Des bases de données sociales aux réseaux sociaux

38
3
juil.
2011
Internet

Quelques sites très populaires ont mis à la mode le terme « réseau social ». Pourtant, ce terme dont usent et abusent les médias cache le caractère extrêmement centralisé de ces sites et avec lui les problèmes que posent le fait de confier des données personnelles à une entreprise unique.

Des alternatives décentralisés existent, même si elles n'ont pas encore la faveur des médias. Grâce à elles, les utilisateurs soucieux de leur vie privée peuvent passer des bases de données sociales aux réseaux sociaux.

libr@net, la plateforme d'hébergement de maison du libre

Posté par . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
30
30
juin
2011
Linux

Après quelques centaines d'heures de travail, les bénévoles de la Maison du libre sont fiers de présenter leur plateforme d’hébergement libr@net.

Le tout reposant sur le plus grand respect de la vie privée. Et pour ceux qui préfère héberger eux même leurs données, Maison du libre a documenté toute l'installation de la plateforme que vous pouvez retrouver leur site

Forum général.général Cherche des gens motivés pour tester Retroshare

Posté par (page perso) .
0
5
juin
2011

Je m'intéresse au logiciel Retroshare. Il a l'air de faire tout ce que l'on attends d'un système d'échanges "sociaux" décentralisés: messagerie instantanée et asynchrone, partage de fichiers, forums...

Malheureusement, comment pour tester un réseau, il faut être plusieurs et je n'ai pas envie de déranger mes contacts habituels juste pour tester "un truc de geek".

Est-ce qu'il y a des gens motivés sur ce site pour essayer Retroshare?

Wiki Xmpp

5
4
juin
2011

Xmpp, pour eXtensible Messaging and Presence Protocol, souvent appelé Jabber, est un ensemble de protocoles qui est appelé à remplacer tous les autres standards (ou presque). Xmpp est basé sur du XML et est documenté, il est apprécié par rapport à d'autres technologies. Xmpp est associé à Jabber dont il est le successeur/protocole.

Utilisation d'Xmpp

Messagerie instantanée

De nos jours Xmpp est souvent utilisé pour la messagerie instantanée via les adresses Jabber ou JID (pour Jabber ID). La plupart des clients Xmpp supportent le clavardage, la voix sur IP et la visioconférence (via Jingle), ainsi que les discussions multi-utilisateurs (ou MUC) dans les salons Jabber.

Tribune

Il existe un client Jabber implémentant l'ergonomie et les fonctionnalités classiques (norloges et totoz) d'une Tribune: muckl_tribune.

Partage du bureau

Certains clients permettent de partager son bureau avec la personne avec laquelle on communique. [référence nécessaire]

Chiffrement

Un chiffrement des données transmises peut être mis en place entre le serveur et le client ainsi qu'entre les serveurs à condition que les différentes entités le supporte (TLS/SSL), ou encore entre les clients directement (à l'aide de chiffrement asymétrique). [référence nécessaire]

Réseau social

Plusieurs initiatives existent pour proposer des réseaux sociaux libres et parfois décentralisés basés sur Jabber :

Plus encore

Xmpp est un ensemble de protocoles extensible donc rien n'est limité. Par différentes XEP (XMPP Extensions) le protocole peut s'adapter à des besoins très divers (de la visioconférence aux jeux de cartes).
Différentes XEP sur xmpp.org

Mise en place d'un service Xmpp

Différents serveurs Xmpp existent :
liste de serveurs sur jabberfr.org
liste de serveurs sur Wikipédia
liste de serveurs sur xmpp.org
A faire : différence entre serveurs (support de charge, cluster, développement actif/arrêté, difficulté de paramétrage…)

Liens, aller plus loin

Journal Loréa pour un réseau social.

Posté par . Licence CC by-sa
11
3
juin
2011

Un petit journal bookmark sur les bords pour parler en quelques mots d'un logiciel de réseau social. Lorea en Basque signifie fleur. Lorea est une solution de réseau social essentiellement basée sur XMPP et PubSubHub (atom et rss). A priori il n'y a pas de différence majeure avec les autres logiciels et solutions intégrées de réseau social de type décentralisé et libre. Pour l'identification il propose un identifiant interne, supporte OpenID et FOAF.

Its aim is to create a (...)

Salut à Toi (GNU/)LinuxFr.org !

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
57
2
juin
2011
XMPP

Petite note pour les impatients : cette dépêche est longue, aussi vous pouvez directement vous diriger vers les liens pour trouver les captures d’écran et vidéos, ainsi qu’une démo technique de l’interface Web. Autre point important : je cherche de l’aide de toute sorte (développement, graphisme, CSS, don, etc.). Là encore, la fin de la dépêche entre plus dans les détails.

La présentation « en gros »

« Salut à Toi » (SàT) est un client XMPP qui permet d’avoir plusieurs interfaces, qui peuvent être adaptées à un usage ou une plate-forme particulière. Le projet touche à beaucoup de domaines et se veut un terrain d’expérimentation : il est assez difficile à résumer. En vrac, on peut dire que vous y trouverez une interface pour bureau (qui se rapproche d’un client Jabber classique), une interface Web (qui se rapproche de ce que la mode veut appeler « réseau social »), une interface console, une interface en ligne de commande, des jeux, du transfert de fichiers, etc.. Le projet se veut aussi multi-plate-forme et modulaire.

Journal État des lieux d'un internet décentralisé

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
36
31
mai
2011

Sommaire

Hello,

Comme beaucoup le savent et comme je le soulignais lors du dernier Open Discussion Day ( http://ploum.net/post/odd2011 ), je suis un maniaque de la décentralisation. J'aimerais faire un petit état des lieux avec vous, pour voir où nous en somme.

DNS

Pierre angulaire de l'Internet morderne, le DNS est encore extrêmement centralisé et un (...)

Journal Gravatar décentralisé

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
5
30
mai
2011

Et bien voilà, encore une bonne idée dans la décentralisation: un système d'avatars décentralisé:

http://www.libravatar.org/

Bon, si je comprends bien, cela passe par la config du DNS, là où j'aurais préféré voir qqch plus Webfinger, mais c'est quand même très bien.

Au fait, j'ai découvert ça sur le site de adbard, http://adbard.net, un réseau de publicités orienté logiciels libres. Comme quoi, la pub, ça peut aussi être utile ;-)

Movim, sortie de la version 0.2

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
39
29
mai
2011
Internet

Nous sommes heureux de vous annoncer la sortie de la version 0.2 de Movim, projet qui vise à créer un réseau social libre et décentralisé où les échanges sont basés sur le protocole libre XMPP.

Cette nouvelle version apporte en grande partie des changements techniques non visibles par l'utilisateur avec notamment la correction de nombreux bugs et une compatibilité accrue. Tout comme la 0.1, cette version n'est pas encore destinée aux utilisateurs inexpérimentés mais surtout aux développeurs et administrateurs.

Rendez-vous le mois prochain pour faire le plein de nouveautés !

Journal Vie privée : pourquoi nous battons nous ?

15
13
mai
2011

Cher journal,

Au début, tout part d'une question simple : « Cela viole-t-il ma vie privée de mettre en ligne mon CV sur prénom.nom.tld ? ». Pour l'instant, prénom.nom.tld est vide, il me sert juste à avoir mon adresse prénom@nom.tld.

Le trombinoscope

À l'origine, je ne me suis jamais inscrit au trombinoscope pour des raisons de vie privée. Je n'aime pas l'idée qu'une entreprise américaine aie des informations sur moi et puisse les revendre sans problème.

Aujourd'hui, je préfère parler (...)

Wiki Tribune

11
20
fév.
2011

La tribune est l'incubateur d'excellence de LinuxFr.org.

C'est un clavardeur en version web qui permet aux visiteurs de LinuxFr.org d'échanger à propos de sujets divers et variés comme :

  • la densité capillaire
  • le VTT
  • Jean-Luc Mélenchon
  • L'horticulture
  • l'orthographe désastreuse des nouvelles générations
  • Zino ou Zind
  • la bulle immobilière
  • les voitures ou les motards, que ce soit en lien avec la vitesse ou le niveau de coolitude^Wrespect de chacun
  • les élections, que ce soit le DPL ou le président français

Un habitué de cet endroit est nommé « moule » et la tribune est parfois appelée le bouchot.

Fonctionnalités

La tribune en nimage

Les horloges

norloges
Une des fonctionnalités majeures, et osons le terme, révolutionnaires de la tribune est le concept des marqueurs de temps, baptisées aussi « norloge » (ou « nhorloge »). Une horloge est un marqueur temporel donné par le serveur à un envoi sur la tribune, qui permet de référencer facilement un message.

  • Les horloges sont cliquables. On peut répondre facilement à un message en cliquant sur ledit message, ce qui rajoutera l'horloge à la réponse postée.
  • Passer la souris sur une nhorloge met en surbrillance le message associé, permettant de le repérer instantanément. L'horloge est le compagnon indispensable des discussions mixtes, croisées, embrouillées, voire trollesques.

Une horloge permet par ailleurs de référencer un ensemble de messages.

D'aucuns prétendent qu'il existe :

Les Coins-Coins

Les coins-coins sont des clients permettant d'accéder à une tribune sans passer par son interface ou site officiel. Un autre de leur grand intérêt est de pouvoir gérer plusieurs tribunes différentes.

Exemples de coins-coins

Morts ou vivants, l'histoire des coins-coins est riche, et de nombreux ont été lâchés dans la nature, comme wmcoincoin - coincoin co ou olcc (Online Coin Coin). Tous les langages de programmation imaginables - ou même inimaginables-, tous les toolkits possibles, furent et sont encore utilisés, témoignant du riche historique de techniques et langages du logiciel libre et de l'informatique en général. Sauf curieusement en GTK, toolkit populaire, gcoincoin étant le plus légendaire de tous les coins-coins. Des rumeurs supputent son existence, mais personne ne l'a jamais vu.

Configuration d'un coin coin

Toute tribune qui se respecte possède en effet un backend contenant l'ensemble des derniers messages de la tribune.

Configuration d'un coin coin pour accéder à la tribune du site (merci à Sirrus)

  • backend de la tribune du présent site
  • URL d'envoi
  • données d'envoi pour wmc² : board[message]=%s
  • données d'envoi POUR olc² : board[message]=%m
  • données d'envoi pour pycc²: board[message]=%m
  • un seul cookie : linuxfr.org_session=c4C4pR0uT. Attention il fait 3km de long et quand on double-clique dessus dans Firefox ça ne sélectionne pas tout ! S'il n'est pas complet, c'est l'erreur 500 assurée.

Le cookie étant nécessaire pour authentifier l'émetteur sur les tribunes n'autorisant pas les utilisateurs anonymes.

Gestion de bugs sur wmcoincoin

Pour ne pas se taper une erreur 406 en postant vous pouvez :

  • (être un gros debianiste flemmard)
  • être un vrai homme avec des compilations qui l'attendent : à la ligne 755 de src/wmcoincoin.c ajoutez && r.response != 406 après 302 :

} else if (r.response != 302) {

devient donc

} else if (r.response != 302 && r.response != 406) {

Le plonkage

Parfois l'un de vos post sur la tribune sera ignoré et vous serez déconnecté du site. Cet événement se produit en fonction de votre degré de lourditude. Certaines moules sont plonkées pendant plusieurs mois.

Ceci est une mesure punitive pour notre bien à tous.

Les bots

Les bots sont des créature non-organiques qui s'expriment parfois sur la tribune. Parmi ceux-ci, on trouve notamment :

Depuis l'arrivée des bots, on peut dire sans se tromper que la tribune est un "chat boté" (d'après LiNuCe<).

Les lois

Tout univers est soumis à des lois. La Tribune ne fait pas exception.

lois_de_la_tribune

Tribune XMPP

Il existe un client XMPP implémentant l'ergonomie et les fonctionnalités classiques (norloges et totoz) d'une tribune : muckl_tribune.

Journal Utilisez votre client courriel sur le réseau XMPP/Jabber grâce à « Salut à Toi » + nouveautés

Posté par (page perso) .
6
18
jan.
2011
Bonjour à tous,

Je commence par un rapide petit rappel:
« Salut à Toi » (ou SàT) est un client XMPP/Jabber que je développe depuis un moment, j'ai déjà fait quelques journaux à ce sujet avec une présentation détaillée:
Il permet l'utilisation de différentes interfaces (frontends) et est ainsi utilisable avec une interface graphique (Wix), une interface console (Primitivus) ou en (...)

Sortie de Jappix "Prism" 0.3

Posté par . Modéré par baud123.
16
15
jan.
2011
XMPP
Ça y est, Jappix Prism, une version majeure de la plate-forme sociale libre, basée sur XMPP, Jappix, est sortie ! L'équipe du projet se doit donc de faire le point sur les nouveautés et les possibilités que cette plate-forme offre à ses utilisateurs.

Qu'est-ce que Jappix ?

Pour ceux qui ne connaissent pas Jappix, c'est une plate-forme sociale libre associée à de la messagerie instantanée sous forme d'application Web, entièrement basée sur le protocole XMPP. Ainsi, l'utilisation de ce protocole permet à quiconque possédant un compte XMPP, d'avoir une activité qui sort de l'utilisation basique de XMPP, qui est la messagerie instantanée. En effet, l'utilisateur peut poster sur un "canal", une sorte de mur commun à tous les amis où l'on poste ce que l'on veut, avec un fichier joint ou non.

Gestion (a)centralisée des avatars, alternatives à Gravatar.

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
20
15
déc.
2010
Internet
Qu'est-ce qu’un avatar ? Bien sûr, tous les habitués du site le savent très certainement, mais un petit historique ne fait jamais de mal. Top chrono
  1. À l'origine il s'agit d'une des représentations de Vishnou dans la religion hindoue.
  2. Ce qui a donné, au figuré, une des représentations possibles, ou des apparences possibles, d'une personne.
  3. Plus récemment, les avatars ont aussi défini les entités incarnées dans des mondes virtuels. Ainsi, les personnages incarnés par des joueurs dans des simulations, ou dans des univers virtuels tels que Second Life, Ryzom, WoW sont des avatars.
Puis, par abus de langage, ça définit aussi la petite image servant à identifier visuellement un utilisateur de forum, de logiciel de réseau social ou de messagerie instantanée. Pour plus de détails, consulter les pages Avatar et Avatar_(informatique) de Wikipedia.

Gravatar (Globally Recognized Avatar) est un service en ligne propriétaire, de la société Automattic, permettant d'associer un avatar à une adresse mail. Ainsi, la gestion de l'avatar est centralisée pour tous les blogs, forums utilisant un module se connectant automatiquement à Gravatar. Cela permet :
  • d'éviter de charger un avatar à chaque création de compte sur différents sites connectés au service Gravatar
  • de pouvoir modifier en une seule opération son avatar sur tous les sites connectés à Gravatar
A priori avantageux, ce service a néanmoins un défaut majeur : le système est fermé et non interopérable avec d'autres sites qui voudraient fournir le même service. Ainsi il n'est pas possible d'héberger son propre serveur compatible Gravatar, comme on pourrait héberger sa messagerie ou son service Jabber. Un tel service devenant de plus en plus utilisé devient de fait de plus en plus incontournable. Ainsi voit-on certains blogs ne proposant plus qu'une gestion des avatars via Gravatar.

Tout comme certains essayent de trouver une alternative décentralisée et ouverte aux sites de réseaux sociaux fermés, il existe des initiatives non centralisées pour diffuser son avatar. Ces solutions seront passées en revue dans la suite de la dépêche !

Diaspora publié sur GitHub et une alpha annoncée pour octobre

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
36
16
sept.
2010
Communauté
Diaspora est un projet initié par quatre étudiants américains pour proposer un réseau social décentralisé et respectueux de la vie privée. Annoncé avec beaucoup de buzz à la mi-Avril, l'idée était de passer par le site Kickstarter pour financer le développement de ce qui était au départ un projet d'été. L'ampleur du phénomène a surpris tout le monde, puisque la récolte de fonds a dépassé les 200 000 dollars en un peu plus d'un mois.

C'est hier, mercredi 15 septembre, que les quatre développeurs ont dévoilé leur bébé, en publiant le code source (comme annoncé) sous la licence libre GNU AGPL 3.0. Le projet s'appuie sur un nombre important de briques opensource (Git, OpenSSL, Ruby, MongoDB pour ne citer qu'eux) et ambitionne de remplacer un jour Facebook.