Soirée sur les logiciels libres en santé le jeudi 5 février 2015 à Nice

Posté par . Édité par Nÿco, ZeroHeure et Pierre Jarillon. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
11
1
fév.
2015
Communauté

L'association LibreHealthCare organise ce jeudi 5 février une soirée sur les logiciels libres en santé.
Il est important de bien se servir de ses outils ! Tout comme un marteau peut servir à construire un hôpital ou à s'écraser un doigt, les outils informatiques doivent être utilisés à bon escient. Un professionnel de santé a besoin de se servir d'une multitude d'outils pour arriver au mieux à pratiquer son art.

flyer

Plus d'infos en seconde partie

Au court-circuit café, le jeudi 5 février à 19h, l'association LibreHealthCare vous propose d'explorer l'univers des outils libres appliqué au milieu de la santé autour d'une bonne bière (ou deux) avec la possibilité supplémentaire de vous sustenter pour environ 8 euros la bonne assiette.

L'informatique est désormais présente dans la pratique professionnelle : logiciels d'aide à la prescription, lecteur d'imagerie médicale, gestion de dossier des patients, jeux autour de la dyslexie, etc. Or c'est un outil sensible puisqu'il peut contenir des données de santé des patients, et il est d'autant plus important de comprendre comment ils fonctionnent au quotidien, et pourquoi les professionnels de santé doivent garder le contrôle sur leur développement.

Pas de panique, nous n'aborderons pas les codes et autres détails de programmation. Le seul pré-requis sera votre bonne humeur :) Nous nous proposons de vous expliquer ce qu'est un logiciel libre, et pourquoi il est primordial de sensibiliser un maximum de professionnels et d'étudiants à cette question pour leur pratique quotidienne.

De plus, Jerôme Pinguet (interne en médecine générale à Marseille) viendra nous présenter comment ces outils peuvent être utilisés concrètement pour gérer son cabinet médical. Nous explorerons enfin la question des principe du Libre dans la recherche scientifique ainsi que l'impression 3D libre appliqués à la santé.

Notons que les dinosaures n'utilisaient pas les outils libres…et ils ont disparu!

dinosaure

Librement vôtre

PS : si vous souhaitez déjà vous renseigner sur la problématique des logiciels libre en santé, nous vous recommandons la lecture de la thèse de Nicolas Floquet (de la faculté de pharmacie de Lille) accessible aux plus profanes d'entre vous ici.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.