Sortie de Zenoss 2.4

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
8
21
mai
2009
Linux
La solution de supervision complète Zenoss est sortie en version 2.4 ce mois-ci. Zenoss est décliné en 3 versions, Zenoss Core, Zenoss Professional et Zenoss Enterprise. La première est libre et une communauté de développeurs y contribue régulièrement.

Peu répandue en France, Zenoss a l'avantage de se suffire à elle même au contraire de Nagios où il faut l'associer à quelques produits pour avoir une solution réellement exploitable.

Zenoss s'appuie sur SNMP pour relever les métriques de serveurs ou autres équipement réseau (routeur, switches), baies de disques etc. Si, pour des raisons de sécurité réseau, SNMP n'est pas envisageable, Zenoss a l'avantage de proposer l'utilisation de SSH (limité aux machines Unix donc), les relevés de métriques sont alors réalisés par des commandes Unix envoyés via SSH. Aucun agent client n'est donc à déployer sur les serveurs à surveiller.

Pour la surveillance des serveurs Windows, SNMP ou WMI peuvent être utilisés, pas d'agent supplémentaire non plus.
Les périphériques réseau administrés par de simples interfaces Telnet sont aussi supportés.
Zenoss utilise les cartes GoogleMaps pour la visualisation de vos différents sites.

Zenoss est développé en Python et les codes sources et documentations sont disponibles sur le site de Zenoss.

La version 2.4 apporte entre autres, la supervision de machines Linux via SSH, solution qui peut être étendue à tout serveur supportant SSH, à condition d'adapter ce module aux autres OS, les versions Pro et Enterprise supporteraient aussi AIX, Sun, etc.
  • # libre / pas libre

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    comment se situe la version libre face aux deux solutions proprios ?
  • # perfs

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Un moteur en python, des sondes en SSH, ça risque d'être super chaud de monitorer plus de 100 hosts !!

    Nagios déconseille fortement d'utiliser SSH pour ses sondes, surtout quand tu fais 20 checks en 10s par host ... et j'ai pu le vérifier, mes sondes SSH ne tourne qu'une fois par minute !
    • [^] # Re: perfs

      Posté par . Évalué à 2.

      je crois que zenoss peut utiliser des plugins nagios. Dans ce cas l'utilisation de nrpe doit-être possible et recommandé à la place de ssh.
    • [^] # Re: perfs

      Posté par . Évalué à 0.

      à mon avis les sondes SSH sont la pour répondre à des problématiques que les query distantes type snmp et autres ne remplissent pas.

      Utilisant Zenoss (version entreprise) sur environ 150host,
      y'a des cas ou le ssh est franchement utile,
      ça évite de faire remonter dans la mib snmp des informations qu'un script shell renverrais par exemple,
      ce que fait un exemple de check postfix :-)

      voila c'etait mes 2 centimes.
  • # OpenNMS

    Posté par . Évalué à 2.

    Autre solution alternative à Nagios, l'excellent OpenNMS. ( http://www.opennms.org )

    Développé depuis de longues années (2000)
    Réellement ouvert (pas de version open source castrée, tout est ouvert)
    Employé sur des très très grosses installations (100k interfaces, 1M indicateurs)
    Orientation télécom

    Plus d'infos : http://www.opennms.org/UCE-slides/ , 2 présentations générales par Tarus Balog.

    Disclaimer : Je ne suis pas directement lié à the opennms corp, mais ma société (Bull) réalise des projets d'intégration d'OpenNMS pour des opérateurs de télécom.
  • # Dans le même style,

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Un autre excellent outil de monitoring : Zabbix.


Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.