Journal Voilà comment j'abandonne ma maison

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
48
8
mar.
2012

Cher journal,

Et voilà, moi qui habitais sur Versailles depuis plus de 7 ans, qui a habité dans des architectures de Philibert Le Roy, j'ai fini par succomber à une bâtisse « plus meilleure».
J'abandonne ma maison, une bâtisse au sud-ouest de Paris pas loin de Versailles. Le problème c’est qu’elle est trop mal isolée, y’a des vitres avec un simple vitrage, et l’hiver j’ai du mal à chauffer sans que ça me coûte un bras. En plus y’a pleins de travaux vu les énergumènes qui y ont habitées jusqu’en 1789. Les travaux couteraient trop cher. Et je ne parle même pas des 93 ha de jardins à entretenir. Ma femme n’arrive plus avec son petit sécateur à tailler tout ce merdier.
Alors j’ai décidé d’acheter une autre bâtisse. Cette fois-ci mieux placée dans le 14e arrondissement de Paris. Tu dois peut-être connaître, mes voisins l’appellent la maison de l’arrêt de la santé.
Alors j’ai plus de 1000 chambres, le mois dernier j’ai payé 10 fois moins cher pour chauffer (en même j’ai tout éteint). Ma femme n’a plus besoin de tailler son jardin, y’en a pas, le vendeur m’a dit que c’est dépassé et que l’avenir c’était le béton, les grillages et les barbelés. En plus c’est trop beau, et c’est robuste. On dit aussi qu’une fois que tu y entres, tu n’en ressors plus.
J'ai pu ouvrir une fenêtre et voir des gens.
J'ai pu lire des bouquins sans aller à la bibliothèque.
Je continue à aller à Versailles pour entretenir le musée pour mon job de gardien, mais mon habitat personnel est redevenu divertissant, et je découvre de nouvelles possibilités.
Réponse à ce journal https://linuxfr.org/users/pandolphe/journaux/voila-comment-j-abandonne-linux-a-la-maison

  • # Heureux...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    … soient les ignorants.

  • # En même temps

    Posté par . Évalué à -5.

    Réponse à ce journal https://linuxfr.org/users/pandolphe/journaux/voila-comment-j-abandonne-linux-a-la-maison

    En même temps c'est une question de choix… Je ne vois même pas où est le problème ? Les gens sont libres et y a trop de trucs à faire pour "linux" pour perdre son temps à ça ;)

    Puis en 2019 on aura tous une puce dans le cul "powered by GNU/Linux", donc… Bon… :)

    • [^] # Re: En même temps

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je ne vois même pas où est le problème ?

      Le problème est la justification à la con utilisée. On a l'impression qu'il a besoin qu'on le comprenne, il doit se justifier, il doit dire qu'il est sous Apple. Qu'importe la raison ("Linux c'est lent", mais… T'as essayé de mettre Mac OS X sur cette vieille machine pour voir si c'est plus rapide? T'as essayé de mettre Linux sur cette nouvelle machine pour voir si c'est lent?)

      Oui, les gens doivent avoir le choix, la vraie liberté en envoyer balader les intégristes libristes, y compris aller au FOSDEM avec Mac OS X sans se prendre de remarque "bouh t'es pas un vrai libriste". Mais la, c'est pas le choix qui est critiqué, mais le besoin de se justifier avec de mauvaises excuses.

      Même moi, ça m'a fait bondir, c'est dire ;-).

      • [^] # Re: En même temps

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        C'est exactement ça. Ma soeur a un iPhone, j'ai un ami full apple. D'autres avec iphone & co. A titre personnel j'ai un ipod (+3ans), choix que je regrette aujourd'hui mais ça reste un choix, à refaire, je ferai autrement.
        Je ne suis pas intégriste du moment où le mec en face m'explique pourquoi ce choix.

    • [^] # Re: En même temps

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Ça m'a juste mis hors de moi cette façon de se foutre de notre gueule en comparant du matos obsolète avec du neuf et nous dire "j'ai ouvert gimp et ça rame pas". Et rajouter une couche en disant "je l'ai acheté 1050€ c'est cher mais ça vaut le coup".

      En plus venir sur DLFP où on prône la liberté, l'open-source etc., nous faire de la propagande avec ses arguments à 2 balles, me fait simplement vomir.

      Cette semaine on a eu le droit à "l'ipad 3 va sortirrrrrrrrrr" et "macbooooooooooooooook" je commence à me lasser. On entend ça partout, sur tous les médias, j'ai pas envie de me taper ça sur DLFP.

      Coup de gueule !

      • [^] # Re: En même temps

        Posté par . Évalué à 10.

        Tu habites Versailles et tu viens râler ?

        • [^] # Re: En même temps

          Posté par . Évalué à 6.

          Ce que je constate, c'est que Steve Jobs n'a toujours pas d'asteroïde à son nom
          :-D

        • [^] # Re: En même temps

          Posté par . Évalué à 6.

          on ne sait toujours pas pour quel vrai motif il s'est retrouvé à la santé : s'est-il torché avec un flyer de la pomme ? as-t-il partagé sur un réseau p2p un texte d'Hemingway ou une vidéo basée sur un livre d'Asimov ?
          As-t-il jailbreaké un aphone ou un distributeur de monnaie ?

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: En même temps

      Posté par . Évalué à 2.

      Ce post me fait trop marrer! MDR! Génial!

      Malgré tout, je ne peux que rejoindre certains : chacun fait ce qu'il veut.

      Maintenant, je ne comprends pas trop le but du post "de base" : pourquoi venir raconter qu'il a quitté Linux parce qu'il avait un ordi vieillissant?? Un peu inutile. Mais bon, encore une fois, c'est son choix.

      Et mon choix à moi est de dire "Vive GNU/Linux et vive la liberté"! (Oui je sais, mon slogan est nul)

      • [^] # Re: En même temps

        Posté par . Évalué à 1.

        Chacun fait fait fait, c'qui luit plait plait plait…

        Ah c'était quand même mieux les années 80 (z'êtes qu'une bande de vieux !)

        Julien_c'est_bien (y'a pas que Seb)

  • # merci

    Posté par . Évalué à 8.

    c'est un peu ce qui me venait en lisant le journal que tu parodies.
    mais là, c'est bien raconté.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.