Journal KDE : Bureaux virtuels et Activités

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
29
2
fév.
2013

Sommaire

Bonjour !

Un petit post pour éclaircir un point qui m'a semble difficile à comprendre sur KDE 4 : Les bureaux virtuel et les activités.

Probablement que la plupart d'entre vous êtent au courant de la différence entre les deux et utilisent au mieux les possibilités liées à ceci, mais je partage mon expérience pour les autres !

Les plus anciens auront reconnu un article déjà mis en avant sur Linux-fr : kde-43-est-sorti
Et même revu et amélioré ensuite : kde-46-est-sorti
Et oui, je vous parle d'une fonctionnalité sortie en 2009 ! Mais assez peu expliquée / détaillée.

Les bureaux virtuels :

Ces bureaux virtuels sont, je pense, connus du plus grands nombre car présents dans la plupart ou toutes les distributions et une petite animation connue permet de les faire défiler sous forme de cube ou de cercle. Sous gnome, nous utilisions COMPIZ pour cet effet graphique bienvenu, sous kde 4 cet effet est géré directement par KDE, mais pas toujours activé par défaut.

Mise en place :

Par défaut vous avez un, deux ou quatre bureaux préparés d'avance. Pour gérer ceux-ci, leur nombre et leur disposition, nom animation de passage… un simple clic droit sur leur icône dans la barre des tâches, puis configurer : gestionnaire de bureaux.

Application :

Ces bureaux virtuels sont censés vous permettre de gérer au mieux l'espace de bureau disponible. Pourquoi censé ? Parce que sur ma distribution, en lançant une application différente par bureau, le simple fait de l’appeler par la barre des tâches la fait apparaître dans le bureau ouvert, au lieu de me changer de bureau…
Pour régler ce soucis, il faut activer l'option présente dans le gestionnaire de bureau décrit ci-dessus :

  • Composants graphiques différents pour chaque bureau

On peut alors avoir une ou plusieurs applications dans un bureau virtuel, et basculer entre elles à partir de [alt]+[tab].
Le basculement d'un bureau à l'autre peut se faire de différentes manière :

  • Cliquer sur le bureau concerné dans la barre des tâches
  • Roulement de la mollette sur un coin de bureau libre
  • Combinaison des touche [ctrl] + {F1, F2, Fn}

Si toutes les applications sont en plein écran, il n'y a alors que peu ou pas d’intérêt à utiliser cette méthode : Toutes les applications sont disponible sur la barre des tâches. Par contre, le changement à partir de [alt]+[tab] ne se fait qu’entre applications du même bureau. Intéressant, si on souhaite mettre à part son client mail et son lecteur de musique (inutile de transiter par eux entre notre document word, Internet et pourquoi pas l'applet de surveillance de système).
En fait, une organisation peut être mise en place avec les tâches de fond dans un bureau (musique, client mail), les activités temporaires de fonds (téléchargement, conversion de fichier ou surveillance système), l'activité principale en cours sur un unique bureau…
Il est bien sûr possible d'afficher l’icône de l'application en cours d'utilisation au sein de chaque bureau ! Cela permet de voir en un coup d’œil sur quel bureau nous souhaitons partir.

Les Activités :

Avec tous ces bureaux virtuels ouverts, vous vous dites certainement qu'il n'est pas nécessaire d'en ouvrir d'autres… Oui mais voilà, vous avez toutes vos applications ouverte dans votre barre des tâches, cela deviens un fouillis… et en plus vous avez perdu un temps plus ou moins important à ouvrir toutes ces applications. Vous pourriez les lancer au démarrage, cela ne serait certes pas difficile pour la plupart d'entre vous, mais vous ne souhaitez pas toujours ouvrir toutes ces applications au lancement ? Perte de temps et d'espace. Les activités sont là pour vous.

Mise en place:

Pour créer une activité, dans la barre des tâches, le gestionnaire d'activité vous permet de créer une nouvelle activité et de rajouter des widgets spécifique à l'activité en cours. Dans cette nouvelle activité, vous bénéficiez du même nombre de bureau virtuels que précédemment.

Application:

  • Vous souhaitez faire de la retouche d'image ? Pourquoi ne pas créer une petite activité avec Gwenview, Gimp et votre logiciel d'importation / exportation préféré (Shotwell?).
  • Vous êtes plutôt dirigé vers la musique ? Idem.

Il est même possible de créer une seconde activité "vierge" dans le but de démarrer une seconde activité non usuelle pour laquelle il serait contre productif de préparer à l'avance une "activité" particulière… nommons la alors activité 2 ou activité parallèle…

Le basculement entre deux activité peut se faire soit :

  • En sélectionnant l'activité dans la barre des tâches par l'intermédiaire du gestionnaire d'activité
  • En utilisant la combinaison de touches [SUPER] + [TAB]

Conclusion

Cette vision des activité reste en cours d'évolution, avec des propositions récentes visant à réunir tous les bureaux ensemble et concevoir les activité comme un focus sur une partie du bureau global
http://forum.kde.org/viewtopic.php?f=83&t=98076&start=15

KDE reste à l'écoute de ses utilisateurs. Le but de ces activités et de ce journal est de permettre d'améliorer le flux de travail… J'espère que ce journal aura permis à ceux qui, comme moi, ne connaissaient pas trop le concept d'activité de comprendre le fonctionnement et l’intérêt.

  • # erratum

    Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 02/02/13 à 20:33.

    Les applications sont là pour vous.

    "activités"

    Bon sinon, mon avis n'a pas changé depuis toutes ces années ; le concept d'activité, c'est très sympa (pas d'ironie) mais je pense que trop peu de monde en a l'utilité pour imposer cet espèce de gros bouton sur le fond du bureau KDE qu'il est impossible de cacher.

    • [^] # Re: erratum

      Posté par . Évalué à 2.

      Ce "gros bouton" ne sert pas qu'à changer d'activités : c'est aussi et surtout le menu du bureau plasma, à peu près l'équivalent du clic droit sur le fond dans la plus part des configurations.

    • [^] # Re: erratum

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je m'en sers beaucoup pour séparer mes projets en cours au boulot. J'ai une activité générale (mail notamment) plus une par projet. Ça permet de passer rapidement d'un contexte à l'autre tout en conservant deux bureaux virtuels par activité.

      J'étais réticent au début (aussi parce que ce n'était pas très stable) mais j'aurais maintenant du mal à m'en passer.

      Prochaine évolution que j'attends avec impatience : gestion des panels par activité. Afin d'éviter d'avoir des raccourcis inutiles dans une activité.

      Ou, encore mieux, pouvoir tagger les applications par une ou des activités et que le gestionnaire de tâches à icônes s'adapte automatiquement (et réciproquement : si je place une application dans le gestionnaire, l'appli est taggée avec l'activité en cours).

      • [^] # Re: erratum

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        J'imagine que ça dépend à quel point on hiérarchise son "workflow", personnellement, j'ai 8 bureaux virtuels et rajouter un nouveau niveau de profondeur sémantique (les activités) me semble overkill.
        Cette idée de hiérarchiser un peu plus ses applications est séduisante, je suis développeur et ça m'aurait fait marrer de coder un truc comme ça, mais en pratique, il faut se méfier des niveaux d'imbrications, ça rajoute une couche de complexité souvent mal appréciée. Maintenant, même si je suis persuadé que ce truc là est vraiment en phase avec les attentes de nombreuses personnes, je ne suis pas certain que ça valait forcément le coup de le rendre aussi visible au sein du bureau KDE.

      • [^] # Re: erratum

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ce que j'aimerais bien, c'est un moyen pour déplacer facilement une fenêtre dans une activité. Actuellement quand on ajoute une fenêtre dans une activité, elle reste dans l'activité dans laquelle elle est déjà, c'est très rarement le comportement que j'attends.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: erratum

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Clic-droit sur la barre de titre > Agencements.

          • [^] # Re: erratum

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Quand je fais ça, la fenêtre se retrouve dans deux activités : l'actuelle et celle que j'ai coché en plus. Ce n'est pas du tout ce que je cherche à faire la plupart du temps.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # ajouts/correctifs

    Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 02/02/13 à 21:27.

    Par défaut vous avez un, deux ou quatre bureaux

    Non, par défaut on a un bureau et un seul. Ce sont les activités qui sont mises en avant. Plus de bureaux par défaut.

    Pour gérer ceux-ci (…) un simple clic droit sur (…) puis configurer

    Je le fais une fois et une seule. Puis fais disparaître ce plasmoide de la barre de taches pour gain de place. J'accède à mes bureaux grâce aux coins actifs, j'en configure un seul (en diminuant à 50ms la réactivité : 350ms par défaut sinon) : la souris se déplaçant sur ce coin d'écran déclenche immédiatement la "vue d'aigle" sur les quatres bureaux.

    (app) l’appeler par la barre des taches la fait apparaître dans le bureau ouvert, au lieu de me changer de bureau

    Ma barre de taches n'affiche que les app du bureau courant, ça se configure ça aussi. et les organise en "stacks", en piles, au besoin.

    (contexte : jongler entre app) applet de surveillance de systèm

    Aucun intérêt d'avoir une applet / un plasmoide si celui ci est si gros qu'il est masqué, pour remplir cette fonction. l'acpi de ma machine étant completement pris en charge, le son du ventilateur est une alerte efficace.

    En fait une organisation peut être mise en place

    Tout à fait. Je fais pareil ici.

    toutes vos applications ouverte dans votre barre des taches, cela deviens un fouillis

    Non, puisque j'ai configuré la barre de tâches comme dit plus haut.

    vous avez perdu un temps plus ou moins important à ouvrir toutes ces applications

    Non, tout se lance à la vitesse de l'éclair : kmail, dolphin scindé, les konsoles configurées, dukto, vlc, musique. Un click, même pas le temps de relacher le bouton que l'app est déjà prête. Il n'y a guère que kmail qui a besoin de 2 secondes, pas 3, pour lancer akonadi.

    Vous pourriez les lancer au démarrage

    C'est ce qui est fait, mais au lieu de la conf par défaut, c'est "sauvegarde de la session ouverte". La première fois je laisse kmail et les konsoles. J'enregistre la session. Seuls kmail et les konsoles se lancent au démarrage. Là encore, parfait.

    Perte de temps

    Aucune perte de temps, puisque Kdm a été configuré pour une connection automatique de mon utilisateur, avec verrouillage de la session. Donc ça se lance en arrière plan le temps que je m'authentifie sur le système.

    Perte d espace

    Non car kde sait retenir les positions des applications, sur les bureaux y compris. Donc kmail et les konsoles se lancent là où je veux.

    Vous souhaitez faire de la retouche d'image ? Pourquoi ne pas créer une petite activité avec Gwenview, Krita et votre logiciel d'importation / exportation préféré ( digikam ?)

    Je peux créer un lanceur unique pour tout ça, qui placera comme il se doit sur le bon bureau. Pas besoin d'autre chose pour faire cette fonction de classement de groupe d'app par bureaux (heu, pardon, activités :p )

    Conclusion : KDE SC c'est génial

    • [^] # Re: ajouts/correctifs

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      (en diminuant à 50ms la réactivité : 350ms par défaut sinon)

      flemme de chercher: ça se fait où?

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: ajouts/correctifs

        Posté par . Évalué à 7.

        configuration - comportement de l'espace de travail - bords de l'écran - :
        délai d'activation : 50ms (initialement à 350ms)
        délai de ré-activation : laissé par défaut à 350 ms.

        • [^] # Re: ajouts/correctifs

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          ça alors, j'ai toujours cru que c'était pour changer d'écran sur le bord. Du coup j'avais augmenté les délais!
          Merci beaucoup!

          "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # Un exemple ?

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai toujours trouvé que cet exemple était très utile pour expliquer à quoi servent les activités de KDE :
    http://hanschen.org/2009/11/17/how-do-you-use-activities/

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.