas les outils tout en un.
            Quant à avoir une documentation plus complète que Spacewalk, ça, c'est un vrai plus. Car c'est justement, à mes yeux, l'un des gros manques de Spacewalk !

            • [^] # Re: Logiciel similaire?

              Posté par . Évalué à  1 .

              ça ressemble plus á cobbler,foreman(pour la partie pxe) ou FAI...
              cobbler a un gros avantage, je trouve, á savoir pouvoir réaliser des templates de kickstarts et dhcp au lieu d editer les fichiers de conf pour chaque machine.

              • [^] # Re: Logiciel similaire?

                Posté par . Évalué à  1 .

                C'est peut-être ce que m23 fait quand on enregistre une configuration sous un certain nom et puis, on la charge dans le dialogue. C'était compréhensible?
                En anglais:
                You can save the configurations for a certain client and then load them into the client creation dialog when you need to install another one with the same or similar configurations.

                Pour les paquets, il est possible d'enregistrer une groupe de paquets comme "combinaison de paquets" et de la charger pour l'utiliser sur des autres clients.

                Si on fait une installation de masse, on fait un client modèle, qui n'existe pas en réalité. Puis, on utilise ce "phantôme" pour l'installation de plusieurs postes clients, dont les autres paramètres, qui doivent différer, sont créés automatiquement (ou manuellement, si on le veut).

                Pour une simple installation (ou une installation de masse), ce n'est pas nécessaire d'éditer des fichiers avec m23.
                Kickstart offre encore des autres options de configuration, par exemple pour le matériel, où m23 fait la configuration automatiquement. Je crois que, avec les outils de standard de m23, on ne peut pas choisir le "boot order" (ordre de démarrage?), et les configurations de firewall. Mais si on fait un script ou un paquet spécial, on pourrait changer leurs valeurs.

  • # Les liens sont permutés

    Posté par . Évalué à  1 .

    "Image ISO" -> C'est la machine virtuelle, la taille et le format 7-zip sont corrects.
    "machine virtuelle" -> C'est l'ISO, le reste est correct.

    Est-ce quelqu'un peut corriger cela? Merci!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.