Transcriptions de conférences par l'April en octobre, novembre et décembre 2015

Posté par (page perso) . Édité par BAud et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags : aucun
11
30
déc.
2015
Communauté

Dans la seconde partie de la dépêche, vous trouverez quelques mots-clés (probablement non exhaustifs) pour attirer votre attention sur les dernières transcriptions de conférences réalisées par l'April :

  • # Une question un peu OT

    Posté par . Évalué à 2.

    Comment faites vous les transcriptions? Uniquement à la main ou bien avez-vous un logiciel pour aider?

    Je trouver les vidéos de Jonathan Blow sur un nouveau language très intéressante ( https://www.youtube.com/channel/UCCuoqzrsHlwv1YyPKLuMDUQ ) et j'aimerai bien en faire des transcriptions, mais tout manuellement, je bloque..

    • [^] # Re: Une question un peu OT

      Posté par . Évalué à 2.

      Bonjour,

      Effectivement toutes les transcriptions sont faites à la main, enfin avec les deux mains et le maximum de doigts, mais aussi en utilisant les oreilles !

      Perso, j'enregistre la conférence que je souhaite transcrire et je l'écoute la plus lentement possible avec VLC, en transcrivant sans m’arrêter, laissant les fautes de frappe, d'orthographe, et sautant de temps en temps quelques passages pour me remettre au tempo.

      Une deuxième lecture plus rapide permet de faire un maximum de corrections. À noter aussi la présence de Grammalecte/LibreOffice qui ne pardonne rien !

      Une troisième lecture, vitesse réelle, permet de parfaire l'ensemble, même s'il reste quelques coquilles qu'un relecteur(trice) diligent(e) s'empressera de corriger.

      Certains conférenciers sont, grâce à leur diction lente et claire, très faciles à transcrire (RMS, J. Zimmermann, et bien d'autres). D'autres, par contre, mangent des mots, et il faut alors réécouter plusieurs fois le même passage.

      Au travail et bon courage, car il est navrant que tant de conférences intéressantes ne soient pas disponibles sous forme texte.

      Amicalement

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.