Test de Arch Linux 2009.2

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par j.
Tags :
18
15
mai
2009
Arch Linux
Il y a près de 3 ans, je testais Arch Linux 0.7.2 en terminant sur ces paroles : "Sans aucun doute une distribution à surveiller pour le futur". J'ai donc refait un test avec la dernière version récente d'Arch. Celle-ci apporte : noyau 2.6.28 (2.6.29 en mises à jour), KDE 4.2.3, GNOME 2.26, XFCE 4.6.1, kvm 0.85 et tous les derniers paquets à jour.

Les méthodes d'installations sont simples : CD, clé USB ou par le réseau. Dans tous les cas, après installation, vous avez un système sans aucun paquet superflu et permettant de l'utiliser tout de suite en tant que serveur ou même station minimaliste.

Arch existe depuis maintenant quelques années et je trouvais intéressant de comparer cette version à ce que j'avais pu tester il y a quelques années. Il s'agit donc ici comme d'habitude d'un survol de la distribution présentant ses nouveautés et fournissant des liens pratiques pour son utilisation.
  • # Sites

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Voici les sites anglais et français pour que les personnes intéressées puissent se faire une idée de la distribution à savoir :

    http://www.archlinux.org et
    http://www.archlinux.fr
  • # Pour le wifi

    Posté par . Évalué à 9.

    Petite information pour le paquet wireless-tools, il est bien dans base, mais non sélectionné par défaut. Donc au cours de l'installation quand on choisit base et que la liste des choix apparaît, il faut bien penser à le cocher (j'ai fait l'installation de mon eeepc comme ça sans jamais le brancher durant l'installation).

    Sinon, petite question, tu testes toutes les distributions, mais justement, toi qui a un peu tout testé, quelles distributions as-tu préférées et utilises-tu ?
    • [^] # Re: Pour le wifi

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      C'est relativement simple, je tourne Debian et Ubuntu sur mes stations de travail, Gentoo sur ma station personelle et NetBSD sur mon portable.
  • # Arch Linux pour les debianeux et gentooiste.... et pour les autres aussi

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Initialement sous Debian, je suis passé sous Gentoo pour connaître un peu ce monde des distribs source pour tout récemment passer à ArchLinux.

    Et en effet on y retrouve très rapidement ses petits et on apprécie les points suivants :
    - installation sobre,
    - système de base léger et suffisant,
    - configuration fichier "simple",
    - gestionnaire de paquet de qualité (oui je sais les paquets d'Arch ne sont pas signés bouuahah pas bien),
    - communauté réactive et très amicale,
    - documentation riche (cf les wikis).

    A essayer si vous venez de Debian, Gentoo et bien sûr de tout autre horizon !

    Alexandre COLLIGNON

    • [^] # Re: Arch Linux pour les debianeux et gentooiste.... et pour les autres a

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Pareil, j'ai été conquis par l'esprit arch ...simple et claire...

      J'aime aussi le principe des AUR... paquets proposée par la communauté qui permet de répondre à des changements rapides et donc qui s'adapte assez bien pour des widgets (plasmoids, gadget,...) ou de thèmes....

      Par contre je me perd un peu dans yaourt et pacman... je regrette un peu les commandes claires et explicites de aptitude (update, install, upgrade,search....) c'est plutôt -Suy, -Ss, ...
      rien de catastrophique donc :)
    • [^] # Re: Arch Linux pour les debianeux et gentooiste.... et pour les autres a

      Posté par . Évalué à 7.

      Autre avantage, le côté ''Rolling release''. Contrairement à la plupart des autres distrib, Archlinux n'a pas de version fixe. La distribution est continuellement mise à jour. Les images ISO que l'on peut télécharger sont juste des instantanés. Du coup pas la peine de réinstaller sa distrib tous les six mois pour avoir les dernières versions des logiciels. Une simple mise à jour avec pacman (ou shaman si on veut une GUI) et votre distrib se retrouve avec les dernières versions stables de vos logiciels.
    • [^] # Re: Arch Linux pour les debianeux et gentooiste.... et pour les autres a

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      (oui je sais les paquets d'Arch ne sont pas signés bouuahah pas bien),

      Les paquets ne sont effectivement pas "signés", en revanche ils sont toujours soumis avant installation à un hash et comparaison MD4 (je me demande d'ailleurs si ce n'est pas du SHA). De la même manière, quand les paquets sont construits, un hash md5 (parfois sha512) vérifie les sources téléchargées avant de les compiler.

      Sans que ce soit la sécurité absolue, il y a quand même quelques contrôles, à vous ensuite de sélectionner les miroirs en qui vous avez confiance.
    • [^] # Re: Arch Linux pour les debianeux et gentooiste.... et pour les autres a

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Perso j'avais testé il y a pas mal de temps, mais en tant que Gentooïste de longue date, j'avais eu quelques problèmes. Je me rappelle juste qu'il n'y a pas de use flags, normal vu que ce n'est pas une distrib sources, mais pour un utilisateur de Gentoo ça change tout, et surtout que les pages info n'étaient pas installées.

      Donc, est-ce que cette version permet d'installer les pages d'info qui viennent avec la grande majorité des programmes et sont vitales pour les développeurs et souvent pour les utilisateurs de bibliothèques et de programmes ?
    • [^] # Re: Arch Linux pour les debianeux et gentooiste.... et pour les autres a

      Posté par . Évalué à 2.

      je n'ai pas compris d'ailleurs pourquoi FRLinux n'est pas resté sous Archlinux suite à ce nouveau test !

      Je cite : Je referais sans doute un test de cette distribution à l'avenir

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Arch Linux pour les debianeux et gentooiste.... et pour les autres a

      Posté par . Évalué à 2.

      Salut,

      Venant aussi de Gentoo, j'apprécis énormément Arch.

      Elle a remplacée la Gentoo sur mon portable de boulot (HP 2710p) et sur mon perso (Dell D600)

      Pour mes serveurs, je reste encore sous Gentoo, il y a encore certaines choses que je ne retrouve pas (encore) sous Arch, que j'adorerais sous Gentoo.
      (Nous utilisons Gentoo pour des serveurs en prods pour des PME)

      - Le paramétre "status" pour chaques services :
      /etc/init.d/service status

      - La possibilité de passer en mode interactif au boot de l'OS.
      (touche "i" que l'on retrouve sur d'autres distribs)

      - Les "flags" :
      Certes le temps de compilation est très très embétant sous Gentoo, mais le fait de pouvoir choisir ses flags, et très très important pour une installation serveur optimisé.
      (Puis si je ne veux pas GnuTLS et SASL avec mon OpenLDAP, mais OpenSSL, c'est mon problème ! ;) )

      @+,
      Guile.
      • [^] # Re: Arch Linux pour les debianeux et gentooiste.... et pour les autres a

        Posté par . Évalué à 1.

        (Puis si je ne veux pas GnuTLS et SASL avec mon OpenLDAP, mais OpenSSL, c'est mon problème ! ;) )

        Tu peux recompiler facilement n'importe quel paquets se trouvant dans les dépôts officiels grâce à 'abs' [0] et l'utilisation des PKGBUILD [1]

        [0] http://wiki.archlinux.org/index.php/ABS_-_The_Arch_Build_Sys(...) [en]

        [1] http://wiki.archlinux.fr/arch/pkgbuild?DokuWiki=6c8a3c175140(...)

        Comme ça, tu choisis les options qui vont bien (certes c'est moins pratique que les use-flags).
        • [^] # Re: Arch Linux pour les debianeux et gentooiste.... et pour les autres a

          Posté par . Évalué à 1.

          Après, tout dépend de la cohérence, même si c'est possible sur archlinux, ce que j'ai plusieurs fois utilisé (par exemple pour activer pulseaudio dans mplayer), l'avantage de gentoo pour ça est d'avoir facilement une cohérence dans les flags.
          Donc si on a un ou deux paquets à faire faire comme ça, archlinux va très bien, si on veut un système bien cohérent, gentoo rend la tâche bien plus simple.
      • [^] # Re: Arch Linux pour les debianeux et gentooiste.... et pour les autres a

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        - Le paramétre "status" pour chaques services :
        /etc/init.d/service status

        Ca oui, ça manque

        - La possibilité de passer en mode interactif au boot de l'OS.
        (touche "i" que l'on retrouve sur d'autres distribs)

        Perso je ne l'ai quasiment jamais utilisé quand j'avais une ditrib qui le proposait (Mandriva pour ne pas la citer)

        - Les "flags" :
        Certes le temps de compilation est très très embétant sous Gentoo, mais le fait de pouvoir choisir ses flags, et très très important pour une installation serveur optimisé.
        (Puis si je ne veux pas GnuTLS et SASL avec mon OpenLDAP, mais OpenSSL, c'est mon problème ! ;) )

        Ils sont là. Peut-être un peu moins facile à gérer que sous Gentoo mais au final *beaucoup* plus souples:

        - CFLAGS dans makepkg.conf
        - script sed dans /etc/customizepkg.d/package pour appliquer une transformation arbitraire au PKGBUILD avant de compiler (pour ne pas avoir à refaire la modif à chaque fois)
        - yaourt -Sb pour installer le paquet à partir des sources (contre yaourt -S pour installer le paquet binaire).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.