Journal Un nouvel environnement de bureau ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
24
16
déc.
2011

Razor est un environnement de bureau écrit en utilisant la bibliothèque Qt... Il semble se positionné dans le même créneau que LXDE.

http://razor-qt.org/screenshots/

Le bureau contient:
- un tableau de bord
- Un bureau (icones + fond d'écran)
- Un lanceur d'application (à la krunner)
- Un centre de control
- Un gestionnaire de session

Après, vu que 90% des applis Qt "desktop" sont en fait des applis KDE, je reste assez peu convaincu par le réel gain (en dehors de consommer moins de RAM que plasma qui ici consomme 70Mo).

  • # Je vais tester !

    Posté par . Évalué à 10.

    Après, vu que 90% des applis Qt "desktop" sont en fait des applis KDE, je reste assez peu convaincu par le réel gain

    C'est pour ceux qui (comme moi) utilisent les applis KDE mais n'ont pas besoin des fonctionnalités de Plasma (je n'utilise pas de notifications, je n'ai pas besoin de widgets de bureau, je veux juste un fond d'écran uniforme paisible pour me concentrer). En revanche je veux un truc rapide et fiable. Pour l'instant j'utilise *box, mais je veux bien tester LXDE ou razor-qt.

    • [^] # Re: Je vais tester !

      Posté par . Évalué à 4.

      Et bien tu vires les notifications, les gadgets de bureau et tu mets un fond d'écran uniforme et paisible.

      • [^] # Re: Je vais tester !

        Posté par . Évalué à 5.

        J'ai aussi dit rapide et fiable. J'ai bien cherché j'ai trouvé aucun bug dans fluxbox et franchement j'ai rien vu de plus rapide. Le dessin des sous-menus est simplement instantané. Tellement, qu'il y a une préférence pour mettre un délai en millisecondes, que j'ai mis à 0. (~/.fluxbox/init → session.screen0.menuDelay: XXX).

        Pour voir plus rapide que fluxbox je crois qu'il n'y a que x11perf : x11perf -copypixwin500 (et laisser vingt secondes tout seul). Chez moi il fait 19 200 FPS.

        • [^] # Re: Je vais tester !

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est sûr, les box sont rapides. Par contre je ne suis pas sûr que ça soit extrêmement visible avec x11perf. Chez moi il n'y a que 5% d'écart entre fluxbox et gnome 3, sur un chipset graphique intégré.

          • [^] # Re: Je vais tester !

            Posté par . Évalué à 2.

            Un certain nombre d'interfaces modernes ralentissent volontairement l'utilisateur avec des délais, des glissement de fenêtres ou des fondus en tout genre (particulièrement gênant dans les dernières versions de Windows Playskool Edition). fluxbox laisse le choix à l'utilisateur de spécifier ou de supprimer ces délais. Par ailleurs, même avec une machine à genoux sous la charge et qui swappe, l'utilisation de fluxbox (changement de bureau virtuel, appel de menus) ne subit pas de ralentissement détectable.

            (La partie x11perf c'est juste de l'humour, mais merci pour l'info.)

        • [^] # Re: Je vais tester !

          Posté par . Évalué à 6.

          Je suis pas d'accord, Fluxbox n'est pas rapide. Il est juste instantané.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Je vais tester !

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Bon, je suis obligé de plussoyer: Fluxbox, ça roxx!

            Sérieusement, ce n'est absolument pas user friendly. C'est minimaliste mais c'est supra efficace! Je l'ai au boulot et franchement, j'adore!

  • # Améliorer l'existant ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Même si chacun est libre de faire ce qu'il souhaite, je trouve dommage que dans le libre on aborde toujours les choses de façon si négative. KDE prends trop de mémoire ? Je vais donc repartir à zéro et faire mieux qu'eux ! Mais faire un n-ième environnement de bureau n'apporte que de la fragmentation des efforts ce qui diminue la qualité d'ensemble.

    Alors certes une saine concurrence est créatrice d'innovation, mais je pense que si ces talentueux développeurs avaient mis leur savoir-faire dans l'amélioration de l'empreinte mémoire de Plasma, ils auraient pu obtenir quelque chose d'équivalent à Razor, tout en profitant de la notoriété et de la présence de KDE dans la plupart des grande distributions.

    Un environnement de bureau supplémentaire est une bonne nouvelle, mais il me semble illusoire de penser qu'une équipe réduite puisse atteindre la qualité, la stabilité et la maturité des grands environnements de bureau.

    KDE est assez paramétrable et modulaire pour construire quelque chose de solide et minimaliste avec. Il y a certainement des optimisations à faire ainsi que du développement de plasmoids ou autre. Mais le travail profiterait à l'ensemble de la communauté, plutôt qu'à un petit nombre qui découvrira et utilisera ce nouvel environnement de bureau.

    • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Mwai, enfin là on parle d'un env de bureau minimaliste...

      TU peux faire ce que tu veux avec plasma, t'arriveras jamais au même résultat...

      • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Proposer une option dans KDE pour désactiver plasma ? :)

        • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Tu veux dire ne plus avoir plasma du tout ou désactiver/activer les effets?

          • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 16/12/11 à 13:21.

            Réduire Plasma à sa plus simple expression, sans le module d'affichage de widgets par exemple.
            Cela dit, lorsqu'on n'utilise déjà aucun widget(comme moi), je n'ai aucune idée de la charge CPU/mémoire.

            • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

              Posté par . Évalué à 10.

              je pense que tu n'as pas compris ce qu'était plasma.
              tu confonds plasma avec les antiques widgets SuperKaramba.

              dans KDE4 tout passe par plasma. La barre des tâches, l'horloge, les icones, le menu d'applications sont des plasmoides.

              après si tu ne veux pas de widgets flashy sur le bureau ben tu n'en mets pas, et tu active le bureau classique ("Vue du dossier").

              je ne dis pas que plasma n'est pas un peu lourd ni sans bugs hein, je dis juste qu'il faut bien comprendre ce que c'est.

          • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

            Posté par . Évalué à -1.

            Je crois qu'il veut dire ce qu'il dit, mais rien n'empêche de proposer les 2 options.

            Est-ce que tu penses que ce ne serait pas réalisable ?

      • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

        Posté par . Évalué à -4.

        Ben si le gars est assez doué pour coder un environnement de bureau léger, il peut bien reprendre le code de plasma pour l'améliorer, non ?

        Pourquoi ne pas créer un mode plasma léger ?

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Parce qu'il fait ce qu'il veut non?

          Parfois c'est trop dur, trop long de faire évoluer un projet vers ce vers quoi on veut qu'il tende.

          C'est un sacerdoce de se frotter aux devs historiques d'un projet, qui risquent de se froisser si tu lances des idées trop extrêmes, et à mon avis son Razor serait loin d'être sorti s'il avait voulu :

          • passer par la "paperasse" de se faire un nom chez KDE pour obtenir les droits de commit, puis
          • trouver un moyen de se passer de plasma ou d'améliorer ses performances et sa conso mémoire puis,
          • s'insérer dans l'archi KDE globale sans tout casser pour proposer un mode de fonctionnement allégé

          Je ne pense pas que les efforts qu'il a fournis auraient servi à KDE, puisque finalement tout ce qu'il a fait c'est d'écrire un logiciel qui fait ce que KDE fait déjà, avec des fonctions en moins.

          tl;dr: je préfère qu'il fasse un truc lui-même plutôt qu'il fasse l'effort de s'intégrer à KDE et qu'on ne voie pas son travail émerger avant 2-3 ans, tout ça dilué dans le reste de KDE.

          • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

            Posté par . Évalué à 4.

            Tout à fait, il fait ce qu'il veut, on ne lui jette pas la pierre non plus.

            On trouve juste ça dommage sans plus, surtout que les devs KDE sont assez ouverts, plus que ceux de GNOME en tout cas (ce qui n'est pas un exploit).

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

              Posté par . Évalué à 9.

              Je pense personnellement que c'est bien de voir arriver un DE Qt non KDE pour mettre en lumière l'amalgame entre KDE et Qt.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

              Posté par . Évalué à 2.

              On trouve juste ça dommage sans plus, surtout que les devs KDE sont assez ouverts,

              Oui enfin ça dépend des sujets: regarde les nepomukeries elles sont toujours activées par défaut..

        • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

          Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 16/12/11 à 10:32.

          Ça n'est peut être pas possible (j'en sais rien), il est possible que la partie « core » soit déjà trop grosse et/ou trop lourde (pour de bonnes ou de mauvaises raisons). Du coup cela demanderais une réécriture lourde et complexe.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

      Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 16/12/11 à 11:53.

      Intéressant.

      Avoir un nouveau développement, quelque soit l'objectif (ici celui de la simplicité me plait beaucoup, vu qu'il reprend kwin en plus) est également intéressant si les personnes apportent une vision différente du bureau. Pour moi kde (le bureau hors les applis) c'est avant tout kwin, en fait. toutes les fonctions de kde que j'aime sont des fonctions du gestionnaire de fenêtres. Ensuite viennent une palanquée d'appli aux fonctions et possibilités appréciables (je pense en particulier à okular et à gwenview dans "l'intégré kde" et vlc ainsi que kdenlive dans 'plus extérieur'). Le bureau plasma avec toutes ces fonctionnalités : je ne m'en sert plus et je n'aime pas la direction qu'il prends (avec les "activités" alors que kwin permet déjà le regroupement des apps et la différenciation entre bureaux, n'est qu'un exemple, un autre est la nécessité d'utiliser l'usine à gaz strigi/nepomuk/mysql(sic)/virtuoso pour simplement avoir le client mail)

      Bref avec des bonnes bases Qt et Kde, et en prenant comme objectif la simplicité, il est plus facilement possible de créer une direction actuellement impossible (je pense en particulier à revoir simplement l'usage de la barre de controle du bureau : où la boite à miniatures pourrait être totalement dédiée exclusivement au matériel, à sa surveillance à sa gestion et à sa configuration. Mais aussi permettre à cette barre de controle générale d'être prévue pour être mise de côté (kde le permet, mais IRL c'est moche et pas conçu pour : la barre de taches devient limite inutilisable, l'horloge est 'perdue', les notifications sont 'à l'ouest")

      Bref, avoir comme objectif la simplicité, tout en reprenant kwin, et sans sacrifier ses possibilités à lui, ainsi que reprenant beaucoup d'app Qt. Hum Miam. Dès lors qu'il trouve une direction intéressante et différente à leur bureau...

      • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Je pense que tu n'as pas du beaucoup te servir des activités pour dire que kwin le faisait déjà ;)

        Après, certe, c'est un truc qui m'est complétement inutile, donc je n'ai qu'une seul activité mais déjà, je n'utilisais pas les bureaux virtuels... J'aime pas ranger, le vrac c'est mieux (tm).

        • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

          Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 16/12/11 à 12:50.

          tu n'as pas du beaucoup te servir des activités

          ha oui, tu as raison ! j'ai vu ce que cela proposait de faire par défaut, de suite, de manière simple : j'ai éjecté ça illico. (et je ne parlerai pas de la non intégration avec les fonctions du bureau : comme le changement entre activité qui ne passe pas par une possibilité d'animation : on s'en fout, ça serait juste bien mais un petit détail)

          on en a parlé au Capitole du Libre : et le seul truc intéressant à mes yeux n'est pas possible : le lancement par défaut d'un groupe d'applications sur une activité. Il faut "ranger" à chaque fois. Donc, vraiment, raouss... (Je préfère le "bordel" plutôt que de passer 20 minutes à me dire "tiens je vais faire ça, donc je lance une activité trololo et puis je lance mes appli et puis je... hop, ça va...) Si c'est pas possible de se faire une configuration à mémoire ça m'est inutile : je vais pas passer 5 à 10 mn à chaque fois que je lance trois appli pour me dire "ouha c'est bien rangé'

          La fonction utile de kde qui s'approche du concept d'activité est de pouvoir configurer des bureaux en fonctions des taches (web, konsole, mail, pao) et de retrouver à l'ouverture de session les applications correctement exposées sur leurs bureaux respectifs. Point.

          Ensuite j'ai appréhendé un peu ce que permettent déjà les activités, et ce qu'elles permettront de faire : non par essais personnels mais en écoutant les gens qui s'en occupe. Et clairement : ça ne m'emballe pas vue l'usine à gaz que ça demande dessous.

        • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

          Posté par . Évalué à 10.

          Après, certe, c'est un truc qui m'est complétement inutile

          J'ai encore jamais rencontré personne qui utilise les activités, j'ai encore jamais essayé d'activité révolutionnaire qui marche, j'ai encore jamais essayé d'activité "tout court" autre que le desktop+panel qui marche, il y a très peu de widget qui soient différent des karambaniaiseries (le temps qu'il fait et des moniteur du système pour craner avec ses screenshots), et surtout j'ai quasimment (?) aucun widget utile qui fonctionne en dehors d'un panel.

          C'est le plus gros reproche que je fais à KDE4; ils sont où les use case qui ont précédé la conception?
          Il n'y en a pas, c'est un fantasme de développeur/concepteur.
          Et comme ça ne répond à aucun besoin, il n'y a pas de développeur qui vienne remplir le besoin et donc on se retrouve avec zéro vues/activités/widget intéressant qui apporte un réel plus par rapport au desktop tradi.

          • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Je ne peux qu'être d'accord avec toi. En particulier sur les activités. Ce truc là a pris une place centrale dans KDE4 mais je ne connais personne qui en fasse une véritable utilisation. C'est une sorte de Meta-bureau virtuel par dessus les bureaux virtuels, mais en général bin.. les bureaux virtuels suffisent déjà amplement (j'en ai 8). Je comprends les explications derrière (différents contextes d'utilisation de son environnement) mais lorsque la théorie se confronte à la réalité, on constate l'échec patent.
            Dans un autre genre, qui, parmi les utilisateurs de KDE s'amuse régulièrement à faire de la rotation de plasmoid ? Sérieusement...
            (Le fait également qu'il n'y ait pas de moyen (simple) de supprimer le "cashew" (le bouton en haut à droite) parce que l'équipe KDE en fait un élément fondamental du bureau, ça me dépasse également, mais bon)

            • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

              Posté par . Évalué à 9.

              les bureaux virtuels suffisent déjà amplement (j'en ai 8)

              Je comprenais comment fonctionnait les activités par rapport aux bureaux à la sortie de KDE4, c'était clair. Par contre, c'était buggué, jusqu'à la moelle.

              Depuis KDE4.7, tout marche mieux au niveau système, le passage d'une activité à l'autre, l'absence de zoom, les outils pour choisir activités et widgets (même s'ils sont super pas pratiques, ils bugguent moins), mais les activités et les bureaux sont beaucoup plus imbriqués l'un dans l'autre et du coup la séparation des 2 n'est plus aussi claire. L'ensemble me semble insensé.

              GNOME3 a exactement ce problème, ils ont créé des pseudos activités à partir de bureaux et je reste devant ce truc en me disant "WTF?!?". A quoi ça sert d'appeller ça activité, c'est un bureau avec des programmes dedans, la différence c'est que je dois ramer comme un couillon pour passer d'un programme à l'autre puisque j'ai plus de clic droit, j'ai plus de bouton minimiser et j'ai plus de barre des taches. Heureusement que le bouton du milieu sur la barre renvoit toujours derrière, enfin, d'une certaine façon.
              Il faut reconnaitre par contre qu'il est sorti dans un état beaucoup plus utilisable de base que kde4.0. Et pour être tout à fait honnête, des trois, je trouve que c'est unity qui est sorti dans un état le plus utilisable pour une release.

              • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                Posté par . Évalué à 4.

                En fait, la grande force de Gnome3, c'est qu'il est sorti dans un état tout aussi (in)utilisable que KDE4.0, avec tout autant (aussi peu) de fonctionnalités, mais que dans le cas de Gnome, c'était le résultat souhaité!

                ----------------> [ ]

            • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Personnellement je me sert des activités.

              Je ne lance aucun programme à l'ouverture de session. J'ai mis sur chaque activités les plasmoid (launcher et autre) qui correspondent.

              Je me retrouve donc avec 2 environnements très différents.
              Le premier est mon environnement "productif" (programmation, administration), l'autre est celui de la photo et de la détente.
              Dans chaque environnement j'ai mes bureaux virtuels. L'usage n'est pas le même.

              En faite, pour moi, les activités me permettent d'avoir 2 environnements bien distinct, comme si j'avais 2 comptes sur la machine, mais avec l'avantage d'avoir des éléments commun.

              Donc si les activités c'est pratique.

              • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Oui, tu es en train de me faire la plaquette "commerciale" des activités, que je connaissais déjà. Bon et bien tant mieux, y'a quand même des gens qui l'utilisent, les dév. ont pas bossé absolument pour rien :)

              • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                Posté par . Évalué à 4.

                Dans chaque environnement j'ai mes bureaux virtuels. L'usage n'est pas le même.

                Tu as un nombre de bureaux virtuels différents dans chaque activité? Avec des noms différents?

                • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Le nombre de bureau different ce n'est pas possible (et ca c'est l'erreur a mon avis mais la dev ne veut pas en entendre parler...). Les noms cela ne pose pas de probleme.

            • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

              Posté par . Évalué à 10.

              Personnellement, je me sers des activités. J'ai coché l'option "Une activité par bureau", et j'ai quatre bureaux. Un fond d'écran différent sur chaque me permet de distinguer où je suis, et de changer rapidement d'activité. J'ai une activité Internet, une autre Bureautique, une autre Administration, une autre Développement.

              Super pratique ces activités ! Mais, euh, attendez un instant, euh....

            • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

              Posté par . Évalué à 6.

              Au boulot j'utilise les activités depuis peu, du coup j'ai :

              – une activité « courant », avec kontact, quelques navigateurs web, pour la gestion de tous les jours ;
              – une activité « dev », quand j'ai besoin de développer du logiciel, sans les plasmoides de musique ou de notes ;
              – une activité « glande », avec linuxfr entre autre ;
              – une activité « surveillance » pour surveiller mon réseau.

              Chaque activité à un fond d'écran distinct, et j'ai une barre d'activité commune, plus pratique pour changer d'activité rapidement.

              Après j'ai 6 bureaux virtuels pour chaque activité.

              Au début j'était sceptique, maintenant je ne peux plus trop m'en passer au boulot. J'ai eu un temps d'adaptation, mais maintenant c'est rodé et très pratique, surtout si tu doit gérer plusieurs tâches différentes qui demande un certain nombre de fenêtre ouvertes (dans mon cas le dev et la gestion utilisateur). Chez moi je ne les utilises pas du tout par contre.

          • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

            Posté par . Évalué à 9.

            effectivement. je suis utilisateur de KDE, et effectivement il y a un peu de ça.
            Mais je trouve quand même que KDE regorge de bonnes idées dans la conception d'un bureau et même si j'utilise aussi d'autes bureaux légers, j'ai un coup de coeur pour KDE.

            en ce qui me concerne, j'utilise beaucoup le plasmoid calendrier qui m'annonce mes prochains RDV/réunions d'après mes sources akonadi.
            c'est hyper utile et c'est un bel exemple de ce que l'intégration du bureau peut permettre, même si ça n'est pas encore poussé très loin.

            un autre exemple de l'intégration du bureau est Bangarang, petit lecteur multimédia qui utilise nepomuk comme base de médias et phonon pour la lecture. si plus d'applications s'orientaient sur cette intégration on aurait un bureau extrêmement puissant. aujourd'hui on a juste un paerçu de ce que ça pourrait donner et moi je trouve ça convaincant.

            /mylife.

            • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

              Posté par . Évalué à 8.

              aujourd'hui on a juste un aperçu de ce que ça pourrait donner et moi je trouve ça convaincant.

              Je comprends et en théorie, j'étais très excité avant KDE4.0, par ce qui était annoncé possible. Presque 4 ans après (c'était bien 2008?), j'ai un bureau super fonctionnel et subi 4 ans de galères pour voir développer quelque chose qui était censé être autre chose qu'un bureau super fonctionnel.

              L'autre partie du problème, c'est konqueror. Quand KDE3 est sorti, KDE3 avait des fonctionnalités vraiment révolutionnaires qui était un aperçu de ce que ça allait donner. Avec les kparts et les kio, on pouvait faire tellement de chose, et un exemple était l'encodage de mp3/ogg/wav depuis un CD. Je n'avais plus besoin de lancer une appli, ça s'intégrait dans l'explorateur de fichier de façon transparente et c'était le summum du pratique. Ca me donnait une idée de tout ce qui allait exister.Sauf que jamais rien de nouveau n'est venu.
              Maintenant, cette idée s'est transformée, elle s'est déportée sur le bureau lui même sous la forme des widgets et des activités, et surement, des trucs géniaux vont venir!

              Ouais, surement, sauf qu'entre temps, j'ai rien vu venir avec konqui, j'ai fini par laisser tomber konqui parce que ses moteurs de rendu et de js ne valaient pas ceux de firefox et que les extensions ff, elles, elles marchent et elles m'apportent des fonctionnalités. Et KDE3, bien le projet KDE l'a laissé tombé quand il marchait bien au lieu de le porter et de l'améliorer.
              Donc je n'ai plus aucune confiance en ce projet.
              Et comme GNOME fait la même chose, je suis dans la merde parce que j'ai pas vocation à être un béta testeur malgré moi à l'insu de mon plein grès.
              Quelque part, un contrat moral a été rompu. Si les logiciels libres ne me garantissent pas pérennité, stabilité et protection contre la course aux features et obligation à upgrader ma version, quelle est la différence réelle qu'ils apportent par rapport au proprio?

              Très concrètement le passage à kmail2 plus akonadi fait que je n'ai plus accés à plus de 10 ans de mails et doive repartir sur une base vierge de façon forcée, ce qui n'est pas admissible, que la conso mémoire et disque augmente trop pour mon système et il est hors de question que j'upgrade mon matos pour un desktop (autant rester sur windows pour faire ça).
              Donc je vais surement laisser tomber kmail aussi, qui était une appli que j'adorais aussi.
              Et nepomuk, je n'ose pas l'utiliser parce que j'ai perdu une journée à tagguer des images dans KDE 4.6 avant de voir qu'il ne gérait pas les accents.

              • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Très concrètement le passage à kmail2 plus akonadi fait que je n'ai plus
                accés à plus de 10 ans de mails

                Je vois pas comment c'est possible ça, tu prend ton dossier de mail, tu claques un plugin akonadi maildir et c'est torché, j'ai loupé un truc ?

                • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Le truc ou après avoir regardé le wizard d'importation ramer 2 heures, les dossiers importés sont toujours vides. J'ai fait actualiser et les dossiers sont toujours vide. J'ai tué les process, recommencé, les dossiers sont toujours vides. J'ai créé un compte vierge, copier le dossier, relancer le machin, même histoire.
                  J'ai refait un compte vierge, je n'ai pas importé les anciens mails, et je trouve que l'ensemble est moins véloce que kmail1.
                  Donc maintenant j'envisage les autres options.

                  Par contre j'ai remplacé mon gestionnaire de tâches par celui que tu conseillais et il fait tout ce que je voulais de l'autre, et même plus. Donc un grand merci, ça, ça marche bien.

                • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                  Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 18/12/11 à 04:46.

                  Perso y autre chose où je ne vois pas comment c'est possible (ton humour) :
                  Kmail a besoin de strigi/nepomuk/mysql(sic)/virtusoso. OK, mais pourquoi, exactement ?? Avoir une recherche sémantique (il a pas disparu ce mot ? zarb, tiens :p ), non. Tant qu'à utiliser MySQL, kmail y stocke ses emails ? Non. Dommage, ça faciliterait les migrations et aurait du sens pour les grosses boites. Mais non. Bon, alors à quoi ça sert exactement ? (pas la plaquette commerciale, mais IRL) : avoir un coeur en haut à droite je clique dessus, j'ai 5 étoiles et je peux cliquer pour attribuer des étoiles à un mail ?

                  • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Je parie: à faire apparaitre les emails de façon individuelle dans les outils de recherche sémantiques quand tu taperas un mot dedans.

                    • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 19/12/11 à 17:13.

                      Définition de Sémantique :

                      branche de la linguistique qui étudie les signifiés

                      Il y a entre la sémantique et la syntaxe le même rapport qu'entre le fond et la forme

                      Nepomuk N'A RIEN de sémantique Rien, que dalle, nib, peau d'banane. Faut arrêter avec "sémantique", on croirait une publicité pour lessive.

                      Faire de la sémantique en (outil) informatique c'est être capable de produire un moteur d'analyse grammatical et syntaxique (même un dictionnaire de synonymes ne serait pas suffisant) adossé aux dictionnaires déjà existants et aux outils de recherche déjà existant (mandrake avait été précuseur là dessus, aujourd'hui c'est strigi).

                      Même avec ce développeur d'un talent exceptionnel sortir "un outil sémantique" c'est juste impossible (c'est un boulot de tout une équipe dev/linguiste pendant plusieurs années) Faut arrêter, aujourd'hui c'est une grosse merde qui nous obligerait à avoir une énorme usine à gaz derrière, en plus très mal intégré (beaucoup de redondance, peu de ré-utlisation des possibilités (revoir l'exemple mysql) dommage pour un projet de bureau intégré, au passage) tout ça pour quoi EN VRAI ? une recherche plus rapide ? Bing, ça c'est strigi et c'était déjà le cas dans Mandrake en 2004... Un coeur qui permet de cliquer sur 5 étoiles ? Ouha fatche supereuuuh

                      • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 21/12/11 à 02:26.

                        Faut arrêter avec "sémantique", on croirait une publicité pour lessive.

                        «Et toi, t'utilises quoi comme gestionnaire de tâches sur ton ordi?
                        -Omo Micro bien sûr!»

                        ------------->[ ]

                  • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                    Kmail a besoin de […] mysql

                    (arcaik) |> ~ <| pacman -Si kdepim-kmail | grep 'Depends On'
                    Depends On     : kdepim-libkdepim
                    (arcaik) |> ~ <| pacman -Si kdepim-libkdepim | grep 'Depends On'
                    Depends On     : kde-agent  kdepim-runtime
                    
                    
                    • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      kdepim-runtime > kdepimlibs > akonadi > mysql

                      • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                        Ouais, donc Akonadi a besoin de MySQL, pas KMail !

                        • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                          Posté par . Évalué à 5.

                          Bien sûr ! Et Kmail est un logiciel indépendant qu'on peut installer partout facilement, sans avoir besoin de pleins de briques de kde !
                          c'est lumineux !

                        • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          A priori tu ne sais pas lire un arbre de dépendances...

                          • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Mouhahahaha

                            Toi même tu me confirmes qu'il n'est pas possible de compiler kmail sans tout le merdier nepomuk derrière, et maintenant tu viens me dire que je ne sais pas lire un arbre de dépendances ?

                            A un moment faut arrêter la mauvaise foi.

                            • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                              Posté par . Évalué à 3.

                              Je crois que ce n'était pas à toi qu'il répondait…

                              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                              • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                                Posté par . Évalué à 2.

                                oupss, désolé Gnumdk, et merci Guillaume pour la correction

                                • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  C'est pas grave ;)

                                  Mais moi ca me dérange pas du tout que kmail + akonadi + nepomuk soit obligatoire, maintenant que cela fonctionne bien, c'est n'est plus un problème... Mais c'est sur que le passage en version 4.7 a été un peu violent...

                                  C'est pour cela que j'ai passé les machines importantes sous Kubuntu parce que dans ce genre de cas, Arch c'est la merde... :)

                                  • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                                    Posté par . Évalué à 3.

                                    Et sous Debian on est encore sous Kmail de KDE 4.4, je n'ai pas encore pu tester :(

                                    Mais comme KDE 4.7 vient enfin d'entrer dans experimental, j'ai bon espoir de le voir arriver sous peu.

                                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Bon, alors à quoi ça sert exactement ?

                    Ben, moi, quand je recherche un mail depuis Kmail2, ca prend une demi seconde pour chercher dans mes milliers de mail (dst, corps, ...). Avec Kmail1 j'en avais pour 5 minutes voir plus...

                    • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 19/12/11 à 12:16.

                      le "chez moi ça marche" n'est pas un argument.

                      pour revenir au sujet initial, à partir du moment où tout ça c'est un projet intégré totalement, et que cela nécessite MySQL, pourquoi ne pas utiliser ce dernier aussi pour le stockage des mails ? Tu verra la recherche sera encore plus pratique, et ça dégagera des doublons (...)

                      • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        pourquoi ne pas utiliser ce dernier aussi pour le stockage des mails ?

                        Au hasard, pour pouvoir récupérer ces mails facilement ? Tu penses vraiment que ce serait plus intelligent d'utiliser MySQL plutot que Maildir ?

                        • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 19/12/11 à 17:25.

                          Tu penses vraiment que ce serait plus intelligent d'utiliser MySQL plutot que Maildir ?

                          Non, franchement non pour moi il faut dégager mysql ainsi que nepomuk [et akonadi ? là je sais pas]) Mais à partir du moment où MySQL est NECESSAIRE à KDE tel qu'il est aujourd'hui, il serait bien de l'exploiter un peu plus. Et au passage ça faciliterait les migrations des stocks de mails entre versions. Etre obligé de se taper un gros gestionnaire de bd comme mysql pour juste ça c'est plus qu'un non-sens c'est une intégration ratée.

                          • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Etre obligé de se taper un gros gestionnaire de bd comme mysql pour
                            juste ça

                            C'est quoi juste ça ? Tu connais bien le fonctionnement interne de akonadi il semble donc explique :) C'était toi le mec aigri contre akonadi avant la conf d'Aurelien? ;)

                          • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Et moi je dirais qu'avant de rendre une palanquée de modules dépendants de MySQL, il faudrait peut-être laisser du temps à Akonadi pour déblayer un peu le terrain et voir les retours utilisateurs.

                            C'est effectivement un gros machine à intégrer, je suis plutôt content que tout le monde ne se jette pas dessus avant que quelqu'un dise que finalement, "c'était mieux avant" et qu'on se retrouve avec un gros boulet dont on ne sait plus se débarrasser.

                            • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Euh, frugalware utilise le plugin sqlite de Qt pour Akonadi, y'a rien qui force à utiliser MySQL, c'est au choix de ta distribution.

              • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                Posté par . Évalué à 3.

                Quelque part, un contrat moral a été rompu. Si les logiciels libres ne me garantissent pas pérennité, stabilité et protection contre la course aux features et obligation à upgrader ma version, quelle est la différence réelle qu'ils apportent par rapport au proprio?

                Bien vu. Le libre permet la pérennité, la stabilité et la protection, mais n'est pas une garantie pour autant. Plus que la licence ou l'ouverture du code, c'est la dynamique du projet qui compte (sinon bien sûr le fait que ce soit Libre ou Open Source favorise ces caractéristiques... tant que le projet ne part pas dans tous les sens).

                • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                  Posté par . Évalué à 4.

                  c'est la dynamique du projet qui compte

                  Tu connais un projet de desktop qui n'a pas jeté son bébé dans les toilettes une fois qu'il était fini parce qu'il voulait jouer avec des nouveaux joujoux?
                  Je vais reessayer xfce ...

                  • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Tu es quand même entrain d'expliquer que les développeurs ont un devoir moral envers toi …

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                    • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                      Posté par . Évalué à 6.

                      Ils ont peut être un devoir moral personnel par rapport à la qualité ou à l'utilité de leur travail de ce genre:

                      Any program is only as good as it is useful.
                      Linus Torvalds

                      mais ça les regarde et ça ne m'implique pas, moi, utilisateur, puisque je ne suis pas forcé de l'utiliser.
                      Ils n'ont donc pas un devoir moral envers moi per se.
                      Et au contraire, puisque je reçois librement ces programmes, c'est plutôt moi qui ait toujours ressenti un devoir moral de participer et d'aider en retour. (Mais ces dernières années, entre les guerres de distro et les guerres de desktop, j'ai vraiment été libéré de ce sentiment, merci les logiciels libérateurs <-: ironie extrême).

                      Par contre, à partir du moment où ils expliquent que leur desktop est génial, facile, conçu pour le plus grand nombre, qu'il faut travailler avec ou le mettre dans les écoles, oui, il y a quand même une promesse de faite.
                      Et quand on s'embarque dans la galère sur la promesse que révolutionner le desktop c'est mieux que juste l'upgrader et le bug fixer, et qu'au bout de 4 ans de galères, on se retrouve avec un desktop comme avant, porté, bugfixé et une girafe superbement peignée et repéignée, tellement en fait qu'on réalise que ça a bien pris 3 des 4 années à la peigner comme ça, on ressent une douleur particulèrement cuisante dans le fondement de sa confiance.

                • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Je pense que RMS dirais simplement qu'il faut payer des développeurs pour qu'ils maintiennent la version précédente.

                  Si le libre avait comme obligation d'être « pérennité, stabilité et protection contre la course aux features » ça voudrais dire que les développeurs indépendant ne font pas du logiciel libre (en tout cas ils ne peuvent pas le garantir). Et le coté pérénité obligerais un développeur à maintenir un logiciel (ou une version de celle-ci pour qu'il continue de respecter le « contrat moral ».

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                  • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Et le coté pérénité obligerais un développeur à maintenir un logiciel (ou une version de celle-ci pour qu'il continue de respecter le « contrat moral ».

                    J'ai déjà lu ici un développeur qui parlait de son projet et qui disait qu'il s'en foutait d'avoir des utilisateurs ou d'être utile. Tant mieux s'il y en avait, ça faisait plus de bug fixes. etc etc
                    Je ne suis pas allé lui chercher des poux dans la tête, il annonce franco la couleur, moi, ça me va.
                    Et moi, je suis libre d'utiliser son logiciel ou pas, ce que je fis immédiatement.

                    Je pense que RMS dirais simplement qu'il faut payer des développeurs pour qu'ils maintiennent la version précédente.

                    J'ai l'impression qu'à un certain niveau de complexité du projet, la question est comment payer les développeurs/trouver assez de contributeur pour qu'ils développent la version courante, et que malgré ce problème de ressources, on se sépare en 2 maintenant 3 projets, et que malgré cette situation précaire on base le projet sur des rêves abstraits de grandeur plutot qu'à consolider la situation qu'on a eu du mal à atteindre.

                    Ce que j'aime bien chez RMS, c'est qu'il place le discours sur le plan de l'impératif moral. Les logiciels sont libres. point.

                    Mais il faut reconnaitre qu'il existe un discours généralisé dans le monde du logiciel libre pour dire "il y a des avantages à libérer les logiciels" et ce discours a valeur de promesse. Ensuite, comme je disais au dessus, il y a un autre discours au niveau des projets eux mêmes, logiciels ou distributions, qui parle de la liberté des logiciels ou simplement de leurs fonctionnalités, qui lui aussi met en avant une certaine qualité.
                    Ces discours engagent ceux qui les tiennent.
                    Et ceux qui essaient/utilisent ces logiciels/distributions sur la base de ces discours jugent ensuite leur expérience sur la base de ces promesses plus ou moins tacites, le plus souvent très explicites.

                    • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                      Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 17/12/11 à 14:25.

                      Mais il faut reconnaitre qu'il existe un discours généralisé dans le monde du logiciel libre pour dire "il y a des avantages à libérer les logiciels" et ce discours a valeur de promesse. Ensuite, comme je disais au dessus, il y a un autre discours au niveau des projets eux mêmes, logiciels ou distributions, qui parle de la liberté des logiciels ou simplement de leurs fonctionnalités, qui lui aussi met en avant une certaine qualité.
                      Ces discours engagent ceux qui les tiennent.

                      Généralement quand on parle LL on explique les 4 libertés, puis quelqu'un dis que la liberté de modifier le code elle est bien belle mais elle n'est pas à la porté de tout le monde (c'est exactement le problème dont tu parle) et on répond qu'il faut commanditer un ou des développeurs sur ce thème si on a pas les capacités de le faire soit-même.

                      C'est ça le LL et c'est ce que RMS répète inlassablement.

                      En fait j'ai l'impression que tu confond une garantie de pérénité (que je n'ai jamais vu énoncée ni pour le LL ni sur KDE ni sur Gnome) et la garantie d'accès au code.

                      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                      • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Généralement quand on parle LL on explique les 4 libertés, puis quelqu'un dis que la liberté de modifier le code elle est bien belle mais elle n'est pas à la porté de tout le monde (c'est exactement le problème dont tu parle) et on répond qu'il faut commanditer un ou des développeurs sur ce thème si on a pas les capacités de le faire soit-même.

                        Moi, je réponds que c'est comme la vérification des votes par n'importe qui dans une élection. Même si je ne peux pas y participer, je suis content que ça existe parce que ça garantit l'intégrité de l'ensemble.
                        S'il n'y a plus personne pour garantir l'intégrité de l'ensemble, la démocratie s'écroule. L'intégrité de l'ensemble et donc sa pérennité sont une conséquence obligée dès lors qu'on estime que ce système politique a de l'importance.

                        C'est pareil pour les logiciels libres, et pour d'autres domaines, c'est une responsabilité dès lors qu'on crée un système social (ici dans notre cas autour des desktops), on doit maintenir l'existant, et trouver un remplaçant pour le faire quand on arrête.
                        Quand linus décide de passer à une branche supérieure du noyau, il prend quelqu'un pour maintenir la précédente, il ne dit pas: "eh, bande de connards, upgradez ou mourrez, rien dans la license ne m'oblige à maintenir le système sur lequel vous travaillez".
                        Je le cite souvent dans ces cas là parce qu'il avait une attitude de cowboy quand il était jeune et il a changé son cheval de bataille sur ce sujet, alors que les desktop qui sont en contact avec des utilisateurs finaux qui ont encore moins de moyens d'action que ceux qui sont en contact avec le noyau se permettent pourtant des trucs inadmissibles et leur attitude est très proche du "eh bande de connards! prrrrrrrrrrooooooouuuuuuttt!" ci-dessus.
                        Bref, ce sont des impératifs moraux qui s'appliquent au niveau du projet, de sa relation avec ses utilisateurs et qui comptent.

                        C'est ça le LL et c'est ce que RMS répète inlassablement.

                        Je n'ai aucun problème avec cette partie du discours de RMS, je te l'ai dit.
                        Ceci dit il promet quand même une qualité des LL sur le proprio et il met en avant les impératifs moraux dans sa conception des LL. On ne peut pas ensuite dire que les impératifs moraux n'existent pas et que tout s'arrête à la license.
                        Enfin, ce n'est pas lui qui code mon noyau, mon xorg, mon bureau et mes applis, donc la portée de son discours ne s'étend pas jusqu'à ce domaine. Dans ce domaine, je suis plus intéressé par les discours et les motus vivendi de xorg, du kernel, de KDE, de GNOME, de open|libreoffice et de la mozilla foundation.

                        En fait j'ai l'impression que tu confond une garantie de pérénité (que je n'ai jamais vu énoncée ni pour le LL ni sur KDE ni sur Gnome) et la garantie d'accès au code.

                        En fait, j'ai l'impression que tu n'écoutes pas tout ce qui se dit. Les qualités des logiciels libres sur le proprio est mise en avant en permanence. Et la pérenité en fait partie, c'est une conséquence des promesses de stabilité et de fiabilité.

                        Depuis le what is kde de kde.org:

                        Our community has developed a wide variety of applications for communication, work, education and entertainment. We have a strong focus on finding innovative solutions to old and new problems, creating a vibrant, open atmosphere for experimentation.

                        The best thing about KDE is our amazing community! We are open to new members, offering help and allowing them to experiment, learn and grow. Our products are used by millions of home and office workers, and are being deployed in schools around the world

                        KDE has a strong infrastructure of web resources

                        It is our hope and continued ambition that the KDE team will bring open, reliable, stable and monopoly-free computing to the everyday user.

                        Si "reliable et stable" ça n'implique pas perenne mais ça veut dire on le largue quand c'est stable et on redémarre tout, et que ça c'est ce qu'il faut mettre dans des écoles, alors ok.
                        Je pense aussi qu'on devrait mettre du logiciel libre dans les écoles, mais ça implique ensuite une stabilité et une pérennité. Et bien sur que ça implique que des moyens plus importants doivent être mis dans leur développement, mais en attendant, les responsables de projet doivent gérer ce qu'ils ont et ne pas faire de chateaux en espagne en laissant tomber leurs utilisateurs.

                        • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Moi, je réponds que c'est comme la vérification des votes par n'importe qui dans une élection. Même si je ne peux pas y participer, je suis content que ça existe parce que ça garantit l'intégrité de l'ensemble.
                          S'il n'y a plus personne pour garantir l'intégrité de l'ensemble, la démocratie s'écroule. L'intégrité de l'ensemble et donc sa pérennité sont une conséquence obligée dès lors qu'on estime que ce système politique a de l'importance.

                          Si un jour cela arrive, il faudras que tu te bouge pour tenir ton bureaux de vote et compter les bulletins. C'est un exemple intéressant parce que comme pour le LL on est content parce que c'est les autres qui le fait, mais on ne s'imagine pas le faire nous même.

                          Quand linus décide de passer à une branche supérieure du noyau, il prend quelqu'un pour maintenir la précédente, il ne dit pas: "eh, bande de connards, upgradez ou mourrez, rien dans la license ne m'oblige à maintenir le système sur lequel vous travaillez".

                          Parce qu'un projet fait quelque chose ça devrait s'appliquer à tous ?

                          Ceci dit il promet quand même une qualité des LL sur le proprio et il met en avant les impératifs moraux dans sa conception des LL. On ne peut pas ensuite dire que les impératifs moraux n'existent pas et que tout s'arrête à la license.

                          Mais cette pérennité dont tu parle, c'est simplement que tu possède une copie des sources du logiciel que tu utilise et ainsi que de l'ensemble de la chaîne de production de ceux-ci. C'est tout.

                          Enfin, ce n'est pas lui qui code mon noyau, mon xorg, mon bureau et mes applis, donc la portée de son discours ne s'étend pas jusqu'à ce domaine. Dans ce domaine, je suis plus intéressé par les discours et les motus vivendi de xorg, du kernel, de KDE, de GNOME, de open|libreoffice et de la mozilla foundation.

                          Et alors ? Tu parle des « obligations morales du logiciel libre , c'est défini où c'est sous-entendu où ?

                          En fait, j'ai l'impression que tu n'écoutes pas tout ce qui se dit. Les qualités des logiciels libres sur le proprio est mise en avant en permanence. Et la pérenité en fait partie, c'est une conséquence des promesses de stabilité et de fiabilité.

                          Apparemment pas plus que toi comme dis juste quelques lignes plus haut, la seule pérénité que garantie les logiciels libres (et dont il serait question dans les qualités des logiciels libre) c'est d'avoir accès aux sources des logiciels et des outils qui les produisent.

                          Si "reliable et stable" ça n'implique pas perenne mais ça veut dire on le largue quand c'est stable et on redémarre tout, et que ça c'est ce qu'il faut mettre dans des écoles, alors ok.
                          Je pense aussi qu'on devrait mettre du logiciel libre dans les écoles, mais ça implique ensuite une stabilité et une pérennité. Et bien sur que ça implique que des moyens plus importants doivent être mis dans leur développement, mais en attendant, les responsables de projet doivent gérer ce qu'ils ont et ne pas faire de chateaux en espagne en laissant tomber leurs utilisateurs.

                          Et d'autres logiciels libres se décrivent comme multi-plateforme donc un logiciel qui ne serrait pas multi-plateforme ne serait pas totalement libre parce qu'il briserait l'un des principes moraux du logiciel libre ?

                          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                          • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                            Posté par . Évalué à 4.

                            Si un jour cela arrive, il faudras que tu te bouge pour tenir ton bureaux de vote et compter les bulletins. C'est un exemple intéressant parce que comme pour le LL on est content parce que c'est les autres qui le fait, mais on ne s'imagine pas le faire nous même.

                            Non, je peux le faire, et je le ferai un jour. Programmer, ça ne fait pas partie de mes compétences, j'ai essayé d'aider autrement, mais j'ai vite atteint mes limites.
                            Si mon médecin me disait "lis le manuel" ou "t'as qu'à être médecin et te soigner toi même", je lui en collerai une et je lui dirais de faire dentaire maintenant.

                            Parce qu'un projet fait quelque chose ça devrait s'appliquer à tous ?

                            Non, mais quand il a évolué et qu'il en marche mieux, c'est pas une mauvaise idée de s'en inspirer non?

                            Et alors ? Tu parle des « obligations morales du logiciel libre , c'est défini où c'est sous-entendu où ?

                            et

                            Et pour kde, dans le lien que je t'ai déjà passé.

                            Et d'autres logiciels libres se décrivent comme multi-plateforme donc un logiciel qui ne serrait pas multi-plateforme ne serait pas totalement libre parce qu'il briserait l'un des principes moraux du logiciel libre ?

                            Mais pourquoi tu passes toujours à la case de la liberté du logiciel quand on parle de la responsabilité morale de celui qui a promis quelque chose à son utilisateur quand il l'a diffusé? Ou quand on parle de ceux qui promette une qualité meilleure des LL sur les proprios?
                            Je demandais quel est leur intérêt sur le proprio, je ne disais pas ils ne sont plus libres.
                            Si un développeur me promet que son logiciel va marcher sur mon matériel, il s'engage auprès de moi; si ça ne le fait pas, il a une responsabilité au moins morale. Que ce soit libre ou pas libre.
                            Ce niveau dont je parlais ne change rien à la liberté des logiciels telle qu'elle est définie par la license. C'est certain, c'est même un pléonasme.
                            Par contre, si le comportement des devs de LL invalide l'intérêt des LL sur le proprio comme la stabilité ou la fiabilité, il y a un problème:
                            tu peux toujours utiliser, diffuser etudier et modifier le code, mais il n'intéresse plus personne.
                            Est ce que ton code reste libre s'il n'y a plus personne pour le lire ou l'utiliser?
                            Oui, il est mort.

                            • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

                              Posté par . Évalué à 1.

                              Non, je peux le faire, et je le ferai un jour. Programmer, ça ne fait pas partie de mes compétences, j'ai essayé d'aider autrement, mais j'ai vite atteint mes limites.
                              Si mon médecin me disait "lis le manuel" ou "t'as qu'à être médecin et te soigner toi même", je lui en collerai une et je lui dirais de faire dentaire maintenant.

                              Tu pense qu'il y a un devoir à être médecin ? Qu'on devrait obliger une certaines partie de la population à être médecin et définir ce sur quoi il devraient travailler ?

                              C'est un avis qui se tiens, mais eux c'est leur métier ils sont payés pour ça. D'ailleurs pour la recherche les dons sont monnaie courante (comme lors du médiatique téléthon).

                              Non, mais quand il a évolué et qu'il en marche mieux, c'est pas une mauvaise idée de s'en inspirer non?

                              Ça ne rend pas meilleur le logiciel, ça le rend plus populaire dans le milieu des serveurs/cluster/grille. Pas tout à fait la cible des environnement de bureaux.

                              Là et là

                              Dans le premier liens ils explique qu'empiriquement les logiciels libres sont plus sûr et plus fiables que les logiciels propriétaire. J'ai parcouru rapidement le second lien sans voir mention de pérennité, mais je suis persuadé qu'il parle plutôt du fait qu'on peut garder le logiciel en l'état grâce aux sources et que si le créateur du logiciel ne travaille plus dessus on peut changer de prestataire.

                              Le lien de KDE dis que KDE est stable et fiable, je vois pas le rapport avec pérenne, ni avec le devoir moral d'être pérenne au passage tu affirmais :

                              Si les logiciels libres ne me garantissent pas pérennité, stabilité et protection contre la course aux features et obligation à upgrader ma version, quelle est la différence réelle qu'ils apportent par rapport au proprio?

                              Alors que la page de KDE affirme :

                              We are open to new members, offering help and allowing them to experiment […]

                              Si tu veux dire que d'après la FSF les logiciels sont empiriquement plus fiables (reliable) et que KDE a des bugs, c'est triste parce qu'il est difficile de faire du développement sans bug.

                              Par contre, si le comportement des devs de LL invalide l'intérêt des LL sur le proprio comme la stabilité ou la fiabilité, il y a un problème:

                              Ok tu parle de stabilité et de fiabilité pas de pérennité (ce dont tu parlais dans le commentaire initial au quel je répondais). En fait si tu lis le lien de la FSF que tu donne, ils expliquent :

                              • que c'est empirique donc pas une règle absolue
                              • que c'est dut non pas aux remontés de bug mais aux remontés de bug fix

                              La qualité des LL, c'est que le logiciel ne t'emprisonne pas tu peut te désolidariser des développeurs initiaux et continuer avec ta version si tu en a envie, c'est qu'il n'y a pas de secret de fabrication donc ces logiciels peuvent avoir de bonnes idées qui sont réutilisés ailleurs.

                              Si un développeur me promet que son logiciel va marcher sur mon matériel, il s'engage auprès de moi; si ça ne le fait pas, il a une responsabilité au moins morale. Que ce soit libre ou pas libre.

                              S'ils disent que leur logiciel est beau, si tu le trouve moche ils détruisent un contrat moral avec toi ?
                              Les notions de fiabilité et de stabilité n'est pas beaucoup plus précise que la beauté.

                              Est ce que ton code reste libre s'il n'y a plus personne pour le lire ou l'utiliser?
                              Oui, il est mort.

                              Contrairement aux logiciels propriétaires, le code reste accessible ce qui permet de s'en inspirer ou de lire du code pour les étudiants en informatique. Alors que dans le logiciel propriétaire, ben dès qu'il n'y a plus le développeurs initial sont travail est perdu.

                              Si tu cherche du logiciel libre qui reste dans l'esprit « je développe, je dis exactement ce qu'il en est de mon logiciel sans chercher à le "vendre" », il faut regarder du coté des projets plus petits qui ont moins de politique dans leur organisation.

                              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

              Posté par . Évalué à -2.

              un autre exemple de l'intégration du bureau est Bangarang, petit lecteur multimédia qui utilise nepomuk comme base de médias et phonon pour la lecture.

              MPD (et potentiellement xmms2) le fait déjà de manière indépendante du bureau ?

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          mais déjà, je n'utilisais pas les bureaux virtuels... J'aime pas ranger, le vrac c'est mieux (tm).

          Fouyaya malheureux, si tu crois que les bureaux virtuels m'aident à ranger ! C'est surtout utile pour avoir des raccourcis claviers affectés à chaque bureau pour passer instantanément d'une application à une autre. (comme chaque appli s'ouvre sur son propre bureau).
          Rien que pour ça, je ne pourrais plus m'en passer.

          • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Tu peux pas avoir des raccourcis claviers affectés aux applis et donc passer de l'une à l'autre instantanément sans utiliser les bureau virtuel?

            • [^] # Re: Améliorer l'existant ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Je ne sais pas si c'est possible, mais le fait que chaque application puisse avoir tout l'espace du bureau pour elle me plaît bien aussi.
              Couplé à un yakuake multi-onglet qui s'ouvre sur tous les bureaux (quoique je commence vraiment à être accroc à un bureau virtuel consacré à un urxvt + tmux pour ça), c'est le pied.

  • # C'est très sain

    Posté par . Évalué à 10.

    L'écosystème des OS libres est en pleine santé : les deux bureaux dominants perdent en adhérence avec leur public et de multiples initiatives apparaissent.

    Il faut s'en réjouir. Il y a 10 ans de nombreuses initiatives ont été lancées qui sont retombées dans l'oubli lorsque KDE et GNOME ont gagné en maturité. De nombreuses idées restent à explorer et à développer pendant que les 2 mastodontes explorent des voies nouvelles et pleines de promesses : le tout drag&drop de ROX, l'approche rétro-moderniste de GNUStep, le classicisme éprouvé du "bureau à la Mac" des années 80, etc.

    BeOS le faisait il y a 15 ans !

    • [^] # Re: C'est très sain

      Posté par . Évalué à 3.

      L'écosystème des OS libres est en pleine santé : les deux bureaux dominants perdent en adhérence avec leur public et de multiples initiatives apparaissent.

      Il faut s'en réjouir.

      Bof "les deux bureaux dominants perdent en adhérence avec leur public", ça n'a rien de réjouissant, et ça aurait tendance a plutôt supporter la critique classique des devs libres (les devs vont se focaliser sur ce qui est sympa a faire mais pas sur le reste).
      D'autant plus qu'il n'y a pas de raisons que les nouvelles initiatives ne reproduisent pas le cycle!

      • [^] # Re: C'est très sain

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        En même temps, perso, je ne reviendrai pas sous KDE 3.5, Plasma et les applications KDE4 sont pour moi bien plus fonctionnels...

        Je ne parlerai pas du fait que KDE 3.5 était très plantogène, j'ai restesté trinity, ca n'a pas loupé, moins de 2 minutes pour avoir un joli segfault dans konqueror en gestion de fichier... Je parle pas de gwenview, kopete, ....

        J'étais fan de KDE à l'époque mais il faut dire que niveau stabilité, c'était pas vraiment ça en comparaison avec GNOME.

        • [^] # Re: C'est très sain

          Posté par . Évalué à 4.

          Je ne parlerai pas du fait que KDE 3.5 était très plantogène

          Ah bon ? J'ai toujours trouvé qu'au contraire il était très fiable, même plus que KDE 4 (il y a dix minutes, j'ai eu un plantage d'Amarok en le fermant, et j'ai bien souvent des segfaults de Rekonq…).

          Ça dépend peut-être de la distribution. Sous OpenSUSE je n'ai eu aucun problème, sous Debian aussi.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: C'est très sain

            Posté par . Évalué à 2.

            Tes plantages tu te plains a Debian et le fait que tu sois en experimental.

      • [^] # Re: C'est très sain

        Posté par . Évalué à 9.

        Les projets GNOME et KDE ont choisi le chemin de l'innovation après avoir passé une grosse dizaine d'années à singer les 2 bureaux dominants (Mac et Windows).

        Ça me réjouit. Il y a beaucoup d'incompréhension aujourd'hui dans les deux sens entre les acteurs de ces projets et les utilisateurs de leurs nouveaux produits.

        J'observe :
        1) que rien ni personne n'interdit d'utiliser les anciens bureaux GNOME et KDE qui donnaient pleine satisfaction
        2) qu'il me parait complètement en phase avec l'esprit du logiciel libre d'inviter toute la communauté de ses utilisateurs à l'aventure
        3) que les désagréments actuels valent sans doute mille fois mieux que l'abandon de l'innovation quand Microsoft, Apple, Google et bien d'autres innovent à tout va (veut-on vraiment que GNOME souffre par rapport aux autres bureaux du même rapport comparaison que Libre Office qui n'a pas bougé depuis les années 90 face à MS Office ?)

        Les râleurs feraient bien de contribuer à quelquechose au lieu de râler en considérant comme un dû le cadeau qu'une communauté leur font de bon gré.

        BeOS le faisait il y a 15 ans !

        • [^] # Re: C'est très sain

          Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 16/12/11 à 14:50.

          Les râleurs feraient bien de contribuer à quelquechose au lieu de râler

          je m'sens concerné là.
          1) j'en ai ras la casquette de cet argument comme point final : si vous ne voulez pas d'utilisateurs, dites le. Vous en avez déjà pris le chemin.
          2) je ne rale pas ailleurs qu'ici, et le mode évidence, puisqu'il faut à chaque fois le reprendre est que tout ça c'est d'abord génial.
          3) je ne demande rien et ne suis jamais aller taner un développeur pour quoi que ce soit, genre "oui mais regarde saymieux" : ils font ce qu'ils veulent et je suis le premier à défendre cette vison
          4) lorsque cette vision ne me convient plus je change et la liberté c'est ça. là je suis passé avec bonheur à Gnome3, parcequ'il me propose le bureau tel que je me le configurait depuis longtemps sous kde grosso modo. je perd kwin et qq trucs que j'aimais bien, tant pis pour moi.
          5) maintenant si parcequ'on créer pas (ou participe, c'est pareil) de la gui, la gui s'arrête d'être développée : j'en aurais rien à foutre. je me contente de X et des app sans problème

          Vraiment, faut arrêter de dire "zont qu'à contribuer ou fermer leur gueule" j'aid éjà quitter une communauté à cause de cet esprit malsain, je ne pensais pas le retrouver sur dlfp. Bref, il faut aussi savoir la différence de contexte et voir les discussions ici comme différentes d'un article pondu par un gros connard disant "le desktop linux est mort" sur zdnet. Mais c'est aussi possible.

          zut, suis énervé, je sors faire un tour.

          • [^] # Re: C'est très sain

            Posté par . Évalué à 0.

            1) j'en ai ras la casquette de cet argument comme point final : si vous ne voulez pas d'utilisateurs, dites le. Vous en avez déjà pris le chemin.

            A oui tu as des chiffres ? Tu représente combien d'utilisateurs ? Tu va nous ressortir un "yaka voir sur le forums et les sites communautaire". Pourtant 2 lignes plus bas tu affirme :

            2) je ne rale pas ailleurs qu'ici, et le mode évidence, puisqu'il faut à chaque fois le reprendre est que tout ça c'est d'abord génial.

            Donc tu ne va pas les voir pour ne pas les embêter mais ils devraient venir voir tes plaintes parce que ta vision représente … quoi déjà ?

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: C'est très sain

              Posté par . Évalué à 2.

              mais ils devraient

              dans "rien demander" c'est quoi que tu ne comprends pas ?

              ta vision représente … quoi déjà ?

              tu as raison, et c'est pourquoi je ne demande rien.

        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par . Évalué à 5.

          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

          • [^] # Re: C'est très sain

            Posté par . Évalué à 2.

            Ma prof de math m'a inlassablement répété pendant toute mon année de terminale qu'un exemple ne démontre rien.

            Mon sentiment est plutôt qu'au contraire on entend surtout les râleurs mais que derrière ils ne fournissent pas de solution.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: C'est très sain

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Peut être que les râleurs, du moins certains d'entre eux, ne sont que des utilisateurs et que leur demander du code c'est juste pas possible.

              Ceci dit les râleurs fournissent quelque chose : de l'information.

              • [^] # Re: C'est très sain

                Posté par . Évalué à 1.

                Ceci dit les râleurs fournissent quelque chose : de l'information.

                Du genre remonter des bug pour formaliser leur attentes ?

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                • [^] # Re: C'est très sain

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  deux réponses. La première pour dire qu'un bugzilla est un outil d'informaticien; l'utilisateur lui ne l'est pas forcément. Ça veut donc dire que ce dernier ne va pas forcément savoir utiliser un bugzilla et il y a de fortes chances qu'il ne trouve pas ça pratique. Certes l'informaticien répondra que c'est son outil et qu'il faut l'utiliser, au final chacun restera dans son coin.
                  La deuxième pour dire que si c'est pour avoir un "won't fix" à une demande ou des discussions à n'en plus finir pour expliquer à l'utilisateur qu'il a tort de toute façon et qu'il n'a qu'à coder (je caricature, mais à peine !)

                  Bref, il n'y a pas de solutions idéales, cependant je ne pense pas qu'ignorer les utilisateurs qui râlent, parfois à tort, parfois à raison, soit la solution (et peu importe pourquoi on les ignore, que ce soit parce qu'il n'utilise pas bugzilla, soit parce qu'ils râlent sur plusieurs problèmes dont un seul est valide). Ce n'est pas facile de faire discuter développeurs et utilisateurs mais je crois que c'est nécessaire.

                  • [^] # Re: C'est très sain

                    Posté par . Évalué à 2.

                    La première pour dire qu'un bugzilla est un outil d'informaticien; l'utilisateur lui ne l'est pas forcément. Ça veut donc dire que ce dernier ne va pas forcément savoir utiliser un bugzilla et il y a de fortes chances qu'il ne trouve pas ça pratique. Certes l'informaticien répondra que c'est son outil et qu'il faut l'utiliser, au final chacun restera dans son coin.

                    Je ne parle pas de personne que je ne connais pas, mais il y a déjà bien assez de ronchon par ici pour remonter pas mal de choses et je suis persuadé que la plupart d'entre nous n'auraient pas de mal à le faire.

                    La deuxième pour dire que si c'est pour avoir un "won't fix" à une demande ou des discussions à n'en plus finir pour expliquer à l'utilisateur qu'il a tort de toute façon et qu'il n'a qu'à coder (je caricature, mais à peine !)

                    C'est un procès d'intention ça. Tu apprécie un logiciel, la nouvelle version ne te conviens pas, tu as le choix entre changer de logiciel ou demander des changements et voir comment les développeurs réagissent avant de choisir une alternative.

                    Bref, il n'y a pas de solutions idéales, cependant je ne pense pas qu'ignorer les utilisateurs qui râlent, parfois à tort, parfois à raison, soit la solution (et peu importe pourquoi on les ignore, que ce soit parce qu'il n'utilise pas bugzilla, soit parce qu'ils râlent sur plusieurs problèmes dont un seul est valide). Ce n'est pas facile de faire discuter développeurs et utilisateurs mais je crois que c'est nécessaire.

                    Dans bien des cas, organiser un minimum sa critique est nécessaire. Si on veut être entendu d'un développeur, il vaut mieux tenter de s'approcher d'eux, il existe des forum KDE et Gnome, des listes de diffusions, des channels IRC qui sont tout aussi facile à utiliser que linuxfr. Oui les développeurs doivent écouter leurs utilisateurs mais ils ne peuvent pas sillonner le web et décrypter les critiques.

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                    • [^] # Re: C'est très sain

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      j'ai déjà connu le won't fix donc ce n'est pas un procès d'intention mais une réalité.

                      Liste de diffusion, IRC sont des outils de développeurs, pas du tout naturel pour un utilisateur (je parle bien d'un utilisateur, pas d'un informaticien-utilisateur). Reste le forum qui peut être un bon lien. Cependant j'ai l'impression qu'un forum est moyennement apprécié (voire peu) par les développeurs (c'est pas comme une ML qu'on peut filtrer dans son client mail par exemple)

                      Bref, je ne dis pas que c'est facile (surtout pas) et sans doute ça l'est encore moins dans le LL (le logiciel proprio peut compter sur des commerciaux pour faire des retours ou payer des gens pour décrypter les attentes et critiques des utilisateurs)

                      • [^] # Re: C'est très sain

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Liste de diffusion, IRC sont des outils de développeurs, pas du tout naturel pour un utilisateur (je parle bien d'un utilisateur, pas d'un informaticien-utilisateur).

                        Ben faut pas que l'utilisateur se plaigne : s'il ne veut pas faire l'effort de s'intéresser au développement du logiciel qu'il utilise, pas de raison que le développeur se plie à ses moindres désirs.

                        Un logiciel n'est pas un dû. Sauf s'il paye ou contribue chose en contre partie.

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Commentaire supprimé

              Posté par . Évalué à 6.

              Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: C'est très sain

          Posté par . Évalué à 4.

          Les projets GNOME et KDE ont choisi le chemin de l'innovation

          Je suis 100% d'accord avec toi: vive l'innovation!
          D'ailleurs je m'attends a que dès que les desktop actuels redeviennent stables à ce qu'ils innovent encore en remplaçant tout.

          KDE4 me parait d'ailleurs stagner un peu, mais j'ai confiance: je soupçonne fortement que Plasma Active deviendra pour le projet KDE le centre d'intérêt, le reste étant has-been.

          Et sinon je meurs d'impatience que quelqu'un innove en remplaçant le volant ma voiture par quelque-chose d'autre, il y aura quelques accidents en plus, mais bon ça stagne: vive l'innovation!

          • [^] # Re: C'est très sain

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            D'ailleurs je m'attends a que dès que les desktop actuels redeviennent
            stables

            Pour moi, KDE 4.7 est plus stable que KDE 3.5 donc bon...

            • [^] # Re: C'est très sain

              Posté par . Évalué à 1.

              Pour moi, KDE 4.7 est plus stable que KDE 3.5 donc bon...

              Oui, enfin tu passes gentiment sous le tapis l'historique des nepomukeries, activées par défaut en 4.0 (il me semble) mais qui se sont stabilisée justement vers la 4.7.

              Clairement KDE3.5 était loin d'être parfait (problèmes de son par exemple), mais bon je trouve la gestion de KDE4 bizarre.

              • [^] # Re: C'est très sain

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Oui, enfin tu passes gentiment sous le tapis l'historique de KDE3 ;)

                Et je rappelle que le rythme de sorti était beaucoup plus lent à l'époque...

              • [^] # Re: C'est très sain

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Et j'avais pas vraiment de problème de son avec KDE 3.5 mais:
                - Konqueror qui segfaultait en gestionnaire de fichier régulièrement
                - Gwenview instable, kuickshow lent
                - Kmail extrement plantogène des que tu commencais à cliquer un peu partout dans la liste des mails
                - Je parle meme pas de KHTML
                - ktorrent pas terrible non plus
                - Kopete, un des pires, fallait vraiment pas avoir peur de l'utiliser (meme si j'abuse, en 3.5, il y avait eu beaucoup de progrès)

                Et là, depuis KDE 4.2, j'ai un truc très stable, alors certe, je n'utilisais pas nepomuk mais c'est un peu facile de tout foutre sur le dos de KDE, ce sont aux intégrateurs de faire le travail de ce qu'ils vont mettre dans leur distrib par défaut.

  • # Ça fait chier !

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    vu que 90% des applis Qt "desktop" sont en fait des applis KDE

    Ça fait bien chier d’ailleurs ça.

    Je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas beaucoup d’applications Qt. Ça m’arrangerai d’avoir un environnement Full-Qt mais sans KDE. Exemple, j’utilise OpenBox (je viens de KDE à la base, mais ce n’est pas fait pour moi), je fais 90% CLI et il me manque quelques applications :

    • un client mail digne de KMail (pas mutt, c’est une plaie) ;
    • un navigateur digne de Konqueror ;
    • une visionneuse de PDF digne d’Okular ;

    Par contre, le hic c’est que j’aimerai garder ça :

    (root) |> ~ <| pacman -Qq | grep gtk
    (root) |> ~ <| 
    
    
    • [^] # Re: Ça fait chier !

      Posté par . Évalué à 5.

      Mine de rien, il y a beaucoup d'applications Qt hors-KDE.

      un client mail digne de KMail (pas mutt, c’est une plaie) ;

      Il y a Mailody, mais je ne suis pas sûr qu'il n'utilise pas les briques de KDE, et il me semble qu'il ne gère qu'IMAP.

      un navigateur digne de Konqueror ;

      Il y a bien Arora (basé sur Webkit).

      une visionneuse de PDF digne d’Okular ;

      Là je ne sais pas. Mais ça doit être faisable sans repartir de zéro, puisque Poppler dispose de bindings Qt (utilisé par Okular d'ailleurs).

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Ça fait chier !

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        y a Mailody, mais je ne suis pas sûr qu'il n'utilise pas les briques de KDE, et il me semble qu'il ne gère qu'IMAP.

        Je ne connaissais pas, merci de me faire découvrir, je vais voir ce que ça vaut.

        Il y a bien Arora (basé sur Webkit).

        Arora est une bouse et n’es plus maintenu. Je le sais, c’est mon navigateur depuis plus d’un an.

        Là je ne sais pas. Mais ça doit être faisable sans repartir de zéro, puisque Poppler dispose de bindings Qt (utilisé par Okular d'ailleurs).

        Ben, j’utilise XPDF, mais l’UI est tout sauf bien.

        • [^] # Re: Ça fait chier !

          Posté par . Évalué à 3.

          Arora est une bouse et n’es plus maintenu. Je le sais, c’est mon navigateur depuis plus d’un an.

          Ah, je ne savais pas.

          Ben, j’utilise XPDF, mais l’UI est tout sauf bien.

          Je sais bien… Google m'a trouvé qt-pdfviewer mais je ne sais pas ce que ça vaut.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Ça fait chier !

      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 16/12/11 à 10:22.

      Dommage ton aversion pour gtk, je t'aurai bien proposé zathura qui est un lecteur pdf pilotable au clavier.

      [I] app-text/zathura
           Available versions:  0.0.8.4 {savedconfig}
           Installed versions:  0.0.8.4(15:40:09 29/09/2011)(-savedconfig)
           Homepage:            http://zathura.pwmt.org/
           Description:         A highly customizable and functional PDF viewer based on poppler and GTK+
      
      

      Je serais aussi intéressé que tu argumentes ta vindicte contre mutt.

      • [^] # Re: Ça fait chier !

        Posté par . Évalué à 4.

        Je serais aussi intéressé que tu argumentes ta vindicte contre mutt.

        çapuec'estpasGUI.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Ça fait chier !

          Posté par . Évalué à 3.

          ncurse est un GUI.

          Mais l'ergonomie des interfaces graphiques dans un terminal est souvent assez particulière (il suffit de voir top (htop est nettement plus agréable).

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Ça fait chier !

      Posté par . Évalué à 1.

      Par contre, le hic c’est que j’aimerai garder ça :

      (root) |> ~ <| pacman -Qq | grep gtk
      (root) |> ~ <| 
      

      Pourquoi ?

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Ça fait chier !

        Posté par . Évalué à 4.

        Eviter d'avoir GTK (en plus de Qt) de chargé en mémoire ?

        • [^] # Re: Ça fait chier !

          Posté par . Évalué à 2.

          Ça doit représenter quoi comme charge en plus 5Mio ? 10 Mio ?

          Ça représente quoi sur la consommation mémoire d'un conkéror ?

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Ça fait chier !

          Posté par . Évalué à 3.

          C'est pas parce c'est en dépendance que c'est chargé en mémoire.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Ça fait chier !

            Posté par . Évalué à 3.

            Bien sûr que ce n'est pas automatique.
            Cela dit GTK c'est pas le truc qui se retrouve souvent planqué tout seul au fin fond d'un plugin ...

            • [^] # Re: Ça fait chier !

              Posté par . Évalué à 2.

              Bah quand j'installe KDE sous Debian, GTK arrive en dépendance.

              Je n'ai pas encore trouvé ce qui demande cette dépendance, mais ça m'étonnerait qu'il soit chargé quand je n'utilise que des applis KDE.

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Ça fait chier !

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Parce que j’ai une haine incommensurable de GTK.

        Et puis, ça ne s’intègre à rien, tout le boulot doit être fait par les autre (QGTKStyle, gtk-qt-engine, etc.) ! En fait GTK ça ne s’intègre qu’à GNOME (sous Windows, c’est moche, sous Mac je sais même pas si ça tourne, sous KDE, il faudrait que KDE se mette à ressembler à GTK, etc).

        <troll>En plus de ça, une fois, j’ai essayer de développer avec GTK, en 10 minutes j’ai vomis 6 fois…</troll>

        • [^] # Re: Ça fait chier !

          Posté par . Évalué à 3.

          En fait GTK ça ne s’intègre qu’à GNOME

          En effet LXDE et XFCE sont là pour le prouver :)

          sous Windows, c’est moche

          Question de goût j'aime bien pidgin sous Windows.

          sous KDE, il faudrait que KDE se mette à ressembler à GTK

          De toute manière comme tu choisi tes appli en fonction de leur bibliothèque graphique qu'est ce que ça change ?

          Je comprends ta critique, mais ça fait un peu comme si je dis que je ne veux pas utiliser zsh parce que sur AIX il n'y ai pas (je n'ai pas d'AIX dans mon entourage et c'est un exemple je ne sais pas si zsh existe ou non sous AIX).

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Ça fait chier !

          Posté par . Évalué à 10.

          sous Mac je sais même pas si ça tourne

          Si si, ça tourne. C'est un peu plus beau que sous Windows, mais ça s'intègre pas mieux.

          En plus de ça, une fois, j’ai essayer de développer avec GTK, en 10 minutes j’ai vomis 6 fois…

          T'étais hyper-content, c'est ça ?

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.