Sortie de m23 rock 12.3 avec support pour Ubuntu 12.04 LTS

17
16
juin
2012
Supervision

L'outil de déploiement de systèmes Linux m23 dans sa version 12.3 rock apporte - comme caractéristique principale - la prise en charge de Ubuntu 12.04 LTS avec ses différentes interfaces graphiques. L'administrateur a le choix entre Unity (2D/3D), Gnome classique, Xfce, KDE et LXDE - ou simplement le mode de texte. Le nouveau gestionnaire de login LightDM accompagne la liste des interfaces graphiques.

Quelles sont les nouveautés ?

Parmi les autres changements, l'ajout d'un affichage en direct de la sortie du poste client dans l'interface web implémentée en AJAX crève les yeux. À partir de maintenant, l'administrateur a les postes client toujours en vue.

Pendant l'ajout d'un nouveau poste client, m23 propose une adresse IP libre et l'installation est faite encore un peu plus vite.

Pour ceux qui parlent l'allemand, il y a un nouveau calendrier d'excuses intégré, qui vous donne une raison plausible et logique, indiquant pourquoi vous ne pouvez pas, malheureusement, aider l'utilisateur qui vous contacte avec son problème… (traducteurs / traductrices sont les bienvenu(e)s!). Une calculatrice simple a aussi été ajoutée.

La virtualisation interne basée sur VirtualBox a aussi été significativement améliorée. Les versions 4.x de VirtualBox sont prises en charge, et des machines 64 bit et des machines virtuelles dans les hôtes virtuelles peuvent être créées.

Il y a encore un grand tas d'autres améliorations - visibles et non-visibles - qui rendent le travail avec m23 plus efficace.

Pour voir la liste complète des changements, visitez le site web de m23.

Et qu'est-ce que c'est, cet m23?

m23 est un programme pour un serveur Debian qui est contrôlé en utilisant un navigateur web. Il offre aux administrateurs la possibilité d'installer des postes clients physiques ou virtuels avec Linux ((X/K)Ubuntu, Debian, LinuxMint, openSUSE, Fedora et CentOS via le réseau, de les mettre à jour, de les grouper, d'y installer ou désinstaller du logiciel ou d'y envoyer des scripts ou des fichiers, de faire des sauvegardes, d'intégrer des clients existants (basés sur .deb) et de faire une installation de masse.

Le programme est disponible en français, anglais et allemand sous forme d'ISO pour l'installation d'un serveur, comme machine virtuelle pour l'expérimenter ou comme .deb pour l'installation sur un système Debian (Lenny ou Squeeze).

  • # comment est gérée la Màj d'une Debian ?

    Posté par . Évalué à -7.

    Question de débutant :

    Pour mettre à jour une Debian, qu'est-il utilisé ici ?

    • unattended-upgrade pour faire les mises à jour régulières automatisées ?

      Fonctionne du tonnerre (bon, c'est toi qui dois le mettre en place, mais avec bash et vim c'est vite fait !).
      _Même sur des serveurs en production c'est super utilisable (tu peux bidouiller pour ne pas mettre à jour dans certaines conditions).

      (source)

    • cron-apt pour que les logiciels et l'OS lui-même soient mis à jour ?

      mis à jour malgré l'indifférence de l'utilisateur
      [c'est la possibilité d'automatiser la mise à jour des logiciels et de l'OS (en stable ou testing)]
      mais pas d'outils graphique pour avertir l'utilisateur en cas de soucis
      Même sur le long terme, si la machine est configurée pour utiliser le dépôt "stable" ou "testing", plutôt qu'une version particulière, la machine passera toute seule sur la nouvelle Debian.
      (source)

    • autre chose ?

    Merci.

    • [^] # Re: comment est gérée la Màj d'une Debian ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Euh… comme je n'y connais rien, ça aurait été instructif pour moi de savoir pourquoi ce commentaire a été autant moinssé. Ce serait sympa si une âme charitable pouvait donner quelques éclaircissements.

      • [^] # Re: comment est gérée la Màj d'une Debian ?

        Posté par . Évalué à -7.

        Quand je fais "manuellement" tourner le moteur d'inférence de Zind sur du contenu Web (1) que j'ai normalisé, parfois ça ne plait pas.

        (1) cf ici pour envisager le potentiel de contribution (collaborative) à l'élaboration d'un savoir structuré (concepts et articulations entre les concepts (= modèle et règles)), permettant un traitement automatisé.

        Tu peux aussi chercher des explications par ici. De vieilles histoires qui impactent ton actualité.

      • [^] # Re: comment est gérée la Màj d'une Debian ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        ça aurait été instructif pour moi de savoir pourquoi ce commentaire a été autant moinssé

        vu qu'il a actuellement un karma de -136, il poste par défaut dans le négatif.
        hint: c'est samwang, pour info.

    • [^] # Re: comment est gérée la Màj d'une Debian ?

      Posté par . Évalué à -8.

      Pour bien contextualiser ma question, voici une synthèse plus vaste sur l'enjeu pour le geek débutant qui veut aider les grands débutants en GNU/Linux (ici, spécifiquement Debian).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.