Linux et CJK

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
10
oct.
2002
Linux
Je suis en train de m'arracher les cheveux pour faire de l'entrée clavier en chinois (ensuite il me faudra japonais), sur des NT4 en francais. Comme on ne trouve pas grand chose de bon (j'ai trouvé MViewNT qui marche à peu près avec OpenOffice.org, pas du tout avec Mozilla), j'aimerais comparer avec l'alternative Linux.

Chinput est en standard sur les dernières distribs, le seul problème c'est que je ne comprends rien au chinois, que toute la doc est en chinois, et que mes utilisateurs chinois n'y connaissent rien à l'informatique et encore moins à Linux.

Donc y'a t-il un français dans la salle ayant déjà utilisé Chinput ?
  • # Et moi qui trouvait mes bugs incompréhensibles...

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    ...merci Zal de me remonter le moral ;o)

    Et bon courage...

    [-1] et désolé
  • # [OT mais pas trop] Pas forcement Chinois...

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    Etant donne que tu t'attaques au japonais plus tard,
    voici une doc assez grosse sur comment japaniser sa distrib:

    Ca s'appelle linux-nihongo

    http://www.twics.com/~craig/writings/linux-nihongo/(...)

    J'ai deja eu le temps de la parcourir, ca m'a l'air assez fourni;

    PS: si tu pouvais faire des retours sur cette experience avec le chinois,
    ce serait bien ^_^
    • [^] # Re: [OT mais pas trop] Pas forcement Chinois...

      Posté par . Évalué à  2 .

      Bah pour l'instant j'en suis là :

      - on m'a expliqué comment faire fonctionner Global IME sur NT4, qui marche avec Mozilla (mais pas avec OpenOffice, pour lequel je dois encore installer MViewNT). GlobalIME marche avec Word, mais j'ai réussi à leur cacher ça pour l'instant, je ne sais pas pour combien de temps. Grrr...

      - la MDK 9 c'est pas difficile de la passer en CJK à l'écran, mais je n'ai toujours pas trouvé le moyen de faire de la saisie CJK (ci dessous on parle d'un xterm CJK, mais les utilisateurs en question, un xterm ils ne savent même pas ce que c'est ... Ils veulent une suite bureautique et une messagerie)
  • # connait pas encore chinput (je pense que je vais tester) mais...

    Posté par . Évalué à  2 .

    il y a sinon, le cxterm (chinese xterm) qui permet de saisir en chinois avec plusieurs methodes
    (tres pratique pour cedict gb/big5, dico hanzi/pinyin/anglais)

    Sur les cxterm, il y'a differentes methodes de saisies que l'on change avec les touches de fonction
    F10: anglais
    F9: hanzi UCDOS (pinyin+ numero du caracter affiche en bas)
    F8: hanzi yinghan (on ecrit le mot en anglais, il ecri l'equivalent en chinois en bas, que l'on choisi en bas).
    F7: hanzi wu??zi une methode ou on tape 2-3 touches. Il faut utiliser un dictionnaire special qui les references (ca vaut 11F environ en edition de poche en Chine)
    F6 hanzi pinyin egalement (je n'ai pas trop compris la difference avec F9)
    F5 je comprends pas
    F4 on tape des mots plutot que des hanzi.
    F3 menu permetant de choisir des tas de choses :)
    F2 je comprends pas non plus :)

    Bon, sinon, la méthode utilisée est ecrit en bas en chinois, ca permettra peut etre aux sinophone de comprendre (je suis encore un peu debutant).

    unofficiel page:
    http://cxterm.sourceforge.net/(...)

    En plus graphique:

    Yuedit (editeur UTF8 open source), permet également de faire de la saisie en chinois par les Hanzi (reconnaissance d'ecriture), et par d'aautres methodes integrées.
    Au passage, il fait aussi les caracteres japonais (Kanji=Hanzi traditionnels chinois, et kana je crois).
    Je n'ai pas l'url sous la main, mais google fait bien l'affaire.
  • # Multilingue avec linux, windows, osx

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Pour Linux il y a 2 distribs qui sont tres bien pour le multilingue:
    - Kondara/MNU Linux (distrib japonaise basée sur RawHide). Elle permet de choisir la langue au moment du login, donc tu l'installe normalement et tu choisis la langue a chaque session que tu ouvres.
    - Debian: il y a un outil pour changer de langue (ça se fait en mode utilisateur, donc sur une même machine chacun sa langue).

    Pour les autres tu choisis une langue à l'installation, et tu peux installer d'autres langues mais pour passer de l'une à l'autre c'est chiant.

    Le gros probleme c'est que je n'ai jamais réussi à mélanger deux langues (genre jp+fr) dans une même session.

    Pour ça Windows XP est bien meilleur, on peut ajouter plusieurs langues (en input) et changer par un raccourci clavier. Il vaut mieux pour cela avoir un Windows anglais, les autres il y a des paquetages externes à installer. Ainsi je peux mélanger japonais et français dans un même texte (merci Unicode !). Par contre les applications de base sont en anglais, je ne peux pas changer cela.

    MacOS X est encore meilleur, puisqu'on peut même changer la langue des menus, et même de chaque application individuellement. Contrairement a Windows (et comme Linux), il n'existe pas de versions locales de MacOS X: il n'y en a qu'un, multilingue.
    • [^] # Re: Multilingue avec linux, windows, osx

      Posté par . Évalué à  0 .

      Je ne suis pas un expert mais en fixant les variables LANG et les LC*, tu choisis la langue pour chaque applications et ce dans beaucoup de distrib.

      + KDE intègre une appliquette à la win2K pour choisir sa langue à la volée.

      Bien sur, cet astuce marche pour passé en espagnol ou en anglais... Pour les langues asiatiques, c'est beaucoup plus délicat.

      -1 car HS
    • [^] # Re: Multilingue avec linux, windows, osx

      Posté par . Évalué à  1 .

      - Debian: il y a un outil pour changer de langue (ça se fait en mode utilisateur, donc sur une même machine chacun sa langue).

      Y compris pour la saisie clavier ? (l'affichage c'est facile sous la MDK9 que j'ai testé, mais ce n'est pas ce qu'on cherche).

      En fait on veut pouvoir écrire en CJK, sur un système à 100% Francais (ici on est en France, c'est juste pour les échanges avec des clients/fournisseurs asiatiques)
  • # sur une Debian...

    Posté par . Évalué à  3 .

    Il y a une section consacrée à la configuration de X en Japonais dans le Guide de référence Debian : http://www.debian.org/doc/manuals/reference/ch-tune.fr.html#s-x-cjk(...) cela pourra peut-être t'aider aussi pour le Chinois.

    Il y a aussi des pages chez SuSE sur le CJK : http://www.suse.de/~mfabian/suse-cjk/suse-cjk.html.(...)
  • # La config de ma debian (fr & jap)

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    J'ai passé ma debian en bilingue français / japonais. L'affichage du japonais n'est pas trop dur à avoir, mais le mieux est quand meme d'utiliser Gtk2/Gnome2 (en interface graphique j'entends), actuellement, c'est celui qui me donne la plus grande satisfaction sur les affichages fr & jap.

    D'ailleurs, voici un petit "truc" pour pouvoir avoir votre belle police européenne et la coupler avec une police jap (ou choinoise, etc...)

    Il faut utiliser Gtk/Gnome2 en mode Font antialisées, pour ça il suffit de mettre la ligne suivante dans /etc/profile :

    export GDK_USE_XFT=1

    Ensuite, il faut éditer /etc/X11/XftConfig et y mettre les lignes suivantes :

      match
    any family == "Sans"
    edit
    family += "Nimbus Roman no9";
    family =+ "Bitstream Cyberbit"

    la police "Nimbus Roman no9" est ma police avec ts mes caractères latins et la "Bitstream Cyberbit" contient elle ts mes caractères japs. Je stocke ts ces caractères ds la police "virtuelle" nommée "Sans".

    Si vous utilisez des applications Gtk1.2, il vaut mieux la lancer ainsi :

      LANGUAGE=en LC_ALL=ja_JP.eucJP < appli >

    ceci passera l'interface en anglais ce qui évitera de voir des kanjis à la place des accents, et permettra de visionner le japonais (eg: sylpheed), par contre comme c'est du gtk1.2 vous ne pourrez passer d'une méthode d'entrée à une autre (on reste bloqué à taper du CJK, ou pas d'accents du tout). Ce problème n'existe pas sous Gnome2, qui gère plutot bien l'internationalisation, et qui permet de mélanger plusieurs langues. Il suffit par exemple de faire : clic-droit sur une zone de txt et hop on choisit sa méthode d'entrée (default ou XIM: X Input Method).

    XIM : c'est actuellement la "meilleure" solution pr taper du choinois, du japonais ou du corréen sous linux. C'est loin d'etre un truc super pratique méga génial, mais ç a a l'avantage de bien fonctionner actuellement.

    Pour pouvoir taper des kanjis sous linux, il faut tout d'abord installer un serveur de kanjis, moi j'ai opté pr canna (japonais), il marche très bien, pour du chinois je ne sais pas ce qui le remplace...
    Ensuite, il faut utiliser une surcouche au serveur qui va servir d'interface entre ce serveur et le serveur X : kinput2
    Une fois canna installé et lancé, il faut lancer kinput2 et hop, notre système est pret à fonctionner. Lancez kterm, faites maj+space et vous devriez voir un petit carré pas bo avec un joli hiragana "a" au milieu. Pr du chinois je ne sais pas ce qu'il y a...

    nota: n'oubliez pas de configurer X pr qu'il comprenne que kinput2 EST l'interface à utiliser par XIM :

      export XMODIFIERS="@im=kinput2"

    il suffit de mettre cette dans /etc/profile et hop, ça marche.
    Ensuite, vous pouvez lancer quasiment n'importe quelle application et y entrer du japonais, mais ds 99% des cas, a lancer en précisant la locale à utiliser est largement mieux, car ça force le soft à utiliser XIM, eg:

      LC_ALL=ja_JP.eucJP gjiten

    ça lancera gjiten (un excellent dico jap & chercheur de kanji, couplez ça a kanjipad et au dico jap/fr de http://dico.fj.free.fr/(...) et vous aurez quelque chose de vraiment très complet !) en mode de gestion du japonais, ensuite, il suffit de taper maj+space et hop, tt marche... ça marche aussi sous mozilla, etc. J'avoue ne pas avoir testé OpenOffice.org l'application est trop lourde pr mon usage perso.

    autre petit truc, pr pouvoir utiliser la tuche "win" de son clavier (ou linux pr les chanceux ^^), il suffit de lancer :

      xmodmap -e 'keycode 115 = Kanji'

    mais ce n'est que le code de la touche de gauche, si quelqu'un a celui de la touche de droite ^^

    Debian contient un utilitaire vraiment sympatique pr configurer son environnement, moi je l'utilise de cette façon :
    1- je défini un environnement japonais
    2- je le relance pr configurer un env fr par dessus.
    ah oui, son nom : set-language-env

    ---
    nota: cette config marche parfaitement pr entrer du japonais, je ne sais absolument pas ce que ça donne pour du chinois.


    Un méthode d'entrée multilingue est en cours de développement, et devrait vraiment etre excellente : Internet Intranet Input Method Framework (IIIMF). IIIMF devrait permettre de pouvoir configurer exactement les méthodes d'entrés qu'on veut comme on veux, et donc choisir facilement les méthodes suivantes : français, japonais, chinois, etc.
    Cette solution a aussi l'avantage d'etre actuellement développée sur aucune architecture spécifique pr garder un maximum de portabilité (notamment entre ms windows & *nix, dt linux bien sur ^^) Mais son problème est d'etre en cours de développement...

    IIIMF : http://www.li18nux.org/subgroups/im/IIIMF/(...)

    et ls paquets debian : http://people.debian.org/~rogerso/im-sdk/dists/sid/main/(...)
    • [^] # Re: La config de ma debian (fr & jap)

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      (...)
      xmodmap -e 'keycode 115 = Kanji'

      mais ce n'est que le code de la touche de gauche, si quelqu'un a celui de la touche de droite ^^
      (...)


      xev est ton ami.
      Win gauche : 115
      Win droite : 116
      Win menu : 117
      • [^] # Re: La config de ma debian (fr & jap)

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Roooh, ça marche !
        Doumo arigatou !

        nota: la touche menu est actuellement (un peu) utilisée par gnome2, mais elle devrait l'etre encore un peu, elle est assez pratique, car ça évite de devoir quitter son clavier pr aller tater de la souris ^^

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.