Une carte pour robot sous Linux qui décoiffe

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
0
14
fév.
2003
Matériel
L'ENST (École Nationale des Télécommunications) a réalisé SPIF, une carte pour robot tout à fait remarquable de par ses qualités techniques.

Voyez plutôt : architecture modulaire et ouverte à toute utilisation de capteurs, processeur MPC860 (denx) disposant de 64Mo de SDRAM et 8Mo de flash ROM. Le tout fonctionne sous Linux. Les moyens de communication ne sont pas en reste : réseau sans fil 802.11b et Bluetooth (très en vogue en ce moment). Mais ce n'est pas tout, niveau périphériques c'est Byzance : USB, I²C, PCMCIA, Infrarouge 115 Kbits (IRDA), ISO 7816-2 Smartcard, 8bits audio CODEC, écran tactile LCD...
  • # Re: Un carte pour robot sous Linux qui décoiffe

    Posté par . Évalué à 10.

    Et maintenant qu'on a l'eau à la bouche, quelqu'un a une idée du prix de ce "low cost, customizable testbed for the development of embedded real-time applications" ?
    • [^] # Re: Un carte pour robot sous Linux qui décoiffe

      Posté par . Évalué à -2.

      Ben c'est un low cost, tu le cites toi même.
      Regarde les prix du marché, si c'est vraiment possible de comparer avec d'autres produits on doit pouvoir se faire une idée.
      • [^] # Re: Un carte pour robot sous Linux qui décoiffe

        Posté par . Évalué à 5.

        Ca reste un prototype developpe par l'ENST, la carte est en fait composee de deux elements, cf le paragraphe sur le site de Spif :

        * La carte 'mere' sur laquelle se trouve le proc et la RAM, cf le site de Denx dans le liens au dessus, ref TQM860L;

        *La carte support qui contient toutes les I/O qui est elle developpee en interne a l'ENST, donc loin d'etre 'vendable' en l etat.

        A mon avis 'low cost' doit etre compris dans le sens ou le developpement est a faible cout (assemblage de composants existants, donc plus simple que developper ces propres controleurs etc ...) que peu cher; ce n'est pas une OpenBrick non plus ...
        Le MPC860 concentre de tres nombreux controleurs en interne, ce qui aura facilité le developpement; mais le cout de la seule 'carte mere' doit etre non negligeable ...
    • [^] # Re: Un carte pour robot sous Linux qui décoiffe

      Posté par . Évalué à 1.

      Si je me souviens bien du projet, la carte était en GPL... Mais bon, je peux me tromper (ça fait un bout de temps que je ne m'y suis pas intéressé). Donc le prix, dans ce cas, ça serait le prix des composants bruts, pour quelqu'un qui disposerait du nécessaire pour imprimer un circuit, souder les composants, etc.
      • [^] # Re: Un carte pour robot sous Linux qui décoiffe

        Posté par . Évalué à 1.

        Le MPC860 c'est un circuit BGA, alors c'est pas tout a fait ce que j'appelle un circuit facilement "soudable" en dehors d'un process industriel bien maitrisé. D'ailleurs je dois en avoir un qui traine qquepart...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.