Sortie de la version 5.0 du projet Armadeus

Posté par (page perso) . Édité par Lucas Bonnet et Nÿco. Modéré par Xavier Claude.
27
16
août
2012
Matériel

La version 5.0 du projet Armadeus a vu le jour ce dimanche 12 août 2012. Pour rappel, le projet Armadeus a pour objectif de faciliter le développement de systèmes embarqués à base de Logiciels Libres. Il est basé sur la combinaison logicielle suivante : U-Boot, Linux et Buildroot / Busybox / µClibc (glibc et eglibc sont aussi supportées).

Le projet est « alimenté » par deux entités :

  • l'association Armadeus Project, qui fournit un support bénévole aux particuliers et aux écoles / universités ;
  • la société Armadeus systems, qui conçoit la majorité des cartes électroniques utilisées par le projet et fournit un support commercial aux entreprises désirant développer des solutions embarquées sous Linux.

Les modules embarqués (APFxx) pris en charge par le projet sont sur base d'architecture ARM + FPGA (sauf l'APF28), permettant à ceux qui le souhaitent d'améliorer leurs compétences, aussi bien en développement logiciel qu'en développement matériel (conception électronique numérique).

Les nouveautés majeures de la version 5.0 sont :

  • le support stable du module APF28 (i.MX28 @ 454Mhz) et de sa carte d'accueil APF28Dev ;
  • le support de Buildroot 2012.02 ;
  • le support de U-Boot 2012.04 ;
  • les habituelles corrections de bogues et diverses améliorations d'utilisation.
  • # "Projet" != "but du projet"

    Posté par . Évalué à 7.

    La coupe est à son comble. Quand arrêtera-t-on donc ici de confondre la notion de projet et le but d'un projet.

    A moins d'une réorganisation, il n'y a pas de "nouvelle version d'un projet" et donc dans le cas présent, c'est la version 5.0 du machin produit par le projet Armadeus qui est sorti.

    http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/projet/64232

    BeOS le faisait il y a 15 ans !

  • # un de plus

    Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 16/08/12 à 16:17.

    Ce projet se positionne comment par rapport à OpenEmbedded, Ångström et les dizaines d'autres projets "embarqués" ?

  • # Version 6.0... ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Bravo pour votre projet !

    Petite question : compte tenu du rapport puissance*fonctionnalités/coût des nouveaux processeurs ARM Chinois comme le Allwinner A10, vous avez envisagé une solution basée sur quelque chose comme ça pour la prochaine version ? Est-ce qu'elle intègrera des ADC/DAC plus rapides ? (par exemple pour en faire une SDR/Gnuradio un peu comme avec ce projet)

    • [^] # Re: Version 6.0... ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Nous ne développons que sur des processeurs de gamme "industrielle", c.à.d. qui seront toujours disponibles dans 5 à 10 ans (entre autre). Il existe déjà un module Armadeus à base de Cortex-A8 (i.MX51@800MHz) et il y aura dans un futur proche un module à base de Cortex-A9.
      L'aspect modulaire des APFs fait que chacun peut créer sa carte d'accueil et ajouter, par exemple, les ADC/DACs qui conviennent le mieux à l'application qu'il souhaite en faire. Il faut plus voir les APFs comme des plateformes génériques permettant de développer des systèmes plus complexes rapidement, plutôt que comme des systèmes prêts à éxécuter une fonction pré-définie.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.