QEMU 1.0 est enfin sorti

61
4
déc.
2011
Virtualisation

QEMU a enfin atteint le stade symbolique de la version 1.0 après huit ans de bons et loyaux développements ! Originellement développé par Fabrice Bellard, également à l'origine entre autres de FFMPEG et jslinux, c'est Anthony Liguori d'IBM qui a annoncé QEMU 1.0.

QEMU, émulateur de système libre sous licence GPLv2, fonctionne sur les plateformes x86, x64, PPC, Sparc et ARM et sous les systèmes d'exploitation GNU/Linux, FreeBSD, NetBSD, OpenBSD, Mac OS X, Unix et Microsoft Windows.

NdM. : Merci à mouns, neox, lukhas, farvardin, floxy, patrick_g et claudex pour la traduction du changelog, placé initialement sous licence GFDL.

Au cours de ce dernier mois de novembre, on a vu les versions candidates se succéder :

  • 7 novembre, 2011 rc1 ;
  • 14 novembre, 2011 rc2 ;
  • 21 novembre, 2011 rc3 ;
  • 28 novembre, 2011 rc4.

Changements depuis la version 0.15 avant la 1.0 :

Sous licence GFDL.

Général

  • « i386-softmmu » n'est plus nommé « qemu » mais dorénavant « qemu-system-i386 » pour des raisons de normalisation des noms des différentes architectures. Un nouvel outil nommé « qemu » sera ajouté par la suite. Les distributions ont été avisées de ne pas masquer cette évolution.
  • QEMU utilise maintenant un thread séparé pour l'exécution des vCPU. Cela regroupe ce qui était la grande différence entre le projet qemu-kvm et les développements sur QEMU.
  • Une nouvelle API de répartition mémoire a été ajoutée en interne. Une nouvelle commande « _info mtree_ » permet de contrôler la hiérarchie des régions de mémoire dans le système invité.
  • QEMU est maintenant dépendant de glib et en fait un usage intensif.
  • QEMU peut maintenant fonctionner sur plus de machines. Les machines sans générateur de code natif peuvent utiliser l'Interpréteur TCG (TCI) : cf Features/TCI pour plus d'info.

Block devices (disks)

  • QEMU prend désormais en charge la comptabilité de latence d'E/S dans la commande moniteur « info blockstats ».
  • Les erreurs sont désormais suivies par device et sont indiquées par la commande moniteur « info block ».
  • Tous les formats d'images prennent désormais en charge les opérations asynchrones. L'émulation IDE et SCSI va utiliser cette fonction, tandis que d'autres appareils (notamment disquettes et SD) ne l'utiliseront pas.

IDE/ATAPI

  • Un grand nombre de bogues ont été résolus concernant les changements de CD et le verrouillage du tiroir

SCSI

  • Les erreurs de gestion de mémoire pouvaient faire planter QEMU lors d'Entrée/Sortie sur les disques SCSI.
  • La précision de la gestion des erreurs dans l'émulation du SCSI a été grandement améliorée.
  • Les périphériques SCSI peuvent maintenant être adressés par canal, target (id) et LUN. Seules certaines émulations HBAs peuvent utiliser cette fonctionnalité (par ex. : le contrôleur LSI ne le peut pas)
  • L'accès direct au disque est maintenant possible grâce à un nouveau périphérique block. Ce périphérique fonctionne mieux avec /dev/sda ou /dev/sr0 plutôt qu'avec /dev/sgN , et c'est plus efficace car cela ne consomme pas la mémoire de manière arbitraire quand les invités font de gros transferts.
  • Les CD-ROM SCSI remontent maintenant les événements concernant les changements de média
  • Ils gèrent aussi les images DVD.
  • Les périphériques SCSI remontent maintenant un signal de présence quand le système (re)démarre. Cela peut poser des soucis avec les vieilles versions du firmware.

VDI

  • Gestion des blocks rejetés dans les images à taille dynamique

User-mode networking (SLIRP)

  • SLiRP peut traiter les réponses ARP et requêtes ARP non nécessaires de l'invité.

ARM

  • QEMU prend désormais en charge les nouvelles instructions du Cortex-A15 en mode linux-user (via « -cpu any ») : VFPv4 fused multiply-accumulate (VFMA, VFMS, VFNMA, VFNMS) et aussi la division d'entiers (UDIV, SDIV).
  • Les cartes vexpress-a9, versatileab, versatilepb et realview-* prennent désormais en charge l'audio.
  • QEMU est connu pour ne pas fonctionner sur des hôtes ARM dans cette version. (l'émulation ARM cible est OK.)

pSeries

  • Les équipements sPAPR VIO peuvent maintenant être créés avec -device.

Xtensa

  • QEMU prend désormais en charge DC232b et les cœurs FSF Xtensa.
  • QEMU prend désormais en charge SIM (semblable à Tensilica ISS) et les machines LX60/LX110/LX200.

Migration

  • QEMU gère maintenant la migration à chaud en utilisant les fichiers images comme QCOW2 sur du stockage partagé
  • # Site inaccessible ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Je n'arrive pas du tout à accéder au site officiel.

    Y a-t-il des miroirs pour le téléchargement ?

    • [^] # Re: Site inaccessible ?

      Posté par . Évalué à -1.

      Starting Nmap 5.21 ( http://nmap.org ) at 2011-12-06 02:18 CET
      Nmap scan report for wiki.qemu.org (64.62.173.86)
      Host is up (0.19s latency).
      rDNS record for 64.62.173.86: c-65-49-35-39.tilenetworks.com
      Not shown: 997 filtered ports
      PORT STATE SERVICE
      22/tcp open ssh
      80/tcp closed http
      9418/tcp open git

      Il y a bien un qemu-0.15.tar.gz chez Savannah, mais pas la version 1.0

      • [^] # Re: Site inaccessible ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        quand tu réessaies ça fonctionne ? (moi oui, maintenant)

        oui, quand nous avons validé la dépêche le site ne fonctionnait plus (effet /. ou autre ? pas d'info :/)

        pour la suite des commentaires maintenant ce qui serait intéressant, cela serait vos attentes et ce à quoi qemu répond enfin :-) (bref, un retour d'expérience, après install, au pire les attentes ou ce que vous attentiez et qui n'a pas encore été fait :/)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.