Revue de presse de l’April pour la semaine 41 de l’année 2011

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
18
17
oct.
2011
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[LeDevoir.com] Rencontres du Mont‐Blanc — « L’économie sociale est un modèle de développement durable complet »

Par Étienne Plamondon‐Emond, le samedi 15 octobre 2011. Extrait :

Lula da Silva et Michel Rocard seront à Chamonix La 5e édition des Rencontres du Mont-Blanc, l’équivalent du sommet de Davos pour l’économie sociale, se concentrera, du 9 au 12 novembre prochain, à trouver des façons de promouvoir ce modèle lors de la conférence des Nations unies sur le développement durable, surnommée « Rio +20 », qui se déroulera en juin 2012. Entrevue avec Thierry Jeantet.

Lien vers l’article original : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/333646/rencontres-du-mont-blanc-l-economie-sociale-est-un-modele-de-developpement-durable-complet.

[Silicon.fr] Charles Schulz : « Nous développons une version en ligne de LibreOffice »

Par Christophe Lagane, le jeudi 13 octobre 2011. Extrait :

Version en ligne et mobile, réécriture du code, déploiements massifs… Un an après sa création, LibreOffice fourmille de projets dans une dynamique qui l’émancipe avec succès d’OpenOffice.org.

Lien vers l’article original : http://www.silicon.fr/charles-schulz%C2%A0-%C2%AB%C2%A0nous-developpons-une-version-en-ligne-de-libreoffice%C2%A0%C2%BB-62997.html.

Et aussi :

NdM : un journal en a également parlé.

[PC INpact] Un projet de loi pour corriger la copie privée en France

Par Marc Rees, le mercredi 12 octobre 2011. Extrait :

Exclu. Selon nos informations, de sources concordantes, un projet de loi est en travaux pour corriger au plus vite le régime français de la copie privée. La Rue de Valois espère le présenter dans une quinzaine de jours en Conseil des ministres, malgré un calendrier parlementaire surchargé.

Lien vers l’article original : http://www.pcinpact.com/actu/news/66347-copie-privee-projet-loi-professionnels-culture.htm.

[cio-online.com] De Particulier à Particulier choisit un SGBD open source alternatif

Par Bertrand Lemaire, le mardi 11 octobre 2011. Extrait :

Le premier groupe de presse immobilier français choisit MariaDB de SkySQL.

Lien vers l’article original : http://www.cio-online.com/actualites/lire-de-particulier-a-particulier-choisit-un-sgbd-open-source-alternatif-3871.html.

[Les Echos] Quel ressort pour motiver les équipes ?

Par Éric Albert, le mardi 11 octobre 2011. Extrait :

Récemment, la presse a raconté comment la structure d’une enzyme du virus du sida que les équipes de recherche essayaient d’identifier depuis plus de dix ans avait été découverte en trois semaines par des internautes collaborant via un « serious game ». Au delà de l’efficacité nouvelle qu’apportent ces modes de collaboration, dits « open source », on peut s’interroger sur ce qui pousse des internautes à y participer. Ils ne peuvent espérer ni une reconnaissance, ni une quelconque rémunération.

Lien vers l’article original : http://www.lesechos.fr/journal20111011/lec1_competences/0201682687806-quel-ressort-pour-motiver-les-equipes-231574.php.

[clubic.com] Étude : la suppression des DRM pourrait faire baisser le piratage

Par Audrey Œillet, le lundi 10 octobre 2011. Extrait :

Une étude menée par les universités de Rice et de Duke tend à démontrer que la suppression des DRM des fichiers vendus en ligne pourrait contribuer à faire baisser le piratage. Une conclusion qui va à contre‐courant des réflexions menées par les ayants‐droit.

Lien vers l’article original : http://www.clubic.com/antivirus-securite-informatique/actualite-451724-etude-suppression-drm-baisser-piratage.html.

Et aussi :

[Numerama] La littérature par Orange : Albanel parle

Par Guillaume Champeau, le lundi 10 octobre 2011. Extrait :

Lire est un droit. Mais il faudra payer pour en bénéficier. C’est l’idée qu’a développé l’ancienne ministre Christine Albanel, reconvertie en directrice de la stratégie des contenus chez Orange.

Lien vers l’article original : http://www.numerama.com/magazine/20122-la-litterature-par-orange-albanel-parle-34d-acheter-un-droit-de-lecture34.html.

Et aussi :

  • # 2 d'un coup

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Que de revues de presse! Et coups sur coup.

  • # DRM du livre

    Posté par . Évalué à  10 .

    Après avoir lu tous ces articles, ce m'a le plus marqué est l'article de Numerama avec la brève transcription des propos de Christine Albanel. Cette ancienne ministre de la culture n'a aucun scrupule à promouvoir le modèle commercial d'Orange. Elle rêve d'un monde où les livres numériques seraient uniquement loués et incessibles. On achèterait un "droit de lecture", une autorisation de lire pendant quelques jours (probablement avec surtaxe si on est trop lent) sur une seule liseuse électronique. Les bibliothèques devront s'abonner à un livre au lieu de l'acheter. Pour compléter cela, certains livres n'existeraient qu'en numérique : on rentre dans les politiques d'exclusivité, d'abonnements à un distributeur et de marchés captifs. D'ailleurs, Mme Albanel prévoit qu'Orange "va gérer votre droit de lecture". Je me sentirai bientôt une âme de résistant chaque fois que de prêterai un bouquin. Un bouquin papier, bien sûr !

    • [^] # Re: DRM du livre

      Posté par . Évalué à  4 .

      Ca me rappelle un passage de 1984, mais je ne sais plus lequelle car on m'a interdit de continuer à le lire :)

    • [^] # Re: DRM du livre

      Posté par . Évalué à  2 .

      Hmmpf... «Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît

      Si elle n'existait pas, il f... Ah! mais non, elle existe...

    • [^] # Re: DRM du livre

      Posté par . Évalué à  2 .

      relire la nouvelle de stallman : le droit de lire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.