Le projet Samba participe au "Google Summer of Code"

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
10
5
avr.
2010
Samba
Le projet Samba est un logiciel libre qui implémente le protocole SMB/CIFS sous GNU/Linux et il a été choisi par Google dans la liste des projets qui vont bénéficier de leur soutien estival.
Ce n'est pas une vraie nouveauté puisque c'est le cas depuis la création du dit "Google Summer of Code" (aka GSOC). Mais bon c'est toujours bon de le rappeler. Comme je l'indiquais lors d'un précédant billet (cf. les liens), le projet est actuellement assez dynamique car certains jalons assez intéressants ont été atteints. Ce qui a donné un peu plus de peps à toute l'équipe (ma propre analyse).

Participer au projet Samba dans le cadre du GSOC, c'est l'occasion donc de se faire (ou de compléter) une expérience sur un projet majeur. Différents projets existent pour ce GSOC proposant ainsi différents niveaux de difficultés et différents domaines de réalisation. Le petit (grand ?) plus de Samba sur d'autre projets c'est d'avoir la chance de côtoyer une grande figure du libre à savoir Andrew "tridge" Tridgell, qui est vraiment facile d'accès et très pédagogue.

Au final si la liste des projets ne vous tentent pas plus que ça, il reste l'option d'envoyer un message sur la liste samba-technical, et de demander ce que vous pouvez faire.
  • # Et les projets ?!

    Posté par . Évalué à 4.

    Bah alors, il n'y a aucun lien qui pointe vers la liste des projets proposés au GSOC !
    (ou alors je ne l'ai pas vu et je modifie ma remarque : Bah alors, le lien qui pointe vers les projets proposés au GSOC n'est super pas visible ! :)
  • # Blah

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est bien ça
  • # hihi

    Posté par . Évalué à 1.

    That is cool
  • # hihi

    Posté par . Évalué à 1.

    That is cool2
  • # Blah

    Posté par . Évalué à 1.

    La classe, c'est d'être chic dans sa manière de s'habiller
  • # Blah

    Posté par . Évalué à 1.

    La classe, c'est d'être chic dans sa manière de s'habiller.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.