Tamashare : salle virtuelle interactive pour vos activités collaboratives

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Christophe Guilloux et ZeroHeure. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
Tags :
4
30
oct.
2014
Commercial

Tamashare est une application vous permettant de travailler à distance comme si vous étiez dans la même pièce (NdM : disponible sous GNU/Linux, au moins Debian amd64, mais propriétaire) .

Pour immerger les utilisateurs dans une ambiance « salle de réunion » nous ajoutons à la voix et la vidéo, les mains et la table de travail.

L’expérience de travail est « hyper interactive » et ludique. Extrêmement simple d’utilisation, Tamashare s’adresse à tout public.

Tamashare propose la location de salle virtuelle interactive balayant ainsi les problèmes de coûts et de disponibilité d’une vraie salle de réunion tout en gardant ses avantages.

Pour finir, Tamashare respecte la confidentialité et la sécurité car les données ne sont pas stockées sur le cloud.

NdM : en ces temps de campagne Dégooglisons Internet, citons quelques solutions libres pour les activités collaboratives à distance comme BigBlueButton ou Jitsi (et d'autres solutions comme Ekiga, Pidgin, le code libre derrière Talky.io, Firefox Hello, etc. si on retire le besoin de bureau partagé ou de tableau partagé).

  • # A contre courant

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    NdM : en ces temps de campagne Dégooglisons Internet

    Je viens juste de lire ceci dans mon fil RSS : La mairie de Stains migre ses 850 boîtes mails vers Google Apps

    Plus loin dans l'article, je lis :

    Si aujourd’hui une cinquantaine de collectivités françaises ont basculé vers la plateforme Google Apps, en décembre 2012, elles se comptaient sur les doigts d’une main et le pari était alors osé.

    Donc, le contraire se passe, le collectivités publiques françaises sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers Google pour gérer leur infrastructure si je comprends bien …

    Ce qui me fait le plus marrer (si on peut dire) dans cette histoire, c'est le titre de ce publireportage : CLOUD SOUVERAIN 2014

    • [^] # Re: A contre courant

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Ce qui me fait le plus marrer (si on peut dire) dans cette histoire, c'est le titre de ce publireportage : CLOUD SOUVERAIN 2014

      Cela me fait penser au(x) cloud(s) français, qui se gargarise d'être 100% français, situé en France, mais
      - sur du matériel étranger (OK, il n'y en a guère de français)
      - avec des OS et des firmwares étrangers/non-libres,
      - avec des baies SAN étrangères/non-libres
      - routés via des routeurs étrangers/non-libres

      Combien de backdoors dans tout ça ?

      If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

  • # Données sur le Cloud

    Posté par . Évalué à 1.

    En lien avec le billet ci dessus.
    Notre application Tamashare a bien compris les problèmes de stockage des données et de leur confidentialité tant au niveau perso que pro.
    C'est pourquoi, notre application propose des salles de réunion entièrement sécurisée et confidentiel car nous ne stockons aucune donnée sur le cloud.
    Une fois l'application téléchargée, vous pouvez cliquer sur Demo en ligne pour que je vous présente les secrets de notre technologie.
    @ bientôt

    • [^] # Re: Données sur le Cloud

      Posté par . Évalué à 7.

      C'est pourquoi, notre application propose des salles de réunion entièrement sécurisée et confidentiel car nous ne stockons aucune donnée sur le cloud.

      D'après la NdM dont vous nous confirmerez peut-être la véracité, votre système n'étant pas ouvert, cela reste une affirmation non vérifiable s'apparentant plus à du marketing qu'à de l'information

      • [^] # Re: Données sur le Cloud

        Posté par . Évalué à 2.

        Notre service ne fonctionne qu'avec des serveurs temps réel qui ne font office que de "Hub".
        Les données ne sont pas stockées car nous ne transférons aucun fichier, uniquement la visualisation de client à client.
        Pour en être convaincu, tester de droper une image de plus de 50 Mo dans la salle et vous verrez que le temps d'affichage dans la salle vous donnera une piste.
        @ bientôt sur Tamashare !

        • [^] # Re: Données sur le Cloud

          Posté par . Évalué à 5.

          des serveurs temps réel

          vous parlez de linux RT ?

          qui ne font office que de "Hub"

          un hub centralise pour répartir ensuite: cela va à l'encontre de ce que vous avancez

          Les données ne sont pas stockées car nous ne transférons aucun fichier, uniquement la visualisation de client à client.

          invérifiable tant que le système n'est pas ouvert

          Maintenant si ce que vous voulez expliquer c'est que votre système est basé sur du WebRTC, alors on pourra commencer à avancer.

          @ bientôt sur Tamashare !

          pas dans les conditions actuelles

  • # Expérience avec otalk ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Puisqu'il est cité dans cette dépêche, quelqu'un a-t-il mis en place en autohébergement otalk et otalk-server qui propulsent le service Talky.io de la société AndYet ?

    Quelles ont été les difficultés que vous avez rencontré ?
    Qu'en est il de la charge pesant sur le serveur qui héberge la solution ?

  • # Ahhhhhhhhh

    Posté par . Évalué à 9.

    Pour immerger les utilisateurs dans une ambiance « salle de réunion »

    Oh putain l'horreur !

    • [^] # Re: Ahhhhhhhhh

      Posté par . Évalué à -1.

      Si vous testez l'application, je me ferais un plaisir de vous faire "toucher" du doigt ce que nous entendons par ambiance "salle de réunion" !
      @ bientôt sur Tamashare

  • # BigBlueButton

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Dans ma boite, nous utilisons BigBlueButton, qui nous donne satisfaction.

    If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

  • # quel est le rapport avec le libre?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Soft français, certes. Mais proprio.
    Je veux bien degoogliser, mais quitte à le faire, autant aller vers bigbluebutton, déjà cité ci-dessus.

  • # disponible sous linux ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je vois dans la dépêche un disponible sous linux.

    Cool sauf que linux n'est pas que debian 64bit. C'est con parce que j'utilise de la fedora en entreprise et à la maison c'est du gentoo donc ça ne marchera pas avec moi.

    Pour moi un disponible sous linux c'est : un .deb qui marche en gros sur debian et ubuntu, un rpm fonctionnel sur Centos/RHEL/fedora/suse et un tar.gz contenant un vilain binaire statique qui marche partout.

    C'est en gros comme ça que teamviewer propose son client proprio sous linux et ça marche très bien.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.