PCLinuxOS Fr, début de la communauté francophone

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
15
23
sept.
2010
Communauté
Le 21 septembre 2010 était le septième jour de la création du site PCLinuxOS Fr, et ce jour-là le septième membre s'est inscrit.

Vous allez peut-être me dire : pourquoi PCLinuxOS Fr ? N'est-elle pas une distribution en langue anglaise uniquement ?! Depuis 2009, on ne peut plus dire ça. Je fais un petit retour en arrière...
Il y a trois ans, en 2008, j'ai connu par hasard PCLinuxOS Minime 2008. La localisation en français était alors difficile à réaliser, parce qu'une fois les paquets linguistiques de base installés, il fallait ensuite réinstaller tous les autres paquets ! Ceux des outils graphiques, les paquets des applications... et ne pas en oublier.

Et voici qu'en 2009, un membre du site et de l'équipe de développement PCLinuxOS, pinoc, crée Addlocale, un outil spécifiquement dédié à PCLinuxOS pour faire retrouver à la distribution la capacité à passer aisément une distribution dans la langue de son choix. Le principe est assez simple, c'est un peu comme la gestion des paquets, cela se fait par sélection des paquets linguistiques dans un dépôt dédié. Addlocale consulte la base de données des paquets en local, recherche sur le dépôt des paquets linguistiques correspondants à la langue demandée, et compare ce qui est disponible avec ce qui est installé.

Cela devenait alors beaucoup plus facile de changer de langue, et j'en ai profité pour initier un petit mouvement autour de l'utilisation de la distribution, à l'usage des francophones avec des membres du forum French du site PCLinuxOS, et des membres d'autres sites libristes. Dans ce cadre, pour faciliter un petit peu plus la découverte de la distribution, ont été mises en ligne des versions déjà en français.

De 2009 à cet automne 2010 :
Apparition de la première version PCLinuxOS en français (j'en ai parlé dans le journal « PCLinuxOS en français »), en janvier 2010. Plusieurs saveurs de PCLinuxOS ont été publiées : KDE4, Gnome, Gnome Zen Mini (Gnome allégé), Xfce4, (nommée Phoenix), Lxde et Lxde mini, E17, ainsi qu'une version Openbox.

Ces diverses versions (sauf la version E17) ont été mises à jour en juillet de la même année. On a alors créé et mis en ligne une collection PCLinuxOS en Français avec une KDE4 construite à partir de Minime 2010-7 (contenant KDE4), une Gnome faite à partir de Zen Mini, une Xfce4 et une Lxde, ainsi qu'une version Openbox.

Toutes ces versions localisées, testées par des membres du forum PCLinuxOS « French », du site Absolinux.net et quelques autres, sont disponibles sur deux espaces généreusement mis à disposition par Archibald, sur Tyruiop.org, et par l'hébergeur libriste Lost-oasis.net, que je remercie pour leur soutien à ce projet.

Le site PCLinuxOS Fr est hébergé par Tuxfamily.org, dispose d'un espace Wordpress configuré pour recevoir des inscriptions, d'un espace web additionnel pour le stockage des fichiers, d'une liste de discussion dédiée au développement de la communauté des utilisateurs francophones et pourra par la suite disposer de divers outils supplémentaires au choix (git, svn, mercurial, mail…), selon les besoins.

Le premier objectif est de faire connaître plus largement cette distribution qui le mérite.
L'objectif à moyen et plus long terme est la création d'une équipe de contributeurs forte, pour une liste non exhaustive de tâches, telles que la documentation, le site web, le futur wiki, un futur forum, une liste de discussion supplémentaire pour l'entraide, la construction de paquets, la traduction et la mise à jour des documentations utilisateurs et développeurs, la création graphique pour le site et pour les versions PCLinuxOS en français... PCLinuxOS est aussi maintenant « Radicalement simple ! ».

Alors pour répondre à la question « pourquoi PCLinuxOS ? », voici ce que je peux en dire après deux années d'utilisation régulière : elle fonctionne bien, elle n'a jamais planté sur mes machines, fussent-elles un PIII, un PIV ou un AMD d'âge moyen et elle offre une reconnaissance matérielle exceptionnelle. Cette stabilité et ces qualités de reconnaissance matérielle sont régulièrement confirmées par de nombreux témoignages sur le forum de la distribution. Elle offre en outre une facilité exemplaire pour la prise en main, une simplification des outils d'administration (assez d'interfaces graphiques, mais pas trop, et les équivalents en ligne de commande toujours disponibles).

PCLinuxOS est avant tout le travail d'une équipe constituée autour de Texstar, dont la philosophie est de tout faire pour faciliter l'abord de la distribution par les personnes les plus débutantes et les moins tournées vers la technique et de favoriser la stabilité.

Qu'en est-il du choix des applications ? Le choix est large, et depuis ces deux années, j'ai vu arriver un très grand nombre d'applications supplémentaires dans les dépôts, et il y en a un peu plus, régulièrement. Qu'en est-il des versions de ces paquets ? Ces paquets sont le plus souvent très à jour, soit parce que des utilisateurs repèrent une nouvelle version et présentent une demande de mise à jour, soit parce que le développeur chargé d'un programme donné s'en est occupé. Les versions sont mises en ligne après avoir été testées, et peuvent passer par la section testing où elles resteront jusqu'à ce que suffisamment de retours positifs les amènent dans une section disponible pour tous.

Je remercie captnfab de chezlefab.net, quinq de Archlinux.fr et Texou de Absolinux.net pour leur aide lors de la rédaction de ce texte.
  • # Test des iso avec kvm/qemu

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    J'en profite pour faire une remarque à ceux qui voudraient tester les .iso avec kvm/qemu.

    Par défaut, le LiveCD lance X en 24bits, et qemu semble mal le supporter, ce qui induit quelques instabilités (du moins, c'est le diagnostic que j'ai pu faire).
    Pour pouvoir tester le LiveCD confortablement, il suffit alors de choisir le mode VESA à l'invite de boot.

    Le problème ne se pose pas avec VirtualBox.

    Longue vie à la communauté PCLinuxOS Fr ! Et bravo à Mélodie pour ce travail dont elle est la principale actrice !
  • # Il manque le plus important

    Posté par . Évalué à 3.

  • # Mandriva?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Il manque une information importante en ces temps troubles : PClinuxOS est toujours basé sur Mandriva il me semble? Vont-ils se tourner vers Magéia?

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

    • [^] # Re: Mandriva?

      Posté par . Évalué à 3.

      Non, il était basé sur Mandriva mais n'est plus lié. Il y aura donc Mandriva. Mageia et PCLinuxPC.
      • [^] # Re: Mandriva?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ça veut dire quoi, plus lié ?
        Ils ont un panneau de configuration à eux ? Leur installateur de paquets à eux ?
        • [^] # Re: Mandriva?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Le panneau de configuration est en partie issu de Mandriva, (lequel panneau offre une couche graphique pour un certain nombre d'outils drak* et drakx*) et le gestionnaire de paquets est apt-rpm, et une version modifiée de Synaptic est fourni par défaut alternativement aux commandes en console.
          • [^] # Re: Mandriva?

            Posté par . Évalué à 4.

            Bonsoir Mélodie :)

            Sais tu comment se passer la synchronisation avec le cvs/svn de Mandriva Linux pour ces outils encore issus de Mandriva Linux ?
            _ Est ce que pclinuxos se synchronise aux besoins sur le svn de mdv ?
            _ Ou bien est ce que PClinuxOS maintient lui même et assure l'évolution de ces outils drak* ?
            Et dans le dernier cas, s'ils proposent leurs améliorations et/ou corrections à mdv ?

            Merci pour ta dépêche, en tout cas :)
            • [^] # Re: Mandriva?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Je ne peux pas répondre à la place de Texstar, sur des points dont j'ignore la plus grande partie. C'est à lui que tu devrais poser ces questions, pour avoir une chance d'obtenir une réponse fondée.

              Je peux dire ce que je crois : je crois que le nombre des personnes contribuant au code et aux paquetages chez PCLinuxOS n'est pas assez élevé. Que PCLinuxOS ne touche pas à ces outils du moment qu'ils fonctionnent. Je crois aussi que les améliorations que PCLinuxOS fait globalement dans la distribution ne sont pas forcément celles que Mandriva choisirait de faire.

              Par ailleurs, si tu connais bien Mandriva, une visite dans le Centre de Configuration PCLinuxOS te permettrait de te rendre compte des ressemblances et des différences.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.