Un village du logiciel libre les 8 et 9 juin 2013 à la Foire à l'Autogestion

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco et Benoît Sibaud. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
17
5
juin
2013
Communauté

« En juin 2012, l’autogestion a été au cœur d'un événement festif et populaire, la Foire à l'autogestion. Une soixantaine de structures coopératives, politiques, syndicales et associatives y ont participé, attirant 1 300 visiteurs à Paris et à Montreuil. (…)

Pour sa 2e édition, la Foire à l'autogestion des 8 et 9 juin reviendra sur les questions de la reprise en mains de la production, mais aussi sur l’auto-organisation des luttes et le rôle d’un syndicalisme autogestionnaire. Dans le même temps, elle s’efforcera de faire davantage de place aux thématiques féministes et d’habitat. Autour des grands forums de débat, nous visons davantage d’ateliers pratiques, techniques et manuels, car la Foire à l’autogestion ne doit pas être qu’un lieu de parlottes ! Davantage de culture et de détente également, avec un aspect plus festif. Et, comme l’an dernier, des stands, un espace radio, un cycle de projection vidéo, un concert, une librairie, un espace enfants… Tout cela dépendra de l’implication des militants et des organisations autogestionnaires car, comme l’an passé, l’événement reposera exclusivement sur le bénévolat et l’autofinancement. Nous en appelons donc aux bonnes volontés. » (extraits du texte d'appel de la Foire)

Lieu : La Parole Errante, 9 Rue François Debergue, 93100 Montreuil
De : samedi 10h à dimanche 18h

Dans la seconde partie de la dépêche, vous pourrez trouver l'historique de la mise en place d'un village du libre durant la Foire.

Historique

Il y a un peu plus de 6 mois, dans un effort pour organiser une joyeuse équipe de bénévoles autour de la fastidieuse gestion des rejets de prélèvement chez FDN, je fis rapidement la rencontre de deux adhérentes efficaces, et plus tardivement, d'un adhérent parisien, hum, non moins efficace !

Ce dernier, en plus d'apprendre très vite, me parla avec enthousiasme d'un événement inconnu, auquel il aurait aimé que l'association participe. Ayant tenu des stands FDN aux journées du logiciel libre en Touraine, aux RMLL, à la fête de l'Huma, et à la brocante annuelle d'Orsay, j'acceptais volontiers l'idée.

Il me proposa une date de réunion avec les organisateurs de cette Foire à l'Autogestion quelques semaines plus tard, m'indiquant que l'événement avait rassemblé plus de mille personnes dès sa 1ère édition en 2012 et qu'il y aurait peut être moyen de faire mieux qu'un simple stand FDN.

La foire à l'autogestion, quel joli nom. Nous étions 15 à cette réunion, d'horizon divers (syndicats, associations militantes, cuisine autogérée, brasseur militant, représentant de coopératives, association de ré-insertion…). L'assemblée générale à laquelle j'assistais fit état de la création d'une association pour la gestion de finances de cette deuxième édition, déroula une idée de programme avec des contacts à prendre, et passa en revue les messages reçus. La fluidité de cette organisation huilée de bonne volonté m'enthousiasmait, et quand ce fut mon tour de parler, j'eu envie de leur présenter non pas seulement FDN, mais toute la Fédé (FFDN) et Ubuntu-Fr, Parinux, l'April et LQDN, DoudouLinux, Emmabuntus et ses Jerrys, les grands de LibreOffice, les débrouillards de LAutreNet, la toute nouvelle Manufacture des savoirs… Alors c'est tout un village du libre que je leur présentais.

L'idée plu, la branche numérique de l'autogestion se greffant aisément sur l'arbre de cette foire. Je me retrouvais donc, en vaillant autogestionnaire, responsable de sa réalisation. Je me rapprochais alors de Parinux pour chercher du soutien, et il fut troqué contre ma participation en tant que vice-secrétaire au nouveau bureau de cette asso (dure en affaire Booky).

Ensuite, j'avais beau avoir présenté les choses avec passion, la place allouée fut limitée : pas plus de 15 assos dans le village. Le premier élan fut alors d'essayer de faire venir 7 assos du logiciel libre (en charge de la réalisation de logiciels), et 7 collectifs autogérés utilisant ses logiciels libres par conviction. Avec un ami, nous faisions donc partir une quinzaine d'invitation chacun, lui les autogérés, moi les assos du libre. Il est d'ailleurs intéressant de noter le penchant "benevolant dictator for life" de l'autogestion dans le logiciel libre… En tout cas, la dure réalité fut que nous obtenions rapidement 50% de réponses, négatives.

Ne voulant pas en démordre, je relançais tout ce petit monde. Puis, les semaines passant, je me retrouvais à tirer les manches, une par une, pour au moins avoir des réponses. Évidemment, si j'avais vu dès le départ ce que ça demanderait comme boulot de réunir 12 assos, je me serais peut être inscrit à un club kayak à la place. Mais aujourd'hui le résultat est là : le week-end prochain, à Montreuil, samedi 8 et dimanche 9 juin 2013, la 2e Foire à l'Autogestion aura lieu, regroupant dans notre petit coin toutes les associations citées, au milieu du grand espace de la Parole Errante (station Croix de Chavaux, sur la ligne 9).

Fort du succès de la 1ère édition, et vu le programme (débats, projections, ateliers, dont deux organisés par le village du libre, soirée théâtre, cuisine à prix libre…), je parie qu'on dépassera les 2000 visiteurs cette année, ayant en tête les 5000 visiteurs des premières Ubuntu Party parisiennes.

Des 34 associations et collectifs contactés, auront répondus (et très majoritairement de manière positive) ceux que j'avais déjà eu la chance de rencontrer IRL. Je laisse aux commentateurs le soin d'en proposer une analyse :-)

  • # Logiciel libre ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    perso je ne vois pas trop le lien entre logiciel libre et autogestion (bien que je sois partisan des 2), d'ailleurs l'organisation des logiciels libres est souvent très éloignée de l'autogestion (notamment avec les « http://fr.wikipedia.org/wiki/BDFL » dont tu parles, et qui sont totalement incompatibles avec l'autogestion, quand bien même ce « titre » a un côté humoristique).

    Bon sinon cet événement a l'air très intéressant, et j'y serai.

    • [^] # Re: Logiciel libre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Ce que j'y vois de commun, c'est l'aspect : « faîtes le vous-même ». La communauté du logiciel libre, ce sont des gens qui ont décidé qu'ils allaient s'affranchir du contrôle d'une entreprise sur les activités possibles avec un ordinateur, pour faire leur auto-logiciels. Et ils s'y sont mis à plusieurs.

      Évidemment, entre les logiciels libres de pointes et la pointe de l'autogestion, il y a comme un écart, mais un petit fork et sa repart, au pire.

      Pour moi le socle est commun, et des manifestations comme celle qui se profile, en rapprochant et mélangeant les deux ne peuvent que les améliorer. De l'autogestion mieux outillée serait plus efficace, et du logiciel libre mieux autogéré sera plus dynamique.

      • [^] # Re: Logiciel libre ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        @Goffi, c'est parce que tu pars du point de vue du logiciel libre, mais si tu pars de celui de l'autogestion, le logiciel libre s'impose déjà beaucoup plus facilement…

        Le problème du logiciel libre, c'est que même si les auteurs de logiciels ne sont pas pleinement propriétaires sur le papier, il subsiste des barrières qui font qu'ils le restent dans les faits, donc exercent une autorité.
        De nombreux apo-techniciens s'en contentent, et il faut plus qu'un contrat de licence pour que les choses se structurent différemment.

        Mais si ces concepts politiques lourds de sens ne sont pas directement réemployés par la sphère technicienne, les outils qui tendent à dissoudre les rapports d'autorité, comme les wikis ou Git, font plus facilement leur chemin… Il ne manque pas grand chose pour dire que ces outils ont une forme essentiellement autogestionnaire, donc faut pas désespérer, il y a bien des liens entre les 2 ;) Bien qu'il ne faille pas faire le raccourci d'amalgamer ces 2 choses, elles ont aussi leurs raisons d'être distinctes.

  • # Un village du logiciel libre les 8 et 9 juin 2013 à la Foire à l'Autogestion <= Moi j'y serai!!

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Un village associatif, ce n'est jamais facile à organiser.
    De nombreux échanges de mails qui demandent finalement beaucoup plus de temps que ce que l'on pensait.
    Mais au final, c'est véritablement réjouissant de voir toutes les associations présentes.

    J'ai hâte d'y être!
    Dimanche, je mets ma double casquette April/Parinux et je viens squatter les stands!

    Magali Garnero (alias Bookynette) / Secrétaire de l'April : secretaire@april.org / Vice trésorière de Parinux : ca@parinux.org

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.