Solaire libre

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
33
10
juin
2009
Matériel
La production photovoltaïque a fait un bond ces dernières années, grâce à un système de subvention efficace. Les onduleurs qui transforment le courant continu en courant alternatif ont souvent une interface réseau pour en extraire des informations.

Les fabricants proposent chacun leur outil pour s'y connecter ; comme toujours, c'est mal foutu, et pour le système d'exploitation dominant exclusivement.
N'ayant pas trouvé de logiciel libre pour interroger mon modèle d'onduleur, j'ai parcouru le gros forum francophone sur ce sujet, et ai vite trouvé un libriste qui avait déjà écrit du code à cet effet. Bonne nouvelle, il souhaitait le diffuser sous licence libre, alors j'ai enrobé un peu le tout de mon mieux, et publié ça sur l'excellente plateforme Gna!

J'ai essayé de le rendre souple (supporter plusieurs modèles d'onduleurs), mais faute d'accès réseau à d'autres modèles, pour l'instant il n'accepte que le mien : un Solarmax 3000 S.

Pour l'instant, il permet d'extraire la production quotidienne, et affiche un joli graphique avec la production instantanée de l'onduleur. Dans un second temps, on va utiliser une base de données pour stocker ces informations de manière pérenne.

Si vous êtes intéressé par ce bout de logiciel, il vient avec un simulateur d'onduleur qui permet de le tester sans onduleur.
  • # Et sinon il y a NUT.. faire un nouveau module pour NUT ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Sous Linux tu as NUT (Network UPS Tools) pour un onduleur classique, c'est relativement mieux supporté que dans le temps, avec notamment des interfaces USB compatibles, et pas seulement des ports série RS232. Ca parle les "langages" onduleur divers et avariés (salut, quel est ton niveau de charge ? de sortie ? combien de prises branchées ? connexion sur le secteur ? coupure ? etc..)

    Pour une interface réseau, tu as toute une batterie de logiciels basés sur le standard SNMP, je ne sais pas si ton onduleur-photovoltaïque supporte SNMP, mais c'est en toute logique :
    interface réseau == support SNMP. Sinon ce constructeur a-t-il choisi un autre protocole a-la-noix ? bacnet, modbus/tcp, opc/ua ou autre protocole plus ou moins mal reconnu...

    Vu la documentation, le constructeur axe son offre sur un produit tout intégré ou tu peux acheter les différents modules, et vu que la connectique proposée est en RS485, RS232 et Ethernet, c'est assez logique qu'ils ne proposent pas un simple driver, mais une gamme de produits de supervision complète à acheter avec leur onduleur.

    Néanmoins, derrière tout ça, je serais assez curieux de savoir comment ça cause, un peu plus en détail.
    • [^] # Re: Et sinon il y a NUT.. faire un nouveau module pour NUT ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Je ne pense pas que ce soit le même type d'onduleur du tout.

      Ici, l'onduleur transforme l'énergie des panneaux solaires en courant alternatif synchronisé avec le réseau de distribution électrique. Directement connecté au compteur.

      Ce qu'il faut monitorer est la production faites par cet onduleur. Et non le niveau de batterie, car il n'en a pas. En clair, ce n'est pas un UPS.
      • [^] # Re: Et sinon il y a NUT.. faire un nouveau module pour NUT ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Exact. En fait les UPS ne sont pas à proprement parler des onduleurs : ils ont en plus une partie stockage d'électricité. Je cite Wikipédia là-dessus :

        "Par abus de langage, on appelle souvent « onduleur » une alimentation sans interruption (ASI), notamment les alimentations de sécurité pour ordinateurs de bureau. En fait, l'onduleur n'est qu'une partie de cette alimentation, tout comme le « transistor » l'était pour les récepteurs de radio à transistors des années 1960. Ces alimentations de sécurité comprennent aussi des filtres, un circuit de charge, une batterie d'accumulateurs et une interface de pilotage."

        ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

  • # Contact

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Bonjour,

    Je compte investir très bientôt dans une installation photovoltaïque et justement voulais pouvoir faire le suivi avec du LL. Les onduleurs que l'on m'a proposé jusqu'ici ne sont pas des solarmax.

    Peux-tu nous dire ce à quoi il faudrait faire attention pour être certain de pouvoir facilement se connecter à un autre onduleur et de manière générale au suivi informatisé de l'installation photovoltaïque, et aussi comment te contacter ? (par exemple mettre une lsite de discussion pour zzzt sur gna)

    Merci

    npettiaux

    • [^] # Re: Contact

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Dans la doc, ça doit indiquer s'il y a une prise Ethernet. Ensuite, sur le forum photovoltaïque tu peux avoir plein d'autres informations.

      Enfin, tu peux me contacter par message privé!

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

      • [^] # Re: Contact

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Merci pour la réponse. Je n'ai pas trouvé to nmail privé sur Gna. Y est-il ?

        Un des installateurs que j'ai vu aujourd'hui serait intéressé par ton outil.

        Et moi je voudrais voir si il est compatible facilement (= sans que je doive coder cela car je ne suis pas sûr d'en être capable sans effort trop important pour le temps que je peux y consacrer) avec les onduleur que l'on me propose comme Danfos ou Mastervolt par exemple.

        Merci

        npettiaux

        • [^] # Re: Contact

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je parlais de message privé sur Linux Fr ;-)

          Sinon, il y aura évidemment beaucoup de codage à faire si l'onduleur n'est pas du même fabricant : tu peux le voir comme un pilote, il te faudra écrire un autre pilote. A moins que ton onduleur ne vienne avec une interface http, qui rendra beaucoup moins utile Zzzt!

          ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

  • # Idée de contact pour faire avancer les choses

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Bonjour,

    J'ai fais mon stage de fin d'étude dans une association (loi 1901) qui a pour but initial de promouvoir le solaire Photovoltaïque (depuis ils font aussi du diagnostique énergétique, du chauffage bois....).

    Ce n'est pas une petite assoce : il doit y avoir une trentaine de salariers à temps complet !
    Ils sont sur Villeurbanne (Lyon) : [http://www.hespul.org/]

    Ils sont concernés par beaucoup de programmes européens concernant le PV. Par exemple ils s'occupent du monitoring des installations des particuliers pendant 2ans de façon à remonter les infos de performance (imposé par l'Europe à l'époque, je ne sais pas si c'est encore d'actu).

    Leur problématique :

    - pour les particuliers avec une installation "simple"
    Les onduleurs étaient connectés à un modem (genre : Olitec V92 classique, dans le pack fournis par Total Energie), et Hespul avait un logiciel que se connectait (en RTC donc) à chaque onduleur pour l'interroger.

    - pour leur propre installation.
    Voir la vue satellite : [http://maps.google.fr/maps?f=q&source=s_q&hl=fr&(...)]
    Voir le site dédié avec la prod en temps réel: [http://www.soleilmarguerite.org/le-projet.htm]
    L'onduleur était interrogé par un soft proprio sous windows, qui gère aussi la connexion à l'applet JAVA qui montre sur le site en temps réel (quand ça marche). Ensuite il fallait extraire du CSV si on voulait l'utiliser.


    Tout ça pour dire quoi ?
    Que ces gens sont très sympa, qu'ils sont attirés par le libre, et que tu peux prendre contact avec eux si tu cherches des passionnés de PV et des possibles beta testeurs.
    Ils sont très open à l'ouverture des choses, et au partage de l'information pour améliorer la communication.

    Bonne chance pour la suite ;-)
  • # Comment tester + risque?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Bonjour,

    Je connais un installateur (artisan) de panneaux photo voltaïques qui serait bien intéressé. Je me suis proposé de l'aider à tester ton programme.
    Peux-tu donner plus d'information sur:
    - les éléments nécessaires à l'installation
    * logiciel: apache, mod_php
    * matériel: cable droit/croisé vers l'onduleur? etc..
    - les risques encourus par l'onduleur si on lui envoie par mégarde n'importe quoi

    Merci d'avance.
    • [^] # Re: Comment tester + risque?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      1.Tu as toi-même fait la liste de ce qui est nécessaire. Le reste est simplifié : j'ai mis des tests qui indiquent quel module php peut manquer (php-gd, etc.)

      2.C'est un branchement réseau classique, tu peux donc faire comme tu veux : hub, switch ou câble croisé. Voir la documentation de l'onduleur.

      3.Aucun risque : le logiciel ne fait que lire sur l'onduleur, il n'écrit pas. On ne peut d'ailleurs pas écrire dans chose : changer la date, l'heure et les totaux des compteurs.

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

      • [^] # Re: Comment tester + risque?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Merci de tes réponses.

        J'ai une question subsidiaire, quelle(s) information(s) as-tu sur
        le protocole à utiliser sur la socket ?

        En cherchant sur le site de SolarMax je n'ai pas trouvé d'infos à ce sujet
        as-tu fait du reverse engineering?

        Y-a-t-il de la doc si oui où puis-je la trouver/consulter?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.