Journal Amende de 5 millions d'euros pour la SNCF

Posté par .
Tags : aucun
18
5
fév.
2009
Une dépêche Reuters m'informe que la SNCF devra payer une amende de 5 millions d'euros au Conseil de la Concurrence pour avoir favorisé voyages-sncf.com au détriment des concurrents.

http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE5140HL2009(...)

La SNCF a pris des engagements : les agences de voyages en ligne "pourront commercialiser toutes les offres promotionnelles de la SNCF et permettre aux internautes d'imprimer eux-mêmes leur billet de train".

La fin d'un monopole pour voyages-sncf.com ?
  • # 5 Millions ?

    Posté par . Évalué à 6.

    Soit 3 pour 1000 de son C.A... C'est sur, ça va fair mal !
    Qu'est-ce que ça doit se marrer à la direction
    • [^] # Re: 5 Millions ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      En même temps, c'est peut-être un faible pourcentage du CA, ça reste un gros chiffre qui ne sera pas réutilisable ailleurs, ou qui ne sera simplement pas en bénéfice..
      • [^] # Re: 5 Millions ?

        Posté par . Évalué à 8.

        Selon wikipedia, en 2006, donc chiffre inférieur:
        32 millions de billets vendus

        Soit au pire, 0.15centimes par billet vendu. L'augmentation du billet est de combien cette année ?
        S'il n'avaient pas pris d'engagements (et encore, qui ne sont que des mots) je qualifierais ça d'un "droit d'accès symbolique au monopole"
      • [^] # Re: 5 Millions ?

        Posté par . Évalué à 10.

        "ça reste un gros chiffre qui ne sera pas réutilisable ailleurs"
        Dans l'entretien, amélioration, développement, débuggage de voyages-sncf ?
    • [^] # Re: 5 Millions ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      l'amende ? bah, 5 millions c'est toujours 5 millions, mais ce qui doit faire mal c'est surtout l'ouverture en préparation
      • [^] # Re: 5 Millions ?

        Posté par . Évalué à 5.

        Se faire ouvrir, ça fait toujours mal... surtout quand on veut pas !


        ===>[]
    • [^] # Re: 5 Millions ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Le CA c'est une chose, mais les bénéfices ? Parce que une cjarge supplémentaire c'est autant de bénéfices de moins...
  • # Enfin de la vente sur bahn.de ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Enfin va-t-on pouvoir acheter ses billets nationaux directement sur www.bahn.de ? Ca serait merveilleux... et surtout la fin d'une longue lignée de journaux sur dlfp...

    "Il faut" (Ezekiel 18:4) "forniquer" (Corinthiens 6:9, 10) "avec des chiens" (Thessaloniciens 1:6-9) "morts" (Timothée 3:1-10).

    • [^] # Re: Enfin de la vente sur bahn.de ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Et tu crois que www.bahn.de va se synchroniser/communiquer avec quel système ?
      • [^] # Re: Enfin de la vente sur bahn.de ?

        Posté par . Évalué à 9.

        Quel système !?!? Ça, c'est la question...
      • [^] # Re: Enfin de la vente sur bahn.de ?

        Posté par . Évalué à 10.

        Jusqu'à preuve du contraire, c'est surtout le site voyages-sncf.com qui est bancal, pas le système / base de données qui est derrière (qui je l'espère est géré directement par la SNCF, et pas en sous-traitance). J'imagine que bahn.de consulte déjà ce système pour les horaires, "yapluka" permettre la vente...

        "Il faut" (Ezekiel 18:4) "forniquer" (Corinthiens 6:9, 10) "avec des chiens" (Thessaloniciens 1:6-9) "morts" (Timothée 3:1-10).

        • [^] # Re: Enfin de la vente sur bahn.de ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Quel idéalisme d'imaginer que le système de données qui est derrière n'est pas bancal ! :-D

          Aux dernières nouvelles, il se programme (en partie ?) en Fortran. Et il ne faut surtout pas effacer les gares genre "Test 42" ! Surtout pas malheureux ! :-D

          Je suis sûr que bahn.de utilise une base de données propres, mise à jour chaque nuit par batch. Si ils se mettent à taper dans le système SNCF en direct, attendez-vous à retrouver de vieux amis du genre "on ne peut pas revenir au train précédent", "ça rame" etc. ;-)
          • [^] # Re: Enfin de la vente sur bahn.de ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Aux dernières nouvelles, il se programme (en partie ?) en Fortran. Et il ne faut surtout pas effacer les gares genre "Test 42" ! Surtout pas malheureux ! :-D
            C'est à prendre au sérieux?

            Pour utiliser des batchs chaque nuit, ça voudrait dire qu'ils achèteraient ou pré-réserveraient un pool de billets à la SNCF? Je doute que pour la vente de billets d'avion fonctionne comme ça.
            • [^] # Re: Enfin de la vente sur bahn.de ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Ca veut dire que justement pour l'instant ils n'ont que les horaires pour les trains, ils ne font pas réservation. Du coup pas besoin de taper dans le système en temps réel (ils le font peut être, je n'en sais rien, mais ce n'est pas nécessaire)
              • [^] # Re: Enfin de la vente sur bahn.de ?

                Posté par . Évalué à 2.

                Il existe des formats d'échanges ( non libre et non ouvert je pense ) pour gérer les exports/imports de produits et de disponibilités ( permettant la mise en cache des données via des batchs donc), et d'autres pour les systèmes de réservation temps réels.

                CETO: http://www.ceto-xml.com -> "catalogue électronique"

                XFT: http://www.exchangefortravel.org -> "requêtes sur la disponibilité, la réservation et la confirmation."
          • [^] # Re: Enfin de la vente sur bahn.de ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Quel idéalisme d'imaginer que le système de données qui est derrière n'est pas bancal ! :-D

            Quelle arrogance de parler d'un sujet que tu ne connais manifestement pas.

            Aux dernières nouvelles, il se programme (en partie ?) en Fortran. Et il ne faut surtout pas effacer les gares genre "Test 42" ! Surtout pas malheureux ! :-D

            C'est quoi le problème avec Fortran ? Les applis tournent aussi. Et si le système est programmé en Fortran, ça ne veut pas dire que l'on s'y connecte en codant nécessairement en Fortran. C'est le genre de décorrélation que permet une API, par exemple.

            Je suis sûr que bahn.de utilise une base de données propres, mise à jour chaque nuit par batch. Si ils se mettent à taper dans le système SNCF en direct, attendez-vous à retrouver de vieux amis du genre "on ne peut pas revenir au train précédent", "ça rame" etc. ;-)

            Tu sais, il existe différentes gares, avec différents guichets qui se connectent en même temps, annulent des billets, crééent des réservations, modifie des options, etc, etc. Il se trouve que quand tu vas au guichet, il est rare que le système soit en rade.

            J'ai fait un stage en R&D à la SNCF il y a 3 ans. J'ai codé une appli qui permettait d'attaquer le système de réservation de la SNCF. L'API était très bien faite et le système est manifestement robuste puisqu'on m'a laissé bosser dessus direct. Certes je bossais sur une réplication du système de réservation ; mais cette réplication était utilisée pour toutes les démos, toutes les applis R&D, etc.

            C'est pas parce qu'une équipe de développeurs de bas étage fait un site web merdique que le système sur lequel il s'appuie est lui aussi merdique.
            • [^] # Re: Enfin de la vente sur bahn.de ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Marrant, parce que ce que j'en sais, ça vient justement... d'un stage à la SNCF il y a une petite dizaine d'années. :-)

              (Un bon ami, pas moi.)

              Et l'interfaçage avec le backend SNCF, ben c'est le quotidien de pas mal d'autres collègues... et c'est pas la joie tous les jours.

              (Et j'aime bien le Fortran, même si je préfère le Python.)
  • # pitié != favoritisme

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    la SNCF devra payer une amende [...] pour avoir favorisé voyages-sncf.com au détriment des concurrents.

    C'est pas du favoritisme, c'est de la pitié... Imaginez la gueule de voyage-sncf si ils étaient pas favorisés! :-D

    Quoi? Ah dehors?

    Ok, je sors >>>>>[]
    • [^] # Re: pitié != favoritisme

      Posté par . Évalué à 2.

      Ca les obligerait à faire un site qui marche ....

      Remarque c'est la "culture" SNCF et plus généralement de tout monopole (privé ou public) : on peut abaisser la qualité sachant que personne ne viendra nous concurencer. A noter que ça marche aussi avec les cartels ...
      • [^] # Re: pitié != favoritisme

        Posté par . Évalué à 8.

        "A noter que ça marche aussi avec les cartels ... "
        C'est vrai qu'en voyant leur site, on peut se dire que les développeurs ont du se tirer un rail, s'pas possible autrement !
      • [^] # Re: pitié != favoritisme

        Posté par . Évalué à 5.

        Remarque c'est la "culture" SNCF et plus généralement de tout monopole (privé ou public) : on peut abaisser la qualité sachant que personne ne viendra nous concurencer. A noter que ça marche aussi avec les cartels ...
        Tandis que sans monopole, on baisse la qualité (beaucoup) pour baisser les prix (un peu), faire de la pub (beaucoup) et faire venir plus de monde depuis la concurrence. En fait je ne sais pas ce qui est le mieux, là...
        • [^] # Re: pitié != favoritisme

          Posté par . Évalué à 4.

          Tandis que sans monopole, on baisse la qualité (beaucoup) pour baisser les prix (un peu), faire de la pub (beaucoup) et faire venir plus de monde depuis la concurrence. En fait je ne sais pas ce qui est le mieux, là...

          Non ... Il y a toujours quelqu'un qui pour ton cas sera moins mauvais que les autres ....
          Exemple : accès Internet ADSL . Avant yavait France télécom .... et ... France Télécom : les tarifs étaient élevés pour un débit médiocre.

          Free est arrivé. Les débis ont augmentés pour un tarif moindre ...... Alors certes la hotline laisse peut être à désirer, mais chez Franxce Télécom c'était pas mieux .... Depuis france Telecom a baissé un peu ses tarifs, et ils ont été obligés de s'améliorer sur les services proposés.


          Autre exemple : le logiciel. Microsoft a réussi à écraser la concurence, puis est resté longtemps quasiment seul sur le marché du desktop. Est arrivé Linux avec Mozilla ..... Ca a poussé (et ça poussera encore) Microsoft faire mieux ...
          • [^] # Re: pitié != favoritisme

            Posté par . Évalué à 5.

            Oh oui oh oui, Internet, super exemple. Petit rappel, on n'a jamais eu de service public de l'internet, donc pour comparer... Ensuite, oui, Free est arrivé, avec une qualité de service à jeter par terre. Alors oui on a un débit de fou (merci la technologie), des services iiiiindispensables comme la possibilité de faire kikoo a tout les autres freenautes en branchant sa caméra sur la Freebox ou un mini Youtube, et des coupures de service d'un mois. Au temps de France Télécom public, pouvait-on imaginer ne pas avoir le téléphone pendant plus de quelques jours ?

            Après, oui, Orange c'est plus cher, mais bon, c'est une boîte privée, ils veulent faire du chiffre, ils profitent de leur situation de leader...

            Merci au passage au monopole public de FT d'avoir à l'époque développé un réseau qui va jusque dans les petites zones rurales non rentables et qui permet aujourd'hui à Free de fournir Internet partout. Aujourd'hui, on développe la fibre optique, avec plusieurs opérateurs qui sont incompatibles entre eux, et qui ne risquent pas d'aller fibrer très loin hors des grandes villes (à moins que l'Etat ne leur paye leur réseau). C'est vrai, la concurrence, c'est vachement mieux.
        • [^] # Re: pitié != favoritisme

          Posté par . Évalué à -5.

          tu veux rire ?
          depuis la separation sncf/rdf c'est rdf qui gere le reseaux et a tendance a diminué les operations de miantenance des voies
          je vais pas te rappeler les problemes des catenaire cet été ?
          en allemagne lors de la meme separation, l'etat allemand a pris en charge la dette du reseaux allemand contrairement a la france ou c'est rdf qui a pris la grosse part de la dette
  • # Ça voudrait dire

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    qu'on aurait le droit d'acheter des billets au super marché?
  • # C'est injuste !

    Posté par . Évalué à 7.

    Oui, c'est Injuste, parce qu'avec 5 millions, je suis sur qu'ils aurait pu coder de quoi nous mettre un bouton "voir les trains précédents".

    De toute façon, ça ne sert à rien d'ouvrir à la concurence la vente de billet, comment peut on faire mieux que ce site ? Je veux dire, en un an, qu'est ce qu'il nous à fait marrer ce site !

    Divulgation d'info perso, pannes à répétition, etc... :)
    • [^] # Re: C'est injuste !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Un bouton "voir les trains précédents", ça veut certainement dire refaire l'intégralité du back-end de la SNCF, ce qui coûterait certainement nettement plus cher que 5 millions.

      Oui, ça sent le vieux mainframe tout ça. :-)
      • [^] # Re: C'est injuste !

        Posté par . Évalué à 6.

        la bahn le fait bien, alors pourquoi voyage-sncf ne le fait pas ?

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: C'est injuste !

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          j'espère qu'avec cette amende, la sncf va laisser la deutchbahn vendre des billets français.
        • [^] # Re: C'est injuste !

          Posté par . Évalué à 3.

          la bahn le fait bien, alors pourquoi voyage-sncf ne le fait pas ?

          Parce que c'est voyage-sncf.
        • [^] # Re: C'est injuste !

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Parce qu'ils n'ont pas le même backend à se traîner.
          • [^] # Re: C'est injuste !

            Posté par . Évalué à 1.

            Rien n'empêche de créer une nouvelle application qui récupère les données comme le fait bahn.de , voir même de séparer la consultation de le réservation qui sont deux phases distinctes ( oui c'est magique les liens hypertexte ! )
  • # tu causes, tu causes

    Posté par . Évalué à -1.

    C'est incroyable le nombre de conneries que j'ai déjà pu lire sur le sujet, j'espère les gars qu'il n'en est pas de même quand vous parlez de certaines applications du libre, parceque sinon, ça craint!
    Comme l'a déjà fait observer un intervenant, les choses ne sont pas si simples, et encore, lui il a juste fait un stage de R & D...
    Ca me rappelle, certaines équipes de grosses têtes sures d'elles mêmes qui au bout de quelques années de développement ont réussi à sortir ce machin, vous vous rappelez, Socrate ? Pour le coup, à la SNCF, ils auraient mieux fait de tout réaliser en interne de A à Z !
    Il faut bien distinguer 2 choses: le système lui même, et l'interface internet qui elle est sous traitée à Voyages Machin... Je présume que ceux ci, dans un esprit d'ouverture qui n'a rien à envier au style par exemple de ma banque, a tout fait pour bien refermer son petit marché, d'où les insuffisances que l'on a tous constaté. Mais ça n'a rien a voir avec le coeur du système.
    En dehors de ça, je ferais remarquer que quand on traite des volumes de ce genre en temps réel, il y a quelques petits problèmes qui sont un petit peu plus compliqués que ce qu'on peut voir en général, les grands nombres et les gros volumes, ça crée des effets de bords qu'on ne peu pas négliger.
    Enfin, je vois qu'il y en a qui crachent sur le Fortran, c'est vrai que c'est le plus vieux language et qu'en plus c'est du à une nana (elle est devenue amiral pour ça!), mais quand même, ce n'est pas forcément une raison pour que ce soit fondamentalement mauvais et il y a plein de centre de calculs qui continuent à l'utiliser... Je me souviens qu'il y avait eu une tentative pour réécrire en ADA (à cause de la gestion des erreurs etc...) et ça s'est terminé par un fiasco complet, le vidage du responsable et la mise sur le sable de ses équipes!
    Enfin, au tout début, et il n'y avait pas le volume de transactions actuel, des grandes parties avaient été codées en assembleur (pour la rapidité), bonjour la maintenance...
    Donc voilà pour ce qui est d'un système que j'ai suivi un certain temps, de toutes façons ça ne m'intéresse plus, mais je ne permettrais pas de cracher sur les gens sans rien savoir de quoi que ce soit.
    Bonsoir.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.