Journal MER7 en faillite

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
17
8
nov.
2012

MER7 éditeur des magazines Joystick, Consoles+, Jeux Vidéo Magazine, Magazine Officiel Xbox, Micro Actuel, PC Jeux,.. est en faillite…

http://www.jeuxvideomagazine.com/actualites/mer7-place-en-liquidation-judiciaire-a1063304

Toute ma jeunesse s'en va avec ça… Lecteur depuis plus de 20 ans du bâton de joie, ça va être dure de s'en passer, quelle tristesse.

Courage à tous ceux qui perdent leur emploi.

  • # Canard PC

    Posté par . Évalué à 6.

    dont les tauliers sont d'anciens de Joystick, lui, se porte bien. Drôle, bon marché et de qualité, il est décliné en version console et hardware. Il lui manque juste une version android pour l'instant.

    • [^] # Re: Canard PC

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Oui mais c'est introuvable par chez moi en gelbique… enfin j'espère soit qu'il y aura un repreneur à joystick ou bien que canard pc sera trouvable par ici… y a un vide à combler si tous ces magazines meurent. Internet ok, mais j'aimais bien mon mag de chiotte ;( Au moins sur les magazines y à pas de webcams :D la tablette c'est moyen quand même ===>[]

      • [^] # Re: Canard PC

        Posté par . Évalué à 5.

        C'est sûr que c'est très ennuyeux. Cela dit, si tu es un lecteur régulier (et qu'il ne reste plus qu'un magasine disponible de ce genre une fois disparus ceux que tu cites), tu dois avoir la possibilité de t'abonner. Dans ce cas, tu devrais pouvoir te faire livrer en Belgique sans problème. Cela reste contraignant, j'en conviens.

        • [^] # Re: Canard PC

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          +1, CanardPC c'est bien, faut t'abonner, tu seras pas déçu.

          Pour Joystick C vrai que ça fout les boules un brin.

          J'ai bossé avec l'équipe de Joystick ya bien longtemps (99/2000 on était partenaires pour leurs actus web, à l'époque de la Dreamcast si tu vois. Perl. MySQL. RH5/Afterstep… Tout à la main… Souvenirs… Et apres j'ai bossé pour le groupe de presse voisin donc on était voisins) et je me souviens avec tous mes potes on voyait basiquement ça comme le Graal ultime, être payés pour jouer à des jeux vidéos. Oh my.

          Le plus dur, c'est pas les soirs de bouclage ; Nan ce qui est dur c'est en milieu de mois, quand tu mets ta bécane en veille à 22:30 et qu'en partant tu repères la petite lueur de l'écran d'un rédacteur encore plus à la bourre que toi, en train de faire des captures de Pokemon Snap sur N64 dans le noir de l'open-space, assis dans une boite de pizza.

          j'ai vu là-bas un jeune mec apprendre le japonais en jouant à Shen Mu en VO, en deux mois, ne faire que ça.

          J'ai vu des mecs bloquer sur Everquest des 78h d'affilés, les yeux hallucinés, dormant en temps réel (tu te mets sous un arbre dans le jeu, et tu replies le carton de la pizza sur toi pour un bon somme réparateur de 2h).

          J'ai vu des rédac-chefs hystériques (eux aussi ils jouent mais ils dorment dans le taxi en revenant de boite, j'exagère à peine) bloquer des dossiers entiers pour une erreur minuscule qui prend des heures à corriger.

          J'ai vu des pigistes revenir apres 2h de RER en courant la tronche à l'envers à cause d'une erreur dans leur texte avant que ça parte.

          Je me suis fait pourrir ma race à Team Fortress d'une force qui me fait honte encore maintenant.

          J'ai vu des lecteurs encore plus acharnés et précis venir discuter d'un article jusqu'aux petites heures du jour, et certains intégrer l'équipe durablement. Les pauvres.

          Si Joystick s’arrête maintenant c'est une bibliothèque qui brule, comme disent les vieux arabes. Joystick, c'est depuis 20 ans au moins (je me rappelle l'acheter pour la rubrique Amiga only) l'excellence faite journal. Ces mecs - et oui yen a plein chez CanardPC - sont d'une rigueur qui confine à la maniaquerie, ils explorent les niveaux, parlent aux développeurs, ils ont dans leur volant de pigistes de véritables malades mentaux spécialistes du Jeu de stratégie (contacts dans l'armée, chez des éditeurs spé. genre Talon ou Jane) du jeu de train, du jeu de commerce, du truc Japonais-complement-barré-à-périphérique-introuvable-qui-fait-des-bulles.

          Si vous avez des numéros chez vous, ne les jetez pas. Votre femme va vous emmerder avec ça tous les 2 ans à peu près. Résistez. C'est la mémoire du monde, ça. Si jamais vous devez vous en séparer, posez ça sur le trottoir en une nice little pile afin qu'un jeune fébrile voie la lumière (ça me l'a fait en 1995, j'ai trouvé 10 ans de Wired rue Raynouard. Ça a changé ma vie).

          Jostick a survécu à mille changements de groupe de presse (genre de truc traumatique) de technologies (ils ont toujours été méchamment en pointe sur le Hardware, testant les trucs dans un labo de test, pas sur un coin de bureau) génération après génération de chips, des décisions vraiment stupides ont été prises à divers niveaux (en général assez haut si tu vois ce que je vx dire - mais bon c'est toujours facile de critiquer) et finalement, les rédacteurs, les maquettistes, les graphistes, les pigistes, toute l'équipe - et si tu remontes au début, ça fait du monde - je voudrais leur adresser à tous mes respects en silicone massif.

          Vous allez nous manquer, les gars.

          • [^] # Re: Canard PC

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Et si par manque de place vous voulez vous débarasser de vos revues, proposez un don sur le forum d'abandonware magazines, afin qu'elles soient scannées par des volontaires.

            J'ai moi-même scanné une dizaine de vieilles revues, grâce à un don de ce type. J'ai eu des retours de gens à qui ça avait fait bien plaisir, ce qui prouve que ce n'était pas du temps passé pour rien.

            Parce que si il faut attendre après la BNF pour ça, on est mal barrés.

            Ça se passe ici:

            http://forum.abandonware.org/

            Et pour les revues déja scannées:

            http://www.abandonware-magazines.org/

            Merci aux futurs donateurs, qui aideront à préserver la fantomatique lueur des écrans cathodiques de nos années enfuies (poil au Kirby).

            • [^] # Re: Canard PC

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Carrément. J'ai retrouvé comme ça tous les numéros de RAM, une feuille A3 pliée en 4 que le kiosquier guettait pour voir quel genre de malade venait acheter ça.
              Et Amiga News, une sacrée bande de scotchés aussi, un truc fait avec des bouts de ficelle, n'empèche que c'est dans le Numéro 088 de mars 1996 que j'ai recopié le numéro de téléphone de mon accès au serveur de Grolier.

              Avant ça les aïeux lisaient hebdogiciel mais j'étais vmt trop petit, bon ça c'était même carrément mieux en fait, encore aujourd'hui c'est passionnant à lire.

          • [^] # Re: Canard PC

            Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 08/11/12 à 23:58.

            Joystick je les suivais depuis le numéro 73, je me suis abonné peu après, dès que j'ai commencé à gagner un peu d'argent.
            C'était effectivement le seul magasine qui creusait vraiment tout : les jeux, le matériel, les salons, la culture qu'il y autour, etc.

            Quand une grosse partie de l'équipe est partie pour faire Canard PC, le niveau n'a pas trop baissé toute de suite, mais on sentait la différence. Le problème c'est qu'au fil des mois, puis des années, Joystick ressemblait plus à PC Jeux, qu'à Joystick :

            • Les tests de jeux qui rapetissaient en nombre de pages et ne faisaient plus transparaître la passion du testeur. Les tests devenaient banal, l'humour était ULTRA répétitif à en devenir lourdingue (leur bar chilien… qui revenait dans TOUS les numéros, PLUSIEURS fois dans les tests, ça a duré des années).

            • La forte baisse de qualité (niveau humour, dessin et pertinence) des dessins humoristiques distillés dans le magasine, puis leur disparition. Ils avaient même glissé dans un numéro des fausses pub de jeux (notamment une parodie de Lara Croft, avec un "les hommes passent, les femmes repassent" en slogan)

            • La diminution forte du nombre de pages. Pas juste due au faite qu'il y avait moins de jeux sur PC qui sortaient, mais parce qu'ils les limitaient (pour raison budgétaire ?). Honnêtement, même si moins de jeux sortaient, ça ne justifiait pas que certains excellents jeux aient eu très peu de pages qui leurs soient consacrés.

            • Fini les vidéos humoristiques surprises sur le CD : la balunga, le "je suis un gentil poulet", la leçon de Kung Fu avec le riz gluant et la prise de l'arbre…

            • La rubrique matos fortement amaigrie, plus du tout pertinente, même si avant c'était technique et que je ne comprenais pas tout, j'aimais la lire.

            • Les minis textes sur la tranche du magasine, qui ont eux aussi disparus (mais ils devenaient sans intérêt..)

            En faite pour la moi la baisse de qualité des tests n'est pas due à la diminution du nombre de pages dans le magasine. Mais vraiment due à la perte de l'esprit un peu rebelle du magasine, mais aussi avec la disparition de la mise en récit des tests. Avant, les pigistes ne faisaient pas que tester le jeu, ils le racontaient, ils vous embarquaient dedans. Par la suite ça s'est perdu, et on n'avait plus l'impression de lire un magasine écrit par des joueurs, mais juste par des testeurs.
            Bref, un PC-Jeux bis.

            CEPENDANT ! Sur les derniers numéros, Joystick m'a semblé super bien repartir (dès qu'ils ont viré le DVD et changé de formule), l'esprit qui avait fait son succès avant était en train de revenir. C'est certainement grâce au nouveau rédacteur en chef. Mais au vu de ce qui est annoncé ici, je vois qu'ils n'auront pas eu le temps d'aller plus loin. C'est bien dommage car j'étais redevenu enthousiaste. Mais je le sentais mal pour leur avenir, je n'avais donc pas renouvelé mon abo qui s'est arrêté il y a 3 mois et je songeais depuis longtemps à passer à CanardPC.

            J'ai encore des numéros assez récents. Tous les anciens je me les suis scanné il y a quelques mois. Ils sont passés au massicot…donc en grande partie à la poubelle (sauf quelques numéros spéciaux et quelques pages). Ça m'a fait un peu mal, mais je manquais de place pour les conserver tous. Par contre, j'ai encore tous les CD / DVD qui allaient avec.

            Oui, Joystick va nous manquer.

            Bonus :
            La balunga
            Je suis un gentil poulet
            La leçon de Kung Fu
            S'amuser seul (flippant :-D)
            Star du rock
            Totale avec le "Chez nous à Joystick, les jeux vidéos c'est notre passion" de Seb
            (Chercher Joystick Vidéo sur youtube)

            • [^] # Re: Canard PC

              Posté par . Évalué à 3.

              Completement d'accord, Joystick avait perdu sa saveur au fil des ans…

              J'avais malheureusement arreté de l'acheter depuis longtemps, je n'ai donc pas pu voir si, comme tu le dis, sur les derniers numéros ca revenait.

              Bref, pour moi, ce n'est pas un si mauvaise nouvelle que ca… Ils étaient devenus mauvais et inadaptés, ils ont disparu. Le Darwinisme appliqué à la presse spécialisée, en quelque sortes. Ca fera plus de lecteurs pour ceux qui ont sur rester bons (genre CanardPC avec tous les gars de la grande epoque de joystick).

              • [^] # Re: Canard PC

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Ben moi ça me fait mal au coeur ;) 22 ans de magazines puis pouf… même si il y a eu perte de qualités ça revenait mais là c'est fini… j'aime pas les choses qui ont une fin… RIP.

          • [^] # Re: Canard PC

            Posté par . Évalué à 3.

            Si vous avez des numéros chez vous, ne les jetez pas.

            Amusant ça: quand j'ai déménagé je n'ai pas jeté ma collec de Joystick: je les ai vendu à un tarif symbolique car je trouvais dommage de jeter un contenu pareil..

          • [^] # Re: Canard PC

            Posté par . Évalué à 3.

            3615MALIFE J'ai collectionné pendant un moment les Joypad. Genre début 90 si je me souviens bien.

            parlent aux développeurs,

            Vraiment aux développeurs ?
            Parce que la plupart du temps, les journalistes JV parlent surtout au chef du projet, au "Senior Digital Concept" ou encore au "Chief Level Design sans les bras", mais rarement aux vrais développeurs, celui qui pourra te dire "bah tu vois, là, j'ai optimisé avec 300 vertex ce polygone en utilisant la routine bidule et coin". Rare sont les specs JV qui sortent des bureaux. Le seul que j'ai vu faire cela, c'est le dossier (DVD) spécial MGS avec des infos ultra précises, genre "comment était découpé la RAM pour chaque zone de données et de process", le workflow de stockage et de compilation chez Konami/KojimaProd (CVS+Linux), un player pour naviguer dans les cartes 3D et voir "le dessous des cartes" et constater comment ils ont fait, ou bien les optimiz pour avoir un simili pluie/rebond sans bouffer tout le CPU.

            Maintenant, dans les dossiers, on se tape des "Carnets des développeurs" où on voit que des gens du marketing et du design. Le terme mensonger. A ce niveau, on appelle cela soit du publireportage, soit "Carnets de la production", ca serait plus clean.

            • [^] # Re: Canard PC

              Posté par . Évalué à 2.

              Joystick a son "apogée" allait vraiment parler aux développeurs. Ils faisaient bien la distinctions entre le coté marketing et ce qu'était ou allait être vraiment le jeu.
              On lisait parfois des articles de certains d'entre eux racontant leur balade dans les locaux coté développeur, allant les questionner, etc. Ils n'écrivaient pas juste ce qui était rapporté par le service marketing. Ils ne se contentaient pas du discours en surface.

              Ils ont fait aussi pas mal de dossiers technique, comme les effets que permettaient les cartes graphiques, etc. Il y avait vraiment de la qualité.
              Même dans leurs Hors Série orienté Solutions de Jeux, c'était parfois très poussé.
              J'ai comme ça encore un numéro où si je me souviens bien ils parlaient théorie, art de la guerre, etc pour les jeux de stratégie en général.
              Ou encore des réglages à appliquer à sa formule, par circuit, pour le jeu Monaco GP 2.

              Bref, c'était pas de la merde.

  • # Téléchargement

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    MER7 est en faillite parce que les gens téléchargent trop sur Internet.

    En fait, beaucoup d'édition papier sont en difficulté… et n'ont pas réussi (ou su?) à s'adapter à Internet.

    Comment fait Canard PC?

    • [^] # Re: Téléchargement

      Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 08/11/12 à 22:09.

      Comme çaTitre de l'image

      Blague à part, Canard PC a connu une augmentation du nombre de ses abonnés ces derniers mois. La décrépitude de la concurrence y est sans doute pour quelque chose, la solide réputation du mag' aussi. À présent, Presse Non Stop (leur éditeur) vend des applis iPad, mais j'imagine qu'il est encore trop tôt pour savoir si elles brasseront un jour le gros des bénéfices.

      Et personnellement, je ne pleurerai pas sur MER7. Certes, la plupart des gros sites web de jeu vidéo ne valent pas mieux, mais le niveau de ces mags papier était guère réjouissant, comme en témoigne le récent article de Joystick sur Tomb Raider, dont on a déjà parlé ici. On verra bien si les futurs ex-patrons de cette maison viendront après accuser Google d'avoir précipité leur déconfiture.

      • [^] # Re: Téléchargement

        Posté par . Évalué à 3.

        Le problème des publications papiers, c'est qu'elles ont tout simplement 1 mois de retard, pour la plupart : tout le monde a vu le dernier trailer de "Bidule 2 Prime Alpha", ou les dernières news du TGS. Les magazines ont continué de garder le même genre de publication: normal qu'ils perdent des lecteurs.

        J'ai arrêté d'acheter les magazines papiers après la venue d'Internet - mais surtout parce que les infos dans les magazines n'étaient qu'une redondance de ce que j'avais déjà vu 1 mois auparavant. Qu'elles étaient leurs avantages ? aucun. (hormis le papier peut-être)

        Exemple contraire avec Pix'n'Love: c'est épais et ils ont fait le pari de faire de vrais dossiers, pas seulement (même s'ils l'ont aussi) des fiches d'annotations de jeux. Je pense que CanardPC c'est un peu la même chose, mais la rapidité du web avec. Quand je lis CanardPC, je me fous complètement des notations de jeu (parce que oldies, toussa), mais j'adore le reste, avec le ton décalé et "je-m'en-foutiste"

        • [^] # Re: Téléchargement

          Posté par . Évalué à 0.

          Le problème des publications papiers, c'est qu'elles ont tout simplement 1 mois de retard

          C'etait une des raisons annoncees pour le format hebodmadaire de canard pc a sa sortie. L'autre etant que la faute a internet, c'etait un peu con de faire une section news qui sera depassee au moment ou le mag sort et qu'il valait donc mieux se concentrer sur autre chose.

          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

    • [^] # Re: Téléchargement

      Posté par . Évalué à 1.

      Euh … là je suis pas d'accord : mettre la chute d'unmagazine sur le dos d'Internet, c'est débile (à moins que tu sois ironique …).

      Peut-être justement que Canard PC a un contenu plus intéressant que les autres torchons …

      • [^] # Re: Téléchargement

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        euh, je ne sais pas pour les autres mag' mais PC-Jeux je l'achète genre une fois par an tout de même :) (je ne regrette pas trop généralement, j'aime bien les notes sur les jeux, si ça se trouve c'est ce qui permettrait à http://jeuxlibres.net de repartir d'un nouveau pied :D).

      • [^] # Re: Téléchargement

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Franchement, dire que c'est débile sans donner d'argument, c'est tout aussi débile.

        Personnellement, j'ai arrêté d'acheter des magazines d'informatique avec l'arrivée des connexions internet illimités. Pour les magazines qui traitent d'actualité, j'ai tout ce que je veux sur internet en plus rapide. Pour les articles informatique un peu plus de fond, j'ai tendance à préférer les articles disponibles sur ordinateur. Alors ouais, je ne suis plus un lecteur régulier de magazines "à cause" d'internet. Je n'en achète que lorsque je ne vais pas avoir accès facilement à mon ordinateur (voyage typiquement) et encore, pas systématiquement. S'ils veulent me récupérer en tant que client, il faut qu'ils me proposent leurs articles sous forme numérique (et pas un pdf de tout le magasine mais plutôt un pdf par article).

        • [^] # Re: Téléchargement

          Posté par . Évalué à 2.

          Oui, Internet a accéléré les choses, mais le début du déclin vient surtout de la baisse de qualité du contenu.
          Pour moi Joystick a commencé à décliner quand l'ancienne équipe a créé Canard PC, mais aussi parce que sous prétexte qu'il y avait moins de jeux qui sortaient sur PC, ils ont baissé la qualité des tests tout en diminuant la taille du magasine.
          Avant Internet le contenu était creusé et pertinent. Quand Internet s'est développé, au lieu de conserver cette qualité qu'on ne trouvait nul part ailleurs, ils l'ont perdu. Du coup leurs tests n'étaient pas plus sympa à lire que ceux sur Internet. Je considère que c'est plus ça qui les a flingué, que l'arrivée d'Internet.

          Les tests de jeux PC sur Internet sont franchement chiant à la lire par rapport à ce que faisait Joytick. Il faut lire leurs tests d'Half Life (num 99), de Dungeon Keeper 1 et/ou 2, ou encore de Daikana pour s'en rendre compte.

          Aujourd'hui il faut sans doute regarder du coté de Canard PC pour retrouver ça.

          Avec les derniers numéros et leur nouvelle formule, ça repartait dans le bon sens : plus de pages, plus de rubriques intéressantes (notamment la rubrique rétro), même si ce n'était pas encore parfait.

          • [^] # Re: Téléchargement

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Pour moi Joystick a commencé à décliner quand l'ancienne équipe a créé Canard PC,

            Oui il y a eu baisse de qualité, mais c'est resté joystick et surtout, canard pc est dispo en france mais ailleurs hors abonnement, c'est introuvable. Etant lecteur de la première heure de joystick, j'y suis resté dessus par habitude, ce magazine va me manquer, je vais regarder pour m'abonner à canard pc… il y a 18 ans Tilt mourrais, ne restait plus que joystick que je lisais déjà depuis 4 ans… maintenant même joystick meure et c'est pas un truc auquel je m'attendais.

            J'espère juste que la presse spécialisée jeux video va rester, au moins un mag. Je lis bcp sur internet, principalement les sites anglais tel qu'IGN… mais un magazine c'est différent, ça se lit pas aux même moments et ça se lit en plusieurs fois au fil du mois.

            Et surtout, au niveau qualité, depuis le changement, je trouve que ça reprenait bien… mais ils ne pourrons concrétiser et c'est triste.

            RIP au Bâton de joie !

      • [^] # Re: Téléchargement

        Posté par . Évalué à 1.

        Oui, Internet a accéléré les choses, mais le début du déclin vient surtout de la baisse de qualité du contenu.
        Pour moi Joystick a commencé à décliner quand l'ancienne équipe a créé Canard PC, mais aussi parce que sous prétexte qu'il y avait moins de jeux qui sortaient sur PC, ils ont baissé la qualité des tests tout en diminuant la taille du magasine.

        Avec les derniers numéros et leur nouvelle formule, ça repartait dans le bon sens : plus de pages, plus de rubriques intéressantes (notamment la rubrique rétro).

  • # 01.net

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Bientôt le tour de 01.net ?

  • # Et je n'avais même pas d'ordinateur à l'époque.

    Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 15/11/12 à 23:24.

    A l'époque bien que ma seule connexion avec le monde vidéo-ludique à la maison était une Super Nintendo … je rêvais de posséder un ordinateur … j'ai découvert ce magasine au numéro de la sortie de l'extension de Baldur's Gate II.

    Avec leur couvertures décalées et à chaque fois différente la taille du magasine bien épais me fit acheter mon premier magazine comme ça intrigué par ce pavés mystérieux orné d'une couverture colorée et attirante encore recouvert d'un emballage plastique qui se montrait bien plus épais que les autres magasines,la première lecture me rendue addicted instantanément et je les ai suivi jusqu'au "changement de rédaction" pendant environ 2 années (et effectivement la qualité vue en très nette baisse, l'esprit n'était plus tout à fait là)
    Chaque testeur/rédacteurs/pigiste avait son style particulier, les piques allaient bon train l'humour était omniprésent (32 cm ?!), je lisais absolument tous de l'édito jusqu’à la toute dernière page (livret d'aide de jeu inclut !)
    C'était la barre de rire immense assurée à la lecture du courrier des lecteurs (le courrier expliquant sur 6 lignes que pour des raison de déontologie journalistiques ils ne pourraient pas fournir d'astuces pour Pokemon rouge au petit Clément), les news me vendaient du rêve, Internet était encore pour moi une entités incompréhensible seulement accessible à l'élite (l'ADSL n'était pas arrivée dans ma bourgade, et de toutes façon je n'avais pas d'ordinateur …). Les tests donnaient à chaque fois envie d'essayer même les jeux qui semblaient médiocres, ces mecs étaient de vrais passionnés qui savaient communiquer. Des fous furieux du genre à te pondre l'aide de jeu complète de l'addon de Baldur's Gate II dans le numéro qui suivait le test …

    Je dévorais les tests Hardware (dont je ne comprenais pas grand chose) mais que je trouvais très techniques et malgré tout passionnant à lire (ha ce test de la GeForce 256 et sa technologie Transform and Lighting expliquée sur deux pages, les articles de configuration du BIOS, les tentatives de puces GPU de ST MicroElectronics …).

    Lors d'un précédemment déménagement j'en ai jeté une bonne partie, je ne sais pas pourquoi mais j'ai toujours pensée avoir fait une erreur (je n'ai eu aucun scrupule pour la majorité des autres magasines dont je me suis séparé), effectivement j'ai fait une grossière erreur …

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.