Les Enlightenment Foundation Libraries 1.15 sont de sortie !

Posté par . Édité par BAud, Benoît Sibaud, NeoX et tankey. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
39
14
août
2015
Serveurs d'affichage

Les Enlightenment Foundation Libraries (EFL) sont un ensemble de bibliothèques logicielles issues du projet de gestionnaire de fenêtres et d'environnement de bureau Enlightenment.

Après trois mois d’intense développement, nous (NdM: les auteurs du projet) sommes fiers de vous annoncer la sortie de la version 1.15 des EFL, de l'ensemble de widgets Elementary, des chargeurs génériques pour la bibliothèque de rendu graphique Evas et des lecteurs génériques pour la bibliothèque vidéo Emotion.

Durant ces douze semaines, nous avons reçu plus d’un millier de commits de soixante-quatre auteurs pour les seules EFL, ce qui représente une petite baisse d’environ deux cents commits par rapport à la version précédente. Elementary a pour sa part eu droit à presque cinq cents commits par cinquante-six personnes. Un excellent boulot de tous !

Sommaire

Quoi de neuf ?

Même si seulement trois mois se sont écoulés, il y a eu beaucoup de nouveautés pour cette nouvelle version.
Seuls quelques points importants sont signalés ici. Si les détails vous intéressent, vous pouvez consulter les fichiers NEWS dans les sources.

Eo

Les constructeurs et destructeurs des objets ont été assainis et la gestion d’erreurs a été améliorée, ce qui inclut l’ajout d’une valeur de retour à eo_constructor() et la suppression d’eo_error_set(). La création d’objets et la gestion des erreurs devraient de ce fait être plus cohérentes.

Ecore DRM

Des nouvelles fonctions ont été ajoutées à l’API pour gérer les sorties, ainsi que des améliorations à la vitesse de rendu et l’ajout du rendu accéléré matériellement.

Ecore Wayland

La gestion de la version 5 du protocole xdg_shell a été ajoutée. Grâce à de nombreuses autres améliorations, nous dépendons désormais des versions ≥ 1.8.0 des bibliothèques Wayland. Les méthodes d’entrée Wayland gèrent désormais la capitalisation automatique, le choix de la langue ainsi qu’un mode mot de passe.

Eolian

De nouvelles fonctions pratiques ont été ajoutées, ainsi qu’un nouveau générateur et format de documentation, rendant de fait l’ancien obsolète ; une grosse partie de la documentation des EFL et d’Elementary a été migrée vers ce nouveau format. La grammaire des fichiers Eo a été rendue plus stricte et de nouveaux contrôles d’erreurs ajoutés. Des préparatifs pour l’activation du validateur de fichiers Eo ont été effectués, mais ne sont pas complets.

Edje / EDC

Un nouveau drapeau no_render a été ajouté. Quand activée, la partie ne devra jamais être visible sur le canevas, mais peut néanmoins toujours être utilisée en tant que masque ou source proxy.
Il est désormais possible de changer le “clipper” d’une partie en définissant une valeur écrasante clip_to dans la description d’état.
Les filtres de texte et d’image d’Evas sont désormais mieux intégrés, permettant aux thèmes d’utiliser des filtres avec des animations, et se referrant à des fichiers Lua externes.

Portabilité

De nombreux correctifs pour un meilleur fonctionnement sous Windows ont été ajoutés. Du côté de Mac OS X, la gestion de CoreAudio a été ajoutée à ecore_audio permettant de lire des sons.

Statistiques

EFL

$ git log --pretty-oneline v1.14.0..v1.15.0 | wc -l
Nombre de commits : 1065
$ git shortlog -ns v1.14.0..v1.15.0 | wc -l
Nombre d’auteurs : 64
$ git diff --stat v1.14.0..v1.15.0 | tail -1
892 fichiers modifiés, 77708 insertions(+), 43249 suppressions(-)

Elementary

$ git log --pretty#oneline v1.14.0..v1.15.0 | wc -l
Nombre de commits : 472
$ git shortlog -ns v1.14.0..v1.15.0 | wc -l
Nombre d’auteurs : 56
$ git diff --stat v1.14.0..v1.15.0 | tail -1
388 fichiers modifiés, 19381 insertions(+), 14088 suppressions(-)

Compilation et dépendances

Si vous disposez d’une installation existante des EFL ou d’Elementary, vous devriez supprimer ses en-têtes et les bibliothèques au préalable de la compilation et de l’installation pour éviter d’éventuels conflits. L’ordre de compilation est le suivant :

  1. efl
  2. elementary
  3. emotion_generic_players
  4. evas_generic_loaders

Vous pouvez vous réferrer aux fichiers README respectifs pour une liste complète des dépendances, une explication des drapeaux de compilation et d’autres informations.

La liste des dépendances est :

  • bullet
  • libpng
  • libjpeg
  • gstreamer (1.x) (soyez certains que vous disposez de tous les codecs que vous désirez/dont vous avez besoin)
  • zlib
  • luajit (optionnellement lua 5.1 or 5.2)
  • libtiff
  • openssl
  • curl
  • dbus
  • libc
  • fontconfig
  • freetype2
  • fribidi
  • libpulse
  • libsndfile
  • libx11
  • libxau
  • libxcomposite
  • libxdamage
  • libxdmcp
  • libxext
  • libxfixes
  • libxinerama
  • libxrandr
  • libxrender
  • libxss
  • libxtst
  • libxcursor
  • libxp
  • libxi (2.2 ou plus récent)
  • libgl (opengl/glx ou opengl-es2/egl)
  • giflib
  • util-linux (limbount + libblkid)
  • systemd / libudev
  • harfbuzz
  • systemd
  • libwebp
  • vlc (libvlc)
  • poppler
  • libraw
  • libspectre
  • librsvg

Il est suggéré d’ajouter les options suivantes lors de la compilation des EFL pour une meilleure expérience utilisateur :

  • --enable-xinput22
  • --enable-multisense
  • --enable-systemd
  • --enable-image-loader-webp
  • --enable-harfbuzz

Pour utiliser le framebuffer sous Linux, vous pouvez ajouter :

  • --enable-fb
  • --disable-tslib

Pour bénéficier de Wayland, vous pouvez ajouter :

  • --enable-wayland

Si vous désirez disposer de miniatures lors de l’exécution pour les fichiers de bureautique, vous devrez disposer de LibreOffice.

Téléchargement

  • # Hé ben

    Posté par . Évalué à 2.

    Les commentaires ne s'accumulent pas.
    Même pas le moindre petit troll.

    C'est dommage, les EFL ont l'air prometteuses, sur le papier (je ne connais pas assez pour me prononcer).
    Une impression qu'il manque une 'masse critique' qui aide à faire mieux reconnaître le projet (en bien ou en mal)… Que Enlightenment suscite plus d'accroche et aide à faire mieux adopter les EFL…

    • [^] # Re: Hé ben

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Quel qu'en soit la qualité, ce genre d'élément n'a malheureusement pas de visibilité sans un programme pour montrer à quoi ça sert dans la vraie vie. Enlightenment, que j'utilise au quotidien, est la meilleure vitrine de ce genre de librairie.

      Bon boulot, continuez !

    • [^] # Re: Hé ben

      Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 16/08/15 à 22:44.

      Il y a un temps c'est un projet qui m'intéressait beaucoup.

      Mais à chaque fois que j'en entendais parler c'était pour de nouvelles versions. Alors c'est très bien, mais concrètement on ne voit pas grand chose.
      On a pas les données les plus importantes (pour moi) à savoir ce qui fait que je choisierai EFL plutôt que d'autres librairies.

      Je m'attendais à ce qu'on compare des choses, comme des programmes, qu'on puisse savoir si utiliser EFL est plus simple/rapide au niveau du code, savoir si ça utilise moins de mémoire vive que d'autres lib etc.

      A contrario, connaître le nombre de commits ne me fait ni chaud ni froid. Ça peut travailler dur, tant qu'on ne voit pas le résultat/la finalité du travail ce n'est pas intéressant.

      Désolé pour ce commentaire assez négatif, mais c'est simplement ce que je pense.

    • [^] # Re: Hé ben

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      C'est un journal promu en dépêche.
      Comme souvent dans ce cas là, le file de la conversation reste dans le journal.

  • # quelques applications utilisant les EFL

    Posté par . Évalué à 4.

    Il y a quelques applications utilisant les EFL. Outre Enlightenment :

    Terminology (un terminal)
    Rage (lecteur audio et vidéo)
    EDI (Éditeur de code)
    Enventor et Eflete : Création et édition de thèmes (en cours de développement)
    Express : client IRC avec gestion des média (en cours de développement)
    Ephoto : Visualiseur d'images (en cours de développement)
    Entrance : gestionnaire de login (en cours de développement)

    Et d'autres, aussi en cours de développement

  • # Et Debian ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Je suis en train de tester enlightenment (19.8) pour une clé usb debian live, enlightenment qui bien sûr utilise ces librairies.

    L'absence dans debian me laisse perplexe. Le code compile et s'installe sans problèmes (si on niglige le bit setuid à passer au module de contrôle du cpu freqset). Le résultat est efficace, beau si on prend la peine de charger un thème.

    Que se passe-t-il? Du code pas assez libre pour debian ?

    • [^] # Re: Et Debian ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Un manque de temps des mainteneurs surtout. Mais comme ça a l'air facile, tu vas pouvoir proposer ton aide.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Et Debian ?

        Posté par . Évalué à 1.

        J'ai des paquets crades pour jessie. (crades = build-deps pas vérifiés, mail pas mis, descriptions non écrites). Si tu as envie de jouer avec les sources pour es améliorer… ils ont été construit dans un chroot jessie mais pas testé dans pbuilder.

        Pour le reste, effectivement ce sont des programmes propres (configure / make compatibles avec dh-make, peu de personnalisation à faire: quelques dépendances à ajouter comme connman, l'alternative sur x-session-manager et le bit setuid à mettre.)

        Le seul paquet qui ne passe pas la compilation est la version statique des EFL. je n'ai pas insisté, comme je n'en ai pas l'usage.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.