Sortie de Subsurface 4.4.1 le 18 février 2015

Posté par . Édité par tankey, BAud, Benoît Sibaud et Florent Zara. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags : aucun
14
3
mar.
2015
Technologie

Subsurface est un logiciel libre qui sert de journal de plongée (mais pas seulement) disponible pour les systèmes à base de noyau Linux ainsi que pour les systèmes de type Windows et Mac. Il est distribué sous licence GPLv2.

Subsurface

La reconnaissance et la prise en charge des ordinateurs de plongée se fait au travers de l'excellente bibliothèque libdivecomputer qui est sous licence LGPL. Il est aussi possible d'importer des journaux de plongée depuis d'autres programmes du même type, souvent propriétaires et exclusifs à une marque d'ordinateur de plongée.

Sommaire

Notes de versions

Attention, c'est non exhaustif, axé suivant ce qui m’intéresse :-) et repris des "release notes" officielles (copier/coller quand c'est en français ou traduction approximative si c'est en anglais). J'ai repris depuis la 4.0 histoire de faire le lien avec la v3 qui est la dernière à avoir eu un coup de projecteur sur LinuxFr.org.

4.0

  • Une nouvelle visualisation du globe pour localiser vos plongées
  • Possibilité d’éditer les informations relatives à une plongée directement en cliquant simplement sur l’élément à éditer
  • Plus de champs pour chaque plongée, tous éditables directement sans passer par une nouvelle fenêtre ou un menu
  • Meilleure intégration avec le projet divelogs.de (chargement et téléchargement)

4.0.x

Pour les versions 4.0.1, 4.0.2 et 4.0.3 il s'agit principalement de corrections de bugs et :

  • Ajout des données d'évènements (début de palier, vitesse de remontée au dessus du seuil, etc.) dans le dump mémoire généré par libdivecomputer
  • Ajout du support de la génération des logs et dump mémoires de libdivecomputer (libdivecomputer peut s'utiliser de manière autonome en ligne de commande, auparavant les logs et dump mémoires de libdivecomputer ne remontaient pas dans Subsurface)
  • Amélioration des fonctions d'import et d'export dans les autres formats de fichiers supportés par Subsurface (Subsurface ayant son propre format de fichier XML).

4.1

En plus de toutes les améliorations et corrections qu'apportent cette version j'ai surtout retenu :

  • Possibilité d'exporter en HTML la carte du monde avec les sites de plongées explorés.
  • Sauvegarde du fichier XML avant de l'écraser (auparavant pas de retour arrière possible)
  • N'affiche plus par défaut les bouteilles inutilisées dans l'onglet équipement.
  • Amélioration du support de Qt5

4.2

En dehors des problématiques sur les environnements Windows et Mac avec Qt, j'en retiens :

  • Nouvelle apparition (lors de la précédente tentative d'inclure ce type de fonctionnalités, l'outil de planification avait soulevé beaucoup de griefs car pas assez fiable et avec des planifications trop incohérentes avec les modèles de décompression connues) d'un outil de planification de plongée (très utile pour les plongeurs Tek) qui supporte notamment :
    • Utilisation de l'éditeur graphique de profils de plongée
    • Support de différentes vitesses de remontée
    • Gestion des changements/interruptions des gaz de fond pendant les phases de décompression
    • Impression du programme de plongée sans le graphique (très utile pour avoir son runtime qu'on imprime et emmène avec soi sous plastique, en général pour l'avoir sur l'avant-bras)
    • A court terme il est prévu de pouvoir rééditer une plongée planifiée précédemment (actuellement il est obligatoire de repartir de 0, point corrigé dans la v4.4)
  • Gestion des photos améliorée avec associations possible à un profil
  • Export HTML du journal de plongée amélioré devenant réellement utilisable.

4.3

  • Amélioration des fonctions de filtres dans l'interface graphique
  • Amélioration des fonctions d'édition (ex : copier/coller pour de multiples plongées)
  • Le profil d'une plongée améliore la manière dont la saturation des tissus (ou compartiments suivant la sémantique de votre ordinateur) est visuellement présenté à chaque étape de la plongée.
  • Amélioration de la représentation visuelle des bouteilles de plongée et du gaz embarqué (afin de mieux différencier par exemple un gaz Air en début de plongée avec un gaz de déco en fin de plongée. A noter que la représentation du nom du gaz semble être la version américaine).
  • Pour les heureux possesseurs des formidables ordinateurs Heinrichs & Weikamp OSTC 2 et 3 (NDR : avis totalement subjectif :-) ) il est maintenant possible de configurer les différents paramètres de ces ordinateurs directement depuis l'interface de Subsurface (à utiliser avec de très grandes précautions, notamment tout ce qui impacte les algorithmes de décompression).
  • Début du support des Recycleur en circuit fermé (CCR) et en circuit semi-fermé (pSCR) avec notamment le Poséidon MkVI CCR :

Profil de plongée pour un Poséidon MkVI

4.4 & 4.4.1

De manière mélangée, quelques améliorations des versions 4.4 et 4.4.1 :

  • Amélioration de la gestion des coordonnées GPS
  • Amélioration du script de compilation/installation de Subsurface depuis les sources. Très utile car, depuis peu, Subsurface gère directement les paquets des distributions et pour ma part, étant sous Gentoo la dernière version disponible (hors layman) était la v3.0.
  • Permet de diffuser sur son profil Facebook (timeline) des images de profils de plongée avec les données les plus pertinentes (en espérant que cela n'entraîne pas une course au profil de plongée le plus extrême).
  • Sélection des plongées à importer (avant l'opération d'import, pratique car certaines interfaces de communications sont très lentes).
  • Les heureux possesseurs des formidables ordinateurs de plongée Heinrichs & Weikamp OSTC 3 et OSTC Sport (avis toujours autant subjectif) peuvent maintenant faire les mises à jour de microcode depuis Subsurface (seule solution technique existante sur les systèmes à base de noyau Linux).
  • Amélioration de la prise en charge des plongées de type pSCR, mais qui reste peu fonctionnelle.

instant publicité

En résumé, c'est un logiciel porté par de grands noms du monde Linux et c'est un plaisir de bon fonctionnement sous Linux, couplé à des ordinateurs de plongée type OSTC dont le microcode est libre sous licence GPLv3.

  • # excellente applciation

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    excellente application, par contre, j'aimerais bien pouvoir ajouté le matériel que j'ai utilisé…
    dry suit, masque, palme…

    les graphiques aussi seraient à améliorer, ils font vieillot

    www.solutions-norenda.com

    • [^] # Re: excellente applciation

      Posté par . Évalué à 2.

      Bonjour,

      Pour le type de combinaison c'est sûr, tu peux l'indiquer (cf. première capture d'écran qui contient une boite "suit"), pour le reste il y a la boite commentaires pour chaque plongée qui permet d'ajouter des éléments qu'on souhaiterait indiquer.

      Ce que je trouve utile, c'est d'avoir la même chose que sur un carnet de plongée papier, à savoir la durée de plongée, profondeur max, type de bouteille, volume de bouteille, poids du lestage, type de combinaison, etc.

      Après je suis d'accord l'interface n'est pas des plus sexys, mais tant que le logiciel fait bien ce qu'il doit, ça me va :)

      Sinon sur le site de Subsurface ils ont une boite à idées et pour suivre la mailing list, ils sont clairement à l'écoute des bonnes idées.

      • [^] # Re: excellente applciation

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        pour le suit en effet, j'avais commencé à l'utiliser, il y a quelques temps, par contre rien pour les autres

        en effet ça peut être mis dans commentaires, c'est long à rechercher

        faudrait que je reteste, mais il me semble que la recherche n'était pas top

        www.solutions-norenda.com

        • [^] # Re: excellente applciation

          Posté par . Évalué à 1.

          Depuis la version 4.3 les filtres ont été grandement amélioré, par contre cela se limite aux informations que Subsurface reconnait par défaut.

          Après concernant les masques et palmes, ce ne sont pas les éléments les plus importants à retenir pour une plongée (contrairement aux bouteilles, type de combi, lestage, etc.) mais si jamais, il y a une boite à idées sur le site, n'hésites pas à proposer.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.