Rox :Un nouveau concept de gestionnaire de fichiers

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
1
6
nov.
2000
Serveurs d'affichage
Pour tout ceux qui cherchaient un gestionnaire de fichier léger, rapide et qui respecte la philosophie d'Unix, Rox-filer va surement combler leur attente.
En effet au lieu d'un énieme clone de l'Explorateur Windows (no troll please), les auteurs de rox ont decidé d'utiliser une philosophie originale qui, si elle est déroutante, n'en est pas moins facile d'accés et agréable à l'utilisation. On se retrouve donc avec un gestionnaire de fichiers en gtk capable d'afficher des icones sur le bureau et avec une gestion du drag & drop et des types mines très au point. Rox filer fait partie du projet Rox qui propose une alternative à Gnome/KDE mais peut etre utilisé seul. D'une rapidité époustouflante et d'une installation/configuration aisée, Rox-filer mérite vraiment un essai !
  • # hum

    Posté par . Évalué à 0.

    J'ai pourtant eu la moyenne en philo au bac... mais, "la philosophie unix", c'est quoi ?

    • [^] # Re: hum

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Pour autant que je sache, la philososphie unix", c'est d'avoir plein de petit progs qui ne savent faire qu'une seule chose (et qui sont censés la faire bien) et capable de travailler ensembles via les pipes pour pouvoir lancer des commandes très complexes grâce à une ligne de commandes totalement hermétique au profane et d'aller ensuite lire les forum usenet pendant que la machine travaille en arrière-plan sur cette commande. Alors, le rapport avec un gestionnaire de fichier graphique n'est pas forcément évident.
      • [^] # Re: hum

        Posté par . Évalué à 0.

        En parlant de philosophie unix, on entend, me semble t-il, qu'on utilise les outils existants.

        Exemple simple .. Dans un programme pour envoyer des mails, on utilise sendmail (ou autre)...
        Pour faire un tar.gz, si un front-end existe (je crois qu'il y'a gno quelque chose), c'est utiliser tar..

        En gros, ne pas réeinventer la poudre toutes les trois minutes.
      • [^] # Re: hum

        Posté par . Évalué à 1.

        Ce que tu décris n'a rien à voir avec une "philosophie". C'est plutôt une manière de travailler, voire une méthode ...
        Comme les publicitaires et leurs "concepts" qui n'en sont absolument pas, les scientifiques aiment bien parler de leur "philosophie" ...
        • [^] # Re: hum

          Posté par . Évalué à 0.

          on dit trés couramment "philosophie unix"
          quand on pense au systeme de "pipe" (tubes)
          au shell, au front end (mettre une gui en gtk pardessus une commande texte comme tar ), etc...

          l idée aussi est qu un programme ne fait qu une chose
          par exemple , un gestionnaire de fichier ne doit PAS afficher le web, faire du ftp, samba et cirer les chaussures MAIS _uniquement_ gerer les fichiers.

          enfin bon, c est tres subjectifs quand meme comme "philosophie".
          • [^] # Re: hum

            Posté par . Évalué à 0.

            >l idée aussi est qu un programme ne fait qu une >chose par exemple ...

            Tain ya Emacs qui fait plein de trucs autre que éditer des fichiers !! roooo pas bien RMS ...


            • [^] # Re: hum

              Posté par . Évalué à 0.

              emacs ne fait qu'une chose: lancer un tat de petits programmes qui ne font qu'une chose ;)
              • [^] # Re: hum

                Posté par . Évalué à 1.

                Tu as déjà essayé de lancer tes "petits programmes que lance Emacs" en dehors de Emacs ? ...
                Emacs intègre un interpréteur Lisp et exécute des bouts de code de pleins de façons différentes,
                mais ça n'a rien à voir avec des programmes pipés.

                • [^] # Re: hum

                  Posté par . Évalué à 0.

                  T'as essayé de lancer tes programmes compilé pour glibc en dehors de glibc ?
                  • [^] # Re: hum

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Ne sois pas "totalement" stupide. On parle d'Emacs et de certaines caractéristiques d'Unix. Tu sembles découvrir qu'Unix ne fonctionne pas qu'avec des pipes ou des FIFO.
                    Petit rappel pour l'inculte que tu sembles être : quand un programme charge la libc dynamique, il n'y a pas de "pipe" crée dans le filesystem ... Pas de chance !
                    • [^] # Re: hum

                      Posté par . Évalué à 0.

                      euh, et alors?
                    • [^] # Re: hum

                      Posté par . Évalué à 0.

                      et si non, ca va?
                      • [^] # Re: hum

                        Posté par . Évalué à 0.

                        fait pas beau chez moi...
                        • [^] # Re: hum

                          Posté par . Évalué à 0.

                          chez moi il pleut :(
                      • [^] # Re: hum

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Pas tres utile tout ca !!!
                    • [^] # Re: hum

                      Posté par . Évalué à 0.

                      qui veut un coca?
              • [^] # Re: hum

                Posté par . Évalué à 1.

                vi rulez ;)
            • [^] # Re: hum

              Posté par . Évalué à 0.

              Mais GNU n'est pas Unix...
    • [^] # C'est pas loin d'une religion

      Posté par . Évalué à 1.

      Plutot que d'avoir un gros machin qui fait tout, c'est en utiliser plusieurs petits dedie qui font tout.

      Si je dis que c'est pas loin d'une religion, c'est parce que aucune critique n'est tolere:
      - ca marche pas mal, mais souvent il y a des variantes d'un Unix a un autre, ce sont des petites variantes: les options ne sont pas les memes, les tailles maximales des chaines, un espace de ci de la, une ligne en plus ici ou la.

      Ces "petites variantes" complique pas mal l'ecriture de scripts portables.

      - parfois au lieu d'avoir juste a mettre une option, tu es obligee de faire tout un binz illisible pour obtenir le meme resultat.

      L'avantage principal, c'est que c'est tres puissant, tres gourous-friendly mais a apprendre c'est la galere! Un peu comme vi et emacs quoi.

      • [^] # Re: C'est pas loin d'une religion

        Posté par . Évalué à 0.

        > comme vi et emacs"

        La tu as pêché mon fils.
        Vas vite faire pénitence: plsu de post sur linuxfr pendant deux semaines !
        • [^] # Bin non.

          Posté par . Évalué à 1.

          Vi et emacs sont deux editeurs tres puissants, personellement je prefere vi car il est partout et est moins lourd que emacs (moins puissant aussi).

          Mais qui dirait qu'ils sont FACILE A APPRENDRE!!
          Pas moi.

          Pour un debutant je recommande NEdit, c'est assez puissant, pas trop lourd, joli, et FACILE a apprendre et GPL.
    • [^] # Re: hum

      Posté par . Évalué à 0.

      Beurk !!!!!

      Comme c'est vilain !!!!

      MICROSOFT WINDOWS RULEZ !!!!
  • # C'est bien gentil tout ça, mais

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Intrigué, j'ai un peu farfouillé leur site pour comprendre le fonctionnement de la bête. Leurs idées de conception ne sont pas bêtes, mais ils rajoutent de nouvelles conventions à un système Unix qui souffre d'en avoir déjà un peu trop. Et ils les rajoutent justement parce que les autres sont devenus malpratique.
    Exemple: toute les applis unix ayant des fichiers de conf ont pris l'habitude de mettre un .machinrc dans ~. Ou crée une arborescence dans un sous-rep .machin pour stocker leurs données. Et ben eux, chez rox, ils créent un rep ~/Choices.
    C'est pas encore trop génant.
    Un autre exemple: les applis rox sont constituées d'un répertoire contenant executable et documentation. On veut lire la doc, on va dans machin/doc. Simple et élégant, il s'agit d'un classement des fichiers par application --- comme sous ce bon vieux DOS. La tradition sous Unix est l'inverse. Donc là où on est habitué a des machins du style "le binaire est /usr/bin/machin et la doc est dans /usr/doc/machin" on se retrouve avec également des "le binaire est /usr/machin/bin et la doc est dans /usr/machin/doc".

    Bref, c'est pas que leurs idées soient mauvaises, c'est juste que l'on va finir par avoir un peu trop de confusion. Déja qu'on s'emmêle un peu les pinceaux, par exemple, entre les aides différentes (man, texinfo, html, txt).

    • [^] # Re: C'est bien gentil tout ça, mais

      Posté par . Évalué à 0.

      Je confirme, et personnellement, je trouve ça relou, un dossier dans ~/ si flagrant alors qu'en vérité, on à pas besoin de voir sa gueule si souvent...
      Pour ce qui est du mélange binaires et docs, je trouve ça assez crado dans le principe...
      Exemple, quand je cherche un soft (dont j'ai oublié le nom du binaire), ça fait du ls /usr/bin ou /usr/local/bin ... c'est simple... Faire du ls dans /usr, puis encore dans le sous dossier du soft, pfoulala.

      Quand au reste, script d'installation est pas mal fait, mais le standard, c'est le ./configure&&make , il est suffisant. Et je crois qu'il existe un frontal graphique qui sait faire ceci (mais je suis pas convaincu que ça doit plus rapide).
    • [^] # Re: C'est bien gentil tout ça, mais

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est effectivement le genre de "détails" qui tue ... Avec des pratiques comme celles là, j'imagine pas la gueule du PATH quand tu as installé 200 packages ...
    • [^] # Re: C'est bien gentil tout ça, mais

      Posté par . Évalué à 0.

      POur les PATH c vrai que par defaut c pas genial, mais il te demande qd meme a l'install ou tu veux placer tout ca ..
  • # Y'a de l'idée

    Posté par . Évalué à 0.

    Pas mal...
    En tout cas, c'est la première fois que je vois des dossiers bleus ! Ca change ;)
    • [^] # Re: Y'a de l'idée

      Posté par . Évalué à 0.

      Au niveau du concept, je ne vois rien de neuf...

      On dirai l'explorateur win en fenêtre simple. Quand aux icones, autant dire que j'ai une nette préférence pour le boulot de tigert et autre..

      Le bon point, c'est les quelques script (pour du par exemple).

      J'ai mieux à vous proposer : http://freshmeat.net/projects/emelfm/?highlight=emelfm(...)

      Une sorte de mc en gtk (j'ai dit mc, pas gmc !), particulièrement configurable, et avec aussi une foule de script (et surtout, on peut en ajouter à souhait)...
      • [^] # Re: Y'a de l'idée

        Posté par . Évalué à 1.

        gentoo?
      • [^] # Re: Y'a de l'idée

        Posté par . Évalué à 0.

        Je suis l'auteur du commentaire auquel tu réponds, et là, je dois avouer que tu as totalement raison. Emelfm est le meilleur gestionnaire de fichiers que je connaisse, et je l'utilise tout le temps depuis plusieurs mois déjà.
        Maintenant, il ne vise pas le même genre de public. Il y a ceux qui ne peuvent se passer d'icônes, et les autres (quoique les autres se divisent entre les console et les X). Je pense qu'il est bon que des petits projets comme celui-ci apparaissent pour donner le choix aux utilisateurs. J'en profite d'ailleurs pour vous dire que XFCE en est un autre exemple.
        • [^] # Re: Y'a de l'idée

          Posté par . Évalué à 0.

          Je suis l'auteur du message auquel tu reréponds :))...
          Pour xfce, j'ai des mauvais souvenir d'une installation de cet environnement.. Juste pour tester, l'installer de ce truc m'avais bousillé plein de fichiers de conf.
          Bon, il est vrai, ça date d'une époque ou c'était de l'instable de chez instable, aux tout débuts.
  • # et Nautilus+Bonobo

    Posté par . Évalué à 0.

    Nautilus, qui utilise plein de composantes séparées (des petits programmes qui ne font qu'une chose, mais qui le font bien) au travers de Bonobo qui prends, en quelque sorte, la place des "pipe", ce n'est pas conforme à la "philosophie Unix" ? (même remarque pour Konqueror d'ailleurs)
    • [^] # Re: et Nautilus+Bonobo

      Posté par . Évalué à 1.

      Bien sûr que si ! Corba et bonobo peuvent être perçus comme des pipes évolués pour des architectures objets distribués.
      • [^] # Comme Bonobo == COM sous Unix

        Posté par . Évalué à 1.

        Ca veut dire que Microsoft est plus Unix que Unix? Non?

        Oui, je suis d'humeur a troller aujourd'hui. :-)
        • [^] # Re: Comme Bonobo == COM sous Unix

          Posté par . Évalué à 1.

          Bonobo != COM, Bonobo == OLE, mais c'est pas grave ...
          Question naïve : ça existe un pipe sous Win ?
          • [^] # Oups, desole!

            Posté par . Évalué à 1.

            Microsoft n'est pas mon fort, je m'y paume pas mal dans leur terminologie "tres marketing".

            Non je ne crois pas, il y avait la redirection de fichier si je me souviens bien du DOS (en plus c'etait plutot mal fait), mais je ne me souviens pas du pipe.



            • [^] # Re: Oups, desole!

              Posté par . Évalué à 0.

              sisi, il y a le pipe sous dos:

              type toto.txt | more, ça marche.
              • [^] # Re: Oups, desole!

                Posté par . Évalué à 1.

                nan:
                "The system cannot find the file specified"

                Faut que j'installe toto.rpm pour avoir toto.txt ;)
              • [^] # Re: Oups, desole!

                Posté par . Évalué à 0.

                Les pipes sous dos, c'est du bidon.
                En fait, si on fait
                dir | more
                le DOS fait
                dir > /tempfile
                puis
                more < /tempfile

                Donc c'est pas un vrai pipe.
    • [^] # Re: et Nautilus+Bonobo

      Posté par . Évalué à 0.

      Ma maman aime bien la philo Unix:
      13 impressionnee par Nautilus.
  • # A part ça

    Posté par . Évalué à 1.

    Pour ceux que ça interesse la philosophie de Rox est plus la philosophie RiscOs...
    • [^] # Re: A part ça

      Posté par . Évalué à 0.

      Là je rejoins ce que disais l'autre plus haut... les *scientifiques* semblent aimer parler de philosophie à propos de tout et n'importe quoi..

      Le terme philosophie incluerait-il une certaine forme de nuance, d'abstraction, à la science...?

      philosophie n. f.
      1. Branche du savoir qui se propose d'étudier les principes et les causes au niveau le plus général, d'étudier les fondements des valeurs morales, et d'organiser les connaissances en un système cohérent. 2. Recherche, étude des principes qui fondent une science, un art. Philosophie de l'histoire, de la peinture. 3. Doctrine philosophique. La philosophie de Descartes, de Heidegger. 4. Cour. Égalité d'humeur, calme, courage. Supporter une disgrâce avec philosophie. 5. Matière d'enseignement comprenant la psychologie, la morale, la logique et la métaphysique.

      On est d'accord, le terme philosophie *peut* être utilisé pour ce qui est d'unix, dans les grandes longueurs, sans être trop regardant (« organiser les connaissances en un système cohérent ») mais de là à parler de philophie de Rox, de riscOS, faudrait voir à pas abuser non plus !
      Tant qu'à faire, parlons de la philosophie de la baguette de pain et n'oublions surtout pas celle de la petite semaine !
      • [^] # bien sur qu'il y a une philosophie de la baguette !

        Posté par . Évalué à 0.

        la philosophie de la baguette de pain, c'est une certaine approche 'sandwitch-friendly' du end-user, alors que la philosophie de la boule de pain est plutot orientée 'conservation du pain a moyen terme'
      • [^] # Re: A part ça

        Posté par . Évalué à 0.

        Il se trouve que l'on butte là sur une spécificité de la lagnue française qui s'est amusé à restreindre la philosophie à une seule de ces branches.

        Au sens ancien, ou au sens anglo-saxon, les maths, la chimie, la physique, la géologie, la biologie, etc. sont parties intégrantes de la 'philosophie'. C'est pourquoi on parle de PhD (Philosophiae Doctor) pour tout le monde.
        (philosophie naturelle)
        • [^] # Re: A part ça

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est totalement faux !

          1/ "Philosophie" est un mot grec. La langue française ne s'est pas "amusée" à restreindre la philosophie à "une branche". Sans posséder certaines finesses (ou ambiguites ?) de la langue grecque, le français traduit, aussi bien que l'anglais, le sens des termes grecs.

          2/ Au sens ancien ... ou anglo-saxon ???
          Je ne connais bien pour ma part que deux sens, antiques, du mot : la philosophie est une méthode de connaissance du monde par l'invention de concepts, ou une juridiction suprême de tous les domaines de la connaissance. La philosophie permet donc de mieux connaitre le monde, et de juger de la cohérence de la science, des arts ou autres domaines ... qu'elle n'inclut pas cependant !!

          Enfin, ce n'est pas parce que les philosophies anglo-saxonne sont très teintées "philosophies analytiques" qu'elles considèrent les mathématiques (par exemple) comme parties de la philosophie.
          Enfin, le terme "PhD" ne démontre rien ... enfin juste à affirmer que faire de la géologie c'est philosopher ... C'est post-moderne à l'extrême ton attitude !
          • [^] # Re: A part ça

            Posté par . Évalué à 1.

            On se calme! J'ai parlé du sens ancien de philosophie, pas du sens étymologique, ni du sens antique.

            Par ancien, j'entends pré Kant.
            Au moyen âge et après (renaissance, 18°), on parle de philosophie naturelle pour désigner les sciences expérimentales(selon le qualificatif moderne), et on utilise un autre terme pour ce qui concerne la philosophie dans son acception actuelle (ce qu'on apprend en fac de philo).

            Dans le monde anglo saxon, le sens pré 18° de philosophie à encore cours. PhD, ou les journaux scientifiques comme le "Philosophical Magazine" publié par taylor and Francis depuis 1798 en sont la preuve (c'est un journal de physique très spécialisé).

        • [^] # Re: A part ça

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Ouaip: étymologiquement, la philosophie, c'est l'"amour du savoir". Ou de la sagesse, je ne sais plus.
          • [^] # Re: A part ça

            Posté par . Évalué à 0.

            sophia = la sagesse.
            • [^] # Re: A part ça

              Posté par . Évalué à 0.

              quoique on puisse discuter du sens de sophia (zut pas de caractères grecs sur mon clavier :) ) : les liens entre sagesse et savoir selon les philosophes grecs font que l'on peut parfois traduire par savoir (ce qui est logique car la philosophie permet d'acceder à la sagesse, i.e. le possession des vertus - vertus dont l'amour du savoir, primordial pour accéder aux autres)

              sinon, j'ai la flemme de me logger (je suis sous Fenêtres 98 pour une fois et G pas de cookie). Moi c'est
              Nodens
              --
              "de la musique avant toute chose, et pour cela préfère les pingouins" (euh... c'est de Verlaine si ma mémoire est bonne... -il connaissait Linux Verlaine ? -mais oui, c'était l'un des premiers kernel hacker, y mettait des bouts de code dans ses poèmes ! [channel : #délires_à_la_con])
  • # Nouveau? hum.....

    Posté par . Évalué à 0.

    Moi ce principe ne m'évoque rien de nouveau.....
    Ca ne vous rappelle rien?
    Si! Allez faites un effort ...... Amiga OS + DOpus 5.0 et suivants .....
    • [^] # Amiga? hum.....

      Posté par . Évalué à 1.

      Ben si c'est le cas, je cours l'installer...

      Moi ca me manque le file-manager du Workbench. C'etait si simple... Plus simple c'était couillon!

      Pas de masturbation intellectuelle pour savoir ou est le fichier dont le racourcis est dans le menu "démarrer" ( ou "K" ou "patte de gnome"): L'icone EST le fichier.

      Un peu comme le Mac, ou le ST...

      Pourquoi ces 3 """"philosophies"""" (4 de chaque côté, ca suffit pour eviter un troll?) d'interfaces ont disparu pour l'explorateur windows, plus couillon à comprendre pour un prophane, et moins pratique pour manipuler les fichiers??

      Entre temps, le meilleur file manager question efficacité reste pour moi "mc".
    • [^] # Re: Nouveau? hum.....

      Posté par . Évalué à 1.

      Tant qu'à parler d'Amiga, je regrette beaucoup qu'il n'y ait pas l'équivalent de BrowserII sous Linux. C'était vraiment super pratique, un gestionnaire de fichier multi-fenêtres et multi-tâches, avec reconnaissance de type de fichier, popup-menus, drag-and-drop, tri réglable, etc...

      Il me semble que kfm (pour Konqueror je n'ai pas encore regardé) pourrait ressembler à BrowserII en faisant un effort.

      Sinon gentoo semble pas mal, à la Directory Opus justement.
  • # Effectivement "philosophie" n'etait pas vraiment le bon terme

    Posté par . Évalué à 0.

    Comme beaucoup de personne ne l'on fait remarquer,
    parler de philosophie est un raccourci peut etre abusif, mais je voulais dire par la que Rox respecte plus l'etat d'esprit d'Unix que d'autres gestionnaires de fichiers comme gmc et consort.
    Il essaye plus d'implementer a l'aide du drag&drop un espece de shell graphique
    Et je suis tout a fait daccord sur le fait que le choix des repertoires pour l'installation est tendancieux.
    D'un autre coté la doc au format ps est tres bien realisé.
    Et j'aurais peut etre du preciser que si ce concept est original pour un logiciel Unix, il a été inspiré de RiscOS
    • [^] # Re: Effectivement "philosophie" n'etait pas vraiment le bon terme

      Posté par . Évalué à 0.

      Ne t'inquiete pas, il faut toujours bien réfléchir à chaque mot de chaque phrase avant de poster sur linuxfr.org...
      C'est un site cool, mais apparement, fréquenté par pas mal de neuneus qui n'ont que cela à faire que décortiquer les phrases et analyser le sens de chaque mot pour avoir le plaisir de contredire.
      • [^] # Re: Effectivement "philosophie" n'etait pas vraiment le bon terme

        Posté par . Évalué à 0.

        Pauvre cynique ...
      • [^] # Re: Effectivement "philosophie" n'etait pas vraiment le bon terme

        Posté par . Évalué à 0.

        pauvre réaliste ...
      • [^] # Re: Effectivement "philosophie" n'etait pas vraiment le bon terme

        Posté par . Évalué à 0.

        pauvre con

        (désolé, pas pu m'empecher)



        pour être sérieux, on lit un peu trop de conneries sur linuxfr. Les gens cools, c'est ceux qui les écrivent, et ceux qui les critiquent les gens chiant ? On ne voit pas les choses de la même manière.

        Oui, lorsqu'on s'exprime, si l'on veut être précis, ne pas commettre d'impairs, il faut faire un effort de précision.
        Aussi, une discussion sur le sens des mots ne fait de mal à personne. La contradiction vous gene t-elle à ce point ? Pas etonnant que...
        • [^] # Re: Effectivement "philosophie" n'etait pas vraiment le bon terme

          Posté par . Évalué à 0.

          pauvre con toi-même,

          "manque de précision", le gars veut simplement dire que c'est pas sucé de l'explorer de windows et on lui tombe dessus...
          C'est à décourager...
          T'as déjà posté une news toi ?
          Laquelle, on va aussi jouer sur les mots et s'amuser avec des conneries ?
          • [^] # Re: Effectivement "philosophie" n'etait pas vraiment le bon terme

            Posté par . Évalué à 0.

            En vérité, heureusement qu'il n'y a plus les archives de linuxfr, sinon t'aurais du boulot en terme de décorticage.

            Le pauvre con n'était pas vraiment méchant, juste un petit jeu, mais je me tape de savoir comment tu le prends, toi.

            Sur toutes les infos que j'ai posté, il me semble avoir fait un effort. J'imagine que rien n'était parfait mais il me semble savoir accepter la contradiction, lorsqu'elle est constructif. Critiquer l'emploi d'un mot, c'est constructif, peu importe si c'est justifié (dans le cas ou c'est pas clair).
        • [^] # Re: Effectivement "philosophie" n'etait pas vraiment le bon terme

          Posté par . Évalué à 0.

          >Pas etonnant que...

          des abrutis comme toi se permettent d'insulter les gens sous couvert d'anonymat ..

      • [^] # Re: Effectivement

        Posté par . Évalué à 0.

        Qu'on m'explique ceci : comment des individus peuvent à la fois exiger une définition rigoureuse du "logiciel libre", de la "license GPL", de l' "OpenSource" (au cours d'interminables discussions sur la signification) ... et être aussi peu précis quant il ne s'agit plus directement d'informatique ... ?
        ... etroitesse d'esprit ? ...
    • [^] # Re: Effectivement "philosophie" n'etait pas vraiment le bon terme

      Posté par . Évalué à 0.

      Je propose paradigme. Ca veut plus dire grand chose tellement les marquetteux nous en ont servi et reservi, mais ça doit être à peu près le sens voulu...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.