Les vidéos et présentations de Kernel Recipes 2014 sont en ligne

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
22
10
oct.
2014
Noyau

La 3e édition de Kernel Recipes a eu lieu les 25 et 26 septembre à Paris.

Une centaine de participants se sont déplacés pour une quinzaine de conférences. Beaucoup d'échanges et de discussions ont fait la réussite de ces journées. Nous avons même assisté à une discussion improvisée sur la gestion des alertes sécurité dans le noyau entre Greg KH et Willy Tarreau. L'occasion également pour certains membres du projet de se rencontrer pour la première fois.

Le kernel diner a également fait salle comble avec une cinquantaine de participants.

L'ensemble des supports et vidéos des conférences et lightning talks sont maintenant en ligne.

Un grand merci encore aux intervenants qui ont permis la réussite de cette édition et également aux sponsors (BayLibre, Gandi, HaProxy Technologies, Mozilla, Parrot, SUSE) et rendez-vous pour la 4e édition de Kernel Recipes, en septembre 2015.

  • # Merci

    Posté par . Évalué à 6.

    Merci parce que je viens de me rendre compte que je peux comprendre l'anglais parlé cent fois mieux avec l'accent français.
    Jme croirais presque bilingue pour le coup. :)

    Allez tous vous faire spéculer.

    • [^] # Re: Merci

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      C'est vrai :.) Ceci dit un grand merci aux orateurs qui ont fait l'effort d'intervenir en anglais. Je sais que pour certains ce n'était pas simple mais ça a l'avantage de permettre à une base plus large de bénéficier de ces conférences.

  • # Personne pour le faire?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 10/10/14 à 15:11.

    Mais où va le monde! Tout se perd ici…
    Bon, si il faut s'y coller : Youtube, Slideshare, Flickr (les 3 outils utilsés par le kernel-recipes.org pour diffuser le contenu), ça pue ce n'est pas libre.

    (Plus sérieusement, je m'interroge sur l'incapacité du libre à répondre à ce genre de besoin, et du coup même des développeurs du libre, ce qui est certes différent de libriste et ça doit jouer, utilisent les plateformes non libres pour diffuser, non pas en miroir pour être plus visible, mais bien en source unique)

    • [^] # Re: Personne pour le faire?

      Posté par . Évalué à -1.

      peut être parce que de vrai équivalent libre n'existent pas?

    • [^] # Re: Personne pour le faire?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      je m'interroge sur l'incapacité du libre à répondre à ce genre de besoin…

      Héberger des vidéos demande des ressources en matériel et surtout en bande passante. Qui dit ressources dit finances et le plus économique c'est de profiter (et squatter) des sites existants. C'est aussi notre cheval de Troie !

      • [^] # Re: Personne pour le faire?

        Posté par . Évalué à 0.

        Oui c'est vrai pour les vidéos mais pour les slides c'est un peu incompréhensible.

      • [^] # Re: Personne pour le faire?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Mouais, je ne suis pas persuadé que ça nécessite tant de ressources, y a peu de chance qu'il y ait énormément de trafic là dessus, non ?
        Y a pas un seul sponsor près à débourser 30 € pour eux ? ;)

        Même ma petite société pourrait le faire…

        Bref, le problème des ressources matériel et bande passante, je n'y crois pas du tout. Par contre le fait que les outils existants et non libres soient tout simplement pratiques, ça je veux bien l'admettre.

        alf.life

        • [^] # Re: Personne pour le faire?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Bref, le problème des ressources matériel et bande passante, je n'y crois pas du tout.

          Pareil : quand 50 personnes sont capables de se retrouver une journée, ce n'est pas 30 € / mois qui va tuer le budget, ça donne 250 Mbps utilisables soit ~50 personnes simultannées à la vue de la qualité (c'est pas de la HD), et si on veut taper dans les 3 Gbps à 1000€/mois à la louche pour 500 personnes simultannées (ce qui est simplement énorme pour la cible, à mon avis) pas énorme non plus.

          Bref, ok la flemme, ok rien spécialement à faire du libre on est la pour la technique, mais j'ai du mal à avaler la partie coût.

        • [^] # Re: Personne pour le faire?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 10/10/14 à 23:32.

          Y a pas un seul sponsor près à débourser 30 € pour eux ? ;)

          c'est un peu plus que 30 €, en temps d'admin et à maintenir dans le temps (autant qu'ils le passent sur ce qu'ils font bien). En alternative d'hébergement, il y a par exemple http://tuxfamily.org pour vidéos et autres fichiers (présentation, iso…).

          Comme le dit notre pierre national, profiter des ressources, autant le faire :

          • d'une part c'est gratuit
          • d'autre part cela rend présent le libre en alternative à ceux qui promeuvent éhontément le propriétaire (cela s'appelle aussi occuper le terrain)
          • [^] # Re: Personne pour le faire?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Sauf que ça promeut quand même le fait que "c'est ok de faire du proprio tant que c'est pas installé sur le pc de l'utilisateur final", ça promeut "c'est ok de signer des accords avec des boites qui se retrouvent avec la position d'un état sans en avoir la légitimité et de rendre des comptes à la population".

            Que les gens le fassent parce que c'est plus facile sur le court terme et parce que personne n'est venu faire mieux, c'est une chose que je peux comprendre. Mais de la à effectuer une contorsion mentale pour quasiment justifier que c'est bien, il y a un pas que je ne pige pas qu'on puisse passer quand on s'estime militant du libre.

    • [^] # Re: Personne pour le faire?

      Posté par . Évalué à 6.

      Bon, si il faut s'y coller : Youtube, Slideshare, Flickr (les 3 outils utilsés par le kernel-recipes.org pour diffuser le contenu), ça pue ce n'est pas libre.

      Parler de "libre" pour des services web, ca n'a pas vraiment de sens. Des services web libres, il n'y en a à peu près aucun. En dehors bien sur de ceux qui donnent un accès root complet à leur serveur à tous les visiteurs, mais c'est assez rare. Le reste du temps, il n'y a que l'admin du serveur qui controle vraiment ce qui tourne dessus.

      Plus sérieusement, je m'interroge sur l'incapacité du libre à répondre à ce genre de besoin

      Le besoin ici c'est un service d'hebergement de contenus. Quand on parle du "libre", en general on parle de logiciels. Des services libres, je vois pas ce que ca veut dire.

      Ou alors tu veux parler de services pour lesquels le fournisseur du service utilise principalement des logiciels libres ? A mon avis il y a pleins de critères bien plus importants que celui la.

      Par exemple:

      • est ce que le service est fiable, ou en panne la moitié du temps

      • est ce que le service fournit une API qui permet de récuperer / modifier / migrer ses données facilement, et est ce que cette API est standard ou pas.

      • est ce que le protocole utilisé est décentralisé ou pas. Dans certains cas ca peut etre bien de pas donner tout le controle à une seule entité.

      • est ce que le protocole utilisé par le service est "Zero Knowledge" (l'hebergeur du service ne peut pas acceder au contenu des données qu'il heberge). Ca c'est le truc important pour stocker des données confidentielles.

      • est ce qu'il y a de la pub ou pas, est ce que c'est payant ou pas, de quelle facon est ce que l'hebergeur du service va utiliser les données que tu lui donnes, est ce que c'est géré par une entreprise à but commercial ou pas, est ce qu'on a confiance en ces gens la ou pas, etc …

      Et tous ces critères n'ont rien à voir avec le fait que le fournisseur du service utilise des logiciels libres ou pas.

    • [^] # Re: Personne pour le faire?

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est marrant comme tu es capable de les défendre quand ils utilisent du MacOS, mais pas quand ils utilisent youtube, slideshare ou flickr. 2 poids, 2 mesures ?

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Personne pour le faire?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 14/10/14 à 09:58.

        C'est marrant comme tu es capable de les descendre quand ils utilisent du MacOS, mais pas quand ils utilisent youtube, slideshare ou flickr. 2 poids, 2 mesures ?

        Oups… Merci pour la rigolade.
        (sinon, j'ai toujours fait la différence entre outils utilisés pour faire quelque chose, et "formats" d'échange avec d'autres personnes. Mais bon, je conçois que c'est difficile à comprendre quand ce n'est pas binaire, surtout quand c'est une remarque comme ça et que ça me dérange pas vraiment en fait, juste une petite préférence pour un échange par plate-forme plus libre, et que ce qui me fais sourire est que les premiers à râler sur Mac OS ne réagissent pas la, d'où le titre du commentaire; et oui, vu que tu attaques personnelement, je me permets de faire de même. Si maintenant il faut tout traduire…)

        • [^] # Re: Personne pour le faire?

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est marrant comme tu es capable de les descendre quand ils utilisent du MacOS, mais pas quand ils utilisent youtube, slideshare ou flickr. 2 poids, 2 mesures ?

          Perso, j'ai rien à faire de ce qu'utilise les développeurs. Ils font bien ce qu'ils veulent.

          sinon, j'ai toujours fait la différence entre outils utilisés pour faire quelque chose, et "formats" d'échange avec d'autres personnes

          Ils utilisent des formats qui sont soient libres soient documentés (pas vérifié le format des vidéos).

          Personnellement je me fou de savoir s'ils utilisent une plateforme "libre" (ne sachant pas ce que c'est je m'en fou d'autant plus), sachant qu'il est possible de sortir les données de ces services (les vidéos en questions ne sont pas protégées, pareil pour les photos et les slides). Par contre je ne suis pas sûr d'avoir le droit de les télécharger, je n'ai vu aucune licence sur ces contenus.

          Le seul problème c'est qu'ils utilisent des services qui tracent leurs utilisateurs (par exemple sur slideshare je vois des connexions vers google.com, linkedin, facebook et d'autres domaines que je ne connais pas peut être de la pub).

          d'où le titre du commentaire

          Pour moi le titre signifiait "Personne pour héberger ce contenu ?".

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.