Microsoft Wine 1.0 en approche

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
5
mai
2008
Microsoft
Depuis le 2 mai, Wine, est entré en « code freeze » pour la version 1.0, c'est-à-dire que plus aucun changement n'est accepté à l'exception de corrections de bugs triviales.

Rappelons que Wine est une couche de compatibilité permettant l'exécution de programmes conçus pour Windows sur d'autres systèmes d'exploitations (GNU/Linux, *BSD, Darwin, etc.). Il s'agit donc d'un projet pharaonique d'analyse (il faut viser une compatibilité « bug pour bug ») et de ré-implémentation des différentes API disponibles sous Windows et de l'environnement qui va avec.

La première release candidate est prévue pour le 9 mai, et la version 1.0 définitive devrait être disponible à l'occasion du 15ème anniversaire du projet (comme la date de début est un peu floue cela laisse de la marge entre la fin mai et la mi-juillet). Une liste de 4 applications de référence a été définie, celles-ci doivent s'installer et fonctionner correctement avec Wine 1.0. Mais Wine est d'ores et déjà capable de faire fonctionner parfaitement de très nombreuses autres applications, et tous les rapports de bugs sont les bienvenus.

On ne peut qu'être admiratif devant le travail effectué au cours des quinze années passées, ce qui n'était au départ qu'un projet voué à l'échec est finalement devenu un vrai succès.
  • # Et tanpis pour Cedega

    Posté par . Évalué à  10 .

    Bravo à vous qui nous permet de supprimer cette ennuyant double boot.
    • [^] # Re: Et tanpis pour Cedega

      Posté par . Évalué à  3 .

      Je ne pense pas qu'il faille se raccrocher à ce genre d'outils lors d'une migration ou pour justifier la suppression de son dual boot.

      Je ne vais pas dire du mal de Wine, tout simplement parce que je n'ai jamais utilisé.

      Même si j'ai longtemps eu deux systèmes sur deux machines différentes, lorsque j'ai fait le choix de n'utiliser plus que des systèmes libres, ce n'était pas pour aliéner ma liberté nouvellement acquise en voulant absolument lancer les programmes que j'avais l'habitude d'utiliser sous Windows.

      J'ai plutôt appris à découvrir et à utiliser toute sorte d'outils libres et parfois bien supérieurs à leurs équivalents sous Windows :
      - un moyen simple de natter mes machines (merci iptables) ;
      - un gestionnaire de paquets ;
      - des tonnes de démons pour offrir plein de services à mes amis (sshd, vsftpd, postfix, dovecot, apache, ...) ;
      - une CLI digne de ce nom, avec un vrai langage de script ;
      - un réel choix d'environnements de bureaux ;
      - je ne suis pas un joueur donc les jeux libres suffisent amplement à me satisfaire ;
      - ssh, lftp (génial), screen, irssi, mplayer, ...
      Et bien sûr tout ceci librement, et sous l'œil bienveillant de la communauté.

      Puis, l'année dernière je me suis acheté une nouvelle machine. Et bien, devinez quoi ? J'en ai profité pour acheter du matériel qui disposait de drivers libres. Résultat : Debian marche parfaitement et sans blobs !

      Enfin, quand on vient vers moi pour des conseils hardware ou software (comprendre nettoyage de virus et autres spywares), je dis que les chipsets graphiques Intel c'est-bon-mangez-en, et je dis que je ne sais plus nettoyer parce que ça m'arrive plus.

      Quand tu « passes sous Linux », il faut à mon avis le faire pour les bonnes raisons.
      • [^] # Re: Et tanpis pour Cedega

        Posté par . Évalué à  5 .

        c'est bien beau et je suis d'accord avec toi, mais avoir la possibilité d'utiliser des applications windows spécifiques tels que des applications métier, sur son OS favori c'est mieux non ?
        • [^] # Re: Et tanpis pour Cedega

          Posté par . Évalué à  -1 .

          On va dire que dans l'urgence, ça peut aider (bien que je n'en ai pas eu besoin, je le rappelle).
          Mais idéalement, le manque d'une application devrait donner envie de la développer, ou de contribuer à une appli proche, non ?
          • [^] # Re: Et tanpis pour Cedega

            Posté par . Évalué à  10 .

            Tout à fait. D'ailleurs, je pense développer une alternative à AutoCAD, d'ici la fin de la semaine. Ma petite soeur m'aidera.
      • [^] # Re: Et tanpis pour Cedega

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Quand tu « passes sous Linux », il faut à mon avis le faire pour les bonnes raisons.
        rho t'as oublié qu'il y a plein de killer-apps aussi qui sont disponibles http://cookerspot.tuxfamily.org/wikka.php?wakka=Blog20071115(...)
        outre ton allusion à http://passeralinux.fr/ (involontaire ? ;-))
        • [^] # Re: Et tanpis pour Cedega

          Posté par . Évalué à  2 .

          rho t'as oublié qu'il y a plein de killer-apps aussi qui sont disponibles
          Ouais enfin, tu m'avais compris pour les apps. Pour moi c'est ssh, screen, lftp, ... ! :)

          (involontaire ? ;-))
          Oui, complètement, j'avais déjà vu passer le lien, mais j'y ai pas pensé.
      • [^] # Re: Et tanpis pour Cedega

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Il est évident qu'au niveau des outils système, des utilitaires et autres applications métier, il vaut mieux privilégier l'utilisation et le développement de solutions libres. Mais en ce qui concerne le domaine du jeu vidéo, je pense qu'on peut le considérer aujourd'hui comme un art à part entière (même si à l'époque de Pong, on ne le voyait pas ainsi) qui peut marier aussi bien la littérature, le cinéma et la musique.

        L'histoire du jeu vidéo est encore jeune. L'Homme a commencé par faire quelques peintures rupestres dans des grottes, puis il inventa l'écriture... et on trouve de nos jours des peintures, des romans ou des films considérés comme de véritables chef d'oeuvres. Que ces derniers se soient élevés ou non dans le domaine public, que nous les apprécions ou non, ils existent et sont uniques. Les romans de Tolkien sont uniques, et il en va de même d'un jeu tel que The Elder Scrolls IV: Oblivion. On pourrait créer des équivalents libres à l'un et l'autre, mais ça serait au mieux, des oeuvres différentes, au pire, de pales copies.

        À côté de ça, la lecture d'un livre ou la vision d'une peinture ne dépend pas d'une marque de lunettes en particulier. Il pourrait en être de même pour les jeux vidéos, si les sources étaient disponibles, mais ce n'est malheureusement pas le cas. Pire encore, une fois le délai légal écoulé, quand ils s'élèveront dans le domaine public, ça sera sous forme binaire, puisque aucun organisme, aucune autorité n'a obligé les diverses sociétés à leur confier les codes sources et autres datas, pour que l'Humanité puisse en profiter en temps voulu.

        Dans le même temps, les contraintes commerciales aidant, de nombreux systèmes ont disparus (MS-Dos, Windows 3.11 ou 9.x, pour ne citer que ceux de Microsoft). Il en va de même de nombreuses consoles ou médias de stockage. Quand les sociétés n'ont pas clairement fait faillites, elles n'ont pas non plus assuré une compatibilité dans leurs nouveaux produits. Aujourd'hui, je pense qu'il est beaucoup plus simple (si ce n'est pas carrément la seule solution) de jouer à de vieux jeux MS-Dos ou Windows 9.x sous Linux que sous Vista.

        Et plus le temps passera, plus des pans entiers de l'histoire du jeu vidéo pourraient disparaître, s'il n'y avait pas l'émulation ou la ré-implémentation libre de vieilles API.
  • # C'est prêt quand c'est prêt ....

    Posté par . Évalué à  6 .

    J'avoue n'avoir pas cru à ce projet quand j'ai basculé sous linux il y a 6 ans maintenant.

    Je viens d'y revenir récemment car je voulais voir si on pouvait utiliser flash sous nunux.

    Ce n'est pas le cas de CS 3 mais pour Flash 8 c'est parfait.

    Avec un tel outil, c'est beaucoup plus facile de faire basculer votre entourage personnel et professionnel.

    15 ans de patience ... bravo l'équipe wine pour votre motivation ...
    • [^] # Re: C'est prêt quand c'est prêt ....

      Posté par . Évalué à  5 .

      je crois me souvenir que la premiere application supporté etait le demineur de windows 3.11 (ou 95 je sais plus), j'avais vu le screenshoot a l'epoque et je me disait que bon pour arriver a faire tourner autre chose cela serait impossible.
      • [^] # Re: C'est prêt quand c'est prêt ....

        Posté par . Évalué à  5 .

        oui c'est vraiment pas mal du tout, félicitation à cette équipe qui n'hésite pas à mettre les mains dans la bouillasse (les technologies microsoft), pour permettre à certains à continuer d'utiliser des logiciels qui leurs sont chers, et malheureusement pas porté sous linux. Pour ma part j'ai la chance de ne presque jamais avoir besoin de wine, même si je l'utilise parfois pour quelques jeux.

        Par contre au niveau des applications de références, qu'ils prennent photoshop, soit, mais que les 3 autres soient des trucs microsoft, je trouve cela dommage, surtout accompagné de "popular, useful, and freely downloadable" pour powerpoint + word + excel viewer, alors qu'un seul de ceux là aurait été plus que suffisant. À la rigueur ils auraient pu inclure un ou 2 jeux "gratuits" + une application "gratuite" genre sketchup voire une application libre mais non portée sous linux.

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: C'est prêt quand c'est prêt ....

          Posté par . Évalué à  5 .

          Je pense que ça a du sens. J'ai des fois utiliser word viewer pour vérifier le résultat de ma mise en page d'un fichier créé avec openoffice.

          En général j'envoie des pdf, mais de temps en temps ça peut servir quand la personne d'en face est très obtus...
          • [^] # Re: C'est prêt quand c'est prêt ....

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            Quand quelqu'un ne sait pas ouvrir un document ODF, il faut lui dire de télécharger le plugin (à Windows) qui s'appelle OpenOffice.org !

            Vu que ces utilisateurs sont habitués à charger plein de trucs plus ou moins utiles, ça ne va pas les changer.
  • # 1.0 ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Ave,

    Quelle est la politique de versionnage de Wine ? Se basent-ils sur le support d'une version de Windows® ? Le projet semble ne pas avoir de feuille de route ni d'intention claire. A priori, je vois la 1.0 comme une première version stabilisée. Et c'est déjà pas mal :)

    Bravo à l'équipe Wine. Voilà un projet libre qui a vraiment pour objet de désenclaver les utilisateurs de logiciel propriétaire plutôt que de les y enfermer comme Mono le fait !

    ~~~~>[]
    • [^] # Re: 1.0 ?

      Posté par . Évalué à  5 .

      Le lien est dans la news:
      http://wiki.winehq.org/WineReleaseCriteria

      Ma lecture. Version 1.0.0 signifie que
      1. C'est la version qui sera disponible pour le 15ème anniversaire.
      2. Photoshop CS2 tryout, Powerpoint Viewer 97 et 2003, Word Viewer 97 et 2003 ainsi que Excel Viewer 97 et 2003 devraient fonctionner sans problème
      3. Si possible, la liste des bugs suivants devraient être résolu:
      http://bugs.winehq.org/buglist.cgi?query_format=advanced&(...)

      Ca fait moins sérieux que les critères d'autres projets (comme le kernel Linux, par exemple), mais je vois mal ce qu'ils pourraient faire de plus avec une "moving target" comme Windows.
      Avoir une compatibilité 100% avec Win95 serait plus "scientifique" mais moins intéressante que, de se donner une liste d'applications récentes à soutenir (to support).

      Tom
    • [^] # Re: 1.0 ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Je crois que le 1.0 signifie juste "Essayez, ça marche pas mal!".

      Depuis 2 ans Wine a fait un grand bond dans le support de jeux 3D, qui sont la partie essentielle de l'utilisation privée de Windows ;-) Mettre un numéro 1.0 est plus tentant pour les utilisateurs, même si la liste de fonctions supportées va de Windows 3.1 à Windows Seven, on n'arrivera jamais à une vraie 1.0 "Toutes les fonctions et le bugs Windows sont reproduits.

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.fr

      • [^] # Re: 1.0 ?

        Posté par . Évalué à  2 .

        J'avoue que je me souviens de Wine d'il y a quelques années, que j'avais essayé par curiosité. Le seul logiciel Windows qui me manquait à l'époque, c'était Terragen. Mais comme j'ai laissé tomber par la suite, j'avoue que je n'avais pas suivi outre mesure la vie de Wine.

        En tout cas, une version 1.0 au bout de 15 ans, c'est déjà pas si mal ! Et ce qui prouve que rien n'est impossible ;)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.