Journal Bios Opensource sur plateforme AMD

Posté par . Licence CC by-sa
30
12
mai
2011

Bonjour Vous,
Bonjour moi,

ce matin en lisant l'internet, je lis cette article concernant le projet coreboot (le site officiel, projet de BIOS libre).
Cela concernerait les plateformes AMD dotées de leurs processeurs tout en un (partie graphique+partie cpu) Fusion qui à l'avenir auraient un bios libre.

Bonne avancée je suppose,
Quelles seraient les possibilités de travail concernant ce qui démarre avec un tel bios, avec ce qu'il y a derrière, je pense notamment aux parties qui sont secrètes du matériel si il y a ? de l'amélioration de drivers ?

Cordialement,
moi
Vous aussi

  • # UEFI

    Posté par . Évalué à 7.

    Whoooo bonne nouvelle, ça égaie ma journée!

    On pourra peut-être un jour avoir des machines 100% libres grâce à AMD/Ati (parce que bon, faudra pas compter sur Intel/nVidia).

    Par contre, il y a une question à se poser: est-ce que AMD a prévu de passer à l'UEFI, et est-ce que ce sera un UEFI libre?

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: UEFI

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Quand tu es compatible coreboot, tu fais ce que tu veux : c'est coreboot qui implémentera l'UEFI en plus du BIOS classique.

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

      • [^] # Re: UEFI

        Posté par . Évalué à 7.

        En même temps faut être drogué pour aimer l'UEFI, genre kiffer tout nommer avec des GUIDs et pleins d'autres trucs complètement taré du même style (abstraire des trucs par des couches virtuelles, elles-aussi basées sur des GUID, pour lesquels une abstraction n'a aucun intérêt et produit des binaires 3x plus gros -- par ex. l'accès à l'espace de configuration PCI).

        (en tous cas c'est ainsi n'importe quoi dans les couches basses, c'est ptet moins psycho dans les couches plus hautes, mais ce que j'ai vu jusque là me donne envi de fuir à tout jamais en étalant du vomis partout sur mon chemin)

        En dernier bonus pour la route : il faut aussi aimer mettre des PE partout dans son BIOS (vous savez, le format de MS des .exe, des .dll et autres, et pour lequel la spécification de MS dit à un moment quelque chose du style : ATTENTION IL Y A PEUT-ÊTRE DES BREVETS ET TOUT ET L'ACCES À CETTE SPECIFICATION N'IMPLIQUE PAS UNE LICENCE)

        Pour finir réellement de vous édifiez, (promis cette fois c'est vraiment la dernière), des boites ont posé des brevets logiciels stupides sur des trucs standard de l'UEFI, par exemple un brevet couvre les modules identifiés de manière standard comme pouvant tourner à la fois en phase PEI et DXE.

        Bref si vous êtes un dev du libre fuyez l'UEFI tant qu'il est encore temps. C'est un putain de cheval de troie pour un chaos futur ce truc. (IIRC MS a participé à son dev.)

        • [^] # Re: UEFI

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          En tout cas, contrairement à BIOS, UEFI, du point de vue de l'administrateur pour le démarrage de sa machine, c'est propre et moderne. Pas de secteur riquiqui pour mettre un code de démarrage, non : cette fois, ça lit la table de partition, ça cherche la partition de GUID approprié, ça lit son système de fichiers, ça charge le fichier du chargeur de démarrage et le tour est joué. Au moins c'est flexible.

          • [^] # Re: UEFI

            Posté par . Évalué à 7.

            tu veux dire que le bios uefi vas lire une partoche root zfs ?
            ou on rest cantonnée finalement à ext2 (si on a de la chance) et vfat (si on en a moins) ?

          • [^] # Re: UEFI

            Posté par . Évalué à 3.

            Bah, pour ma part je préfère largement l'OpenBoot Prom des Sun/MAC PPC que l'EFI.
            L'EFI est bien plus lourd à manipuler et moins extensible.

            Avec OBP, pour peu que tu touches un peu au Forth, tu fais plus ou moins ce que tu veux (ce qui explique à mon avis que c'est ce qui a été choisi pour les nouveaux matériels: faut pas laisser un truc trop ouvert aux utilisateurs).

        • [^] # Re: UEFI

          Posté par . Évalué à 5.

          Aïe, ok.

          Pour l'instant, ce qui m'inquiétait c'était surtout les démos de trucs "Windows centré" ( Ce genre de bêtises )

          Le risque de se retrouver avec un UEFI qui nécessite des firmwares proprios (adieu la netinstall Debian sans clef USB), des softs Windows-only pour les fonctions poussées ou l'accès sans rebooter, sans parler des non-respects des normes comme c'est déjà le cas pour le BIOS (BIOS buggé, driver Windows qui contourne le bug, Linux qui plante en retour de mise en veille).

          Du coup, la nouvelle d'AMD me paraissait apporter de l'espoir: enfin un BIOS (bientôt un UEFI) totalement ouvert, sur lequel il serait possible de configurer la carte mère en CLI sans redémarrer (comme avec OpenBoot de Sun), par exemple. Ou de configurer un RAID matériel non propriétaire (réutilisable sur une autre CM). Bref, que du bonheur en perspective.

          Mais là, tu m'as mis une douche froide.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: UEFI

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            La démo en question, c'est une bête interface graphique pour accéder à la mémoire non volatile de l'EFI. Rien de bien compliqué ni de bien passionnant.

            • [^] # Re: UEFI

              Posté par . Évalué à 2.

              Ça peut devenir très compliqué si le protocole de communication entre la GUI et l'UEFI est propriétaire/fermé, et que le choix se résume à:

              - Installer Windows,
              - Devoir rebooter pour faire ces réglages si on n'a pas un autre OS.

              Acheter une CM et financer le développement de ce bidule qu'on ne peut pas utiliser ça me ferait chier, pour le principe.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # Pas si étonnant que ça

    Posté par . Évalué à 4.

    En fait il parait que AMD a participé à l'adaptation de coreboot sur leurs nouveaux fusion:

    http://www.theinquirer.net/inquirer/news/2069286/amd-announces-coreboot-llano-fusion-chips

    Bel effort de la part du fondeur. Enfin, pas si dénué d'intérêt non plus pour eux, coreboot peut faire davantage de choses qu'un BIOS ou un EFI.

    briochette, la petite brioche

    • [^] # Re: Pas si étonnant que ça

      Posté par . Évalué à 4.

      Si je ne me trompe pas, AMD n'est pas un fondeur toute la partie diffusion est sous-traitées.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Pas si étonnant que ça

        Posté par . Évalué à 4.

        En fait, AMD n'est plus un fondeur depuis fin 2008. C'est l'entité GlobalFoundries, détenues à 40% par AMD et qui regroupe les anciennes usines d'AMD, qui s'occupe en partie de la fabrication de leurs puces.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.