Nouvelle version de WAARP 3.0.3 (solution de MFT)

Posté par . Édité par ZeroHeure, Pierre Jarillon et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
17
17
juin
2015
Technologie

A ce jour, il existe très peu (voire pas du tout) de solution Open Source traitant de la problématique des échanges de fichiers monitorés et sécurisés.
La solution WAARP répond à ce besoin grâce à sa plateforme d'échange complète.

Il s'agit un middleware (couche infrastructure logicielle) qui permet de transférer des volumes important de fichiers d'une application à une ou plusieurs autres applications. Les applications émettrices et réceptrices peuvent bien évidemment être sur le même site ou des sites distants.

La plate-forme WAARP est constituée de quatre outils qui se complètent pour couvrir l'ensemble des fonctionnalités nécessaires aux échanges de fichiers :

  • Waarp R66 Server : Le moniteur de transfert
  • Waarp Gateway : Passerelle vers Ftp(s)/Http(s)
  • Waarp R66 Proxy : Conçu pour les DMZ
  • Waarp Manager : Administration et supervision centralisé

La plate-forme WAARP propose une liste de fonctionnalités puissantes pour la gestion des flux et l'exploitation de ces derniers en production en mode « industriel » .
Pour les Flux, Waarp offre :

  • Traçabilité des transferts de bout en bout
  • Protocole R66 ouvert, puissant et sécurisé
    • Authentification forte
    • Chiffrement des transferts
    • Contrôle d'intégrité
  • Traitements pré-transfert, post-transfert et sur erreur

Pour l'exploitation, Waarp est :

  • Supervisable via Waarp manager
  • Interopérable (ligne de commande,REST…)
  • Portable
    • Windows, GNU/Linux, Solaris/Sun OS, AIX
    • PostgreSQL, Oracle, MySQL/MariaDB,H2
  • Stable et paramétrable
    • Contrôle de l'utilisation des ressources système (RAM, CPU)
    • Contrôle de l'utilisation de la bande passante

Un peu d'histoire…

Waarp est le nouveau nom du logiciel libre OpenR66. Cet outil de monitoring de transfert de fichier Open Source fut créé pour pallier aux limites de performances de la gateway CFT, et supporter 10.000 transferts simultanées dans le cadre de la plate-forme d'échange de la DGFIP (Ministère des Finances à Bercy).

Waarp était en production depuis 3 ans lorsque la Gendarmerie Nationale a lancé son projet d’archivage. Il fallait alors trouver une solution de rapatriement des procès verbaux de Gendarmerie qui soit abordable financièrement, performante et fiable, et c’est sur ces critères que l’équipe en charge du projet s’est intéressée au produit.

Le concepteur originel du produit et les ingénieurs Maarch se sont regroupés pour sortir ce produit remarquable de la confidentialité, et proposer une alternative professionnelle au monopole AXWAY/CFT sur la supervision de transfert de fichier.

C'est ainsi que nous avons créé la structure Waarp, entièrement dédiée au logiciel Waarp.

  • # Waarp Manager

    Posté par . Évalué à 3.

    J'ai regardé un peu Waarp dernièrement et je n'ai rien trouvé autour de Waarp Manager : est-ce qu'il est lui aussi disponible sous licence libre ?

    • [^] # Re: Waarp Manager

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Bonsoir Victor,

      Waarp Manager n'est pas sous GPL V3..
      L'outil est proposer aux entreprises qui souscrivent un contrat de maintenance.
      le Manager est utile pour les grandes structures qui déploient plusieurs centaines d'instances de Waarp R66.

  • # Protocoles supportés

    Posté par . Évalué à 2.

    Je vois sur le site qu'il est indiqué pour le Warp Gateway que le protocole HTTP(S) sera à terme supporté, du coup je me demandais s'il est prévu d'implémenter d'autres protocoles plus avancés comme l'AS2 ?

    • [^] # Re: Protocoles supportés

      Posté par . Évalué à 2.

      Ou même SFTP (je sais qu'on est pas du tout au même niveau que AS2, mais bon, comme y'a FTP… :).

      • [^] # Re: Protocoles supportés

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Il y a beaucoup de demandes dans ce sens. c'est une question de temps mais il devrait y avoir de plus en plus de protocoles d'implémentés.
        Ceci étant, ce sera probablement SFTP/SSH.

  • # DGFiP?

    Posté par . Évalué à 0.

    Pourquoi il n'est plus ou pas utilisé à la DGFiP?

    • [^] # Re: DGFiP?

      Posté par . Évalué à 2.

      Il semble dire le contraire : c'est utilisé à la DGFiP, et c'est la raison de son existence !

      En revanche, si j'ai bien compris, la DGFiP c'est tellement gros que y'a des gens qui y utilisent CFT sans savoir que Waarp existe…

      • [^] # Re: DGFiP?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        effectivement, l'adoption de WAARP à la DGFIP concerne principalement une le versement de masse vers une énorme application d'archivage.

  • # En remplacement de Axway CFT

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est sur que 10000 transferts / jour avec Axway CFT cela doit couter les 2 bras …

    mais Waarp gère t il les protocoles PeSIT et autres plaisanteries chère à CFT ?

    Peut on réellement transférer des fichiers entre Waarp et Axway CFT ?
    Cela a déjà été fait ou c'est juste théorique ?
    ```

    • [^] # Re: En remplacement de Axway CFT

      Posté par . Évalué à 3.

      J'ai une partie de la réponse : trouvée facilement sur le site

      What kind of proprietary protocol is it?

      It is a proprietary protocol that mimic the CFT PESIT one plus some extension, including in the protocol itself (block checking and restarting), but also to enable specific functionalities like MD5 block control (optional), restart possibilities, duplexing network connection, SSL support, database support, ...
      Note that Waarp protocol is not compatible with PESIT, but there are some facilities to setup a PESIT/Waarp gateway.
      Finally Waarp protocol is proprietary in the sens it does not follow any standard ISO or whatever protocol, but it is open and freely implementable since it is documented and open source.
      

      Donc à tester

      D'un autre coté, le monopole d'Axway sur les transferts devient limite, aussi une solution open source est la bienvenue.

      • [^] # Re: En remplacement de Axway CFT

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 19/06/15 à 22:09.

        C'est pas à tester, R66 c'est un autre protocole et ce n'est pas compatible PESIT.

        Mais ce n'est pas l'objectif, l'objectif c'est d'avoir un protocole ouvert et utilisable pour faire un logiciel libre, pas d'essayer de mal émuler un protocole inconnu :)

        Edit: et les ponts R66/PESIT, si ils existent, ne sont pas dispo librement.

        • [^] # Re: En remplacement de Axway CFT

          Posté par . Évalué à 1.

          OK, le problème c'est que les (con)sultants des domaines concernés (banque, asssurance et autre) ne connaissent quasiment QUE PeSIT.

          Par contre pour les autres qui ont l'esprit ouvert, c'est intéressant.

          • [^] # Re: En remplacement de Axway CFT

            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 21/06/15 à 11:02.

            Bah, c'est clair que si tu veux interagir avec des acteurs extérieurs, tu es un peu bloqué, mais globalement, beaucoup de grosses organisations qui utilisent un MFT le font beaucoup en interne.

            Après, j'aurais un telle organisation, je serais prêt à payer une boite comme Waarp pour me développer un pont PESIT plutôt que de me faire ruiner par Axway :)

            Edit : d'ailleurs, la base de Waarp est libre, tu peux même faire le dev en interne ou avec qui tu veux !

            • [^] # Re: En remplacement de Axway CFT

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              en fait comme indiqué dans une des réponses, l'idée est d'utiliser WAARP pour superviser les échanges de flux inter-applications au sein d'une entreprise.
              cela permet de faire déjà pas mal de gain (et pas que financier!!).

              Si cette entreprise a besoin d'envoyer des flux vers un partenaire extérieur en PeSit par exemple, il est possible, en ne gardant qu'un seul moniteur CFT, de faire un pont avec Waarp.

              Comment? : simplement en paramétrant une post-action (JAVAEXEC) qui fait un SEND CFT…

              Ça supprime pas complétement CFT mais cela limite les coûts.

              C'est donc valable pour les structures plutôt grandes.

              Pour les petites entreprises, il est possible de faire du FTP(s) avec WAARP. l'avantage est d'avoir une solution qui ne se contente pas de faire du transfert mais qui assure un service de supervision.

              • [^] # Re: En remplacement de Axway CFT

                Posté par . Évalué à 1.

                Pour les petites entreprises, il est possible de faire du FTP(s) avec WAARP. l'avantage est d'avoir une solution qui ne se contente pas de faire du transfert mais qui assure un service de supervision.

                L’intérêt de WAARP est ici Automatiser et superviser les transferts de fichiers

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.