Sortie de la version 5.3 du BSP du Projet Armadeus

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Claude et Nÿco. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
22
8
jan.
2014
Matériel

La version 5.3 du BSP, le logiciel de support de la carte mère, du Projet Armadeus a vu le jour le 25 décembre 2013. Pour rappel, le projet Armadeus a pour objectif de faciliter le développement de systèmes embarqués à base de Logiciels Libres. Il est basé sur la combinaison logicielle suivante : U-Boot, Linux et Buildroot / Busybox / µClibc (glibc et eglibc sont aussi pris en charge).

Sortie de la version 5.0 du projet Armadeus

Posté par (page perso) . Édité par Lucas Bonnet et Nÿco. Modéré par Xavier Claude.
27
16
août
2012
Matériel

La version 5.0 du projet Armadeus a vu le jour ce dimanche 12 août 2012. Pour rappel, le projet Armadeus a pour objectif de faciliter le développement de systèmes embarqués à base de Logiciels Libres. Il est basé sur la combinaison logicielle suivante : U-Boot, Linux et Buildroot / Busybox / µClibc (glibc et eglibc sont aussi supportées).

Sortie de la version 4.1 du « Projet Armadeus »

24
27
jan.
2012
Matériel

La version 4.1 du « Projet Armadeus » a vu le jour ce vendredi 27 janvier 2012. Pour rappel, le « Projet Armadeus » a pour objectif de faciliter le développement de systèmes embarqués à base de Logiciels Libres. Il est basé sur la combinaison logicielle suivante : U-Boot, Linux et Buildroot / Busybox / µClibc (même si on peut désormais aussi utiliser glibc et eglibc).

Sortie de la version 4.0 du "Projet Armadeus"

24
13
juil.
2011
Matériel

La version 4.0 du « Projet Armadeus » a vu le jour ce samedi 9 Juillet 2011. Pour rappel, le « Projet Armadeus » a pour objectif de faciliter le développement de systèmes embarqués à base de Logiciels Libres. Il est basé sur la combinaison logicielle suivante : U-Boot, Linux et Buildroot / Busybox / µClibc.

Sortie de la version 3.4 du « Projet Armadeus »

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
29
4
mar.
2011
Matériel

La version 3.4 du « Projet Armadeus » a vu le jour ce jeudi 3 mars 2011. Pour rappel, le « Projet Armadeus » a pour objectif de faciliter le développement de systèmes embarqués à base de logiciels libres. Il est basé sur la combinaison logicielle suivante : U-Boot, Linux et Buildroot / Busybox / µClibc.

Le projet est « alimenté » par deux entités :

  • l'association Armadeus Project, qui fournit un support bénévole aux particuliers et aux écoles / universités ;
  • la société Armadeus Systems, qui conçoit la majorité des cartes électroniques utilisées par le projet et fournit un support commercial aux entreprises désirant développer des solutions embarquées sur base Linux.

Les modules embarqués (APFxx) pris en charge par le projet sont sur base architecture ARM + FPGA, permettant à ceux qui le souhaitent d'améliorer leurs compétences, aussi bien en développement logiciel, qu'en développement matériel (conception électronique numérique).

Les nouveautés majeures de la version 3.4 sont :

  • l'ajout du support pour le système APF27_PPS qui permet de créer des systèmes autonomes d'acquisition de données sécurisée ou bien des passerelles réseau sécurisées ;
  • le support expérimental de Buildroot 2010.11 et Linux 2.6.38 ;
  • des corrections de bogues.

Le projet va désormais se concentrer sur la version 4.0 qui devrait ajouter d'ici quelques mois le support officiel (actuellement expérimental) de Linux 2.6.39, Buildroot 2011.05, U-Boot 2010 et du nouveau module APF51.

Sortie de la version 3.3 du Projet Armadeus

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol.
Tags :
11
24
août
2010
Matériel
La version 3.3 du "Projet Armadeus" a vu le jour le 30 juillet 2010. Pour rappel, le "Projet Armadeus" a pour objectif de faciliter le développement de systèmes embarqués à base de Logiciels Libres. Il est basé sur la combinaison logicielle : U-Boot, Linux et Buildroot/Busybox/uClibc.

Le projet est "alimenté" par deux entités :
  • L'association Armadeus Project, qui fournit un support bénévole aux particuliers et aux écoles/universités ;
  • La société Armadeus Systems, qui conçoit la majorité des cartes électroniques utilisées par le projet et fournit un support commercial aux entreprises désirant développer des solutions embarquées sur base Linux.

Les modules embarqués (APFxx) pris en charge par le projet sont sur base ARM9+FPGA, permettant à ceux qui le souhaitent d'améliorer leurs compétences aussi bien en développement logiciel qu'en développement matériel (conception électronique numérique).

Les nouveautés majeures de la version 3.3 sont :
  • Ajout des fonctionnalités Wi-Fi/Bluetooth/GSM/GPS, soit par dongle USB soit avec l'extension matérielle "Wireless" APW, pour les modules APF27 ;
  • Support expérimental de Buildroot 2010.05 et U-Boot 2010.03 ;
  • Qt 4.5.3 ;
  • corrections de nombreux bugs.

Cette version devrait être une des dernières du cycle 3.x, qui s'achèvera en fin d'année avec la sortie de nouveaux modules APF encore plus puissants (à base de Cortex-A8).

Sortie de la version 3.2 du Projet Armadeus

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
9
2
déc.
2009
Matériel
La version 3.2 du "Projet Armadeus" a vu le jour ce mardi 1er décembre 2009.
Pour rappel, le "Projet Armadeus" vise à faciliter le développement de systèmes embarqués à base de Logiciels Libres. Il est basé sur la combinaison logicielle : U-Boot, Linux et Buildroot/Busybox/uClibc.

Le projet est "alimenté" par deux entités :
  • l'association Armadeus Project, qui fournit un support bénévole aux particuliers et aux écoles
  • la société Armadeus Systems, qui conçoit la majorité des cartes électroniques utilisées par le projet et fournit un support commercial aux entreprises désirant développer des solutions embarquées sur base Linux

Les modules embarqués (APFxx) supportés par le projet sont sur base ARM9+FPGA, permettant à ceux qui le souhaitent d'améliorer aussi bien leurs compétences logicielles que matérielles (conception électronique numérique).

Les nouveautés de la version 3.2 sont :
  • passage de SVN à GIT
  • ajout de Pygame, Quake et de AsDevices (bibiliothèque facilitant l'accès aux ressources matérielles des modules APF)
  • meilleure prise en charge des cartes APF27 (à base de Freescale i.MX27) : nouvel écran tactile 7 pouces, sortie HDMI/DVI, prise en charge expérimentale de Xenomai
  • corrections de bugs et meilleure organisation des sources en prévision de l'arrivée de nouvelles fonctionnalités matérielles (extension "Wireless")

Le projet Armadeus passe à la vitesse supérieure

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol.
Tags :
15
24
fév.
2009
Matériel
L'association Armadeus Project (qui a pour objectif d'aider toute personne voulant développer des systèmes Linux embarqués ouverts) permet désormais à ses membres d'acquérir, à tarif préférentiel, la nouvelle plate-forme APF27 d'Armadeus Systems (société créée par les membres fondateurs du projet Armadeus afin de répondre à la demande croissante des industriels pour des systèmes embarqués ouverts et communicants).

L'APF27 dispose d'un processeur ARM9 à 400Mhz (i.MX27 de chez Freescale), de 64 à 256 Mo de RAM DDR 32 bits, de 128 à 512 Mo de FLASH NAND 16 bits et d'un FPGA Xilinx Spartan3A. L'i.MX27 intègre les fonctionnalités suivantes (entre autres): USB Host, Ethernet, 2xSD, 6xRS232, contrôleurs LCD et capteur vidéo, 3xSPI, 2xI2C, codec H264.

Un système embarqué puissant et très polyvalent donc, mais qui sait rester sobre en consommation avec un mode veille performant et dont le kit de développement logiciel est entièrement basé sur des logiciels libres (U-Boot, Linux, Buildroot), développé conjointement par Armadeus Systems et les membres actifs de l'association, et disponible sur un dépôt SVN hébergé par SourceForge.

Le développement FPGA est facilité par l'utilisation d'un outil spécialement développé par Armadeus : POD (Peripheral On Demand). POD a été présenté aux RMLLs 2008 et est, lui aussi, mis à la disposition de la communauté libriste sous licence GPL et LGPL. L'outil a pour vocation d'encourager l'utilisation et le développement d'IPs OpenCores, compatibles avec le bus Wishbone.
Ce concept permet à un système donné de pouvoir s'adapter à son environnement en recomposant à tout moment l'ensemble des périphériques dont il dispose.

Sortie de la version 2.0 du projet Armadeus

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
11
fév.
2007
Communauté
Il y a quelques mois, nous vous annoncions la naissance du "Projet Armadeus", association à but non-lucratif ayant pour objectif de faciliter l'accès au monde de l'informatique embarquée à base de Logiciels Libres.

Et bien la version 2.0 de l'ensemble logiciel du projet vient de paraître. On notera comme nouveautés :
  • U-Boot en version 1.1.6 ;
  • La mise à jour de la version de Buildroot (30/10/2006) ;
  • Le noyau Linux ARM en version 2.6.18.1 ;
  • Le support de nouveaux écrans LCD 320x240 (TFT & STN) ;
  • De nouveaux pilotes Linux : contrôleur SPI, PWM, chargement du FPGA, RTC DS1374, ADC MAX1027 ;
  • La correction de plusieurs bugs suite aux retours des nouveaux adhérents.


Avec cette nouvelle version logicielle, le projet gagne en maturité et est enfin prêt à être facilement intégré dans des exemples concrets d'applications.

Les outils pour faire fonctionner les différents interfaces matérielles sont désormais tous là et les idées des membres aidant, d'intéressants prototypes devraient voir le jour dans les mois qui viennent.

Si vous êtes fans de logiciel embarqué, n'hésitez pas à visiter le Wiki de l'association et poser vos questions/apporter vos remarques !

Naissance du projet Armadeus

Posté par (page perso) . Modéré par Thomas Petazzoni.
0
10
nov.
2006
Matériel
Nous sommes heureux de vous annoncer la naissance du "Projet Armadeus", association à but non lucratif qui a pour objectif de faciliter l'accès au monde de l'embarqué à base de Logiciels Libres.

Notre but est de créer une synergie entre développeurs issus de différents horizons afin de réaliser des applications souvent inaccessibles à une personne seule. Les moyens mis en oeuvre par l'association pour arriver à ces fins sont :
  • fourniture aux adhérents d'une carte de développement avec l'ensemble logiciel libre le plus complet possible ;
  • mise en place et gestion d'une communauté de développeurs ;
  • aide au développement de nouveaux projets (logiciel/matériel).