Open du Web 3e édition le 6 décembre à Paris, Lille et Bordeaux

Posté par (page perso) . Édité par baud123, Florent Zara et Benoît Sibaud. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags : aucun
2
14
nov.
2012
Communauté

Après le succès des 2 éditions précédentes, le concours-événement des passionnés du web revient le 6 décembre à Paris, Lille et Bordeaux. Au menu :

  • un discours d'ouverture par notre parrain officiel, Tristan Nitot, sur l'importance d'un web ouvert
  • un concours de 3 heures à travers 6 métiers du web
  • un speed-recruiting
  • un concert de clôture par le groupe Twin Twin

Objectifs : passer un bon moment entre passionnés du web et trouver un emploi pour ceux qui le souhaitent.

Sommaire

Les nouveautés de la 3e édition

Les deux premières éditions ont eu lieu en mars et juin 2012, uniquement à Paris. Désormais, la 3e édition devient nationale et s'installe à Paris, Lille et Bordeaux. L'événement aura donc lieu simultanément dans ces 3 villes et un écran géant présent dans chaque ville permettra de suivre ce qui se passe dans les deux autres.

Grâce à cet élargissement considérable et à la mise à disposition de locaux plus qu'adaptés par 3 écoles du Groupe IONIS sponsor de l'événement (SUP'Internet à Paris, Epitech à Lille et Bordeaux), les Open du Web peuvent multiplier par 5 le nombre de places disponibles par rapport aux éditions précédentes. 250 personnes pourront donc participer à la 3e édition, toutes villes confondues. Le concours reste ouvert à tous, jeunes, moins jeunes, étudiants, professionnels, demandeurs d'emploi, etc.

Une nouvelle catégorie d'épreuves, le community management. Ce métier de plus en plus incontournable sera donc intégré au format du concours et les participants pourront donc décider de traiter une ou plusieurs de ses 4 épreuves. Les participants pourront donc démontrer leur talent dans un ou plusieurs des 6 catégories suivantes : développement, intégration, adminsys, SEO/SEM, webdesign et community management. Les participants peuvent à présent choisir de participer en solo ou équipes de 3.

Pour bien marquer le côté festif de l'événement, la soirée se terminera, de 23h à minuit, par un concert à Paris du groupe Twin Twin.

Le format du concours

Le concours démarre à 18h et se termine à 21h. Pendant ces 3 heures, chaque participant devra réussir le plus grand nombre d'épreuves possible. Il y a le choix entre 24 épreuves, de difficulté croissante, réparties dans 6 catégories. Il est possible de traiter des épreuves d'une ou plusieurs catégories, selon le profil de chacun.

Chaque épreuve, corrigée en temps réel par un jury de professionnels, permet de gagner des points qui sont ensuite additionnés pour déterminer le score final de chaque participant. Des lots d'une valeur compris entre 100 € et 1500 € seront ensuite attribués aux meilleurs : 3 premiers toutes catégories et villes confondues, premiers de chaque catégorie toutes villes confondues, 3 premières équipes toutes catégories et toutes villes confondues.

Des dizaines d'offres d'emploi à pourvoir

Dans chaque ville, des entreprises partenaires de l'événement seront présentes pour présenter leurs offres d'emploi. Les participants du concours (ainsi que des personnes qui ne peuvent pas participer au concours) pourront donc, s'ils le souhaitent, aller à leur rencontre en tout simplicité, dans un cadre détendu et convivial.

Jouer à cHTeMeLe

Le jeu de cartes cHTeMeLe (évoqué précédemment sur LinuxFr.org) basé sur le langage HTML sera présenté aux Open du Web par son créateur, Olivier Chambon. On pourra bien sûr y jouer et repartir chez soi avec une boîte. Pour rappel, le jeu cHTeMeLe a fait l'objet d'une très bonne campagne de crowdfunding au mois de septembre qui a mobilisé 452 personnes, dont bien sûr les Open du Web !

Logiciels libres

Les participants pourront utiliser un des ordinateurs portables sous Ubuntu Linux qui seront disponibles, s'ils ne peuvent pas apporter leur ordinateur personnel. Ils seront bien sûr équipés de logiciels libres (Komodo Edit, serveur Apache, Php, The Gimp, Firefox, etc.).

Les épreuves d'administration système se dérouleront dans un environnement virtualisé dédié à chaque participant sous Debian GNU/Linux.

Une volonté d'ouverture

Ça peut paraître évident, mais il faut parfois le répéter : dans les Open du Web il n'y a pas d' open que le nom. Le concours s'inscrit à 100% dans les valeurs d'ouverture et liberté qui sont le fondement même d'Internet et qui doivent aujourd'hui défendues et préservés pour que le web ne devienne pas une simple plate-forme de consommation. Tristan Nitot, qui a fondé Mozilla Europe en 2004, sera présent pour rappeler l'importance de ces valeurs et esquisser le web auquel nous aurons droit demain, si nous parvenons à les garder vivantes.

Informations pratiques

  • Horaires : ouverture des portes à 17h pour le discours d'ouverture de Tristan Nitot, début du concours à 18h. Fin de l'événement à minuit.
  • Emplacements
    • Paris : École SUP'Internet au 24, rue Pasteur - Le Kremlin-Bicêtre (94270)
    • Bordeaux : École Epitech au 89 Rue du Jardin public
    • Lille : École Epitech au 9 Rue du Palais Rihour
  • Les inscriptions pour les participants restent ouvertes jusqu'à épuisement des places disponibles ;
  • Il n'est pas trop tard pour devenir partenaire de l'événement.
  • # Quelle sont les épreuves

    Posté par . Évalué à  1 .

    Il y a le choix entre 24 épreuves, de difficulté croissante, réparties dans 6 catégories.

    Quelle sont les épreuves, y a t'il de la technique (gestion de serveur, routeur, etc…) ou uniquement service web et ou programmation etc…

    je suis pas blond, je suis châtain clair alors je corrige les fautes d'orthographe au blanco.

    • [^] # Re: Quelle sont les épreuves

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 14/11/12 à 23:39

      Il y en a pour tous les goûts :

      • développement : Php (sans framework) et MySQL
      • intégration : HTML, CSS et JavaScript
      • adminsys : réalisation de tâches d'adminsys sur une VM Debian (pas de gestion de réseau)
      • SEO / SEM : la partie SEM porte sur Adwords et le SEO, ben c'est du SEO !
      • community management : il faudra démontrer que vous savez construire, mettre en œuvre et argumenter des stratégies de communication online avec les communautés
      • webdesign : des logos, réaliser des maquettes, argumenter son travail, etc.

      4 épreuves de difficulté croissante dans chaque catégorie. On peut très bien en traiter 2 de dev, 1 d'intégration et 1 d'adminsys. Chaque épreuve pleinement réussie rapporte 5 points. Moins si on ne la réussit pas complètement.

      Ça répond à ta question ?

      • [^] # Re: Quelle sont les épreuves

        Posté par . Évalué à  1 .

        Oui merci.

        Je pourrai toujours venir voir les autres passer les épreuves et transpirer a leur place. ;)

        je suis pas blond, je suis châtain clair alors je corrige les fautes d'orthographe au blanco.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.