Onzième rencontre C++ francophone jeudi 31 mars 2016 à Paris

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, Xavier Teyssier, eggman, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
13
16
mar.
2016
C et C++

Le C++ FRUG vous convie à leur onzième rencontre francophone. Cette édition a pour nom std::move(meetup) car elle se tient à l'école 42.

Informations pratiques :

Le programme :

  • de 19:00 à 19:30 : accueil ;
  • de 19:30 à 20:15 : fonction passée en argument template, par Martin Morterol (LRI) ;
  • de 20:15 à 21:00 : pause dinatoire, pizzas et bières gratos ;
  • de 21:00 à 21:45 : système de fichiers dans les nuages, par Quentin Hocquet (Infinit).

Le renouveau du C++

Durant les années 90 et 2000, le standard C++ n'a quasiment pas évolué ! De très nombreux développeurs pensaient que le C++ s'était stabilisé. Et puis, en 2011, la terre a tremblé ! Les nouveautés du C++11 sont tellement nombreuses que les nouvelles façons de coder en C++ n'étaient plus reconnues par ceux qui avaient raté le coche.

Tous les enthousiastes du nouveau C++ avaient envie de se retrouver, de discuter des nouveaux paradigmes de programmation, de mieux comprendre la nouvelle orientation du C++, et comment utiliser un sous-ensemble plus intuitif et moins enclin à l'erreur. Et le prochain C++17 nous promet une révolution similaire à C++11 !

Joël, le joyeux organisateur

Joël Falcou organise depuis 2013 les rencontres du Groupe des Utilisateurs C++ Francophone (abrégé en anglais C++ FRUG en clin d'œil à nous les Frogs).

Dans la vie, Joël est maître de conférences LRI et Polytech Paris-Sud, mainteneur Boost et membre du comité de standardisation ISO C++.

Joël anime Questions pour un Champion++

Fonction passée en argument template :

  • déduction de son type retour ;
  • déduction du type de chacun de ses arguments ;
  • stockage de l'ensemble.

Un exemple vaut mieux qu'un obscur discours

template <typename MonTypeDeFonction>
void stocke (MonTypeDeFonction ma_fonction);
                // Ah... et les types des arguments ?

template <typename TypeRetour, typename TypeArg1, typename TypeArg2>
void stocke( TypeRetour (*ma_fonction)(TypeArg1,TypeArg2) );
                // Et si plus de deux arguments?

template <typename TypeRetour, typename ...TypeArg>
void stocke (TypeRetour (*ma_fonction)(TypeArg...) )  {
    auto mon_stockage_local = ma_fonction;                
                // Et pour stocker en dehors de la fonction? 
}

template <typename T>
std::vector<std::function<T>> mon_stockage_global;

template <typename TypeRetour, typename ...TypeArg>
void stocke (TypeRetour (*ma_fonction)(TypeArg...) )  {
    mon_stockage_global<decltype(ma_fonction)>.push_back(ma_fonction);
               // Au secours !!!
}

Finalement, si l'exemple vous semble obscur, alors mieux vaut un discours !

Martin Morterol du Laboratoire de Recherche en Informatique (LRI, Université Paris Saclay) nous démystifiera cette problématique :

Comment une classe template peut stocker une instance de std::function sur une fonction passée en paramètre ?

Cette classe doit connaître le type de retour de la fonction mais également le type des paramètres. Martin présentera une méthode permettant de répondre à cette problématique de façon simple pour l'utilisateur.

Voir aussi la solution proposée par duckie.

Infinit

Quentin Hocquet présentera une solution innovante de système de fichier décentralisé dans les nuages afin par exemple de partager des fichiers entre mobiles/ordinateurs en utilisant les transferts pair à pair (P2P). Puis une démo pour déployer une infrastructure de stockage publique, privé ou hybride. Ce logiciel sera libéré dès que la qualité du code sera correcte.

Quentin Hocquet travaille pour la société Infinit, start-up créée à Paris en 2012 avec déjà des équipes à New-York et Buenos Aires. Les technos utilisées sont le C++, Boost, Objective-C, Qt, Debian/Ubuntu, OS X Cocoa, Windows, Réseau TCP/IP/P2P/…, Tolérance aux pannes Byzantine, Système de fichiers, Fonctions système bas-niveau. Et la bière y coule à flot !

Fahima Djelil présente PrOgO, une animation 3D pour l’apprentissage de la Programmation Orientée-Objet en C++

Participer à la vie du C++

Pour aller plus loin, chacun peut participer à l'élaboration de la norme en proposant ses contributions sur le dépôt Git de la prochaine version du C++.

Il est aussi possible de rejoindre le comité de normalisation du C++. L'AFNOR gère la commission pour la France. Nous pouvons vous expliquer les conditions…

Une association est en cours de constitution. Nous pouvons imaginer un stand C++ aux prochains salon de logiciels libres aux côtés des habituels stands Ada, PHP, Python, Perl…

Stand des mongueurs de Perl au village associatif du Paris Open Summit

  • # inscription ?

    Posté par . Évalué à 1.

    faut s'inscrire quelque part ? ou la salle d'accueil est extensible ?

    • [^] # Re: inscription ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je crois qu'il faut s'inscrire via le site « meetup » indiqué en lien.

      • [^] # Re: inscription ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Bonjour,

        S'inscrire sur le site meetup.com apporte quelques avantages :

        • Commander suffisamment de pizza et de bières sans trop en commander.
        • Choisir/préparer la salle et installer le nombre de chaises nécessaires.
        • Suivre dans le temps les statistiques du nombre d'inscrits.
        • Les inscrits peuvent donner leur impression et indiquer ce qui peut être amélioré.
        • Retrouver une personne rencontrée pour continuer une discussion par exemple…

        Cependant, l'inscription sur le site meetup.com n'est pas obligatoire : ceux qui n'ont pas une adresse e-mail anonyme ou qui ne veulent pas dévoiler leur identité au site meetup.com peuvent venir sans s'y inscrire. Nous espérons que cela représente une petite minorité afin de ne pas avoir de surprise dans l'organisation de l'événement ;-)

        Pourtant, dans la précédente dépêche (dixième rencontre C++ FRUG), je n'avais pas oublié de le mentionner :

        L’inscription sur le site meetup.com permet de préparer la salle selon l'influence.

  • # Paris != France

    Posté par . Évalué à 8.

    Belle initiative, mais c'est usant de voir que les meetups parisiens s'arrogent toujours le nom de France voire encore plus large de francophones …

    • [^] # Re: Paris != France

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      C'est le fait qu'il y ait marqué « Paris, France » qui t'ennuie ? Parce qu'il y a marqué « Toulouse, France », « Limoges, France » ou « Berlin, Deutschland » sur d'autres pages Meetups. Et sinon il y a marqué « francophone », pas France.

      • [^] # Re: Paris != France

        Posté par . Évalué à -5. Dernière modification le 16/03/16 à 19:56.

        Non, ce qui le dérange c'est que les associations de gens organisent des évènements là où il y a des gens et pas dans sa province paumée.

        Non parce que Paris c'est la capitale de la France hein, je dis ça comme ça. Dans les autres villes il n'y a des petits trucs que de temps en temps parce qu'il n'y a pas grand monde (enfin si, à Lyon ils ont le primat de la gaule, mais c'est un autre débat).

        • [^] # Re: Paris != France

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Effectivement, c'est à Paris qu'il y a le plus d'événements du libre, cf. http://www.agendadulibre.org/stats mais pas forcément à Lyon :-) (où il y a 6 orgas déclarées : cf. http://www.agendadulibre.org/orgas?q[s]=city+desc&region=3)

          oui, j'aime bien les stats :D

          • [^] # Re: Paris != France

            Posté par . Évalué à -1.

            et encore, ce que ne disent pas tes stats c'est que s'il y a "autant" d'associations en province, c'est parce que là-bas les gens n'ont rien à faire et s'emmerdent donc ils se rencontrent pour tuer le temps, et en plus l'intérêt des débats est nettement moindre qu'en terre civilisée

            • [^] # Re: Paris != France

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Le parisiens passent tout leur temps libre dans les transports.C'est pourquoi, malgré leur nombre, ils sont peu efficaces.
              Ceux qui y échappent peuvent être de bons supports des logiciels libre. C'est la raison pour laquelle ils ne sont pas bien nombreux.

    • [^] # Re: Paris != France

      Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 16/03/16 à 22:23.

      À l'origine, le mot "Francophone" a été choisi pour indiquer que les présentations sont en "Français". C'était sans penser que cela pouvait être interprété comme "Rencontre C++ de la Francophonie" (ou "de la France").

      Merci pour ta remarque :-)

      Que proposes-tu à la place de "Rencontre C++ Francophone" ?
      Peut-être "Rencontre C++ Parisienne" ou encore "Rencontre C++ Francilienne"
      Qu'est ce qui conviendrait le mieux ?
      (Nous sommes d'accord, on évite l'expression "Rencontre C++ Française" car cela signifie clairement "Rencontre C++ de la France")

      Par contre, on garde le mot "Francophone" pour l'association que nous souhaitons créer. Car l'objectif est de permettre à tous les passionnés francophones du C++ d'échanger en "Français" que ce soit dans le plus grand pays francophone par sa superficie (Canada) ou le pays francophone le plus peuplé (Congo-Kinshasa). :-)

    • [^] # Re: Paris != France

      Posté par . Évalué à 3.

      plusieurs points:

      • je serais rester à Clermont-Ferrand, l'association aurait eu le même nom :o
      • on ne monopolise rien, y a deja eu des C++FRUG dans d'autres villes. Le ait est que oui, le meetup parisien est le plus régulier.

      Tu as toutes mes bénédictions pour monter des réunions C++-FRUGiennes où bon te semble.
      Que même qu'on en fera la pub ;)

  • # Alléchant...

    Posté par . Évalué à 2.

    Ça a l'air très très bien ces meetup ! Du coup, alléché mais ne pouvant faire le déplacement régulièrement, je me demandais si on pouvait trouver une version en ligne de ces rencontres, que ce soit une vidéo, ou au pire les slides (le quizz, le quizz!!). En grattant un peu:

    Les slides.
    Les vidéos. Attention, le lien sur le site des rencontres (et non pas le site de rencontres) est faux: il y a un tiret en trop dans l'adresse.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.