Le Tremplin « Student DemoCup », édition 2017

Posté par . Édité par Yvan Munoz et Davy Defaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags : aucun
10
16
sept.
2017
Paris Open Source Summit

La Student DemoCup, organisée chaque année, est reconduite le 6 décembre 2017, à l’occasion du Paris Open Source Summit, l’événement annuel, sommet de l’innovation ouverte et de l’open source.

Ce tremplin récompense les projets innovants s’appuyant sur des développements et des technologies libres, open source ou de type open data. Il s’adresse à tous les étudiants de l’enseignement supérieur, universitaires ou élèves ingénieurs. Seuls ou en équipe, ils sont invités à déposer leur dossier, sur le site de la Student DemoCup, jusqu’au 21 novembre 2017, dans l’une des trois grandes thématiques portées par le sommet : Business models et Start up, Technologies et DevOps, Ecosystème du Numérique ouvert.

Le tremplin 2017

Ce tremplin aura le soutien d’un nombre important de partenaires historiques de l’événement (CNLL, Syntec Numérique, Pasc@line, l’Open Source School, l’ESIEA, Microsoft, alter way, Smile, Inno3, Logilab…).

Un jury composé de personnalités emblématiques du Libre et de l’innovation examinera les dossiers et sélectionnera les nominés pour le 6 décembre.

Société Générale soutient l’événement et remettra les prix aux futurs gagnants.

Prérequis

Les projets doivent remplir les prérequis suivants :

  • avoir un caractère innovant ;
  • être ouverts et libres selon les définitions de l’OSI ou de la FSF, ou être dans un esprit similaire s’il s’agit de projets pour lesquels ces définitions ne s’appliquent pas directement (ex : open data) ;
  • avoir pour ambition la promotion et l’amélioration du logiciel libre et de son écosystème ;
  • ils peuvent revêtir de multiples formes : prototype, développement ou design, contribution scientifique (mémoire, résultats de travaux de recherche, etc.) ou encore toute action citoyenne ou communautaire (lancement de plate‐forme, organisation d’événements…).

Lots et prix

Le 6 décembre, les nominés exposeront leur projet en public, devant un jury de professionnels, constitué d’acteurs emblématiques de l’écosystème du logiciel libre et de l’open source, de personnalités de l’enseignement supérieur et de créateurs du monde numérique de demain. Le jury votera alors pour le gagnant de chaque catégorie. Les internautes sont également invités à élire en ligne le projet de leur choix, du 21 novembre au 5 décembre. Cette élection donnera lieu au Prix du public, qui sera remis au gagnant le jour de la cérémonie.

Retour sur l’édition 2016

L’année passée, trois lauréats s’étaient démarqués :

CopyPeste

CopyPeste est un logiciel capable de rassembler divers outils de recherche permettant aux utilisateurs d’OpenBSD d’analyser les fichiers présents dans un système appelé l’arbre des ports avec Yann Ferrere, Guillaume Krier, Jérémy Pouyet, Jean‐Guillaume Buret, Amina Ourouba, Édouard Maréchal et Guillaume Gratigny.

Empowering Students

En redonnant une voix aux étudiants au sein des universités et écoles, les plates‐formes de consultation en ligne constituent une réponse adaptée aux enjeux liés à l’implication des jeunes dans le processus de décision. Chacun d’eux aura ainsi la possibilité de : s’informer, s’exprimer, débattre, voter avec Alexia Camail, Stéphane Phee Phouybanhdyt, Kathy Gremillet, Doriann Defemme et Margaux Bertelli.

Energy in Open Models

« Accélérer la transition énergétique en diffusant des technologies open source » avec Axel Lavergne, Alice Ivanoff, Dorine Lambinet, Ludovic Gaillard et Aurélie Drye.

« L’avenir de l’open source se construit dans les universités et dans les écoles d’ingénieurs. Ce concours cherche à mobiliser les étudiants autour de cette filière attractive, à susciter des vocations. Surtout il prépare à une carrière d’entrepreneur, où il faut commencer par défendre son projet et provoquer l’adhésion », commente Philippe Montargès, organisateur de la Student DemoCup et fondateur d’alter way, coprésident du CNLL (Union des Entreprises du Logiciel Libre et Open Source).

« L’innovation ouverte et l’open source sont deux éléments clefs de la transformation numérique du groupe Société Générale. Nous sommes ravis de participer à l’organisation d’un tel événement et attendons avec impatience de voir les réalisations des étudiants » déclare David Fiou, architecte technologique, en charge notamment de la stratégie open source pour Société Générale.

À propos du Paris Open Source Summit

Paris Open Source Summit, 1er événement européen libre et open source, est le fruit de la fusion de Solutions Linux et de l’Open World Forum, deux événements emblématiques du Libre et l’_open source.

Son ambition est d’exposer les innovations technologiques, la réalité et le dynamisme économique de ses solutions et les impacts sociétaux de cette filière numérique. Paris Open Source Summit est la chambre d’écho internationale des contributions multiples du Libre et de l’open source aux révolutions numériques actuelles et à venir, de ses réussites, de ses entreprises et de leur importance, de ses communautés et enfin du soutien constamment affirmé des pouvoirs publics (État, régions, villes…).

Il s’agit d’un événement du Pôle Systematic Paris‐Région opéré par la société Weyou Group et présidé par Jean‐Luc Beylat, président du Pôle Systematic.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.