Linux Mint Debian Edition

Posté par . Modéré par baud123.
20
9
sept.
2010
Debian
Linux Mint, distribution traditionnellement basée sur Ubuntu, a proposé récemment sa version 9 « Isadora » dérivée d’Ubuntu 10.04 « Lucid Lynx ».

Mais un autre projet, commencé il y a quelques mois, vient de donner un premier résultat concret : Linux Mint Debian Edition (LMDE). Comme son nom l'indique, cette version est directement basée sur Debian (Testing). Un premier live-DVD vient d'être publié. Linux Mint était jusqu'ici une variante basée sur Ubuntu, et sortait au même rythme que la distribution aux noms d'Animaux Adjectivés, avec quelques mois de décalage, le temps d'incorporer les spécificités : menu principal repensé, gestionnaire de mise à jour simplifié, installation facilitée pour certains logiciels (pas toujours libres, mais ce n'est pas le débat).

Linux Mint existe en plusieurs saveurs, selon l'environnement de bureau choisi : Gnome, KDE, XFCE, LXDE, Fluxbox... il y en a pour tous les goûts. La distribution possède ses propres dépôts, mais est entièrement compatible avec ceux de la version de Ubuntu dont elle dérive, et elle bénéficie donc automatiquement des paquets destinés à Ubuntu.

Cependant, depuis quelques temps, un autre projet a été lancé par l'équipe de Mint : créer une version non plus basée sur Ubuntu, mais directement sur Debian GNU/Linux. En outre, l'idée est de dériver de la branche Testing, pour pouvoir proposer une distribution en « rolling release » (un peu comme Sidux). La première ISO issue de ce projet « Linux Mint Debian Edition » (LMDE) est désormais disponible sous la forme d'un live-DVD, avec l'environnement de bureau Gnome, et en 32 bits uniquement pour le moment.

Note : cette distribution coexistera dans un premier temps avec Linux Mint « classique » (basée sur Ubuntu), mais il n'est pas impossible qu'à terme, seule LMDE soit conservée. Notons au passage que les dépôts de LMDE ne sont pas compatibles avec ceux de Linux Mint ni d’Ubuntu, mais bien avec ceux de Debian GNU/Linux.
  • # Isadora

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Isadora c'est pour rimer avec "comme Fedora" ? aka on sait travailler upstream ? (pas seulement Debian GNU/Linux mais aussi les projets upstream ?
    c'est - aussi - une vraie question ;-)
    • [^] # Re: Isadora

      Posté par . Évalué à 3.

      La rime avec "Fedora" est plus que probablement accidentelle: en fait, les versions successives de Linux Mint ont jusqu'ici porté des noms en "-a", et pour autant que je sache, ce sont des prénoms féminins: Ada (!), Barbara, Bea, Bianca, Cassandra, Celena, Daryna, Elyssa, Felicia, Gloria, Helena, Isadora.

      Pour ce qui est des contributions upstream, je ne peux pas répondre, n'étant qu'utilisateur de Mint, et trop peu compétent pour me pencher sur le processus interne de création d'une distrib.
      • [^] # Re: Isadora

        Posté par . Évalué à 4.

        On est plus très loin de la version Loana alors \o/

        Plus sérieusement, je me demandais quelle était la différence de Linux Mint par rapport à Ubuntu ?
        Pourquoi avoir fait Linux Mint ?

        Je vois en effet que c'est / ce sera une distrib en rolling release et qu'a priori Linux Mint est plus léger qu'Ubuntu, à quel point ? Pour basculer vous Linux Mint ?

        Je me pose vraiment ces questions car j'aime bien l'idée du rolling release et je verrai bien cette distrib sur mon Netbook.
        • [^] # Re: Isadora

          Posté par . Évalué à 1.

          s/Pour basculer vous Linux Mint ?/Pourquoi basculer vers Linux Mint ?/

          J'écris vraiment âneries si je ne me relis pas correctement.
          • [^] # Re: Isadora

            Posté par . Évalué à 4.

            J'écris vraiment âneries si je ne me relis pas correctement

            :-)

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Isadora

              Posté par . Évalué à 1.

              Je n'ai pas osé me recorriger, trop honte :-D (On est que Jeudi en plus, je dois manquer de caféine)

              Sinon merci à "mw4rf" pour son retour posté plus bas, ça répond quasiment à toutes mes questions !
              • [^] # Re: Isadora

                Posté par . Évalué à 3.

                Non mais sinon tu peux te relire avant de cliquer machinalement sur Valider puis Envoyer. C'est à ça que ça sert de pas pouvoir envoyer directement un commentaire, en principe…
        • [^] # Re: Isadora

          Posté par . Évalué à 4.

          Plus sérieusement, je me demandais quelle était la différence de Linux Mint par rapport à Ubuntu ?
          Pourquoi avoir fait Linux Mint ?


          A l'époque ou j'en avais entendu parler la première fois ce que j'en avais retenu c'est que Linux Mint était une distro basée en irlande et donc avait pour volonter de préinstaller des packages que ubuntu n'installait pas par défaut en raison des brevets logiciels américains, ainsi que des trucs comme flash.
        • [^] # Re: Isadora

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          "Pourquoi avoir fait Linux Mint ?"

          Parce que les autres distributions elle puent de la gueule voyons !!!

          D'ailleurs on devrait bientôt avoir une :
          - Linux Menthol
          - Linux Chlorophylle

          Avec des majeurs
          - Linux Carola
          - Linux "Les vosgiennes"

          Et un fork : Linux PeperMint !

          Fuse : j'en Use et Abuse !

  • # LMDE

    Posté par . Évalué à 9.

    Notons au passage que les dépôts de LMDE ne sont pas compatibles avec ceux de Linux Mint ni d’Ubuntu, mais bien avec ceux de Debian GNU/Linux.

    Marrant qu'une distribution nommée LMDE se retrouve incapable de mutualiser.

    Encore un boulot d'étudiants de stagiaires.
  • # Comme quoi...

    Posté par . Évalué à 3.

    ... Ubuntu c'était bien juste un effet de mode.

    Hein? Que je revienne dans 24h? Ah, euh... ok!
    -------------------> [ ]
  • # Notifications sous Mint

    Posté par . Évalué à 3.

    Y'a t'il des utilisateurs de cette distro dans la salle ?

    J'aimerais savoir si la zone de notification dans Mint est "normale" ? Je veux dire par là que ce sont les comportements prévus par Gnome et non ceux propres à Ubuntu.
    Je suis (encore) sous Ubuntu mais je ne supporte plus les changements liés à la zone de notification (disparition du clic droit, plein de trucs qui me servent pas, y'a maintenant trop de chose à faire après l'installation pour revenir à quelque chose de correct).

    Pour ce qui est de l'objectif de rolling release, comment ça se passe pendant les phases de gel de Testing ?
    Autre question, ils mettent à jour certains paquets (au hasard Firefox, encore en 3.5 sous Sid et Testing) ou c'est 100% Debian ?
    • [^] # Re: Notifications sous Mint

      Posté par . Évalué à 8.

      @saceirdoth : La zone de notification est celle par défaut de Gnome, avec un élément en plus : l'update manager Mint. Il n'y a pas les composants propres à Ubuntu sur lesquels je partage d'ailleurs ton opinion.

      ---

      J'ai installé cette distrib hier sur mon netbook Samsung N310, qui tournait jusqu'à présent sous Ubuntu Lucid Lynx. Après quelques heures d'utilisation, je fais les constatations générales suivantes :

      1) L'installation est moins facile que celle d'Ubuntu, en partie à cause de GParted qui est plus complexe que l'outil de partitionnement d'Ubuntu. Cela dit, rien de bien difficile non plus : les débutants peuvent être un peu déstabilisés par cet outil, mais il n'y a rien de rédhibitoire.

      2) Au premier lancement, j'ai constaté que la reconnaissance matérielle était aussi bonne que celle d'Ubuntu : tout fonctionne parfaitement, Wifi, écran/résolution, Bluetooth, mapping clavier, etc. Bien sûr, cela pourra être différent avec une autre configuration matérielle, mais il n'en demeure pas moins que la reconnaissance matérielle est plus proche d'Ubuntu que de la "raw" Debian.

      3) L'offre logiciel est très importante. Rien d'étonnant à cela, puisqu'il s'agit des dépôts Debian, mais il est utile de le préciser puisque le fait que "la distribution n'est pas compatible avec les dépôts Ubuntu" semble effrayer certaines personnes. Bref, au moins autant de logiciel que sur Ubuntu, et un software center (pour ceux qui n'aiment pas Synaptic...) meilleur que celui d'Ubuntu (seul reproche : on devrait pouvoir trier les paquets, en vue par liste, notamment par note/popularité).

      4) L'argument qui me fera rester sur cette distribution, pour le moment : elle est plus rapide qu'Ubuntu. On sait que Debian est plus rapide, car il y a moins de choses installées par défaut. Mint Debian est entre les deux. J'aurais personnellement préféré avoir le choix d'installer par défaut XFCE plutôt que Gnome, mais je constate déjà une amélioration par rapport à Ubuntu avec Gnome, et j'en suis bien content.
      • [^] # Re: Notifications sous Mint

        Posté par . Évalué à 2.

        Utilisateur, comme de plus en plus de personnes autour de moi, de Mint depuis un an, ce que j'apprécie le plus tous les jours est le Mint-menu qui est de loin plus pratique et convivial que ce que l'on trouve dans gnome, j'aime aussi son centre de contrôle qui regroupe toutes les fonctions d'administration (faut dire qu'avant j'utilisais Mandriva avec Kde 1 puis 2 puis 3, mais que j'ai été découragé par le passage à 4, j'ai aussi tenté open suse, puis enfin Ubuntu).
        En ce qui concerne l'installation, les mises à jour et la gestion des logiciels à mon niveau je ne vois pas de différence significative avec Ubuntu, et j'avoue utiliser indépendamment des logiciels gnome et kde, sans me poser de question technique et "religieuse", par exemple j'ai installé klipper dont je ne peux pas me passer.
    • [^] # Re: Notifications sous Mint

      Posté par . Évalué à 1.

      Je me réponds pour la partie Testing. Firefox et Thunderbird sont mis à jour.
      source : http://mirrors.linux.edu.lv/packages.linuxmint.com/list.php?(...)

      On verra ce que ça donne par la suite, j'ai déjà vu Debian très à la bourre concernant Gnome ou OpenOffice (obligé de piocher dans Experimental parfois).
  • # Enfin!

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Ça fait quelques temps que je feuillette le net pour rechercher un remplaçant à mon Ubuntu, car les choix pris durant les deux dernières versions m'ont quelques peu déçus.

    Je lorgnais notamment du coté de Archlinux pour le coté "rolling distribution". Mais le coté assumé "tu vas en chier pour l'installer" par les développeurs m'a un peu rebuter. Debian, je me suis bien amusé avec pendant mes années d'école. Maintenant j'ai moins de temps libre pour fixer toutes les petites erreurs.

    Du coup, cette annonce de la nouvelle distro LMDE est une très bonne nouvelle (pour moi)! Et j'en attends beaucoup! J'espère que les résultats seront à la hauteur de mes attentes d'ailleurs...
    mw4rf a déjà répondu à une partie et ça me va parfaitement pour le moment.

    Juste une question - histoire que mon commentaire ne soit pas complètement inutile :) - j'utilise UbuntuOne et j'avoue que c'est assez pratique au final. Sera-t-il possible de l'installer en bidouillant un peu? Si oui, à quel point il faudra bidouiller, choper un .dep ou recompiler les sources?

    Merci,
    Creak
    • [^] # Re: Enfin!

      Posté par . Évalué à 4.

      Ce n'est pas tellement "tu vas en chier pour l'installer", mais plutôt que la responsabilité de la configuration et maintenance du système est du côté de l'utilisateur.

      J'ai installé très facilement Arch Linux sur mon laptop (tout est expliqué sur le wiki), et cela me convient très bien. Les avantages sont:
      - un grand choix de logiciels
      - des paquets constamment à jour
      - des paquets vanilla (cad avec le moins de modification possible par rapport à la source)
      - un contrôle total donné à l'utilisateur: n'est installé que ce que l'utilisateur demande. Ceci se traduit d'ailleurs aussi par de meilleures performances, car moins de trucs superflus grapillant des resources.

      À l'expérience, cette distribution ne me donne pas beaucoup de travail à maintenir, à vrai dire je n'ai pas encore eu d'incident majeur après 9 mois d'utilsation. D'un autre côté je ne ferais pas de mise à jour la veille de la remise d'un rapport, puisque théoriquement il est possible que cela provoque des problèmes (mais il me semble que ce serait la même chose côté LMDE)

      Ce que je trouve qui prend le plus de temps est le fignolage du système, pas son installation. Comme tous les choix reposent sur l'utilisateur, il peut passer des mois à bidouiller son système. Mais je pense que ça fait partie de l'intérêt de la distribution. Par contre, si l'utilisateur sait ce qu'il veut, il peut installer l'OS en une demi heure sur un nouveau ordinateur.

      La LMDE au contraire semble faire un certain nombre de choix par défaut, et voilà, l'affaire est résolue.

      Donc si tu veux ne pas perdre ton temps pour réparer des petites erreurs, je pense que la LMDE ne t'aidera pas, car comme pour toute "rolling release" toute mise à jour est susceptible de poser problème. Par contre si tu veux avoir rapidement un système en état de marche sans trop chercher à le personnaliser, je crois que la LMDE est un meilleur choix que Arch Linux.
      • [^] # Re: Enfin!

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Correction: "tu vas en chier pour l'installer et la configurer" :)

        Je suis d'accord avec ce que tu dis sur ArchLinux. C'est pour tout ça que finalement j'ai passé mon tour.

        Par contre pour LMDE, vu qu'elle est basée sur Debian et compatible avec les dépôts Debian, je pense qu'elle est certes mois personnalisable que ArchLinux, mais plus personnalisable qu'Ubuntu. (Debian était ma distrib avant de passer à Ubuntu)
      • [^] # Re: Enfin!

        Posté par . Évalué à 2.

        Je ne suis pas du tout d'accord pour le «grand choix de logiciel». Dans les dépôts officiels, il n'y a pas grand chose. Certes, avec les AUR, on peut à peu près tout récupérer, mais je tenais à marquer la différence.
        Moi, dans les paquets AUR que j'ai installé, il y a des fontes avec les caractères coréens (aucune dans les dépôts officiels…), et Beamer, par exemple.
        Des trucs complètements basiques, très utilisés, qui mériteraient largement leur place dans les dépôts.
        Par contre, je suis d'accord avec le reste. Avec un bémol pour ce qui est du temps à configurer : une Arch sans configuration particulière, ça veut juste dire qu'il y aura la configuration choisie par les développeurs de Gnome/KDE/ce que tu aura installé, et c'est déjà parfaitement utilisable.
        • [^] # Re: Enfin!

          Posté par . Évalué à 1.

          Tu as tout à fait raison, j'ai hésité à distinguer les paquets officiels des AUR, mais je me suis dit que c'était aller trop dans le détail.

          Dans la pratique j'utilise les paquets des deux sources. Ce qui compte pour moi est que les logiciels peuvent être rapidement installés, et qu'il y a des paquets frais disponibles pour Arch.

          En ce qui me concerne, une large part des outils de programmation scientifique que j'utilise sont des AUR, et ça ne me pose pas de problème particulier.

          Pour ce qui est d'inclure plus de paquets dans les dépôts officiels, c'est une question de main d'oeuvre. Arch Linux a une grande communauté, mais peu de mainteneurs officiels, ce qui explique que la plupart des paquets sont des AUR. D'un autre côté, je ne suis pas sûr que ça change grand chose en fin de compte.

          Pour ce qui est de la configuration, je ne pensais pas au temps qu'il faut pour que le système soit fonctionnel (c'est très rapide d'avoir quelque chose de fonctionnel), mais simplement le fait de pouvoir tout choisir fini par ralentir la mise au point du système.

          D'un autre coté, une fois ce travail fait on est plus tranquille. J'ai passé à Arch car j'étais fatigué des mises à jours brutales tous les 6/12 mois. Je voulais un système que j'aurais configuré une bonne fois pour toutes, et qui serait stable aussi longtemps qu'il me conviendrait (probablement aussi longtemps que j'utilise une machine donnée), plutôt que de devoir réaménager le système chaque six mois, sous peine de rester avec des paquets dépassés, comme c'était le cas avec Mandriva et Ubuntu.
          • [^] # Re: Enfin!

            Posté par . Évalué à 1.

            Les paquets des AUR prennent quand même plus longtemps à mettre à jour, il faut tout recompiler. Et si on est consciencieux, il faut re-vérifier les scripts à chaque fois, ce qui est fastidieux.
            Moi, j'ai toujours une grosse mise à jour tous les 6 mois (Gnome), mais c'est vrai que c'est sans comparaison avec Ubuntu, c'est une mise à jour qu'on peut faire l'esprit tranquille :⋅D.
            • [^] # Re: Enfin!

              Posté par . Évalué à 2.

              Tiens, puisqu'on parle de ArchLinux... L'installation n'est pas ultra compliquée non plus, mais ce qui m'embête, c'est qu'apparemment certains softs ont été compilés avec des options plus minimalistes. Par exemple, par défaut, j'ai des polices toutes moches pas lissées.

              J'ai dû installer des paquets "freetype ubuntu" "cairo ubuntu" et un autre qui m'échappe, via AUR, pour obtenir un lissage qui me satisfasse. C'est un exemple mais je pourrais en donner d'autres.

              En fait, j'ai le sentiment qu'il y a plein de trucs qui sont potentiellement à faire pour avoir une expérience optimale, mais il faut chercher et se maintenir perpétuellement à jour. Et je suis jamais sûr de bien faire.

              Ensuite, le fait que ce soit une rolling release rend le tout potentiellement moins stable (mais les corrections arrivent potentiellement plus vite). J'ai eu régulièrement des trucs qui marchaient plus ou moins, des X qui crashent, etc. Maintenant, on a aussi souvent des bugs sous Ubuntu qu'on doit se taper 6 mois...

              J'imagine qu'une distrib dérivée de debian testing sera potentiellement maintenue par plus de monde qu'archlinux. Enfin j'imagine ?

              [bref, j'arrive toujours pas à déterminer ce qui est idéal :-) Enfin si, ce qui serait idéal, c'est une rolling release mais avec un support de taré qui ferait qu'on a très peu de mauvaises surprise... Ou une distro stable avec une quantité fantastique de backports. Oui mais voilà, faut des gens pour le faire :-)]
              • [^] # Re: Enfin!

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Tiens, puisqu'on parle de ArchLinux... L'installation n'est pas ultra compliquée non plus, mais ce qui m'embête, c'est qu'apparemment certains softs ont été compilés avec des options plus minimalistes

                Moi, j'ai quitté ArchLinux, entre autres, à cause de Qt qui n'était pas compilé avec les options de debuggages.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Enfin!

                Posté par . Évalué à 2.

                à savoir quand même, Archlinux utilise un dépôt "testing" qui sert de tampon permettant d'avoir des retours utilisateurs par rapport aux bogues potentiels, donc avoir un paquet complètement cassé quand on utilise les dépôts courants, c'est plutôt rare (2 fois avec encfs quand même, mais ils devraient mettre quelqu'un qui l'utilise réellement comme mainteneur, car à chaque fois c'est passé de testing à stable tout en étant complètement inutilisable, mais à part ça je n'ai rien vu de vraiment problématique)

                Et pour ceux que l'installation d'Archlinux pourrait rebuter (même si c'est pas compliqué...), il y a un bon livecd installable : http://calimeroteknik.free.fr/ctkarchlive/

                Pour en revenir à Linux Mint, c'est pas mal du tout, c'est ce que j'installe de préférence lorsque c'est pour un PC pour un débutant en informatique / un débutant sous linux (sans que cela soit dit avec condescendance, au contraire, c'est facile et pratique à utiliser)

                Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Enfin!

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        D'un autre côté je ne ferais pas de mise à jour la veille de la remise d'un rapport, puisque théoriquement il est possible que cela provoque des problèmes (mais il me semble que ce serait la même chose côté LMDE)

        Tu n'es pas très sport...

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Sidux ? Ubuntu ? Debian ? Mint !

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Mint est bien sympatoche. Le mint-menu est fort bien pensé (bon après, je ne sais pas s'il est mieux que le menu suse). Le thème est très vert et ça semble très poli, très accessible comme distribution. Que ça passe en rolling release, c'est bien (ça évitera de se traîner des logiciels vieux de 6 mois quand on peut se taper des logiciels non mis à jour depuis l'éternité) et puis, debian c'est bien (ubuntu aussi c'est bien, mais bon c'est un peu compliqué).

    Mais c'est quoi sidux ?
    Et est-ce que les paquets mint spécifiques sont installables sur ma debian ? Et sur ma grml ?
    • [^] # Re: Sidux ? Ubuntu ? Debian ? Mint !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Sidux : Debian + dépôts instables. Un peu déconseillé pour la "couche basse" des logiciels, un peu conseillé pour les applications graphiques.

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

    • [^] # Re: Sidux ? Ubuntu ? Debian ? Mint !

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Mais ce menu Mint, ne serait-il pas l'applet « gnome-main-menu » du paquet Debian éponyme, éventuellement un peu relooké ? En faisant « à propos » dans cette applet, on voit d'ailleurs que ça a été développé par Novell. Ce serait donc le même que celui de Suse finalement ?
  • # Tradition

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Linux Mint, distribution traditionnellement basée sur Ubuntu

    Tout va très vite en informatique, voilà une tradition qui a quatre ans. ;-)
  • # Rolling release n'amasse pas mousse

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    En outre, l'idée est de dériver de la branche Testing, pour pouvoir proposer une distribution en « rolling release »

    En fait, Debian testing n'est pas une rolling release. Enfin, la plupart du temps, si, sauf en période de gel, comme maintenant.
    • [^] # Re: Rolling release n'amasse pas mousse

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'avoue, quand j'étais sur Debian, j'ai fini par me mettre en unstable, qui ne l'était pas tant que ça au final... Je cacherait pas qu'il m'est arrivé de faire une update et que mon serveur X (Xfree86, et oui, à l'époque...) ne veuille plus redémarrer! Des heures à se demander ce qui est parti en couille dans tout ce bordel :) Mais bon, c'était quand même rare, de l'ordre d'une à deux fois par an.
  • # Lissage des polices VS Ubuntu

    Posté par . Évalué à 1.

    Histoire de juger par moi-même, je viens d'installer Linux Mint à la place de ma Ubuntu :-)

    Ça m'a l'air très simple d'utilisation. Reste à voir si les mises à jour cassent souvent des choses comment avec une rolling release classique...

    J'aurais une question ! Savez-vous commenter obtenir un lissage des polices similaire à celui d'Ubuntu ?

    Pour ma part, j'ai enlevé le Me-Menu, je préfère toujours la fameuse barre Gnome, mais c'est subjectif !

    Bon sinon, on perd les trucs spécifiques Ubuntu : les indicateurs, notifications, Ubuntu One etc... Pas trop grave.
    • [^] # Re: Lissage des polices VS Ubuntu

      Posté par . Évalué à 1.

      Bon j'envoie un plus sur ce message. Ça parait ridicule pour certains, mais moi c'est bien le lissage qu'on trouve chez Ubuntu qui fait que cette distro est encore chez moi. J'ai souvent trouvé les caractères des autres distributions très crado. Et moi ça, ça me dérange beaucoup.

      Il me semble qu'on m'avait expliqué ici que le brevet (Apple) qui pose problème pour le lissage était sur la fin. Et que donc le rendu allait être similaire (au moins du coté de Fedora, mais aux dernières nouvelles, un bug empêchait de basculer vers ce rendu).

      Bref, si t'as installé la LMDE, pas étonnant de ne plus avoir le rendu d'Ubuntu (puisque dépôts Debian). Il faudrait suggérer à l'équipe de Mint de patcher Freetype plutôt que de rester sur la version Debian.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.