Réunion ouverte de l'Association des Utilisateurs Francophones de Mandriva Linux

Posté par . Modéré par baud123.
12
3
juin
2010
Mandriva
Bonjour à tous et à toutes,

Afin de permettre une meilleure communication entre l'association, les membres, les contributeurs et les utilisateurs, nous organisons désormais une rencontre bimestrielle (pouvant devenir mensuelle si le succès est au rendez-vous).

Nous vous invitons à nous rejoindre ce mercredi 9 juin 2010 de 20h à 22h30 heure française (18h - 20h30 GMT).

Vous pourrez poser des questions sur l'association, les projets, comment vous investir, où va l'argent, la vie, l'univers et le reste.

Vous pourrez aussi proposer vos projets ou simplement venir nous rencontrer.

Nous serons présents sur le salon jabber sur 'mandrivafr_debats@chat.jabberfr.org' [*].
Une prochaine "extension" du débat à l'audio-conférence est prévue en utilisant un serveur mumble. Toutefois, n'ayant que des didacticiels très sommaires sur la configuration du client, nous avons préféré utiliser un protocole plus répandu.

Pour mieux préparer la discussion, quels sont les points que vous aimeriez aborder ? Oui ! Vous, qui me lisez en ce moment !

Merci d'avance pour votre participation à tous.


[*] Nous vous recommandons l'utilisation d'un vrai client Jabber plutôt que l'accès web qui est surtout là pour donner l'accès au plus grand nombre.
  • # réunion publique

    Posté par . Évalué à 2.

    Bonsoir Jehane

    Comment va se dérouler la réunion publique ? La dépêche n'en parlant pas je pose la question afin de clarifier éventuellement le déroulement, l'organisation, d'une telle réunion.

    Est ce vraiment un "Vous pourrez poser des questions sur l'association, les projets, comment vous investir, où va l'argent, la vie, l'univers et le reste." avec l'éventuel risque d'assister à une foire d'empoigne (dans le bon sens du terme) où il devient difficile de maintenir un fil suivi.

    Ou bien est ce une réunion de l'association, à laquelle tout le monde peux assister, avec en seconde partie une série d'interrogations publiques ? Interrogations pouvant venir des invités à l'égard de l'association, mais également peut être à l'égard de la société mandriva que cela pour des nouvelles d'elle à travers l'association, ou que cela soit directement à elle ce qui ne serait peut être hors sujet. Enfin également des questions de l'association elle même posées aux invités afin d'écouter leur avis sur tel ou tel sujet ?

    Ou encore plus simplement une pyramidale classique, où des questions sont posées à l'association et elle y répond, tel que Pour mieux préparer la discussion, quels sont les points que vous aimeriez aborder ? Dans ce cas y a t il un autre outil à la disposition de ceux souhaitant poser des questions que les réponses à cette dépêche ? (par exemple poster sur la mailing list de l'association avec un en-tête spécifique), ensuite y aura t il un outil de retour pour ceux intéressés qui ne pourrait assister ? (par exemple une publication du questionnaire-réponses spécifiquement séparé d'un compte rendu complet)

    Merci de préciser ce déroulement, si tu trouvais cela utile
    • [^] # Re: réunion publique

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est une réunion ouverte. Tout le monde peut venir, poser des questions (tant que celles-ci concernent la vie de l'association, on ne débattra pas de la faim dans le monde ou du mariage homosexuel).

      J'ai demandé aux gens d'annoncer leurs questions à l'avance pour pouvoir faire un début d'ordre du jour et organiser les questions. Certaines vont sûrement se recouper ou porter sur les mêmes points. Autant les regrouper.

      D'autres questions pourraient porter sur des éléments plus pratique : les avoir à l'avance nous permettra d'avoir la réponse sous la main, plutôt que dire "on va se renseigner"
      Les questions sont à poser sur la mailing-list discussions idéalement. Cela m'évitera de les relever sur 5 ou 6 canaux différents.

      Il s'agit d'un débat : je transmets les questions et tout le monde peut donner son avis.

      Après les questions posées à l'avance, si nous en avons le temps, nous passerons à des discussions libres, si certains ont des questions supplémentaires.

      Le débat sera modéré, logué, et bien sûr, il y aura un compte-rendu (ces points me paraissaient tellement évidents que je ne l'ai pas précisé)
      • [^] # Re: réunion publique

        Posté par . Évalué à 2.

        Ouhai moi aussi y a des trucs qui me paraissent tellement évidents que je l'ai pas précisé :
        Le compte-rendu sera accessible où ? Est il possible de donner un lien vers la page des logs pour ce jour là d'abord ? Et/ou donné un lien vers la page réservée où sera publié le compte rendu ? Tout comme tu donnes les modalités pour y participer, ainsi chacun sait où on va et avoir les infos sur comment accéder aux infos à postéririo, pratique pour ceux n'étant pas au fait des us de l'asso, ce qui me semble être la cible de la proposition de cette réunion.
        Merci.
        • [^] # Re: réunion publique

          Posté par . Évalué à 1.

          Je note tout ça.

          Je donnerai les infos au fur et à mesure de leur dispo (sur l'annonce sur le site de l'asso).
  • # une question

    Posté par . Évalué à 2.

    Que pense l'association d'un fonctionnement sur levée de fond ?

    -> Les adhérents payent une cotisation. Ceci permet de couvrir une partie des frais engagés par les membres actifs (enfin, on sait que ça suffit pas, et que pour l'instant les membres actifs en sont de leur poches. J'insiste, en tant qu'adhérent, sur l'importance il me semble que les membres actifs puissent voir leur frais au moins en partie payés par l'association [frais de déplacement lors des "installation parties", frais de bouche] Je pense bien sûr en priorité à ceux qui, sur Paris essentiellement, ont déjà participer à de nombreux évènements, mais aussi à mlo qui sur toulouse devrait avoir besoin d'un coup de main bientôt]. Bref, tout ça c'est la cotisation, et en dehors des frais incomprésibles d'une association, espérons qu' il en reste assez pour cela.

    -> Mais plutôt que de faire des dons à l'aveugle (pour ceux souhaitant donner un peu plus qu'une cotisation), serait il possible de mettre en place une organisation de dons sur levée de fond ? C'est à dire des donations ciblées pour des projets précis. Par exemple, ce n'est qu'un exemple, l'association souhaite faire presser des cd de One, en lieu et place de ceux habituellement pressés par la société : l'association fait un appel aux dons, et chaque personne trouvant le projet sympa donne 20, 30 euros ou plus pour cet objectif. Cela apporte plus de transparence quant au fonctionnement, des résultats visibles plus facilement pour tous, une compatibilité simplifiée et visible par toutes et tous, et peut être de permettre à des non-adhérents de faire un don facilement si le projet l'intéresse.

    Merci
    • [^] # Re: une question

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      En réglé général, j'ai pas le sentiment que ça soit l'argent qui manque ( ou en tout cas pas, pas dans des sommes que le pekin moyen est prêt à sortir de sa poche ), mais plus des bonnes volontées.
      Des gens qui proposent des trucs, y en a toujours, mais des gens qui finissent les projets qu'ils commencent, y en a moins.

      Sinon, le bilan financier est dispo depuis l'AG, soit depuis 1 mois :

      http://mandrivafr.org/dossiers/association/AG_2010/bilan_fin(...)
      • [^] # Re: une question

        Posté par . Évalué à 1.

        Ha ok. On peux conclure pour le moment que l'association ne se donne comme objectif parmis d'autres de prendre en charge certains éléments que la société assuraient auparavant ? Par exemple le pressage de One au bénéfice d'un évènement.

        Pour ce qui est de terminer ce qui est commencé, l'envie peux passer facilement lorsque la chique est coupée.
        • [^] # Re: une question

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Bah je pense que si tu as des questions à poser à l'assoce, le mieux est de les poser sur la liste ( http://www.mandrivafr.org/mailman/listinfo/association ) ou sur irc ( #aufml, sur freenode ). Au vue des nombreux commentaires que tu laisses sur ce site, je pense pouvoir supposer que tu as assez de temps libre pour ça.

          Par contre, je te ferais aussi remarquer que d'aprés le fameux wiktionary ( http://fr.wiktionary.org/wiki/couper_la_chique ), couper la chique, c'est laisser sans voix, donc tu veux dire que l'envie de quelqu'un peut passer si on le surprends ?

          C'est vrai que se jeter dans une tache sans vraiment savoir à quoi s'attendre est un risque. Pour ma part, j'aime croire que la plupart des gens savent que s'engager à faire un truc est une question d'honneur.

          C'est un peu un fondement de nos société, et la base de la confiance, surtout qu'en général, ç'est le genre de chose qui colle à la peau vu la forte connectivité qu'on a de nos jours entre les gens.
          • [^] # Re: une question

            Posté par . Évalué à 1.

            Pour ma part j'aime croire que la plupart des gens, après quelques années de bons et loyaux services, ne soient pas pris pour des jouets avec lesquels on s'amuse. Pour ensuite une fois le lien cassé et qu'on s'aperçoit que c'est trop tard, zut, on leur refait leur réputation pour se dédouaner. J'aime croire également que la plupart des gens savent garder raison et ne pas faire une montagne d'une souris, que le départ d'un micro-contributeur ne soit pas le pretexte à se déchainer contre lui, à lui passer sur le dos la rancoeur que l'on ne peux passer ailleurs. A moins que je me sois trompé sur l'importance des choses ?
            • [^] # Re: une question

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              En fait, je pense qu'il vaut mieux être clair ( car bon, au vue des accusations que tu fait à mon encontre : "on leur refait la réputation", "pris pour un jouet" ). DOnc récapitulons de quoi on parle, c'est de toi, qui aprés avoir proposé divers trucs, est parti en claquant la porte soit disant parce qu'un packageur que j'ai estimé patient t'a soit disant mal parlé.

              Sauf que tu as toujours eu un discours ambivalent.

              Tantot "je suis une larve indigne de souiller votre vue" ( exemple encore la, tu parles de toi en tant que "micro-contributeur", jugement que tu es en général le premier et le seul à exprimer ).
              Tantot "oui, mais je suis différent, et il faut changer les régles pour moi, ou si vous avez des objections, c'est que vous êtes totalement opposés à moi et tout ce que je fait" ( exemple ici "se déchainer contre lui" )

              Déja ça, c'est assez inconsistant, et pire, inconsistant entre 2 extrémes qui sont un peu fatiguantes à elle seule. Personne ne te dévalue que je sache sauf toi, et c'est fatiguant. Si rappeler à demi mot que tu avais des projets et que tu es parti sans un mot sur un coup de tête non justifié, c'est te refaire une réputation, c'est une éxageration. Les gens au courant des faits ont deja leur avis, les autres s'en foutent. C'est flatteur que tu me donne tant de crédibilité et de capacité à convaincre, mais il y a des limites.

              Et personne ne monte un cabale contre toi ni rien, c'est une autre exagération, fatiguante aussi. Faire des projets, c'est accepter les critiques. C'est aussi collaborer, c'est donner des précisions quand quelqu'un les demande, c'est ne pas se braquer parce que des gens pensent autrement, ou demandent de justifier.

              Ensuite, tu peux demander à gauche à droite ce que les gens pensent de tout ça. Et franchement, note les réponses sur un papier, et ensuite, fait le décompte. Tu verras qu'à mon avis, tu es le seul à croire que tu es pris pour un jouet.
        • [^] # Re: une question

          Posté par . Évalué à 4.

          Le pressage des One pour la 2010 a été décidé en urgence, suite à un retard dans le pressage des Ones par Mandriva, juste après la sortie de la distribution.
          Nous avons décidé de ne pas refaire presser de Ones, étant donné que nous les vendons, les gens sont beaucoup moins intéressé que par du gratuit, et il nous reste un stock.
    • [^] # Re: une question

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour les remboursements de frais de déplacement, c'est typiquement le point où on a un accord de principe mais où on ne pense jamais à définir les modalités précises.
      J'ai le plaisir de t'annoncer que ce sera à l'ordre du jour du prochain CA. Le seul point où j'ai une quasi-certitude, c'est qu'il sera partiel, les finances de l'association n'étant pas extensibles.

      Pour les levées de fond pour la production de goodies, je vais être claire, à titre personnel, je suis contre.
      Pourquoi ? parce que les goodies doivent s'auto-financer, pas être un centre de coût. L'association avance la somme nécessaire au premier achat puis les ventes doivent permettre d'acheter la série suivante etc. Si nous faisons un petit bénéfice, il peut être affecté selon les besoins de l'association. Nous n'avons pas pu le faire tout de suite, puisque les cotisations servent de fond de roulement pour ces opérations. Mais là, les cotisations rentrent, nous pouvons nous lancer.

      Si tu veux que ces points soient débattus mercredi prochain, je t'invite à poster sur Discussions.


      PS : tu avais proposé de faire des cartes GnuPG http://www.mandrivafr.org/pipermail/association/2010-April/0(...)
      As-tu eu fait des devis ? Peux-tu nous donner une idée des coûts ? Du public que tu veux toucher ? Du nombre de personnes intéressées ?
      • [^] # Re: une question

        Posté par . Évalué à 2.

        Tout est dit dans le lien du lien. Malgrès l'apparente bonne idée que cela constitue, et que plusieurs adhérents ai exprimés qu'ils étaient intéressés et trouvait super cette idée, j'ai aussi écouté les critiques : cher en investissement pour l'asso, public plus restreint que les stickers, obsolescence de la solution car les lecteurs de cartes ne sont pas devenus standards sur les pc personnel. Bref ce qui semblait être une bonne idée s'avère en fait une fausse bonne idée.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.