Nanocloud Community, solution de transformation des applications traditionnelles en solution Cloud.

Posté par . Édité par Florent Zara et tuiu pol. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
10
11
déc.
2015
Cloud

Nanocloud Community est une plate-forme libre qui permet la transformation d’applications traditionnelles en solution Cloud sans modification ou redéveloppement du code source existant.

La technologie permet à n’importe quelle application d’être accessible instantanément via un navigateur web et permet à l’utilisateur de profiter de ses nouveaux usages.

La plateforme est développée principalement en Golang et s’appuie notamment sur les technologies CoreOS/Docker et Angular.

Installation

Nous avons tout fait pour rendre Community aussi simple que possible. Une documentation et deux vidéos sont à votre disposition pour vous guider dans son installation et son utilisation. Vous pouvez les retrouver sur : www.nanocloud.org .

Feuille de route

Nous souhaiterions ajouter les fonctionnalités suivantes dans nos prochaines versions :

  • L’installation en tant qu'utilisateur non-root
  • La personnalisation des noms et icônes d’applications
  • L’attribution d'autorisation par application et par utilisateur
  • L’ajout d’un tableau de bord des données de la plate-forme d'hébergement
  • Une meilleure méthode d'authentification
  • Un affichage des données graphique en temps réel (RAM / DISK / Utilisation CPU)
  • Le changement des informations utilisateurs (et non seulement le mot de passe)
  • L’affichage des dernières connexions par utilisateur
  • # J'aime bien ça

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Très bonne idée et ça parait tellement simple, trop simple même pour être vrai.

    Je me pose juste la question, y a que Windows qui peut être utilisé comme machine invité ?

    Born to Kill EndUser !

    • [^] # Re: J'aime bien ça

      Posté par . Évalué à 0.

      je plussois pour windows (un app-v libre ?) et que du windows 2012r2 ? Et quid des licences des logiciels "partagés" ?

  • # Jargon détecté

    Posté par . Évalué à 0.

    C'est quoi cet affreux jargon sans sens ? "la transformation d'applications traditionnelles en solution Cloud", "permet à l'utilisateur de profiter de ses nouveaux usages" … Caca de buffle…

    https://www.stickermule.com/marketplace/3442-there-is-no-cloud

    • [^] # Re: Jargon détecté

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Première phrase de ton lien : "There is no cloud. It's just someone else's computer"

      Je trouve ça très pertinent : le cloud c'est la façon de déplacer les problèmes vers un acteur tier.

      Avant avec une application tu devais gérer des machines physiques, des mises à jour sur ta base de données etc.
      Maintenant ça se passe sur la machine d'un autre mec qui fera ce travaille de maintenance pour toi (et en plus souvent mieux parce que c'est son métier !)

      Bref le cloud c'est pas du caca de buffle ;-)

      Et sinon pour leur solution, de ce que j'ai vu d'une vidéo de présentation de leur outil, ils sont capable par exemple de faire tourner open office sur un serveur pour le fournir à des utilisateurs via leur navigateur web (donc plus de mise à jour d'open office sur les postes des utilisateurs, plus de problèmes de données perdues suite au crash de l’ordinateur d'une personne etc.)

      • [^] # Re: Jargon détecté

        Posté par . Évalué à 6.

        Open office, c'est encore utilisé ce truc ? Je pense que c'est mieux de promouvoir LibreOffice, non ?

        • [^] # Re: Jargon détecté

          Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 11/12/15 à 18:32.

          C'était bien LibreOffice dans la vidéo, pardon aux familles tout ça ;-)

  • # Traduction

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Nanocloud Community est une plate-forme libre qui permet la transformation d’applications traditionnelles en solution Cloud sans modification ou redéveloppement du code source existant de virtualisation.

    Bon, forcément c'est moins sexy.

    • [^] # Re: Traduction

      Posté par . Évalué à 3.

      Bon on va pas jeter le bébé avec l'eau du bain quand même. Ça à l'air pratique mais j'aimerais voir plus qu'un lancement de (open|libre)office dans une session TSE embarqué dans un navigateur web. Tiens ça me fait furieusement penser à Ulteo, sauf qu'Ulteo, (que je n'ai pas suivi depuis longtemps, je ne fais plus de desktop) lui, permettait de gérer une infrastructure de manière bien plus complète à première vue. Ensuite quand on regarde le site de Nanocloud, on sent bien le produit d'appel pour signer vers des licences pour les versions a vrai valeur ajoutée. Je ne critique pas le fait d'avoir une offre commerciale mais quand même, le produit d'appel doit donner envie …. et la c'est un peu Cheap pour le coup. Je pense plutôt pour une démo de leur système de déploiement qui est assez original et bien dans "l'air du temps".

  • # Et du coup, c'est fluide Photoshop dessus ?

    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 11/12/15 à 18:53.

    Parce que bon, "Photoshop Streaming" sur Chrome OS puis généralisé sur Chrome, ça reste qu'une expérimentation et du bullshit. Du coup, si d'une autre manière, je peux utiliser Photoshop à distance. C'est vachement cool. Vous confirmez ?

    • [^] # Re: Et du coup, c'est fluide Photoshop dessus ?

      Posté par . Évalué à -1.

      Ah ben non je confirme pas du tout. Pourquoi vouloir du Photoshop alors que Gimp fait aussi bien en terme de complétude sur les outils. Même Denis Bajram (excusez du peu) avoue qu'il ne voit pas de faiblesse dans Gimp à part peut être le fait de devoir changer ses habitudes ….

  • # techniquement + sécu

    Posté par . Évalué à 7.

    Si je comprends bien, il s'agit d'une sorte de VNC sur HTTP/Websocket.
    Je fais le même genre de chose avec NoVNC (mais pas par application, uniquement des sessions utilisateurs complètes, type bureau à distance).

    Le plus de la solution présentée ici (par rapport à un bureau complet), c'est la possibilité de ne publier qu'une application, façon Citrix. Une question me taraude : quid de la sécurité ? à ma connaissance sous Citrix, il est presque toujours possible de sortir de l'environnement de l'application initiale (parmi les techniques basiques, afficher la boîte de dialogue d'ouverture de fichier de l'application, et depuis l'explorateur présenté lancer cmd.exe)…

  • # Go

    Posté par . Évalué à 2.

    Un petit retour d'expérience sur le choix et le résultat de l'utilisation du langage ?
    Merci

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.