Lancement de la Free Cloud Alliance

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
13
3
avr.
2010
Commercial
Quatre éditeurs de logiciels libres français (IELO, plus connu sous le nom de Lost-Oasis, Mandriva, Nexedi et TioLive) ont annoncé cette semaine la formation de la Free Cloud Alliance pour proposer une offre globale qui couvre l'IaaS (Infrastructure as a Service), le PaaS (Platform as a Service) et le SaaS (Software as a Service).
Cette offre s’appuie sur plusieurs logiciels libres dont :Le composant logiciel Neo Storage Server a été développé dans le cadre du projet de R&D collaborative labellisé par le Groupe Thématique Logiciel Libre du Pôle System@tic, Neopodd. XtreemOS est un projet de R&D collaborative financé par la Commission Européenne.

Quelques commentaires dans la presse : IT Channel, Infoworld, le MagIT.

La Free Cloud Alliance se dit ouverte à de nouveau partenaires.
  • # Va falloir les positionner dans la nomenclature des nuages.

    Posté par . Évalué à 1.

    NEXEDI est dans la boucle, çà devrait m'intéresser. Je vais aller voir ce qu'ils fabriquent ...
    J'ai déjà un mini cloud aussi, je poste un billet très bientôt.

    Enzo Bricolo
  • # Merci aux modérateurs...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    ... pour avoir retrouvé les deux dépêches précédentes sur NiftyName et TioLive.

    Les briques technologiques existent depuis qq temps déjà, elles sont bonnes à mettre en production. L'étape suivante, qui semble en train de se mettre en place, c'est l'intégration entre ces briques.

    "There's no such thing as can't. You always have a choice." - Ken Gor

  • # Peu clair

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je sais que ce genre de truc ne s'adresse pas forcément au néophyte, mais néanmoins, c'est pas très clair (et le site n'aide pas vraiment). Je connais grosso-modo ce qu'est le cloud computing (enfin, disons que j'ai lu l'article wikipedia et que je savais déjà ce qui était dedans :-) ) mais je suis quand même perdu.

    En gros, quand on veux faire un serveur web qui propose ses services via une API parlant le SOAP/XML, le tout situé dans le "cloud", je dois prendre quelle(s) brique(s) et comment l' (les) utiliser ? L'infrastructure est comprise dans ce que j'achète ou je dois aussi me la payer ? Et le plus important : quel est le prix de telle ou telle solution ?

    L'effet d'annonce ne marchera pas si c'est si vague que ça...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.