Journal Quelques séries TV que je vous conseille pour l'été - épisode 3 : La vie, l'amour, le sexe.

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
10
28
juil.
2016

Tiens, et si je vous faisais part de quelques séries TV qui m'ont mis une claque ces dernières années ?

Il y a tellement de séries en 2016 que les recommandations des uns et des autres (à ne pas confondre) peuvent nous éviter de passer à côté de séries qui pourraient bien nous marquer. Le reste est affaire de goûts…

NB : Je ne cite ici que quelques séries que j'estime recommandables et passe sous silence celles que je regarde avec (...)

Michel Rocard : un ami des logiciels libres nous a quittés

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et Pierre Jarillon. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
46
4
juil.
2016
Communauté

Michel Rocard vient de nous quitter. Son implication décisive lors de débats sur la directive européenne a permis le rejet des brevets logiciels.

Ce petit extrait d'une émission d'Arte montre un discours bref mais extrêmement puissant de Michel Rocard. Il résume parfaitement la situation.

Pour comprendre l'implication de Michel Rocard, il faut remonter aux RMLL de 2002 à Bordeaux où le problème de la brevetabilité des logiciels avait été évoqué.

Gilles Savary alors député européen, avait suggéré d'envoyer quelqu'un à Strasbourg pour rencontrer Michel Rocard. L'ABUL avait payé le voyage aller à François Pellegrini et l'université son retour… François a raconté n'avoir encore jamais rencontré quelqu'un qui comprenne aussi vite. Michel Rocard, qui n'avait aucune connaissance en informatique, a immédiatement saisi les enjeux et a lui dit : il ne faut pas lutter contre mais inverser le sens de chaque article.

La lutte a été longue mais aux RMLL de 2006 où Michel Rocard était présent, on annonçait la fin des velléités de brevetabilité des logiciels. Sans son implication, l'issue n'aurait sans doute pas été la même.

On peut aussi mentionner sa présence aux Linux Days en 2009 ou sa préface d'un ouvrage de F. Pellegrini et S. Canevet sur le droit des logiciels.

Quelques réactions concernant ses engagements contre la brevetabilité du logiciel et pour les logiciels libres :

Droit des Logiciels : Un livre de référence pour les juristes et les informaticiens

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et NeoX. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
40
2
nov.
2013
Justice

Après sept années de travail, François Pellegrini et Sébastien Canevet viennent d'achever un ouvrage sur le droit des logiciels. Cette collaboration entre un scientifique qui s'intéresse au droit et un juriste qui s'intéresse à l'informatique a produit un impressionnant ouvrage de plus de 600 pages, très complet et facile à lire aussi bien pour les juristes que pour les informaticiens. C'est un ouvrage de référence sans équivalent qui aborde également les aspects historiques et économiques de la création logicielle.

Bien entendu, ce livre en français est centré sur le droit français mais il fait référence au droit européen, au droit étatsunien et même au droit japonais. C'est un ouvrage de droit comparé, ce qui est assez rare dans le monde des juristes. Il a été préfacé par Michel Rocard qui s'est illustré dans la lutte contre les brevets logiciels.

Le point noir est que ce livre n'est édité par les Presses Universitaires de France que sous forme papier excluant la possibilité de faire des recherches textuelles ou d'indexer l'ouvrage. Une version numérique serait aussi plus facile à transporter mais les PUF n'ont pas d'autre mode de diffusion.

LinuxDays 2009 à Genève - 3, 4 et 5 juin

Posté par . Modéré par patrick_g.
3
25
avr.
2009
Communauté
Les LinuxDays sont le premier salon informatique en Suisse Romande à être entièrement consacré aux solutions open source. Pour rappel, ce sont 3 jours de conférences et d'ateliers au Centre de Conférences de Varembé à Genève, repartis entre 4 grands thèmes, ou tracks :
  • Éducation
  • Administrations publiques
  • Open for Business
  • Grilles de calcul

L'entrée au salon est gratuite, et seules quelques conférences seront sujettes à un prix d'entrée. Pour le discours de clôture, nous aurons l'honneur de recevoir Michel Rocard.

Nous accueillons toujours les sociétés intéressées pour venir exposer aux LinuxDays 2009 ou sponsoriser l'évènement, et les associations et projets à but non-lucratif peuvent obtenir un stand gratuit dans le village des associations (cela comprend également l'opportunité de donner des conférences). Pour les visiteurs, vous pouvez à présent vous inscrire en ligne.

Rendez-vous nombreux en juin !

Revue de presse de l'April pour la semaine 3

Posté par . Modéré par Florent Zara.
3
20
jan.
2009
Internet
La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par Lionel Allorge et d'autres membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.



Retrouvez la revue de presse au format Web sur cette page : http://www.april.org/fr/revue-de-presse

Migration du Parlement européen : soutenez la déclaration pour le Logiciel Libre

Posté par . Modéré par Nÿco.
14
16
sept.
2008
Communauté
Des députés européens - Jean-Louis Cottigny, Pierre Pribetich, Michel Rocard (PSE, FR) ; Bronislaw Geremek (ALDE, PL) ; Daniel Cohn-Bendit (Verts, DE) - ont lancé une déclaration écrite visant à :
  • faire migrer le Parlement européen vers des logiciels libres ;
  • soutenir la R&D publique européenne en logiciel libre.
Pour être adoptée, cette déclaration doit recueillir 393 signatures (la moitié des membres du PE + 1) d'ici le 25 septembre 2008. Une centaine de députés ont d'ores et déjà signé, et parmi eux 24 eurodéputés français (voir ci-dessous).

Cette déclaration écrite fait écho à la migration, en 2007, de l'Assemblée nationale française. En effet, depuis les dernières élections, les députés et leurs assistants utilisent des postes sous OS GNU/Linux, avec notamment un navigateur, un client de courriel et une suite bureautique libres.

Toutes les personnes qui soutiennent le Logiciel Libre en France et en Europe sont appelées à contacter leurs eurodéputés pour leur demander de signer cette déclaration lors de la session plénière de la semaine prochaine.

Vous pouvez trouver les coordonnées des eurodéputés sur le wiki de la Quadrature du Net (disponible également en anglais).

« Paris, capitale du Libre »

Posté par (page perso) . Modéré par Sylvain Rampacek.
0
9
mai
2006
Communauté
La mairie de Paris, en partenariat avec l'association des sociétés de services en logiciels libres (ASS2L), organise le 26 juin 2006 la première édition d'une journée intitulée "Paris Capitale du Libre".

Thème principal : « Le Logiciel Libre : technologie citoyenne et compétition économique éthique »
L'ambition affichée est de réunir les principaux acteurs du monde des logiciels libres, les entreprises, les administrations et les collectivités associatives, mais aussi les élus locaux et parlementaires et les journalistes.

En plus des conférences et autres stands qui ornent le programme de cette rencontre, on retiendra la soirée avec un dîner au cours duquel seront remis huit trophées : les "Lutèce d'or".
Ceux-ci seront destinés à récompenser des actions et projets libres de communautés de développeurs et d'organisations d'utilisateurs.

NdM : Depuis la parution de la dépêche, les "Linus d'Or" ont été renommés en "Lutèce d'Or".
NdM² : voir aussi l'ajout sur l'espace emploi

Rétrospective 2005

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
0
6
jan.
2006
Communauté
À l'occasion de cette nouvelle d'année, l'équipe des rédacteurs de LinuxFr vous propose un petit (sic) retour sur les évènements qui ont marqué le Libre pendant l'année 2005 et dont il a été question sur LinuxFr.

Espérons que l'année 2006 sera encore plus riche en événements positifs pour le libre et ne verra se concrétiser aucune des menaces qui pèsent depuis quelques années.

Bonne lecture, et bonne année !

Les Européens de l'année sont-ils pour ou contre la brevetabilité des logiciels ?

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
22
sept.
2005
Justice
Florian Mueller de NoSoftwarePatents.com et le député socialiste européen Michel Rocard, rapporteur pour la directive sur les brevets logiciels, sont proposés pour être les Européens de l'année, élection organisée par le magazine EuropeanVoice. Charlie McCreevy, commissaire pro-brevets logiciels ayant pris la place de Fritz Bolkestein, est aussi proposé comme Commissaire de l'année. La cérémonie de remises des prix sera présidée par Pat Cox, ancien président du Parlement Européen, et lui aussi lobbyiste pour l'EICTA, l'association regroupant la majorité des grandes entreprises pro-brevets logiciels à Bruxelles.

NdM : les catégories sont commissaire, parlementaire, homme d'État, diplomate, homme de campagne, homme d'affaires, journaliste, homme à succès, citoyen non-européen et citoyen européen (avec des non-européens proposés ?!).

Un round de perdu pour les opposants aux brevets logiciels

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
22
juin
2005
Justice
La Commission des affaires juridiques du Parlement Européen votait le 20 juin sur les amendements déposés par les parlementaires qui seront retenus pour son projet de recommandation pour la seconde lecture de la directive sur les brevets logiciels. Au final, quelques définitions ont changé, mais les principaux amendements qui réduisaient l'impact des brevets n'ont pas obtenu l'aval de cette commission.

Le vote, prévu dans 15 jours au parlement doit confirmer ou non la directive sur les brevets logiciels. Il est temps de refaire du lobbying...

NdM : Rappelons qu'il s'agit là d'un avis préliminaire, non contraignant, d'une des commissions du Parlement Européen. Les amendements rejetés par la commission JURI pourront être ré-introduits en séance plénière. Il est maintenant nécessaire d'organiser le lobbying pour que chaque député européen, notamment les nouveaux arrivants de juin 2004, ait entre ses mains un autre avis que celui de la commission JURI.

6èmes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre : inscriptions ouvertes

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
0
5
juin
2005
RMLL/LSM
La Bourgogne et Dijon accueilleront cette année la 6ème édition des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre (RMLL). À l'appel de l'APRIL, de COAGUL et de l'Université de Bourgogne, plus de 1000 personnes de plus de 50 nationalités vont se rassembler du 5 au 9 juillet sur le campus de l'Université de Bourgogne à Dijon pour échanger leurs connaissances autour du logiciel libre.

Les eurodéputés résistent aux brevets

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
26
mai
2005
Justice
Ils avaient jusque début mai pour faire part de leur propositions d'amendements à la directive sur les brevets logiciels. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il n'ont pas oublié de se faire entendre et qu'ils n'ont pas digéré la légèreté avec laquelle leurs avis avaient été considérés par la commission !

En effet, ce sont pas moins de deux cent propositions d'amendements qui ont été rendues. Un vote doit maintenant avoir lieu avant l'été (chaque proposition devant être adoptée à la majorité absolue).

À noter, la proposition d'amendement de Michel Rocard : « le traitement, la manipulation, la représentation et la présentation de l'information par un programme informatique ne sont pas techniques. »

À noter qu'après le vote du parlement, le document retourne en conseil des ministres pour un vote. Si celui-ci le refuse, un comité de conciliation est mis en place pour trouver un compromis entre les parties.

Rien n'est donc perdu...

Michel Rocard motive ses prochaines propositions d'amendements

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
21
avr.
2005
Justice
Le rapporteur de la directive sur les brevets logiciels pour la Commission des Affaires Juridiques (JURI), Michel Rocard, vient de publier un document de travail où il expose les motivations et orientations de ses futures propositions d'amendements. Il y sépare bien les « inventions contrôlées par ordinateur » (formule destinée à remplacer l'ambigu « inventions mises en ½uvre par ordinateur ») des « programmes » et autres algorithmes, c'est à dire du traitement des données.

Hartmut Pilch, président de la FFII, commente :
Rocard explique la différence entre une science appliquée de la nature et le traitement de données. À partir de ce point, il résout le problème législatif de manière cohérente et appropriée, concoctant ce qu'attendaient les programmeurs, les économistes et la grande majorité des entreprises informatiques.

Ses propositions d'amendements devraient être livrées dans les jours qui viennent, puis votées d'abord par la commission JURI le 20 juin et enfin par le Parlement le 6 juillet. À l'issue de cette seconde lecture, le texte repartira devant le Conseil des Ministres.

NdM : Merci à Samuel DUBUS pour avoir également proposé une dépêche à ce sujet.

Emission radio sur les brevets logiciels

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
0
1
avr.
2005
Justice
France Culture consacrait le 26 mars dernier son émission Science-Frictions aux Brevets logiciels.

Au programme, une interview-débat entre 2 hommes : Michel Rocard (Député européen), souvent présent pour défendre cette cause, et Pierre Breeze (Physicien et Juriste, conseil en propriété industrielle).
Voila une émission radio (format Real Audio) intéressante d'une demi-heure qui explique clairement les enjeux contradictoires des brevets logiciels tout en conservant un ton très correct.