Jericho Chat - Chiffrement incassable utilisant les masques jetables

Posté par . Édité par palm123, Benoît Sibaud et patrick_g. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
26
4
août
2014
Internet

Jericho Chat est un programme de communication chiffrée utilisant un vrai générateur de nombres aléatoires (TRNG: True Random Number Generator) et des masques jetables. L'objectif est d'offrir un programme libre, open source, dont les communications sont chiffrées, pour les journalistes, les avocats, les militants et les citoyens du monde qui ont besoin d'une réelle assurance que leurs communications ne soient pas censurées, contrôlées, ni surveillés par des gouvernements de régimes totalitaires ni par les agences de renseignement les plus puissantes.

Pour vaincre les meilleures agences de renseignement du monde, vous devez élever votre jeu à leur niveau. Cela signifie l'utilisation de chiffrement qu'ils ne pourront jamais, jamais rompre, indépendamment des progrès en mathématiques, physique quantique, cryptanalyse ou technologique (NdM : la méthode de masque jetable utilisée est théoriquement/mathématiquement impossible à casser, bien qu'en pratique elle reste vulnérable car nécessitant d'échanger des clés et de les conserver secrètes).

En 2ème partie, un résumé très succinct des possibilité du programme. Je ne peux que vous conseiller de lire la page d'accueil et les pages d'information technique du site qui sont en anglais.

Système d'exploitation anonyme Whonix version 8

Posté par . Édité par tankey, palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
42
2
mar.
2014
Distribution

Whonix est un système d'exploitation qui met l'accent sur l'anonymat, la confidentialité et la sécurité. Il est basé sur Tor, Debian GNU/Linux et la sécurité par l'isolement. Les fuites DNS sont impossibles, et même des malwares avec des privilèges root ne peuvent pas trouver l'IP réelle de l'utilisateur.

Whonix se compose de 2 machi­nes vir­tuel­les. La pre­mière appelé Whonix-Gateway fait tour­ner Tor et tient le rôle de pas­se­relle vers le net. La seconde appelé Whonix-Workstation est celle que l’uti­li­sa­teur aura devant les yeux et a la par­ti­cu­la­rité d’être tota­le­ment isolée sur le réseau. Seules les connexions à tra­vers Tor sont pos­si­bles.

Whonix