Soirée consacrée à l'Art libre - musique et cinéma - vendredi 20 mars 2009 à Digne

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g.
Tags :
2
18
mar.
2009
Culture
Dans le cadre du Libre en fête 2009, l'association Linux-Alpes organise une soirée consacrée à l'Art libre - musique et cinéma vendredi 20 mars à partir de 18h dans les locaux de l'IUT à Digne.

Projection de courts métrages sous licence art libre.

Projection du Triptyque Quantique, un projet de Lacrymosa æterna industry. Le Triptyque Quantique est – comme son nom l'indique – une oeuvre tripartite mêlant religion et mécanique quantique. Créé entre décembre 2007 et mars 2009, le triptyque est une initiative de Stéphane Drouot, membre actif de la communauté Copyleft – art libre –. Le projet part d’une idée tirée du film Waking Life de Richard Linklater : « Un film, c’est capturer le “sacré” qui réside dans chaque instant ». Par extension, chaque film du triptyque est dépendant de l’acteur y participant, et par conséquent, l’acteur dans le triptyque est partie intégrante de la création et de la réalisation. Issu du dialogue entre le réalisateur et l’acteur du film, le Triptyque Quantique est l’expérience individuelle du sacré.
  • La Chambre de Schrödinger souligne le rapport à soi, à la répétition du quotidien
  • SuSy met en relation le rapport à l’autre et la difficulté d'être soi parmi les autres
  • La Particule de Higgs met en valeur le rapport à la création et au divin

Chaque film crée un lien entre certaines théories de la physique quantique et la psyché humaine, montrant finalement que la science, la philosophie, l’art et la théologie sont à la recherche ultime d’une seule et même chose : la quête d’une raison d’être.

Après la projection, rencontre avec l'artiste dans une ambiance conviviale et festive
  • # D'autres artistes Dignois sous Creative Commons

    Posté par . Évalué à 1.

    L'association «Les NoUS», dont la plupart des membres sont Dignois ou originaires, réalise des courts-métrages depuis plus de dix ans, et utilise depuis quelques années la licence Creative Commons :

    http://www.les-nous.org/les_courts-metrages

    Également : le duo «Piano Boogie» dont les deux pianistes sont natifs de Digne propose ses enregistrements sous licence Creative Commons :

    http://www.piano-boogie.org/extraits.html

    Jean-Christophe, j'en profite pour te saluer, ça bouge à Digne, belle initiative !

    Développeur

    • [^] # Re: D'autres artistes Dignois sous Creative Commons

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est une super avancée, pour des créateurs, de déposer des projets, des documents, des œuvres en Creative Commons, il n'en faut pas moins oublier que, si ça a le mérite de clarifier la situation, cela n'équivaut pas dans tous les cas à faire du GNU/libre. Par exemple, la CC BY-NC-ND sur le site internet stipulé ci-dessus (les nous) interdit expressément la modification et l'utilisation commerciale, alors que sur le site de piano-boogie, on tombe tout de suite sur un BY-SA dans le pur esprit GPL.

      Bref, c'était juste une petite parenthèse, et ça méritait d'être précisé : CC, c'est pas forcément du 100% libre.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.